Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 36

Et le compostage alors




  1. #1
    bertrand1

    Et le compostage alors

    Bonjour à tous,
    je travaille pour une association qui à parmi ses activités une mission de promotion du compostage de proximité des déchets organiques. Cette mission s'est notamment concétisée par la mise en place d'un centre d'accueuil sur ce sujet (vitrine, site internet : http://www.compostage-proximite.com , base documentaire, formation, participation à des manifestation...).
    je me premets de laisser un message sur ce forum d'abord pour vous inviter à donner votre avis sur cette initiative et ensuite pour rassembler vos sentiments à propos de ce mode de traitement ancestral de nos déchets : le compostage.
    merci de vos réponses...
    bonne journée

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    aym
    c'est vrai que dans notre monde ou tout doit aller vite, mettre en place le compostage a ete vite oublié et c'est dommage..

    faut attendre combien de temps avant de recolter les premiers benefices ??
    6mois, 1 an

  4. #3
    bertrand1
    1 an avant de récolter un compost utilisable, et probablement bien plus avant d'en saisir réellement tous les avantages : diminution et simplification de la mise en décharge, amélioration des sols et limitation de la qantité de fertilisant, augmentation de la prise de conscience du déchets et peut-être diminution de la production d'autres déchets...
    il faut rêver, mais alors là ce n'est plus un an qu'il faut, mais sûrement plusieurs générations !


  5. #4
    dteuz

    Re : et le compostage alors

    dans les avantages:
    bertrand1 ne la pas asez souligné:augmentation de la prise de conscience du déchets
    sinon
    diminution de la production de 2/3 du CO2 comparé à l'incineration des dechets
    resistance des vegetaux accrues face aux maladies cryptogamique
    j'en oublie...

  6. #5
    .:Spip:.

    Red face Re : et le compostage alors

    Citation Envoyé par dteuz
    diminution de la production de 2/3 du CO2 comparé à l'incineration des dechets

    oui mais la fermentation dégage des gaz à effet de serre!!! ex CH4 si je ne me trompe pas
    Soyez libre, utilisez Linux.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Cécile

    Re : et le compostage alors

    Citation Envoyé par lephysicien
    oui mais la fermentation dégage des gaz à effet de serre!!! ex CH4 si je ne me trompe pas
    Il me semble que cela dépend : si la fermentation est en présence d'air, il n'y a pas trop de production de CH4. En absence d'oxygène, il y a dégagement de CH4. Donc il faut aérer son compost.

  9. #7
    Steph

    Re : et le compostage alors

    Salut,

    En Autriche, le compostage est déjà entré dans les moeurs à la campagne. Ainsi, moi (j'habite près de Vienne), j'ai commencé l'été dernier et la couche inférieure n'est pas encore prête.
    A noter que les déchets de viande ne peuvent pas y être inclus (attire les rats) ni les agrumes.
    Un des gros désavantages est que c'est une vraie pouponnière pour les mouches (notamment en ce moment), mais je suppose que ca va finir par attirer les oiseaux aussi
    Mais au total c'est quand même agréable et facile d'utilisation. Mais c'est juste valable pour la campagne, or la majorité de la population vit dans les villes.

    Stéphane

  10. Publicité
  11. #8
    Aether

    Re : et le compostage alors

    Mais au total c'est quand même agréable et facile d'utilisation. Mais c'est juste valable pour la campagne, or la majorité de la population vit dans les villes
    Ce n'est pas tout à fait vrai, il est possible de faire du compostage en intérieur ou sur un balcon, mais si l'intérêt est limité... Si je retrouve les informations je citerais les liens...

  12. #9
    Aether

    Re : et le compostage alors


  13. #10
    aym

    Re : et le compostage alors

    sachant que 30 à 40 % de nos déchets sotn compostables quid du compostage a grande echelle
    à chateauroux le tri selectif est mis en place depuis au moins 10 ans en mettant a part le sec (emballage, pot vidé etc) et l'humide (epluchures, etc)
    c'est a ma connaissance le seul exemple de ce genre ?

