Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Clitopile et clitocybe blanc




  1. #1
    mh34

    Clitopile et clitocybe blanc

    Bonjour ( ou plutôt bonsoir...) à tous.
    Je suis allée ce WE à la chasse aux champignons, et on m'a fait jeter, à mon grand désespoir, des champignons dont moi je prétendais que c'était des clitopiles petite prune, mais quand on m'a demandé si je savais comment les différencier des clitocybes blancs, je suis restée muette...
    J'ai pourtant déjà ramassé et mangé ces champignons, j'étais sûre de moi, mais pour le coup maintenant j'ai un peu la frousse, faut bien avouer...parce que même si le syndrome muscarinien n'est pas mortel, il est franchement désagréable. Alors, tout en reconnaissant que le principe de précaution est à appliquer systématiquement lorsqu'il s'agit de champis, est-ce qu'il y a, pour ma culture personnelle, un moyen sûr de faire la différence entre ces deux variétés?

    -----

    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  2. Publicité
  3. #2
    Cendres

    Re : clitopile et clitocybe blanc

    En fait, il existe plusieurs espèces de "petits clitocybes blancs toxiques": Clitocybe rivulosa, C. cerrussata, C. phyllophila...

    Comme différences: le Clitopile a des lames crèmes devenant roses (celles des clitocybes restent blanches), sa chair est fragile comparée à celle des Clitocybes blancs, qui est plus fibreuse. Il dégage une odeur de farine, celle des clitocybes est fongique et faible, son chapeau est plus irrégulier que celui des Clitocybes, avec un aspect un peu givré.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  4. #3
    Sebulba2

    Re : clitopile et clitocybe blanc

    Perso, je ne ramasse pas les champignons prêtant à confusion, surtout si l'une des possibilités est un toxique dangereux ! C'est sympa d'apprendre à les différencier mais quand les différences sont de l'ordre de l'odeur, ou d'un léger changement de teinte... mieux vaut s'en tenir aux chanterelles !
    Le Boson ! Le Boson ! Le Boson !


  5. #4
    Cendres

    Re : clitopile et clitocybe blanc

    En fait, il y a aussi l'allure générale du champignon...question d'expérience essentiellement, qui permet de reconnaître des clitopiles avant de les ramasser. Mais c'est vrai que dans ce cas précis, ça peut être délicat.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  6. #5
    mh34

    Re : clitopile et clitocybe blanc

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    En fait, il existe plusieurs espèces de "petits clitocybes blancs toxiques": Clitocybe rivulosa, C. cerrussata, C. phyllophila...
    Et elles ont toutes le même effet? Syndrome muscarinien?

    Comme différences: le Clitopile a des lames crèmes devenant roses (celles des clitocybes restent blanches), sa chair est fragile comparée à celle des Clitocybes blancs, qui est plus fibreuse. Il dégage une odeur de farine, celle des clitocybes est fongique et faible, son chapeau est plus irrégulier que celui des Clitocybes, avec un aspect un peu givré.
    Mrrpfff...j'ai bien peur que ça ne suffise pas à vaincre certaines réticences s'il faut se baser sur des éléments aussi subtils qu'une odeur de farine et un chapeau un peu irrégulier...
    Ce qui m'agace le plus dans tout ça, c'est que mes certitudes au sujet de ma capacité à reconnaitre ces champis ont été fichues en l'air!

    Mais merci pour ces renseignements.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Cendres

    Re : clitopile et clitocybe blanc

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Et elles ont toutes le même effet? Syndrome muscarinien?
    Oui; elles sont toutes farcies de muscarine, donc hospitalisation en centre anti-poison obligatoire.

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Mrrpfff...j'ai bien peur que ça ne suffise pas à vaincre certaines réticences s'il faut se baser sur des éléments aussi subtils qu'une odeur de farine et un chapeau un peu irrégulier...
    Ce qui m'agace le plus dans tout ça, c'est que mes certitudes au sujet de ma capacité à reconnaitre ces champis ont été fichues en l'air!

    Mais merci pour ces renseignements.
    Une seule solution alors...aller sur le terrain avec des mycologues pour avoir à nouveau dans l'oeil ces champignons.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  9. #7
    Guillaume Eyssartier

    Re : clitopile et clitocybe blanc

    Pas grand-chose à ajouter au message de Cendres. Le Meunier a une chair très fragile qui dégage une forte odeur de farine fraîche, de "pâte à pain", qui est très caractéristique. Celle des clitocybes toxiques est beaucoup plus élastique et dégage une odeur faible, d'herbe coupée.

    Ce qui m'agace le plus dans tout ça, c'est que mes certitudes au sujet de ma capacité à reconnaitre ces champis ont été fichues en l'air!
    Ne soyez pas agacée : les hôpitaux (et hélas les cimetières) sont pleins de gens bourrés de certitudes concernant les champignons... Si vous êtes intéressé par les champignons, faites des sorties avec des mycologues et investissez dans un bon guide.

