Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Les bons mariages entre légumes / fruits : fondé ou pas ?




  1. #1
    JackCore

    Les bons mariages entre légumes / fruits : fondé ou pas ?

    Salut tout le monde !

    souvent dans les livres et sites internet traitant des potagers, on trouve une section "les bons et les mauvais mariages".

    Par exemple : les fraisiers s'entendent favorablement avec la bourrache officinale, l'épinard, les haricots nains et le thym. Par contre le chou est à éloigner.

    Est-ce que vous savez si cela à un fondement scientifique ? Est-ce que des études existent la dessus ? Ou tout simplement est-ce vrai ?

    Personnellement je n'y ai jamais accordé la moindre importance, mais peut-être avez-vous des expériences personnelles de ces "mariages" ?

    Merci pour vos réponses.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    barda

    Re : Les bons mariages entre légumes / fruits : fondé ou pas ?

    Citation Envoyé par JackCore Voir le message
    Salut tout le monde !

    souvent dans les livres et sites internet traitant des potagers, on trouve une section "les bons et les mauvais mariages".

    Par exemple : les fraisiers s'entendent favorablement avec la bourrache officinale, l'épinard, les haricots nains et le thym. Par contre le chou est à éloigner.

    Est-ce que vous savez si cela à un fondement scientifique ? Est-ce que des études existent la dessus ? Ou tout simplement est-ce vrai ?

    Personnellement je n'y ai jamais accordé la moindre importance, mais peut-être avez-vous des expériences personnelles de ces "mariages" ?

    Merci pour vos réponses.
    Certains ont fait des expérimentations relativement élaborées (voir l'opuscule "les poireaux préfèrent les fraises) de terre vivante), et on peut sans doute leur faire un peu confiance (sans abandonner tout esprit critique); il est certain que sur le plan scientifique, il doit y avoir à redire sur ces expérimentations...

    Mais toutes les recherches récentes, de haut niveau, présentant toutes garanties de méthodologie et de théorisation, tendent à montrer que les échanges entre plantes sont bien plus élaborés que nous ne l'imaginions (par phéromones, exsudats racinaires, réseau mycorhizien, etc...); étudier les interactions entres plantes ne semble donc pas relever d'une démarche fantaisiste... De là à dire que la question est parfaitement maîtrisée...

  4. #3
    JackCore

    Re : Les bons mariages entre légumes / fruits : fondé ou pas ?

    Merci pour ta réponse barda. J'ai réussi à me procurer ce livre "Les poireaux préfèrent les fraises" et j'ai trouvé cela très intéressant.

    Pour ceux que ca intéresse, dans ce livre il parle de "jardin de cultures associées" et l'ensemble de plusieurs interactions biochimiques directes ou indirectes, positives ou négatives, d’une plante sur une autre s'appelle allélopathie :
    > http://fr.wikipedia.org/wiki/Cultures_associ%C3%A9es
    > http://fr.wikipedia.org/wiki/All%C3%A9lopathie

    Loin de moi l'idée d'avoir un avis tranchée sur la question. C'est plutot que n'y m'étant jamais intéressé auparavant je ne savais pas si cela pouvait avoir une importance.

    C'est pour cela que je me renseigne et que je vous demande vos retours d'expérience.

    Du coup je vais tester vu que je cherche surtout des moyens naturels de lutter contre les nuisibles (animaux, maladie, ..) et qu'ils disent avoir des solutions. Ca coute rien d'essayer !

    T'aurais pas des infos / livres intéressants sur la culture avec les rythmes lunaires ? Toujours dans le même esprit


  5. #4
    barda

    Re : Les bons mariages entre légumes / fruits : fondé ou pas ?

    Ben, tout ce que j'ai pu lire de rationnel sur cette question, comme d'ailleurs ce que j'ai pu lire ou voir d'irrationnel, tendent à me faire penser que les "théories" les plus connues sont assez fantaisistes et sans début de preuve... il y a eu quelques recherches de validation (par l'INRA), toutes négatives à ma connaissance, mais j'ai oublié les références exactes. Je ne mets pas cela sur le même plan que les compatibilités entre les diverses plantes (même si je pense qu'il y a encore beaucoup à chercher sur ce point)... mais je me trompe peut-être, en matière de jardinage, il vaut mieux être très modeste...

  6. #5
    GASPODFREUD

    Re : Les bons mariages entre légumes / fruits : fondé ou pas ?

    empiriquement : les associations aux potagers sont une evidence , deja certains ne consomment pas les memes choses et ensuite il est evident que des plantes protegent d'autres plantes en eloignant certains parasites .