  14. #11
    bertrand1

    Re : et le compostage alors

    Le compostage à grande échelle existe dans plusieurs collectivités et suivant diférentes techniques ou mode de gestion (compostage en andain, compostage à la ferme, compostage en bache aérée, en silo aéré...) mais ces techniques comme toutes celles qui font appel à des gestions centralisées impliquent une collecte et un transport de déchets plutôt difficile à gérer (odeurs, jus, poids important).
    De plus, à mon avis, le compostage se veut une solution de traitement environnemantalement bonne, inutile alors de poluer en transportant ces déchets.
    C'est pourquoi nous avons tendance à privilégier les solutions de proximité (le plus proche possible du lieu de production), d'abord pour éviter les transferts, mais aussi pour augmenter la prise de conscience du déchet par ses producteurs et pour offrir une visibilité maximale du traitement avec enfin le plasir d'utiliser du compost dans son jardin...

    http://www.compostage-proximite.com

  15. #12
    Trinity

    Re : et le compostage alors

    Pour ce qui est des mouches et autres insectes du genre, les oiseaux ne vont pas tarder à faire leur apparition. J'ai forcer un peu leurs venues en installant une mangeoire cet hiver. Les merles et grives se sont habituées au restaurant et consomment maintenant de nombreux insectes, mais aussi nos charmantes limaces !
    Aussi, j'ai installé un nid à troglodyte, grand consommateur de petits insectes. L'endroit lui a plu et le tas de compost est vite nettoyé de ses visiteurs (ils ont quand même le temps de faire leur travail avant).
    N'oubliez pas que le tas de compost est aussi un très bon endroit pour nos reptiles, il est fréquent d'y avoir des pontes. Ces reptiles consomment aussi leur lot d'insectes et limaces !
    Bref, une petite niche écologique se forme autour d'un tas de compost !

    Aussi, pour les personnes récalcitrantes, j'optais pour la vision financière des choses. Protéger l'environnement n'est pas souvent la priorité des gens, par contre, les économies... J'avais donc calculé sur base moyenne des sacs payants, de la consommation d'un ménage de 4 personnes et du tri réalisable, qu'une famille éconimiserait ainsi 150 euros par an ! De quoi susciter quelques vocations de compostage
    La Terre peut satisfaire à nos besoins, pas à notre avidité.

  16. #13
    kinette

    Re : et le compostage alors

    Bonjour,
    A propos du compostage: effectivement, très bonne méthode, au niveau individuel ou collectif.
    De plus en plus de villes s'y mettent (c'est le cas de ma petite ville d'origine). Le compost obtenu peut ensuite servir pour les espaces verts ou être donné aux habitants.

    Une chose qui peut être embêtante toutefois avec le compost: la possibilité de repropagation de virus/bactéries (ne jamais mettre les restes d'un arbre ou d'une plante malade dedans) ou de graines de plantes non désirées.
    Au niveau collectif, le compost est du coup généralement stérilisé (chaleur) avant redistribution (ce qui permet aussi d'y mettre de la viande, et des déchets qu'on ne peut mettre dans son propre compost).
    A noter qu'on peut y mettre du papier en petite quantité (intéressant pour l'essuie-tout, non recyclable par exemple).

    Au niveau de la biodiversité, il peut effectivement servir de refuge à pas mal de bestioles. Je pense que les lézards aprécient d'y pondre car la température y est plus élevée.

    Dans le cas où on est en appartement, il est évident que c'est plus difficile de faire un compost.
    Il y a pourtant des techniques: j'ai une amie qui utilisait des vers de terre (une espèce particulière), conservés dans un bac avec du terreau. En entretenant bien la chose, il n'y avait pas d'odeurs...
    Mais j'avoue que j'ai essayé et ensuite abandonné (pas le temps d'entretenir).

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  17. #14
    dteuz

    Re : et le compostage alors

    Citation Envoyé par kinette
    Bonjour,

    Au niveau collectif, le compost est du coup généralement stérilisé (chaleur) avant redistribution (ce qui permet aussi d'y mettre de la viande, et des déchets qu'on ne peut mettre dans son propre compost).
    A noter qu'on peut y mettre du papier en petite quantité (intéressant pour l'essuie-tout, non recyclable par exemple).

    Au niveau de la biodiversité, il peut effectivement servir de refuge à pas mal de bestioles. Je pense que les lézards aprécient d'y pondre car la température y est plus élevée.

