Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Le dernier bébé de R. Penrose



  1. #1
    champunitaire

    Le dernier bébé de R. Penrose


    ------

    salut à tous,

    J'aimerais savoir si quelqu'un de vous a lu le dernier livre de Roger Penrose paru chez Odile Jacob.Je ne me rappelle plus du titre hélas! Je l'ai feuilleté quelques instant et il m'a parut vraaaaiiiment super ! le seul problème, le prix m'a dissuadé (49 euros! ).
    quelqu'un l'a-t-il acheté ,lu, etc.. merci de partager vos impressions.

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    Coincoin

    Post Re : Le dernier bébé de R. Penrose

    Salut,
    Ça : http://www.eyrolles.com/Sciences/Liv...2f64424ba72068 ?
    Si je ne m'abuse, c'est la traduction de "The Road to Reality: A Complete Guide to the Laws of the Universe". C'est un vrai pavé mais qui couvre absolument tout, avec un point de vue profond.
    Je ne l'ai pas lu, mais j'en ai entendu de très bons échos.
    Encore une victoire de Canard !

  5. #3
    champunitaire

    Re : Le dernier bébé de R. Penrose

    salut coincoin
    oui c'est celui-là! , ok, c'est cool qu'il ait été traduit, j'espere que c'est une bonne traduction. En le feuilletant j'ai eu cette impression aussi qu'il etait complet. bon ben je vais voir dans le forum s'ils en parlent, sinon, (bon ben au diable l'avarice) , je vais me le payer

  6. #4
    Rincevent

    Re : Le dernier bébé de R. Penrose

    si je ne devais garder qu'un seul livre lié à la physique théorico-mathématique parmi tous ceux que j'ai, ça serait celui-ci sans la moindre hésitation...

    pourtant, je n'ai pas encore pris le temps de le lire intégralement [même si je l'ai depuis plusieurs années, il est un peu gros le bigre... ], mais je l'ouvre régulièrement au hasard pour lire un peu et je ne suis jamais déçu, très loin de là... pour tout ce qui concerne les aspects les plus théoriques de la physique moderne, Penrose a un recul très intéressant...

    évidemment, sa lecture n'est pas de tout repos et/ou demande quelques pré-requis...
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    zarkis

    Re : Le dernier bébé de R. Penrose

    Bonjour, effectivement trés bon livre, comme Rincevent je n'ai l'ai pas encore lu en entier
    Penrose a effectivement un recul et une vision de la physique/mathématique qui est remarquable. Saviez-vous que c'est aussi un artiste, trés bon dessinateur. Dans ces livres il est l'auteur dans la grande majorité des shémas et autres dessins. A la retraite depuis quelques années il voyage pas mal, il était en Australie recement.
    J'ai pas l'impression qu'écrire un nouveau livre soit à l'ordre du jour, pour lui.

  9. #6
    Seirios

    Re : Le dernier bébé de R. Penrose

    évidemment, sa lecture n'est pas de tout repos et/ou demande quelques pré-requis...
    Quels pré-recquis ?
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  10. Publicité
  11. #7
    zarkis

    Re : Le dernier bébé de R. Penrose

    Houla oui j'avais pas fait gaffe au prix, 49 euros c'est pas donné.

  12. #8
    Jada

    Re : Le dernier bébé de R. Penrose

    D'un autre côté, il fait 1060 pages, donc c'est un peu normal (ca fait juste à peu près 0,05 euros la page )
    JadA
    "Gravity is working against me" -- John Mayer

  13. #9
    Rincevent

    Re : Le dernier bébé de R. Penrose

    Citation Envoyé par Phys2 Voir le message
    Quels pré-recquis ?
    d'une certaine façon "aucun" car presque tout est réexpliqué à partir des fondements... mais c'est "assez condensé" donc pas nécessairement compréhensible sans prérequis : chacun n'est pas Penrose

    par exemple, il aborde des sujets aussi variés que l'analyse complexe multi-dimensionnelle, la géométrie des espaces fibrés, la mécanique quantique, la théorie quantique des champs, etc, chaque sujet étant "expliqué" en 10 ou 20 pages...

    pour repondre à une question que tu te poses peut-être : à ta place je le mettrais sur ma liste de Noël et reviendrais régulièrement à ce bouquin au cours des prochaines années...
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  14. #10
    bongo1981

    Re : Le dernier bébé de R. Penrose

    C'est un ouvrage donnant un regard mathématique sur la physique. C'est un ouvrage très complet comme tout le monde l'a dit.
    Je rejoins Rincevent, il faut des prérequis, même si tout est expliqué de A à Z, mais c'est très dense. Je pensais pouvoir le lire facilement au début, mais les premiers chapitres accrochent déjà (géométrie hyperbolique, nombres réels, je conseille d'avoir un crayon sur soi pour les démonstrations à faire soi-même).

