Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 63

Mon premier verger



  1. #31
    Philou67

    Re : Mon premier verger

    Citation Envoyé par babos58 Voir le message
    bonsoir , il faut que le fumier soit décomposé pour le mélangé a de la terre ,au risque de brulé les racines avec sont surplu d'azote.un conseil, n'oublie pas des tuteurs costauds car le vent va les faires dansez et sa les racines aiment pas !! bon courage
    J'ai viré le fumier suite aux conseils de momomo, et les tuteurs font 6 à 8cm... j'ai pas trouvé plus petit

    -----

    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  2. Publicité
  3. #32
    carpensis95

    Re : Mon premier verger

    Bonjour momomo,
    En théorie c’est exactement ce qu’il convient de faire, pour les raisons décrites.
    En pratique, c’est plus compliqué, nous sommes en décembre et vu les photos du verger, il est trop tard.
    Pour suivre ton raisonnement, c’est dés que les extrémités herbacées ligneuses
    prennent une couleur, une forme, une souplesse aoûtée! Selon les genres et les espèces c’est du 15/08 au 26/11 (à peu de choses près)
    D’autre part, les travaux de cultures pour transplanter un même végétal, en climat tempéré océanique débuteront (à une certaine date) vers Angers, plus tard au sud de la Loire, une dizaine de jours plus tôt dans le Vexin et même 45 à 50 jours avant plus au (nord/nord-est)
    La Moselle, L’Alsace, Le Luxembourg, Les Flandres…
    Un arboriculteur (Peu importe le système de production, bio ou pas bio; le but est l’élevage des plants ou la production des fruits) cherchera un juste milieu par rapport au climat de sa région, la pression osmotique des différentes essences à repiquer qui est différente pour un fruitier à pépins, à noyaux, à akènes, à drupes, à bractée… Et aussi par rapport à l’ensemble des travaux de la ferme! Ce n’est peut être pas très scientifique, c’est juste un peu de gestion d’entreprise.
    Précisément, il s’agit de jeunes plants, des scions. La fructification n’est qu’une histoire de taille, on s’en occupera dans 4 à 5 ans. Ce qu’on leur demande, c’est de prendre racine, de lever une tige jusqu’à l’emplacement prévu pour la couronne et la formation des mères, des sous-mères, après viennent les pommes et poires ; les prunes c’est une à deux tailles en plus.
    Chaque étape de l’élevage réclame une ribambelle de techniques; elles ne sont pas identiques selon les régions, tailles, travail du sol, apport aux cultures.... C’est surtout la maîtrise de celles-ci qui permet de gagner du temps ou de ne pas en perdre.
    Des techniques particulières sont à mettre en place si on décide de repiquer en début de végétation (ce n’est pas du hasard) j’espère que l’ami Bernard les connaît ?
    Une mise en jauge des plants, c’est en ligne et séré avec un ajout en mélange de quelques pelletées de sable (de rivière)
    Là Philou67 franchement tu exagères, on dirait le boulot d’un apprenti pressé de rentrer chez lui!
    Il faut avoir des principes, ne serait-ce que pour s’asseoir dessus.

  4. #33
    momomo

    Re : Mon premier verger

    Carpensis bonjour
    Tu sais que tu nous fous le bourdon à te lire. Il y a tellement de paramètres à prendre en compte dont beaucoup nous sont inconnus que la hantise de tout rater risque de nous prendre.Je comprends bien cela pour un technicien du métier, mais pense à la majorité d'entre nous qui ne sommes que de pauvres amateurs avec quelques connaissances acquises dans les livres ou enregistrées auprès d'anciens jardiniers.Quand j'aurai pu transmettre les photos de mon futur vieux verger, j'aurai besoin de tes connaissances. A bientôt de te lire.
    momo63

  5. #34
    Philou67

    Re : Mon premier verger

    Citation Envoyé par carpensis95 Voir le message
    Là Philou67 franchement tu exagères, on dirait le boulot d’un apprenti pressé de rentrer chez lui!
    Apprenti ? Même pas, puisque ce n'est nullement mon métier...
    Pressé de rentrer chez lui (j'habite à ... allez 20m) ? loin de là... j'étais surtout pressé de ne pas laisser trainer les racines en l'air, et je n'avais qu'un seul petit coin de terre ameublie à dispo.