    K.
    hello
    effectivement le compost collectif est autosterilisé ,çà chauffe fort à l'interieur d'un tas ,jusqu'à 85°(j'ai mesuré), ce qui permet effectivement detruire les graines et autres maladies des vegetaux(pour le feu bacterien il me semble mais je ne suis pas sur)
    il est deconseillé de mettre de la viande dedans principalement pour ;des raisons sanitaires,compost fou loool ; je pense plutot au bacteries et autres vers qui ont un apetit delicat
    on peut mettre du papier en assez grande quantité mais attention au problemes avec l'encre
    la biodiversitéour les vertebrés:reptiles,rongeur=>ch ats et renards,beaucoups d'oiseaux (desolé je n'y connais rien dans les especes ) .sans oublier les canards colverts sauvages dans les bassins de retention des lixiviats(il s'y plaisent et ce reproduisent )

    Citation Envoyé par bertrand1
    Le compostage à grande échelle existe dans plusieurs collectivités et suivant diférentes techniques ou mode de gestion (compostage en andain, compostage à la ferme, compostage en bache aérée, en silo aéré...) mais ces techniques comme toutes celles qui font appel à des gestions centralisées impliquent une collecte et un transport de déchets plutôt difficile à gérer (odeurs, jus, poids important).
    De plus, à mon avis, le compostage se veut une solution de traitement environnemantalement bonne, inutile alors de poluer en transportant ces déchets.
    C'est pourquoi nous avons tendance à privilégier les solutions de proximité (le plus proche possible du lieu de production), d'abord pour éviter les transferts, mais aussi pour augmenter la prise de conscience du déchet par ses producteurs et pour offrir une visibilité maximale du traitement avec enfin le plasir d'utiliser du compost dans son jardin...
    tu as oublié la technique tabulaire(utilisée ou je bosse)pas grave

    je suis tout a fait d'accord pour limiter les tranports de dechets.
    la centralisation est quand même un moyen interressant car elle permet de traiter de grosses quantité(ecomonie d'echele) , certaines machines peuvent etre utilisées à d'autres choses(bois de demolition/chauffage) et livraison pour l'agriculture
    surtout que les jardiniers eux n'ont pas la volonté de gerer ce probleme (encore des frais)
    je rajouterai que peu de personnes sont pretes a sacrifier une partie de leur jardin pour composter (et c'est bien dommage) ,faire l'effort de trier le compostable est un moindre mal.

  18. #15
    Steph

    Re : et le compostage alors

    Citation Envoyé par Aether
    Merci pour le site, c'est très intéressant.

    Pour ce qui est des mouches, je pense que c'est un problème temporaire, les mouches se reproduisant plus vite que les oiseaux au printemps mais je pense qu'avec le temps ca va effectivement se réguler. De toute facon, dans la région, le problème principal sont les moustiques!
    Un petit conseil aussi: faites pousser des potirons à proximité des composteurs, ces plantes sont très gourmandes et le jus qui sort du composteur vient à point!

    Quand à mon compost, je lui trouve une drôle d'allure: un peu pâteuse, un genre de mélasse pas très ragoutante. Mais il faut dire que c'est uniquement des résidus alimentaires (hiver). Avec le printemps, on va pouvoir ajouter des végétaux et je pense que ca va faire du bien.
    A noter que j'avais commencé un petit tas de compost (que j'ai dû abandonner car mon voisin se plaignait des mouches) l'an dernier, que j'ai recouvert d'herbe avant de l'abandonner et à présent, il est tout petit et parfait pour retourner dans le jardin.

    Stéphane, apprenti-composteur et à ce titre ouvert aux conseils

  19. #16
    endiendo

    Re : et le compostage alors

    En alsace (sud de mulhouse), on utilise depuis pas mal de temps..La collectivite a installe un tri selectif, avec une poubelle pour tous les dechets "organiques", issues des repas (reste legumes ou autres) et aussi issu de l'entretien des jardins.. C'est ramasse comme les poubelles ordinaires, centralise, traite, et utilise pour l'agriculture.. depuis au moins 7 ans je crois.. Je pensais que c'etait partout en france, mais mon recent passage a Limoges m'a fait realiser que l'alsace fait parti des quelques regions-exceptions a ce niveau la...

  20. #17
    dteuz

    Re : et le compostage alors

    Citation Envoyé par Steph
    Merci pour le site, c'est très intéressant.


