Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Aiguilles de pins.



  1. #1
    morrow

    Aiguilles de pins.


    ------

    Bonjour,
    Mon jardin, en Languedoc, jouxte une pinède.
    Que puis-je faire des aiguilles de ces pins ? Compost, paillage ...?
    Merci pour vos conseils.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    f6bes

    Re : Aiguilles de pins.

    Bjr à toi,
    Tu peux essayer le compost.
    Mais les aiguilles de pins c'est relativement "acide".
    J'ai un petit jardin en partie sous des pins d'Alep.
    Y a bien des auguilles qui y tombent, mais ça n'empèche pas les salades, radis,
    tomates etc... de pousser.
    Le crottin du cheval y est certainement plus pour beaucoup , une fois tout mélangé !!!
    Bon jardinage.

  4. #3
    J.L.

    Re : Aiguilles de pins.

    bonsoir ,

    pour voir ce que l'on peut faire des aiguilles de pin il suffit de regarder qu'est-ce qui poussent sur le sol d'une "pinède " pour se faire une idée de la richesse que cela apporterait dans un compost potager !

    pour désherber c'est pas mal

  5. #4
    AMATY

    Re : Aiguilles de pins.

    Bonsoir à Tout le Groupe,

    Effectivement le compost est acide pendant un premier temps (3 à 4 mois), mais peu à peu son Ph rejoint celui d'un compost d'épluchures de légumes par exemple (j'avais un lien intéressant là-dessus).

    En culture hydroponique, le terreau basique est mélangé avec celui obtenu d'aiguilles de pin contre les maladies (je crois) et les insectes.

    Je mets souvent du BRF (Bois, Raméage et feuillage) obtenu à partir de cyprès et pin au pied de mes arbustes et ceux-ci ont une excellente croissance.
    Mes althéas prenaient toujours des myriades de pucerons... Traitement et toujours difficile de s'en débarrasser...
    Maintenant quelques colonies de pucerons mais qui meurent rapidement et se dessèchent (Pas besoin de traitement).

    Bien Cordialement
    ....

  6. #5
    J.L.

    Re : Aiguilles de pins.

    Bonsoir ,

    je veux bien votre lien sur la perte d'acidité du compost d'aiguille de pin .

    c'est bon de savoir qu'un BRF de pin pur peut être utile ,c'est la première fois que j'entend cela ,si vous avez d'autres exemples ...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    AMATY

    Re : Aiguilles de pins.

    Bonsoir JL, Bien à Toi,

    J'ai été surpris également par cette info...
    J'ai retrouvé le lien très rapidement > Cliquer sur "Paramètres physico-chimiques du compost" (en vert) au bas de la page
    http://www.compostage.info/index.php...&id=5&Itemid=6

    A+
    ....

  9. Publicité
  10. #7
    morrow

    Re : Aiguilles de pins.

    Bonjour,
    Quel(s) acide(s) et quel type de polymères contiennent les aiguilles de pin ?
    Merci, à bientôt.

  11. #8
    AMATY

    Re : Aiguilles de pins.

    Pour Morrow, je suis désolé, mais à ce niveau-là, cela dépasse mes connaissances...

    Pour JL, cela fait environ 4/5 ans que j'ai tenté l'expérience (suite à des coupes de cyprès de Leyland) de mettre un BRF grossier (longueur des morceaux 15/20 cm) au pied de mes arbustes sur une épaisseur de 20/25 cm.
    Sa destruction a mis environ 5 ans (idem destruction des branches de diamètre 10/15 mm).

    Au pied des arbustes, éradication de toutes les herbes.
    Mes arbustes plutôt rachitiques, se sont mis à pousser réellement. Si bien que si je les taillais à peine, maintenant je suis obligé de faire des coupes sévères qui bien sûr sont jetés à leur pied.
    Diminution progressive de l'arrosage.
    Ça, c'est les bienfaits du BRF en général... J'avais quand même quelques doutes sur l'action d'un BRF de conifère...
    Pour les aiguilles de pin, 4 pins très producteurs, pour le moment je le limite aux autres conifères moins producteur (pin noir d'Autriche).
    Je tente progressivement des mélanges avec la tonte d'herbe pour aérer celle-ci et limiter l'éparpillement du paillage par quelques merles et pies assez hardis.
    Pour le jardin, je bêchais gaiement et j'avais très peu de vers de terre.
    Depuis l'année dernière, dés que les plantations sont suffisamment grandes, je couvre les parties non occupées (par des feuilles, petits bois secs, déchets de tonte et par un peu de compost (non à maturité). Le jardin n'est presque plus envahi par les mauvaises herbes.
    Cette année, terre très meuble et des centaines de vers de terre.
    Je ne bêche plus (quel plaisir), je prends la fourche, je soulève sans retourner la terre qui se désagrège facilement. Un coup de râteau pour émietter/égaliser et le terrain est prêt pour de nouvelles plantations...
    Ceci en une journée alors qu'il me fallait une quinzaine de jours pour tout retourner...
    Au cours de l'hiver, la surface du jardin est toute recouverte de ce mélange de déchets qui au début du printemps a été pratiquement digéré...
    Maintenant, ce sont les vers de terre qui retournent la terre et enfouissent les déchets... Chacun son job...
    Je continue mes expériences...