    Les conseils sont appréciés, les remarques désobligeantes, un peu moins
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  6. #35
    momomo

    Re : Mon premier verger

    bonsoir,
    Voici quelques photos de mon deuxième verger d'adoption, comme je l'expliquais dans un message précédent, pour éviter qu'il ne disparaisse sous les coups d'un tracto-pelle .Le travail est imposant!!!
    Images attachées Images attachées
    momo63

  7. #36
    chataxe

    Re : Mon premier verger

    Bonjour,
    Je ne sais pas dans quelle région tu habite mais dans la mienne il y a une asso dénommée : "Les Croqueurs de Pommes", qui recherche à sauvegarder les vielles espèces (pas que les pommiers) régional et sont donc toujour à la recherche des vieux vergers comme le tien, regarde si tu n’a pas une asso équivalente dans te région, en plus il donne plein de conseils, tu pourrais notamment en avoir besoin pour tailler dignement ces arbres.
    A+

  8. Publicité
  9. #37
    marie-christine77

    Re : Mon premier verger

    bonjour a tous,

    j'aurais besoin de vos lumières concernant....mon bout de jardin.
    c'est tout petit et le terme de verger serait excessif; je me suis fait planter 2 pommiers et 2 poiriers , tous les 4 sont en double U.
    les especes sont les suivantes : 1 golden, 1 richared; 1 comtesse de paris, 1 louise bonne.
    après avoir fureté tout plein sur la toile, j'ai une inquiétude, surtout pour les pommiers, a savoir pour la fertilisation; j'ai lu 1 seule fois que le "golden" était auto fertile : vrai?, ai-je une bonne chance d'avoir des fruits ? et l'espèce richared, qu'en penser?
    le problème, c'est que la personne qui me les a plantées n'est pas capable de me répondre hormis le fait qu'il l'a déjà fait ailleurs sans problème (mais peut être y a-t-il un arbre fertilisateur pas loin..); dois-je attendre pour savoir, dois-je completer avec un autre pommier (je pensais à reine de reinette)
    pour les poiriers, qu'en pensez vous? je n'ai guere de place pour en rajouter encore un autre.
    carpensis95: peut on polliniser avec autre chose que des fruitiers, ou bien n'ai-je pas bien compris (polliniser = fertiliser?)
    merci d'avance .mc77

  10. #38
    Philou67

    Re : Mon premier verger

    La pollinisation est l'action de transport des pollens qui permet la fécondation des fleurs (enfin, j'espère ne pas dire de bêtise). Cependant, certaines variétés (la plupart d'ailleurs), nécessitent que la fécondation soit réalisée par les pollens d'une autre variété (pour des raisons, parfois, de floraison décalée des fleurs mâles et femelles).
    Chaque variété dispose d'un certain nombre de variétés pollinisatrices. Je connais deux sites très bien fournis en variété (dès que je remets la main sur les URL, je te les fournis) qui indiquent les pollinisateurs, mais de mémoire, je crois que la reine des reinettes est un bon pollinisateur.

    Sinon, la remontée de cette discussion me fait penser que j'ai oublié de donner des nouvelles. J'ajouterai quelques photos à l'album, car le verger est planté. C'était un peu galère, vu que le gel a perduré jusque fin février. Nous avons planté début mars, et la première taille a eu lieu dimanche dernier, avec l'aide de mon moniteur Bernard.
    Nous avons également complété le verger avec des framboisiers, caseille, cassis et groseille à grappe.
    Les yeux commencent à gonfler et à devenir vert, c'est impressionnant de voir ainsi la plante se réveiller.

    Nous avons également réalisé une petite analyse de la terre : un échantillon prélevé en surface, placé dans un récipient, recouvert d'eau et agité pendant 3 mn. Après décantation, on constate :
    - pas de sable
    - une zone plus ou moins noire de 1cm (probablement d'humus mélangé avec du sable très fin et de l'argile)
    - une zone de 4cm d'argile
    Pour le jardin, cette terre sera complété cette année par 15m3 de terre sablonneuse.

