Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Démarche de la pie




  1. #1
    Aoiryu

    Démarche de la pie

    Bonjour à tous !

    Aujourd'hui une question bien étrange m'est venue à l'esprit ...
    Je me baladais sur l'avenue, le coeur ouvert à l'inconnu,
    Et c'est là que j'ai vu, une pie.
    Sa démarche m'a interpellé : nous nous marchons, mais elles, elles sautent. Pourquoi ? Qu'ont-elles de différents par rapport à nous ? (je parle au niveau de la locomotion, sinon y a pas mal de choses qui ne sont pas semblables ...)
    Elles ont deux jambes, elles savent marcher puisqu'elle le font, et pourquoi certains animaux marchent et courent (comme la poule ou le canard ...), tandis qu'elles préfèrent sauter (elles vont ceci dit, plus vite en sautant)

    Je sais que ma question peut paraitre étrange, mais bon on est aussi là pour poser des questions étranges (voire stupide, sinon c'est pas drôle)

    Merci d'avance !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Pellia

    Re : Démarche de la pie

    Bonjour,
    Il n’y a jamais de question stupide.
    Une poule ne saute pas, elle marche normalement. Un canard ne sait pas sauter et il marche très mal. Les deux pour accélérer vont prendre un peu de vitesse en déployant les ailes pour décoller. La pie peu marcher normalement mais elle saute pour pouvoir déployer ses ailes et aller plus loin dans un temps plus court. En sautant elle avance plus vite qu’en marchant. Il y a l’aptitude au vol qui prédomine sur la marche.

  4. #3
    Aoiryu

    Re : Démarche de la pie

    Bonjour,

    Merci pour votre réponse !
    Si jamais nous avions des ailes, plutôt que de courir, nous ferions probablement comme elles ?


  5. #4
    Pellia

    Re : Démarche de la pie

    Bonsoir,
    Impossible que l’homme puisse voler, nous n’avons n’y les muscles n’y les os comme ceux des oiseaux. Le crocodile à des os comme ceux des oiseaux mais il n’est pas trop adapté pour le vol. Il y un oiseau qui marche sous l’eau et vole très vite entre les branches des arbres, le Cincle plongeur.

  6. #5
    BourrinOman

    Re : Démarche de la pie

    A noter que la pie n'est pas le seul oiseau a sauter. Certains passereaux se déplacent de cette manière

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Nepenthes

    Re : Démarche de la pie

    Oui, le moineau par exemple. C'est d'ailleurs marrant, j'y pensais cet aprem, il n'y a effectivement pas beaucoup d'oiseaux qui se déplacent au sol en sautillant: le moineau, la pie (partiellement, elle marche aussi), les pics aussi ... d'autres exemples ?
    Comme poursuivre la question d'Aoiryu, pourquoi s'embêter à sautiller, ça demande bien plus d'énergie que marcher ?

    Nep.
    Il n'est qu'une clef pour accéder au savoir, et c'est le désir (A. Nothomb)

  9. #7
    Pellia

    Re : Démarche de la pie

    Bonjour,
    Ce que vous n’avez peut-être pas remarqué lorsque l’oiseau saute il y a un très léger déploiement des ailes. Nous ne pensons pas qu’il y ait plus d’énergie de dépensée, c’est peut-être l’inverse. Actuellement il y a des pinsons qui se déplacent sur un toit qui est en matériaux ondulé à chaque saut l’on perçoit le léger déploiement des ailes. Idem pour des fauvettes à tête noire qui font des sauts de 10 cm de branches en branches.

  10. Publicité
  11. #8
    cherallier

    Re : Démarche de la pie

    Citation Envoyé par Pellia Voir le message
    Bonjour,
    Ce que vous n’avez peut-être pas remarqué lorsque l’oiseau saute il y a un très léger déploiement des ailes. Nous ne pensons pas qu’il y ait plus d’énergie de dépensée, c’est peut-être l’inverse. Actuellement il y a des pinsons qui se déplacent sur un toit qui est en matériaux ondulé à chaque saut l’on perçoit le léger déploiement des ailes. Idem pour des fauvettes à tête noire qui font des sauts de 10 cm de branches en branches.
    Bonjour,
    Concernant ce détail de sautiller ou pas n'y aurait-il pas aussi un avantage dans le sautillement qui favoriserait le décollage je pense en cela à la longueur des ailes. En sautant la pie (et les autres ) gagnent quelques centimètres pour donner le premier battement vers le bas. Exemple avec l'Albatros ou le Goélan (je ne sais plus) qui doivent courir et sauter en fin de course pour que le premier battement les "arrachent" du sol, j'avais cru comprendre que c'était une histoire de longueur d'ailes. Idem pour certaines hirondelles qui ne peuvent se poser au sol et doivent toujours être perchées sous peine de ne pouvoir redécoller (longueur d'ailes).

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. De la démarche scientifique
    Par invité576543 dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 22
    Dernier message: 10/10/2010, 18h29
  2. démarche scientifique
    Par tapaskou dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/01/2009, 17h03
  3. Démarche
    Par Hal-9001 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/03/2008, 11h31
  4. [Divers] démarche recherche thèse
    Par Delphinette dans le forum Biologie
    Réponses: 22
    Dernier message: 28/02/2008, 15h30