    En tout cas ça ne se lit pas comme un "Univers Elégant", et pour une première lecture, je me suis fait à l'idée que je ne comprendrai pas tout dans le moindre détail.

  15. #11
    Celunas

    Re : Le dernier bébé de R. Penrose

    J'en ai fait l'acquisition mais je n'en suis qu'au chapitre 5, étant en terminale scientifique les chapitres précédents sauf pour quelques parties ne sont pas d'une grande difficulté, mais je m'attache à le lire d'une façon la plus compète qui soit, j'essaye tous les exercices meme si je me doute que je n'ai pas grandes chances de réussir, histoire de répéter un peu les notions pour m'en imprégner, je pense que ça doit être une bonne méthode, cependant beaucoup plus longue et difficile que la simple lecture rapide. J'ai le temps et j'en profite
    Je pense qu'avec du travail on peut s'en sortir en ayant une compréhension certes superficielle mais satisfaisante des notions abordées, et ce peu importe le niveau (plus le niveau du lecteur est avancé, plus cela sera facile), donc à vous de voir, sachant qu'on peut toujours le lire sans trop s'attarder sur les points difficiles et en ressortir avec un gain important, tout en pouvant recommencer la lecture plus tard.

  16. #12
    Ard3nt

    Re : Le dernier bébé de R. Penrose

    Bonjour à tous, je suis aussi en T°S et je suis au 7 ème chapitre : l'analyse complexe. Je suis très motivé pour la lecture de ce livre, même si je commence à devoir bien m'attarder et être assez attentif pour bien suivre les choses.

    En tout cas pour le bout que j'ai lu ( principalement mathématiques , bientôt la physique ) , je conseille vivement ce livre.

    Par contre, certaines formules mathématiques me sont carrément impossible à comprendre, comme le paragraphe 7.3 ... :s

  17. Publicité
  18. #13
    Seirios

    Re : Le dernier bébé de R. Penrose

    Voici un commentaire/résumé que j'ai trouvé sur cette page, donnant une bonne vision de l'ensemble des sujets traités (il met même l'eau à la bouche ) :

    Public visé : Enseignants de Physique Grand public très averti.
    Quand le facteur m'a livré mon colis, j'au cru que Bruno Velay m'avait expédié par erreur le dictionnaire de sa fille. Après inspection, il s'agissait bien un livre de physique et même de physique moderne si tant il est qu'il existe des degrés dans les théories physiques. Je me suis donc mis à l'œuvre, aidé en cela par le style très particulier de l'auteur, bien respecté par la traductrice malgré quelques petits accrocs sans conséquence.
    Convaincu, à l'instar de beaucoup d'autres physiciens théoriciens, que les explications « avec les doigts » ont leurs limites, l'auteur déclare tout de go que hors des mathématiques il n'y a point de salut et consacre en conséquence les seize premiers chapitres, soit environ le tiers du livre, au rappel des notions mathématiques qu'il juge utiles pour la suite. Ces notions vont des nombres complexes et de leur algèbre à la hiérarchie des infinis en passant par le calcul différentiel, la géométrie de Riemann, les séries et fonctions de Fourier, les nombres hypercomplexes, les groupes de symétrie et les espaces fibrés.
    Le lecteur est alors armé pour découvrir la relativité : espace-temps de Galilée et d'Einstein, géométrie de Minkowski et énergie-impulsion relativistes. Après un petit crochet par l'étude des formalismes lagrangien et hamiltonien, il est temps d'aborder la mécanique quantique - à qui est réservée la part du lion dans l'ouvrage - et ce par le biais des hamiltoniens quantiques et de l'équation de Schrödinger.
    Un chapitre entier est dévolu au spin et aux « observables quantiques », sans doute l'une des questions qui soulèvent le plus de controverses dans le mondes des théoriciens et aussi des philosophes ; l'auteur reviendra d'ailleurs sur la question dans un chapitre ultérieur.
    La discussion pour un système à un grand nombre de particules conduit à des concepts très récemment mis en avant, à savoir l'intrication quantique et ses fascinantes implications comme la téléportation ou, plus terre à terre, la cryptographie quantique actuellement en plein essor. A côté des particules, la théorie prévoit, comme l'a montré Dirac, des antiparticules et les trois chapitres suivants leur sont consacrés. Nous commençons par des choses simples, l'électron de Dirac et son antiparticule, le positron (aussi nommé positon, aucun des mes dictionnaires ou encylopédies n'exprimant de préférence) puis progressons jusqu'au modèle standard de la physique des particules et à la théorie quantique des champs, sans oublier les diagrammes de Feynman, si utiles et si « parlants ».
    Nous voilà arrivés aux deux tiers du livre ; encore un peu de courage pour aborder deux premiers chapitres sur les théories cosmologiques : le big bang et ses implications thermodynamiques, y compris les trous noirs, d'abord, les modèles de l'univers primordial ensuite.
    L'inévitable question du principe anthropique est, bien entendu, abordée, encore que sur la pointe des pieds, l'auteur estimant qu'il faille y recourir avec beaucoup de précautions et surtout de prendre garde de l'utiliser comme une variante élaborée de la célèbre constante de Murphy. Après un chapitre, dont la présence ici me paraît un peu incongrue puisqu'il reprend la notion de mesure en mécanique quantique, nous revenons « ad astra », c'est à dire à la cosmologie dans le cadre de la théorie quantique relativiste.
    Nous sommes à présent à la pointe acérée de la physique théorique moderne : gravitation quantique, théorie des cordes, gravitation quantique à boucles, théorie des twisteurs (due en bonne part à l'auteur) toutes choses ayant à ce jour fort peu filtré hors des laboratoires de recherche.
    Le trente-quatrième et dernier chapitre pose - sans y répondre - la seule bonne question de toute la physique : qu'est ce que la réalité ?
    Viennent ensuite un court épilogue, une bibliographie de près de mille références, pour l'essentiel des articles originaux, et un copieux index. Pour terminer la description, signalons que les notes infrapaginales sont regroupées à la fin de chaque chapitre, et qu'apparaissent de ci de là des « exercices », en fait de petites questions du type : « Pouvez-vous expliquer (resp. démontrer) ce résultat ? » L'auteur les a classées en trois catégories : facile, moyen et difficile et repérées par des pictogrammes, que la typographie rend malheureusement peu discernables. De place en place des schémas tous légendés et appelés dans le texte permettent à l'auteur d'éclairer sa pensée, mais, comme il fallait s'y attendre dans un ouvrage de physique théorique, ils sont peu nombreux et passablement simplifiés. Comme d'habitude chez cet éditeur, la typographie est impeccable et la lecture (je n'ai pas dit la compréhension) est aisée, les équations entre autres étant bien mises en relief.
    Pour qui est intéressé par les frontières de la physique et qui a le temps et l'énergie pour en absorber les mille et soixante et une pages, cet ouvrage est sans doute l'un des plus complets et l'un des plus clairs, le style si particulier de l'auteur étant une aide précieuse. Les collègues intéressés y trouveront de quoi satisfaire leur soif de connaissances, mais peu de choses exploitables, même en Spéciales, tant les programmes actuels sont éloignés de ces domaines. Pour les mêmes raisons, je le vois difficilement figurer dans un Centre de Documentation, leur budget n'autorisant que rarement ce genre d'acquisition.
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  19. #14
    Squared