    J'ai aussi entrepris de commencer à travailler la terre autour des arbres (autour des trous), et nous pensons semer quelques fleurs méllifères dans l'allée centrale entre les arbres.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  11. #39
    marie-christine77

    Re : Mon premier verger

    merci Philou67 de ta réponse. mon problème c'est que sur le Net, on lit tout et son contraire , la Golden est considérée parfois comme autofertile (en sachant que son association avec une autre variété ne lui fait pas de mal), la reine de reinettes est un peu une référence en variété pollinisatrice (à ne pas confondre avec un paquet d'autres "reine de..." qui peuvent être stériles elles). la richared en revanche ne se retouve pas souvent étudiée, et n'est probablement pas autofertile ni "interfertile" avec la golden
    je n'ai pas beaucoup de place, et je ne voudrais pas investir sans raison dans une reine de reinette si ce n'est pas nécessaire; d'autant plus que je ne suis pas sûre que mes poiriers soient eux autofertiles (ou "interfertiles").
    je recherche donc un avis éclairé sur ce cas de figure;
    oyez , oyez , parlez en autour de vous svp
    oyez , oyez , je reste suspendue à vos lèvres

    ps: merci philou67 de nous tenir au courant de l'évolution de ton verger.

  12. #40
    Philou67

    Re : Mon premier verger

    Pour les pommes, ce site m'a beaucoup aidé pour choisir les variétés : http://1000pom.free.fr.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  13. #41
    chataxe

    Re : Mon premier verger

    Bonjour,
    Un lien d’une asso qui milite pour la préservation des anciennes espèces, ils sont présent dans de nombreuse régions et pourront te renseigner (ils sont aussi présent sur de nombreuses foire et salons)
    http://www.croqueurs-de-pommes.asso.fr/general.htm

    Pour Philoup,
    Est tu certain que c’est bien de la bonne terre que tu vas rentrer et en as-tu vraiment besoin pour la qualité du sol ? (rajouter du sable dans une terre argileuse n’est pas une bonne solution)

    A+

  14. #42
    Philou67

    Re : Mon premier verger

    J'étais justement à une conférence sur la culture biologique, et l'un des premiers points abordé a été d'analyser la terre afin de définir les amendements à y ajouter.
    - terre sablonneuse : ajouter de l'argile
    - terre argileuse : ajouter du sable
    - terre humifère : ajouter argile et sable

    Ma terre est très argileuse, elle est collante avec les pluies, et dure par temps sec.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  15. Publicité
  16. #43
    chataxe

    Re : Mon premier verger

    Bonjour
    J’avais lu mais je ne sais plus ou que le fait d’ajouter du sable à une terre argileuse renforçais le coté béton de terre conne le sable avec le ciment, je vais essayé de retrouver ça dimanche, la je vais bientôt partir au boulot.
    A+

  17. #44
    Philou67

    Re : Mon premier verger

    C'est un point qui a effectivement été abordé... mais je n'ai pas noté (j'ai malheureusement perdu des brides du discours), au moment où le point a été abordé, que ce cas nous concernait.
    Par ailleurs, on n'a pas ajouté directement du sable, mais une autre terre sablonneuse.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  18. #45
    pilet14

    Re : Mon premier verger

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Merci pour tous ces conseils...
    L'objet de ce verger est effectivement de privilégier la fructification rapide et la récolte facile. Ma fille possède déjà un arbre en plein vent, mais je prévois de toute façon de replanter, voire de m'essayer au semis et greffage.
    Pour le grillage, je ne savais pas exactement si je devais en mettre... il faut donc que j'étudie ça en plus.
    Nous avons déjà un nichoir à mésange, mais il est assez éloigné des arbres... je vais voir pour en faire d'autres.

    Pour le paillage, je vais garder la dernière tonte de novembre pour cet usage.
    Le problème principal que vous risquez de rencontrer avec des arbres de "basse tige" est quand même les maladies cryptogamiques (tavelure, oidium...), il faut savoir que les formes basses sont beaucoup plus difficile à entretenir que les formes hautes surtout si on ne pratique pas la fruticulture raisonnée. Les années à tavelure, vous aurez bien du mal à obtenir des fruits propres à la consommation. Il faut d'ailleurs rappeler qu'il faut éviter de consommer les fruits manifestement couverts de maladies fongiques. Les mycotoxines sont en effet beaucoup plus redoutables que les pesticides homologués.

    Pour ma part, j'ai planté il y a quelques années un verger de haute tige (30 pommiers, 2 noyers, 1 chataignier, 1 plaqueminier, 2 nashis, 10 poiriers, 5 pruniers, 5 cerisiers, 1 néflier, 2 péchers, 1 pacanier, 5 pommiers à cidre...) qui commencent à me procurer une bonne partie des fruits que je consomme. J'ai eu de très gros problème avec les chevreuils, lièvres et lapins la première année qui se sont arrangés après avoir grillagé les troncs d'arbre.