    Bien Cordialement
    ....

  12. #9
    J.L.

    Re : Aiguilles de pins.

    bonjour ,

    oui l'éparpillement par les oiseaux est assez énervant au début ,m'enfin bon il faut bien qu'ils mangent ,si votre essai de mélange aiguille de pin/herbe marche n'hésitez pas a nous en faire part .

    quand le jardinage devient un plaisir ...

    pour la composition des aiguilles de pin je dirai que c'est la composition des résines de pin qui nous intéressent ici avec les acides résiniques ainsi que la térébenthine composé a hauteur de 80% de pinène et d'autres composés tels que le j3-pinène, le camphène, le myrcène, le 4-3-carène, le limonène et le caryophyllène .

  13. #10
    RuiM

    Re : Aiguilles de pins.

    bonjour,

    intéressant
    du coup j'ai regardé un peu et suis tombé sur ceci
    " ...Après la diminution de la faune prédatrice, la toxicité des feuilles disparaît. Les aiguilles de pins tombées sur le sol libèrent des toxines qui empêchent la germination de tous les végétaux. L’arbre détruit donc tout risque de compétition pour la nourriture ou l’eau dans sa zone d’influence, privilégiant ses propres racines ..."
    (source http://www.uicchampagne-ardenne.fr/L...-photosynthese )

    donc une sorte d' "arme" héritée au cours de l'Evolution par les conifères, afin de gagner la competition, les fameuses "toxines"
    (bon, désolé, je n'ai pas pris le temps de remonter aux composants chimiques ) pas que par l'acidification, donc, mais également par la synthèse de molécules inhibitrices pour d'autres plantes.

    Plus approprié pour le paillage, en premier niveau. mais intéressant de valoriser en compost, puisque dégradations aidant...avec un mélange adequat, celà reste de la matière organique, au bout du compte.
    passez une bonne journée.

  14. #11
    AMATY

    Re : Aiguilles de pins.

    oui l'éparpillement par les oiseaux est assez énervant au début ,m'enfin bon il faut bien qu'ils mangent ,si votre essai de mélange aiguille de pin/herbe marche n'hésitez pas a nous en faire part .
    L'intervention des oiseaux ne me gêne guère... de temps en temps, une remise en place du paillage...J'ai parfois la visite d'un sanglier qui recherche les larves (d'hannetons principalement) qui sont bien gras... Là c'est un véritable labourage au pied des arbres fruitiers et autres... une bonne biodiversité.
    Pour le moment mes paillages sont constitués ainsi > 5 à 10 cm de feuilles (chêne, acacia, laurier, laurier-rose, ...) branchages secs ou verts pour aérer les 10 cm de tonte d'herbe...
    Après la diminution de la faune prédatrice, la toxicité des feuilles disparaît. Les aiguilles de pins tombées sur le sol libèrent des toxines qui empêchent la germination de tous les végétaux. L’arbre détruit donc tout risque de compétition pour la nourriture ou l’eau dans sa zone d’influence, privilégiant ses propres racines
    Ceci expliquerait que mes arbustes n'ont pas eu à souffrir du paillage effectué... Mes craintes au départ de cet espèce d'inhibiteur insecticide...

    Pour le côté biochimique, là je suis trop léger pour apprécier acides résiniques...et leurs qualités qui auraient sûrement accéléré mes essais...
    ....

  15. #12
    AMATY

    Re : Aiguilles de pins.

    Le mélange aiguilles de pin/feuille/herbe de tonte n'empêche pas les oiseaux gratouilleurs de chercher leur pitance...Idem avec des rameaux de bois de 15/20 cm...
    Mais le fait de recouvrir le paillage d'une couche de 1 cm d'aiguilles de pin par contre les freine beaucoup plus (> dégradation pour l'instant d'un paillage dont les aiguilles n'étaient pas assez couvrantes sur les bords).
    Les merles sont les plus tenaces et sans gêne > A 1,5/2 mètres de moi (qui était en train de travailler au jardin) un merle tranquillement retournait les feuilles mortes de laurier-amande...

    A+
    ....

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. Identification - Pin/sapin - Aiguilles 11 cm groupées par 2
    Par tousavelo dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/11/2009, 22h12
  2. besoin d'aide pour identifier des afficheurs à aiguilles
    Par tchitchou dans le forum Électronique
    Réponses: 16
    Dernier message: 16/10/2009, 23h18
  3. Rajout 4 pins sur alim 20 pins
    Par Davidoll dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 12/02/2008, 19h24
  4. superposition des aiguilles d'un horloge (1èreS)
    Par Luke14 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/09/2006, 16h57
  5. Réponses: 48
    Dernier message: 01/11/2005, 18h17