    Re : Le dernier bébé de R. Penrose

    En effet, ca met bien l'eau à la bouche (même un océan d'eau je dirai ).

    Si j'ai bien compris, le livre s'inscrit donc dans un apprentissage de connaissances bien progressive et par la même, assez pédagogique. Je me trompe ?
    "Qu'est-ce qu'il y a avant le big bang ? ... et bien l'apéro ! " - PVB

  20. #15
    Seirios

    Re : Le dernier bébé de R. Penrose

    Si j'ai bien compris, le livre s'inscrit donc dans un apprentissage de connaissances bien progressive et par la même, assez pédagogique. Je me trompe ?
    Apparemment ce serait bien le cas, mais l'ouvrage a beau faire plus de 1000 pages, il doit être très condensé pour exposer tous ces sujets de la physique et des mathématiques, donc pas forcément très détaillé, d'où le besoin de passer certainement beaucoup de temps sur chaque chapitre.
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  21. #16
    torodan

    Re : Le dernier bébé de R. Penrose

    Je cherche un site ou je pourrais trouver les réponses aux exercices du livre de R. Penrose ''The road to reality''. Je ne suis pas très fort en math mais j'aimerais comprendre le plus possible. C'est un très bon livre.

  22. #17
    pedro_cristian

    Re : Le dernier bébé de R. Penrose

    Citation Envoyé par torodan Voir le message
    Je cherche un site ou je pourrais trouver les réponses aux exercices du livre de R. Penrose ''The road to reality''. Je ne suis pas très fort en math mais j'aimerais comprendre le plus possible. C'est un très bon livre.
    si tu parles pas trop mal anglais il y a ceci:
    http://www.roadtoreality.info/
    un forum pas officiel sur le livre.

Discussions similaires

  1. dernier, avant-dernier, telle est la question
    Par ClaudeH dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/11/2007, 11h17
  2. 'The Road to Reality' de R. Penrose enfin traduit
    Par Fishbedfan dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/08/2007, 21h58
  3. Penrose
    Par humanino dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/02/2005, 14h20
  4. Roger Penrose:The Road to Reality
    Par mtheory dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 7
    Dernier message: 18/01/2005, 19h44
  5. Roger Penrose
    Par isozv dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 11/12/2004, 12h52