  19. #46
    pilet14

    Re : Mon premier verger

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    J'étais justement à une conférence sur la culture biologique, et l'un des premiers points abordé a été d'analyser la terre afin de définir les amendements à y ajouter.
    - terre sablonneuse : ajouter de l'argile
    - terre argileuse : ajouter du sable
    - terre humifère : ajouter argile et sable

    Ma terre est très argileuse, elle est collante avec les pluies, et dure par temps sec.
    Pour les pommiers et les poiriers, le fait que votre terre soit argileuse est plutôt un avantage certain. Ces espèces supportent facilement ce type de terre. Ce n'est pas pour rien qu'elles prolifèrent dans ma douce et verte Normandie.

    Ajouter du sable à un terrain argileux me semble pour le moins illusoire et aléatoire... à moins dans rajouter tous les ans pour éviter sa dissémination.

  20. #47
    momomo

    Re : Mon premier verger

    Auvergne à 700 m d'altitude ,un 1er pecher a mis ses premières fleurs.
    Ce matin il y avait de la gelée blanche à -1°.j' informerai les détenteurs de fruitiers pour les diffrentes floraisons
    momo63

  21. #48
    kinette

    Re : Mon premier verger

    Bonjour,

    En ce qui concerne les auxiliaires du jardin penser à:
    - la pose de nichoirs (de différents modèles: selon la forme du nichoir, la taille des trous, etc... on favorise différentes espèces)
    - la pose de nichoirs à abeilles solitaire et à insectes tels que les perce-oreille, les chrysopes et les syrphes
    - la pose de nichoirs à chauves-souris
    - l'aménagement de petite haie ou bosquet et abri pour hérisson...

    En ce qui concerne le choix des variétés: les variétés anciennes sont une bonne idée, pour le plaisir du palais et aussi la conservation des espèces. Penser aussi à la possibilité de greffes (ça permet de multiplier les variétés ).

    Philou, as-tu pensé aussi aux récoltes d'automnes? Noisetiers, noyer, néflier...
    As-tu aussi pensé aux "buissons": framboisiers, cassis et groseillers...

    Cordialement,
    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  22. Publicité
  23. #49
    Philou67

    Re : Mon premier verger

    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    Bonjour,

    En ce qui concerne les auxiliaires du jardin penser à:
    - la pose de nichoirs (de différents modèles: selon la forme du nichoir, la taille des trous, etc... on favorise différentes espèces)
    Les nichoirs sont prêts, et un premier mat a été planté... je manque vraiment de temps pour mettre à jour ce post, car en ce moment, les pommiers sont en fleur et les poiriers sont déjà malades.
    Les pruniers débourrent également, mais avec plus de retard.
    - la pose de nichoirs à abeilles solitaire et à insectes tels que les perce-oreille, les chrysopes et les syrphes
    Pour les perce-oreilles, nous avons installé des petits pots ronds en terre posés sur le sol, avec de la paille dedans (mais je pense qu'il me semble avoir vu qu'il fallait plutôt les suspendre à l'envers ?)
    Par contre, pour les nichoirs à abeilles solitaire et à syrphes et chrysopes, là, je ne sais pas quoi faire.
    - la pose de nichoirs à chauves-souris
    C'est également prévu, d'autant qu'il y en a pas mal autour de chez nous. J'ai pas encore réalisé le nichoir.
    - l'aménagement de petite haie ou bosquet et abri pour hérisson...
    Cet abri n'a pas encore été étudié.
    En ce qui concerne le choix des variétés: les variétés anciennes sont une bonne idée, pour le plaisir du palais et aussi la conservation des espèces. Penser aussi à la possibilité de greffes (ça permet de multiplier les variétés ).
    Ce premier verger n'avait pas la prétention d'être conservateur, mais l'an prochain, si j'arrive à acquérir un nouveau terrain, je songerai à planter des demi-tiges, et le choix des variétés se fera sans doute sur des variétés anciennes.