    Quand à mon compost, je lui trouve une drôle d'allure: un peu pâteuse, un genre de mélasse pas très ragoutante. Mais il faut dire que c'est uniquement des résidus alimentaires (hiver). Avec le printemps, on va pouvoir ajouter des végétaux et je pense que ca va faire du bien.

    Stéphane, apprenti-composteur et à ce titre ouvert aux conseils
    salut,
    un bon compost doit avoir entre 40 et 60 % d'eau (ou de sec!)
    il ne doit coller que lorsque tu le serre dans la main
    s'il est trop humide les microorganismes sont noyés ;sans oxygene ils ne compostent pas=>odeur ammoniaquée voir franchement dégueu
    le compost seche peu par ecoulement

    a mon avis il y a 2 solutions:
    -si tu peux, étale le pendant 1 journée de soleil,çà sechera en surface, puis refait ton tas;les quelques % d'eau changent beaucoup
    -sinon tu devrais tourner ton compost toutes les 3/4 semaines pour l'aérer/valable tout le temps/ ,il repartirait en fermentation d'ou chaleur donc evaporation. .
    essaye d'y incorporer des branches de tailles(broyées bien evidement) pour aider l'aeration .garde en(non broyées) aussi pour l'hivers prochain.ne rajoute pas trop de gazon non plus(beaucoup d'eau)
    bien sûr tu fais avec ce que tu as!

    bonne chance!

  21. #18
    Steph

    Re : et le compostage alors

    Citation Envoyé par dteuz
    -sinon tu devrais tourner ton compost toutes les 3/4 semaines pour l'aérer/valable tout le temps/ ,il repartirait en fermentation d'ou chaleur donc evaporation. .
    bonne chance!
    Ah oui, je me souviens de ce conseil maintenant! Merci de me le rappeler, j'ajouterai aussi de la poussière de bois (j'ai plein de petits bois dans le jardin, ca tombe bien!).

    Stéphane

  22. #19
    bertrand1

    Re : et le compostage alors

    et notre site, qui lançait ce débat (http://www.compostage-proximite.com) vous en pensez quoi ?

  23. #20
    Steph

    Re : et le compostage alors

    Ben je dirais: "site minimaliste".
    Ou les liens sont cachés, ou il ne contient qu'une information: le plan d'accès.

    Stéphane

  24. #21
    bertrand1

    Re : et le compostage alors

    bonjour,
    qu'est ce que tu entends par "les liens sont cachés"?
    en tout cas, merci de ta réponse et de ta franchise...

  25. #22
    Steph

    Re : et le compostage alors

    Salut,

    Je dois revoir mon jugement, j'ai dû avoir un problème avec le navigateur: je n'avais pas le menu avec les liens. Je trouve le site vraiment super, je l'ai mis dans mes favoris.
    Une seule petite remarque, concernant la page d'accueil (mais ca ne tient peut-être qu'à moi) : le menu avec les liens est mieux à gauche, c'est là d'habitude qu'il se trouve. En plus je trouve la page surchargée, l'image trop grande (pas nécessaire d'être si grande) et les actualités qui font doublons avec les liens.
    Merci pour vos infos, je passerai certainement régulièrement.

    Pour la petite histoire, j'ai déplacé mon composteur et remis le compost dedans en le mélangeant. Il s'est avéré que seule la couche supérieure était humide, le reste a l'air pas mal.

    Stéphane

  26. #23
    bertrand1

    Re : et le compostage alors

    merci pour tes remarques...

    Citation Envoyé par Steph
    Salut,

    Pour la petite histoire, j'ai déplacé mon composteur et remis le compost dedans en le mélangeant. Il s'est avéré que seule la couche supérieure était humide, le reste a l'air pas mal.

    Stéphane
    pour éviter ces "problèmes" de couches tu peux appliquer la méthode PEPIN (terre vivante) qui préconise de mélanger le dernier apport de déchets avec les 20 derniers centimètres de compost. Cette technique a l'avantage de bien homogénéiser le compost et de faciliter le contact entre les déchets frais et le compost en maturation

  27. #24
    bertrand1

    Re : et le compostage alors

    d'autres questions sur le compostage ?
    d'autres remarques sur notre site http://www.compostage-proximite.com ?