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Did67

    Re : Les bons mariages entre légumes / fruits : fondé ou pas ?

    Je n'y prêtais pas trop attention non plus, mais commence à partir de cette année dans mon "potager du paresseux" [pour ceux qui ne connaissent pas encore ma signature, je m'amuse à mettre au point une façon de jardiner sans aucun travail du sol, sans engrais, sans pesticides avec une récolte maximale "plus que bio" : http://www.econologie.com/forums/agr...e-t13846.html].

    Il y a bien sûr comme cela vient d'être écrit des "complémentarités" au niveau de l'occupation des espaces aériens (fraises plutôt rampantes et poireaux dressés), des espaces souterrains (racines pivotantes ou fasciculées). Il est un fait aussi que les besoins ne sont pas les mêmes : les alliacées ont besoin de plus de soufre, comme les crucifères ; d'autres ont des besoins plus élevés que la moyenne en potassium...

    Donc la première bonne raison consite à exploiter ces "synergies", ces complémentarités.

    La deuxième raison est la lutte que certaines espèces mènent contre d'autres via des secrétions chimiques (ce qu'on appelle l'allélopathie). C'est bien connu pour certaines espèces (noyer, piloselle...). Je pense (sans preuve scientifique évidente) que c'est beaucoup plus général et plus large : les plantes entretiennent autour de leur racines une "couche" de terre enrichie en bactéries, champigons (mycorhizes), alimentés par des excrétats des racines. Cette cette couche vivante qui "alimente" et entretient la plante. Je pense que les plantes ont moyen de jouer là sur la composition de cette faune/flore. Une sorte de compétition ou synergie organisée. Un peu comme si entre voisins on se la jouait : tu est plutôt végan et tu me gonfles ? Je te cuisine que des steacks ! Et voilà !

    La trosième raison est la communication des plantes entre elles par des gaz. Là aussi, l'exemple célèbre est celle d'un acacia sud-africain qui émet un gaz quand il est brouté par les gazelles, gaz qui est capté par les autres acacias qui se "défendent" en sécrétant des substances amères et deviennent mois attractives pour les gazelles ! Là aussi, j'ai la convition qu'il y a plein de signaaux qu'on ignore simplement. Qui sait que les tomates rougissent non pas à cause du soleil, mais d'un gaz, l'éthylère ? Quand je pense à tous ces malheureux qui coupent les feuilles à leurs tomates ! Il y a eu un coloque à ce sujet, qui a révélé quelques trouvailles récentes et montre comment là aussi les plantes "s'alertent" et puevnt donc "renforcer" leur défenses naturelles en modifiant leur composition... Hélas, on connait mieux mars que nos sols !

    Et enfin, en effet, tel parasite qui aime bien telle plante pourra être perturbé si entre deux rangs de cette plante on met une autre qui est répulsive. Où si on disperse ces plantes parmis de nombreuses autres. Là aussi, l'effet répulsif de la citronelle, par exemple, est connu.

    Aucun de ces phénomènes n'est absolu ! Tout dans la nature n'est qu'équilibre, "tendance à..."... Hélas, nos cerveaux de cro-magnons à peine évolés raisonne en binaire : 0 ou 1, "ça marche" ou "ça marche pas"... Là où il y a au moins 500 nuances de gris, tant les phénomènes naturels sont complexes... Parmi d'autres choses, j'y prête attention. Et en effet, le livre cité me parait une très bonne base. Les biodynamistes allemands ont prêté une attention à ce phénomène. On peut leur piquer ça, sans pour autant "croire" la totalité de leur approche...

  9. #7
    Did67

    Re : Les bons mariages entre légumes / fruits : fondé ou pas ?

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    ... (par l'INRA), toutes négatives à ma connaissance, mais j'ai oublié les références exactes. Je ne mets pas cela sur le même plan que les compatibilités entre les diverses plantes (même si je pense qu'il y a encore beaucoup à chercher sur ce point)... mais je me trompe peut-être, en matière de jardinage, il vaut mieux être très modeste...
    Il faut que je retrouve les références des actes d'un colloque consacré à la communication des plantes par les gaz (ce n'est bien entendu qu'un élément parmi ceux qu'on évoque !). Je n'avais lu qu'un résumé. Malheureusement, c'était très cher (du genre 200 euros, de mémoire). J'avais mis les références de coté pour le jour où quelqu'un cherchait une donne idée pour me faaire un "beau" cadeau (dans les "favoris" d'un ordinateur qui est... mort entre temps !).