    Pour la greffe, j'ai manqué le cours de greffe de mon association hier, mais ce n'est que partie remise. Faut dire que cette année, avec le début du verger et du jardin, j'ai déjà pas mal à faire.
    Philou, as-tu pensé aussi aux récoltes d'automnes? Noisetiers, noyer, néflier...
    Bien sûr : belles de Bollwiller pour les noisettes. Pour les noyers, pour l'instant, il ne s'agit que de semis, qui ont d'ailleurs un peu de mal à prendre. Mais nous avons la possibilité de nous servir en noix très facilement (nous avons pu presser 2l d'huile cette année, ce qui sera suffisant pour l'année).
    As-tu aussi pensé aux "buissons": framboisiers, cassis et groseillers...
    - 10 framboisiers
    - 1 cassis
    - 1 groseille à grappe jaune
    - 1 caseille
    L'an prochain, on complètera avec un groseille à maquereau.

    Ben, je crois avoir fait le tour...
    A sinon, j'ai commencé à retourner la terre autour des premiers scions et nous y avons planté quelques oignons. Je compte également y mettre de la phacélie que de couperai en engrais vers après la floraison.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  24. #50
    momomo

    Re : Mon premier verger

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Par contre, pour les nichoirs à abeilles solitaire et à syrphes et chrysopes, là, je ne sais pas quoi faire.
    C'est également prévu, d'autant qu'il y en a pas mal autour de chez nous. J'ai pas encore réalisé le nichoir.
    Cet abri n'a pas encore été étudié..
    Salut philou67,je pense que tu vas trouver ta réponse dans les 4 saisons du jardin bio de mai/ juin 2009.Bon courage
    momo63

  25. #51
    Philou67

    Re : Mon premier verger

    Eh eh, je n'ai encore feuilleté que les premières pages, afféré que je suis dans le jardin
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  26. #52
    momomo

    Re : Mon premier verger

    la nature nous apprend.
    ce cerisier basse tige,dont les photos sont jointes, est tombé depuis 5 ans , le pied rongé .Depuis 3 ans il donne beaucoup de cerises et cette année ,il en est couvert.Beaucoup de ses branches ont marcoté et apportent la nourriture que les racines ne puisaient plus.Tout est à la hauteur des petits enfants .
    Alors soyons patient avant de supprimer définitivement une plante ,surtout si c'est un arbre fruitier.a bientot
    Images attachées Images attachées
    momo63

  27. #53
    macimo

    Re : Mon premier verger

    Bonjour philou67,

    Je viens de lire très attentivement cette discussion et je dois dire que ça donne envie .

    Finalement, un an après, où en est le verger ?

    Serait-il possible de voir des photos actuelle du verger ?

    Merci en tout cas de nous avoir fait partager ton expérience.
    Jumelles TS 20*80, Dobson KEPLER 250/1250

  28. #54
    catsouli

    Re : Mon premier verger

    Bonjour
    Comment ferez-vous pour stocker et conserver tous ces fruits? Vous avez un fruitier?
    J'ai 3 pommiers (cet année il y a presque rien) mais les années ou ils donnent bien, je n'arrive pas à les conserver . Je n'ai pas de fruitier . Dans la cave ils pourrissent , ailleurs (dans le garage , il peut geler ou les souris les mangent et en plus il n'y a pas beaucoup de place .Il me semble qu'il faut les étaler ? Si on les met dans des cagettes , celles du fond pourrissent . Pour ma part je n'ai jamais trouver la solution .
    Enfin , çà nourrit les oiseaux fructivores l'hiver ...

  29. Publicité
  30. #55
    Philou67

    Re : Mon premier verger

    Le verger aura bientôt 2 ans. Je voulais déjà montrer les photos de l'an passé. J'ai réalisé la taille d'hiver avec mon moniteur (dont je signale au passage qu'il a reçu la médaille du mérite agricole il y a quelques semaines). En fait, le développement des arbres n'a pas été correct pour la plupart :
    - pommiers : pas ou peu de développement des charpentières, ou bien un mauvais équilibre haut-bas (grosse branches en haut et petites en bas, au lieu de l'inverse). Pour la plupart, nous avons donc pratiqué une deuxième taille de formation en supprimant les grosses branches du haut, et au printemps, en incisant au dessus des branches basses pour favoriser leur développement ; par ailleurs, plusieurs des pommiers ont subis des attaques de pucerons cendrés qui ont limité leur développement
    - poiriers : beaucoup de maladies et de ravageurs (psylles, pucerons, phytoptes, rouille grillagée, ...) => arbres peu développés pour l'instant. Cette année cependant, certains se sont un peu repris. Le Williams rouge, qui n'a pas développé ces charpentières, nous a donné 6 poires cette année, toutes délicieuses. Je n'ai pas résisté à l'idée de les garder, malgré le fait qu'il eu été préférable de privilégier le développement des branches.
    - fruits à noyaux : beaux développements des charpentières cette année. On espère les premiers fruits pour l'an prochain (ceux-ci ont été taillé, très légèrement, fin aout ; sauf les cerisiers, qui ne nécessitaient aucune taille).
    - framboisiers : les framboises plantés il y a deux ans ont bien données cette année, et l'ajout de 2 rangées supplémentaires nous permettrons sans doute d'envisager de faire des gelées l'an prochain.
    - noisetiers (Belle de Bollwiller) : les 6 premières noisettes cette année. L'un des deux noisetiers plantés il y a deux ans n'a pas pris. Nous en avons reçu un en échange l'an passé. Nous allons sans doute ajouter 1 ou 2 "Longue d'Espagne" cette année.