  28. #25
    Cécile

    Re : et le compostage alors

    Salut Bertrand,

    Ton site est surtout utile aux habitants de PACA. Mais les liens vers des documents sur le compostage (surtout celui de l'Ademe) sont intéressants.
    Ma question est la suivante : j'ai un tas au fond du jardin, qui sert presque exclusivement à l'herbe tondue et aux branchages. Mon but n'est pas de faire du compost, mais de me débarrasser de ces déchets verts sans faire la corvée de les mettre dans les sacs au ramassage. Mais je ne remue pratiquement jamais ce tas. Est-ce que tout ça est mauvais d'un point de vue environnemental ? (production de méthane ?) Vaut-il mieux mettre dans les sacs pour le recyclage ? Si j'ajoute des déchets ménagers, est-ce que ce sera mieux (par pour la qualité du compost, mais pour l'aspect environnemental) ?
    Merci.

  29. #26
    Steph

    Re : et le compostage alors

    Le problème avec les herbes seules c'est que ca fermente si tu ne l'étale pas pour la sécher et en plus, ca favorise la prolifération des orties (localement mais c'est ch... à éliminer ces bêtes-là).

    Stéphane

  30. #27
    dteuz

    Re : et le compostage alors

    faire du compost est tout bon pour l'environement ,je te conseillerai soit de:

    - de composter dans ton jardin (les dechets menager sont bienvenus) mais il te faudra broyer les branches,voir l'herbe mais pas le gazon(les microorganismes s'y attaque plus vite+plus pratique pour aerer le tas) et remuer/aerer le tas(optimum 1/mois) sans quoi le compost mettra beaucoup trop de temps à evoluer le tas grossira bref on ne s'en sort pas.
    çà ne coute que tu temps (heu... et un broyeur)

    soit de le porter à la decheterie ,il doit y avoir un espace matiere organique (pour ce il existe des sacs reutilisables de 130 L ou des plus petits mais biodegradable je le conseille moins /prix) le plastique est la hantise des compostieres.
    plus rapide, mais la centralisation des materiaux en compostiere=petrole
    en aucun cas il ne faut bruler.

  31. #28
    Narduccio

    Re : et le compostage alors

    J'ai aussi un tas d'herbe que j'utilise peu. Au bout de 2 à 3 ans, tu as une espèce de terrau très riche et très décomposé. Ce qui ne se décompose pas bien, c'est l'herbe sèchée, en fait l'herbe du dessus qui sèche entre 2 tontes, surtout en été.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  32. #29
    Steph

    Re : et le compostage alors

    Citation Envoyé par Narduccio
    J'ai aussi un tas d'herbe que j'utilise peu. Au bout de 2 à 3 ans, tu as une espèce de terrau très riche et très décomposé. Ce qui ne se décompose pas bien, c'est l'herbe sèchée, en fait l'herbe du dessus qui sèche entre 2 tontes, surtout en été.
    Effectivement c'est très riche, et les orties adorent ca (les nitrates je pense)!
    Ce qui marche pas mal, c'est de séparer les couches de déchets ménagers par des couches d'herbes et autres déchets verts, car en effet ca se décompose très bien. En tout ca chez moi ca a donné un beau compost pour faire pousser mes tomates (qui ne s'en privent pas!).

    Stéphane

  33. #30
    bertrand1

    Re : et le compostage alors

    Bonjour et merci pour vos réponses....
    faire un tas de déchets verts au fond du jardin est effectivement un moyen de faire du compost...mais ça risque de prendre du temps. En effet les branches mettent beaucoup de temps à se dégrader et les tontes risquent de se tasser trop en se dégradant et de stopper la dégradation. bien mélanger les différents types de déchets et couper ou broyer les branches est le meilleur moyen de faciliter la dégradation de tout ça.
    et il n'y a qu'une très faible production de méthane dans un tas qui se décompose bien (aération correcte...).

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Compostage sans jardin
    Par Ecolorigolo dans le forum Jardinage
    Réponses: 61
    Dernier message: 02/08/2010, 14h20
  2. Compostage de Posidonie
    Par Florella dans le forum Jardinage
    Réponses: 5
    Dernier message: 21/03/2010, 13h51
  3. Compostage
    Par ivan59200 dans le forum Jardinage
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/02/2008, 10h27
  4. Compostage
    Par hpg dans le forum Jardinage
    Réponses: 12
    Dernier message: 15/01/2008, 10h07
  5. Contenant de Compostage
    Par Minakovic dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/11/2007, 23h08