    NB : souvent, des expériences faites dans des terres "chimiques" ne donnent pas grand chose, pour une raison simple : si les activités biologiques du sol sont faibles et qu'on sustitue cela par des engrais, il est évident que "favoriser" tel mécanisme naturel ne se traduira pas par un effet "mesurable" (ou statistiquement significatif). Plus j'avance dans mes recherches, et plus je considère un jardin "normal" - chimique donc - comme un organisme presque mort, sous perfusion. Penses-tu que si on faisait des tests pour savoir si des pastilles de menthol stimulent un malade sous perf à l'hôpital, on obtiendrait un bon résultat ? Pourtant, pour avoir lutté contre le sommeil à des moments où je travaillais jusqu'à 17 h non stop par jour plusieurs jours de suite et où je ne tenais que grâce à du Ricqlès, je peux te garantir que cela marche !

    C'est la même chose si tu t'intéresse aux mycorhizes : cela ne sert pas à grand chose de mycorhizer si ton sol est intoxiqué de fongicides (dont le sulfate de cuivre ! ).

    Je pense qu'il faut environ 5 à 6 ans avant de commencer à avoir des effets sensibles sur des phénomène snaturels dans un sol qui avait été "matraqué" !

    Par chance, j'installe mon jardin, sans travail, sur une prairie naturelle jamais traitée, jamais fertilisée : le graal ! Tout est "explosif" ! Les vers sont là...

  10. Publicité
  11. #8
    barda

    Re : Les bons mariages entre légumes / fruits : fondé ou pas ?

    Did, ma réflexion "négative" touchait l'influence de la lune, pas l'influence réciproque des plantes entre elles; je crois que tu as mal lu les deux posts que j'ai écris; quant aux conditions des tests INRA, je pense quand même que l'on peut faire confiance aux chercheurs pour ne pas se comporter comme des gens obtus et incapables de faire la part des choses...

    Je sais bien que le bon "chercheur" solitaire et désargenté a une image plus sympathique que celle du laborantin chimiste vendu aux multinationales, mais quand même, un peu d'humilité..

  12. #9
    Did67

    Re : Les bons mariages entre légumes / fruits : fondé ou pas ?

    Oui, la dernière ligne qui parlait de l'influence de la lune m'a totalement échappé. J'ai parcouru le post de JackCore en question trop rapidement.

    J'en ai donc déduis, à tort, que ce que tu disais ensuite concernait les "relations entre les plantes".

    Et ma réponse consistait à dire, au contraire, qu'il y avait des résultats de recherche, notamment sur la communication entre plantes via des gaz... Même si je ne retrouve pas, pour l'instant la référence.

    Sur l'influence de la lune, tu me verras défendre un point de vue très proche du tien : s'il existe, il est négligeable. J'en tiens aucun compte. Je pense qu'il n'y en a pas.

    Ma remarque générale, comme quoi des fois des expérimentations faites dans des protocoles certes rigoureux "squizzent" parfois l'essentiel : la durée ou les conditions de sol, se vouliat générale [c'est souvent lié au financement ; je pense que les chercheurs en question le regrettent comme moi !].

    Je viens de parcourir deux présentations concernant le BRF. Toutes le sdeux courrent sur 3 ans, un délai un peu court pour que des analyses, certes randomisées, certes traitées statisquement, donnent des résultats "probants". Vu le temps que met la vie du sol à réagir, transformer et humifier la lignine, laa minéraliser... etc... On a là un parfait exemple où les résultats peuvent être "rigoureux", mais mal traduire les effets du BRF, qu'il faudrait examiner sur 10 ou 20 ans avant de conclure... Même si on a des indications au bout de 3 ans...

    J'ai travaillé sur des expérimentations, dans une autre vie.

    Ma façon de concevoir le jardinage se veut "rationnelle", c'est-à-dire utilisant les connaissances scientifiques disponibles et "écartant" les pensées "religieuses". Je me fais "rentrer dedans", pour cela, autant par des permaculteurs que des biodynamistes ou encore des "bios classiques"... Des fois, faute de résultats scientifiques ou de données, j'exprime aussi des convictions. J'essaye d'être précis : quand c'est une conviction, je le dis... Généralement en écrivant "je pense que...", ma "conviction est que...". Quand c'est un fait pour lequel il y a des données, j'essaye de le dire, généralement en affirmant.

    Désolé pour le malentendu.

    Aucun compte à régler. J'essaye juste de prendre le temps, depuis ma retraite, d'expliquer à des gens qui posent des questions. Et se posent des questions. Désolé si je t'ai froissé.

  13. #10
    GASPODFREUD

    Re : Les bons mariages entre légumes / fruits : fondé ou pas ?