    Le conseil général (du Bas-Rhin) offre pour 3 ans (c'est déjà la deuxième année) une subvention de 50% pour la plantation de vergers traditionnels (haute tige de variétés indigènes ou traditionnelles). Nous ne pourrons pas en planter cette année, car nous avons trop d'occupation annexes, mais l'an prochain, sans doute. La subvention est subordonnée à l'adhésion à une association d'arboriculture. Si tu souhaites démarrer un verger, je t'encourage vivement à rejoindre ce genre d'association qui prodigue formation de tailles, de greffage, de plantation, où les moniteurs seront toujours de bon conseil. Les vergers écoles te permettront également de pratiquer sans risque, sous l'œil du moniteur. Bref, c'est très enrichissant.

    Si je retrouve mes photos prises l'an passé, je les posterai. De même, je complèterai avec des photos de cette année.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  31. #56
    cricrine67

    Re : Mon premier verger

    Ce sont des "Merveilles de Bollwiller", pas des "Belles de Bollwiller"

    Christine.

  32. #57
    Philou67

    Re : Mon premier verger

    @cricrine67 : exact

    @catsouli : une bonne partie des pommes de conservation sera stoquée à la cave, dans des cagettes à un seul niveau de pomme. L'usage principal sera les tartes aux pommes.
    Au delà de 100kg de pommes, nous faisons du jus de pommes (soit chez un presseur professionnel, soit à l'aide du pressoir à fruit acheté par notre regroupement d'association arboricole). Le jus, pasteurisé, se conserve sans problème 2 ans. Nous sommes en train de finir les 70 bouteilles que nous avions fait il y a deux ans (avec les fruits d'un autre verger).
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  33. #58
    catsouli

    Re : Mon premier verger

    Merci Philou
    Oui, je vois que vous en rentrez aussi dans votre cave .Une fois , j'avais pris la précaution de les étaler sur des étagères en évitant qu'elles se touchent et j'en avais perdu malgré celà 1/3 (si ce n'est plus).En temps de conservation , je ne suis jamais arrivée à dépasser le mois de décembre .
    Ma cave n'est pas ventilée çà vient sûrement de celà .
    Bonne chance pour cette agréable entreprise .

  34. #59
    Philou67

    Re : Mon premier verger

    Immanquablement, il y a des pertes. Cela dit, nous arrivons à conserver des melroses facilement jusqu'en mars.
    Outre la manière de les stocker, il y a aussi les variétés qui sont de plus ou moins longue conservation.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  35. #60
    RuiM

    Re : Mon premier verger

    bonjour,
    pour cequi est des pommes-poires : e jamais les mélanger en réserve...
    http://www.truffaut.com/conseils/dos..._rayon/35.html
    vous trouverez là explictées les deux principales "techniques" de conservation pour les pommes.
    Enfin, pour les fruits, conserves en sirop, et confitures, c'est le bon moyen d'aller au delà, en termes de conservation, mais bon , ce n'est pas pareil,...
    salutations.

Sur le même thème :

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. mon premier dessin
    Par scopy dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 17
    Dernier message: 31/12/2007, 17h28
  2. Mon premier roman
    Par Koranten dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 31/10/2007, 19h57
  3. Mon premier astéroïde...
    Par Jojo06 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 8
    Dernier message: 31/05/2007, 00h33
  4. MOn premier téléscope
    Par albert einstein dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/07/2006, 08h12