    Cordialement,
    Guillaume.

  10. Publicité
  11. #8
    GillesH38a

    Re : clitopile et clitocybe blanc

    Bon il me semble que ce que j'ai trouvé aujourd'hui sont bien des meuniers et pas des clitocybes ... chapeau plutot grand pour certains, fragile, grisé, lames rosées à ocre, odeur de farine quand je les ai ramassés (plus faible maintenant, deux heures après).

    Néanmoins comme c'est la première fois que j'en ramasse j'aimerais confirmation sur la photo si possible
    Images attachées Images attachées

  12. #9
    Sebulba2

    Re : clitopile et clitocybe blanc

    Alors là, moi, je ne m'avancerai pas.
    Le Boson ! Le Boson ! Le Boson !

  13. #10
    GillesH38a

    Re : clitopile et clitocybe blanc

    vu ton autre message, ça m'étonne pas . je les mets en réserve jusqu'à ce soir, pas grave, j'avais aussi des pieds bleus délicieux pour midi

  14. #11
    Cendres

    Re : clitopile et clitocybe blanc

    Cela me semble bien être des meuniers, en effet.
    Toutefois: http://forums.futura-sciences.com/id...de-poster.html
    Quand aux pied-bleus, par chez moi ils ne sont pas encore sortis. J'ai un coin où le rassemblement des feuilles d'arbres par les jardiniers fait un excellent compost, presque un kit de culture du commerce.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  15. #12
    Cendres

    Re : clitopile et clitocybe blanc

    Citation Envoyé par Guillaume Eyssartier Voir le message
    Si vous êtes intéressé par les champignons, faites des sorties avec des mycologues et investissez dans un bon guide.

    Cordialement,
    Guillaume.
    Par exemple ce guide http://www.editions-belin.com/ewb_pa...rope-15045.php
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  16. #13
    Nepenthes

    Re : clitopile et clitocybe blanc

    Le Bon est pas mal aussi.

    Nep.
    Il n'est qu'une clef pour accéder au savoir, et c'est le désir (A. Nothomb)

  17. #14
    Guillaume Eyssartier

    Re : clitopile et clitocybe blanc

    Merci pour la publicité

    Oui, le Bon est très bien... mais malheureusement totalement épuisé.

    Amitiés, Guillaume.

  18. #15
    Potage

    Re : clitopile et clitocybe blanc

    Bonjour,
    simplement pour info, j'ai vu que sur le site de la FNAC , le Marcel Bon serait rédité (sortie octobre) chez Flammarion avec une couverture totalement différente.
    Cordialement

  19. #16
    Sebulba2

    Re : clitopile et clitocybe blanc

    Au moins avec les pieds bleus, on ne peut pas se tromper ! Où j'habitais avant, il y avait un immense champs avec quelques chênes. Sous l'un deux, tous les ans, il y avaient de grands ronds de sorcières de pieds bleus ! C'était trop bien
    Le Boson ! Le Boson ! Le Boson !

  20. #17
    GillesH38a

    Re : clitopile et clitocybe blanc

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    Cela me semble bien être des meuniers, en effet.
    Toutefois: http://forums.futura-sciences.com/id...de-poster.html
    oui ben non
    ou alors il y en avait un mauvais dans le tas, mais je me suis payé une intoxication pas trop grave mais bonne diarrhée quand même dorénavant je me contenterai des pieds bleus, des cèpes, des chanterelles.. ceux avec qui on n'a aucun doute quoi !

  21. #18
    Cendres

    Re : clitopile et clitocybe blanc

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    oui ben non
    ou alors il y en avait un mauvais dans le tas, mais je me suis payé une intoxication pas trop grave mais bonne diarrhée quand même
    Ca, ça peut venir de plein de choses, y compris d'un champignon de la bonne espèce mais altéré, ce qui produit des ptomaïnes, d'une gastro saisonnière, ou d'une intolérance personnelle à un champignon. Mais dans le doute, abstiens-toi.

    Bon, si réellement il y avait eu du clitocybe blanc, tu aurais plutôt subi ce genre de chose: http://www.univ-rouen.fr/med/biolog2...uscarinien.htm

    EDIT: D'où l'avertissement mis en haut de la rubrique concernant l'identification de champignons pour les manger.
    Dernière modification par Cendres ; 02/10/2012 à 16h46.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biochimie] rôle du blanc reactif et du blanc echantillon
    Par belcha dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/12/2009, 11h44
  2. [Blanc] Blanc
    Par Giau dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/05/2009, 09h48
  3. [Blanc] Blanc
    Par chupa_fraise dans le forum Dépannage
    Réponses: 7
    Dernier message: 23/05/2008, 21h23
  4. Plus blanc que blanc !
    Par BioBen dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/05/2007, 23h30
  5. OR blanc et OR
    Par invite14532198711 dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 21/02/2006, 20h38