    Bien sur que la lune a une importance ! mon grand pere qui a fait du jardin 50 ans en tenait toujours compte pour planter et recolter et avait bien raison ! je ne vois pas pourquoi on ne tiendrais pas compte de facteurs meme si on ne les explique pas totalement , la lune a une influence sur beaucoup de chose , les marees par exemple et personne ne peut le contester . La science qui veut absolument tout expliquer a ses limites et tout ce qui n'a pas de coefficient de corelation n'est pas inexacte pour autant ... beaucoup de pratiques validee par l'experience disparaissent faute de transmission helas . Je connais des pecheurs et des paysants qui prevoient dans leur contree le temps de maniere bien plus precise que la meteo et ses calculs savants , ecoutez ces gens , ils savent plein de chose ! Une source qui vous paraitra peut etre plus valable que ma parole : http://www.rustica.fr/articles-jardi...ner-avec-lune/ Il ne fait aucun doute pour moi que la seve se concentre en lune montante et que c'est mieux de recolter a ce moment , de meme que de planter en lune descendante ou de "travailler" la terre (je grelinette sans plus) la lune rousse est un indicateur de changement de temps qui est fiable .

  14. #11
    Did67

    Re : Les bons mariages entre légumes / fruits : fondé ou pas ?

    A contrario, je témoigne que je m'en fous royalement et que j'ai de magnifiques légumes, gouteux, sans aucun travail du sol (même pas de grelinette), sans engrais, sans traitement...

    On pourra donc s'étriper longtemps !

    Sincèrement, je pense que :

    a) si cela n'a aucune importance, cela ne peut ni nuire, ni favoriser...

    b) chacun a tendance à voir ce qu'il croit ! (moi aussi)

    c) il est bien connue que les épinards sont riches en fer (c'est faux ; c'est une erreur de dactylographie dans la transcription d'un résultat d'analyse - il en né Popeye !), qu'il y a plus de naissances en pleine lune ou au changement de lune, je ne sais plus (c'est faux) ; il y a dans les "croyances populaires", du savoir empirique accumulé (on savait avant les analyses que tel champignon était mortel...) et des restes de croyances (religions, les gaulois croyaient que le ciel allait leur tomber sur la tête - je ne sais pas si c'est vrai)...

    Mais c'est un "non-sujet" pour moi. Que l'éditeur du calendrier se fasse du beurre [tu noteras que le calendrier lunaire utilisé par les biodynamistes est un peu plus compliqué que les simples phases que tu évoques...]. Et chacun fait comme il veut. Pour vu que chacun soit content au bout...

    C'est juste un point de vue. Le mien.

  15. #12
    GASPODFREUD

    Re : Les bons mariages entre légumes / fruits : fondé ou pas ?

    Did 67 , non je respecte les points de vue des autres et au contraire : je crois que l'on va bien s'entendre ! ps : je ne travaille pas non plus mon sol une fois mon humus reconstitue mais j'ai suite a un demenagement du faire face a une terre de remblai a decaisser avec de l'argile presque pur en sous couche , il va me falloir 3/4 ans pour pouvoir refaire comme avant ... Essayez quand meme de regarder ce qui est dit sur la lune , au pire cela vous donnera quelques indications sur le temps . J'en tiens compte comme mon grand pere mais n'en fait pas non plus une methode , il y a tellement de facteurs qui influencent nos cultures que nous ne maitrisons pas ! En tout cas pour les associations , les erreurs peuvent couter cher : je viens de diagnostiquer une dame qui ne comprennait pas pourquoi ses tomates n'etaient pas bien reussie , il s'avere qu'elle plantait systematiquement des patates avant dans sa serre , classique comme erreur (j'en ai fait beaucoup par le passe aussi !)

  16. #13
    bzh_nicolas

    Re : Les bons mariages entre légumes / fruits : fondé ou pas ?

    Attention à ne pas mal interprété en Bretagne, les changements de temps cycliques sont liés à la marée (et donc à la Lune c'est vrai) mais pas directement à la Lune.
    Quand on est à moins de 20 km de la mer, en Bretagne, si on connait l'horaire des marées, c'est en effet assez facile de prévoir s'il va pleuvoir dans les 2-3 heures à venir surtout au moment des inversions de marées.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Vente de mes fruits et légumes ?
    Par squal31 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/07/2011, 11h59
  2. Wallpaper - Légumes et fruits
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/11/2010, 23h16
  3. Conservation des fruits & légumes
    Par marco128 dans le forum Biologie
    Réponses: 12
    Dernier message: 27/04/2009, 22h13
  4. 5 fruits et légumes...
    Par marieeuu dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 6
    Dernier message: 06/12/2008, 18h43