Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Sciences & Avenir : Infini



  1. #1
    Médiat

    Sciences & Avenir : Infini


    ------

    Bonjour,

    Science et Avenir vient de sortir un N° spécial sur l'infini ; je sais la difficulté qu'il y a a vulgariser certains concepts, mais ce n'est pas une raison pour écrire n'importe quoi !

    Je n'ai pas encore lu tous les articles, mais en parcourant en diagonale j'aperçois le nom de Woodin, je lis donc le paragraphe : non seulement le platonicisme de Woodin y est pris comme une vérité première (sans explication sur la position de Woodin, ce qui aurait été plus intéressant) mais surtout en affirmant :
    Citation Envoyé par Sciences et Avenir
    En lui ajoutant un axiome, Woodin et d'autres mathématiciens espèrent parvenir à démontrer l'hypothèse du continu, sans succès pour le moment
    Il faudrait prévenir Woodin et les autres mathématiciens que j'ai résolu leur problème : on ajoute comme axiome l'hypothèse du continu, et alors il sera facile de démontrer l'hypothèse du continu !

    Très décevant de voir un aussi mauvais exemple de vulgarisation mathématique.

    -----
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  2. Publicité
  3. #2
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Sciences & Avenir : Infini

    Salut,

    Citation Envoyé par Médiat Voir le message
    Il faudrait prévenir Woodin et les autres mathématiciens que j'ai résolu leur problème : on ajoute comme axiome l'hypothèse du continu, et alors il sera facile de démontrer l'hypothèse du continu !

    J'avais déjà lu des trucs plus intéressant dans le style, en essayant de partir d'axiomes "évidents" mais je n'avais pas du tout été convaincu. J'aurais du mal à le retrouver. L'auteur disait qu'il semble clair que l'hypothèse du continu était "vraie". Ca m'avait fait bondir.

    Citation Envoyé par Médiat Voir le message
    Très décevant de voir un aussi mauvais exemple de vulgarisation mathématique.
    C'est S&A, ça t'étonne ? C'est pas vraiment le top en matière de magazine de vulgarisation.
    Dernière modification par Deedee81 ; 07/07/2020 à 11h44.
    Keep it simple stupid

  4. #3
    Médiat

    Re : Sciences & Avenir : Infini

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message

    J'avais déjà lu des trucs plus intéressant dans le style, en essayant de partir d'axiomes "évidents" mais je n'avais pas du tout été convaincu.
    Le vrai sujet intéressant aurait été de préciser quelles contraintes sur ce fameux axiome Woodin impose, et pouquoi.

    L'auteur disait qu'il semble clair que l'hypothèse du continu était "vraie". Ca m'avait fait bondir.
    Cela pourrait être Woodin, mais il semble avoir changé d'opinion plusieurs fois (voir la remarque de Krivine sur le sujet )



    C'est S&A, ça t'étonne ? C'est pas vraiment le top en matière de magazine de vulgarisation.
    Dans cet article il y a quelques mathématiciens (Alain Connes, encore un platonicien ), par contre la remarque sur l'article de Malliaris et Shelah : https://forums.futura-sciences.com/l...ml#post5997938, est parfaitement correcte (j'aurais à redire sur le vocabulaire, mais c'est une manie personnelle )
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  5. #4
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Sciences & Avenir : Infini

    Citation Envoyé par Médiat Voir le message
    Cela pourrait être Woodin, mais il semble avoir changé d'opinion plusieurs fois (voir la remarque de Krivine sur le sujet )
    J'ai retrouvé, l'article "Pour en finir avec l'hypothèse du continu" dans PLS, de Delahaye mais il présentait les travaux de..... Woodin. Delahaye avait semble-t-il trouvé ça séduisant. Mais pas moi.

    Personnellement, le fait que l'un ou l'autre soient Platonicien ne me gêne pas. C'est avant tout une philosophie. Elle peut jouer sur la façon d'aborder les problèmes mais chacun ses goût. Et comme tel ce n'est pas démontrable ni réfutable. Ce qui m'ennuie beaucoup plus c'est lorsque cela transparait dans les travaux mathématiques avec des affirmations franchement abusives. J'ai le même soucis avec "non local" en physique quantique, chaque fois que je vois un physicien dire ça dans un article j'ai envie de claquer le magazine dans le mur On a tous nos susceptibilités.... tout à fait normales (face à des abus de langages trompeur pour le lecteur) mais on a aussi des trucs qui nous hérissent plus que d'autres (c'est normal aussi : on est humain )
    Keep it simple stupid

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Médiat

    Re : Sciences & Avenir : Infini

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    J'ai retrouvé, l'article "Pour en finir avec l'hypothèse du continu" dans PLS, de Delahaye mais il présentait les travaux de..... Woodin. Delahaye avait semble-t-il trouvé ça séduisant. Mais pas moi.
    Je n'ai pas lu cet article, mais Woodin a développé des outils vraiment intéressants pour atteindre son but, c'est peut être cela qui a charmé Delahaye (la -logique)



    Personnellement, le fait que l'un ou l'autre soient Platonicien ne me gêne pas.
    Moi non plus, ce qui me gène c'est quand cette philosophie est non déclarée, comme une évidence sur laquelle le lecteur n'a rien à dire, c'est la différence entre ceux qui commence leur phrases par "nous croyons que" et ceux qui les commencent par "vous irez en enfer si vous ne pensez pas comme nous"

    on est humain
    Dans mon cas j'ai encore un doute (par habitude et nécessité)
    Dernière modification par Médiat ; 07/07/2020 à 12h44.
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  8. #6
    pm42

    Re : Sciences & Avenir : Infini

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    J'ai retrouvé, l'article "Pour en finir avec l'hypothèse du continu" dans PLS, de Delahaye mais il présentait les travaux de..... Woodin. Delahaye avait semble-t-il trouvé ça séduisant. Mais pas moi.
    Effectivement, l'article était correctement écrit pour autant que je puisse en juger. Mais en général, la tribune mensuelle de Delahaye de PLS est mon petit moment de bonheur.
    Ensuite, j'ai trouvé les travaux intéressants mais ma pratique professionnelle des maths a été trop courte et est trop loin derrière moi pour que je m'autorise un avis si ce n'est l'admiration devant la créativité de ceux qui ont continué (contrairement à Deedee81 qui continue à être capable de lire des trucs pointus notamment en MQ).
    Dernière modification par pm42 ; 07/07/2020 à 13h44.

  9. Publicité
  10. #7
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Sciences & Avenir : Infini

    Citation Envoyé par Médiat Voir le message
    Je n'ai pas lu cet article, mais Woodin a développé des outils vraiment intéressants pour atteindre son but, c'est peut être cela qui a charmé Delahaye (la -logique)
    C'est bien possible.

    Citation Envoyé par Médiat Voir le message
    Moi non plus, ce qui me gène c'est quand cette philosophie est non déclarée, comme une évidence sur laquelle le lecteur n'a rien à dire, c'est la différence entre ceux qui commence leur phrases par "nous croyons que" et ceux qui les commencent par "vous irez en enfer si vous ne pensez pas comme nous"
    C'est tellement vrai.

    Citation Envoyé par pm42 Voir le message
    (contrairement à Deedee81 qui continue à être capable de lire des trucs pointus notamment en MQ).
    Sauf quand c'est vraiment trop pointu : ça pique
    Keep it simple stupid

  11. #8
    Médiat

    Re : Sciences & Avenir : Infini

    Je viens de lire l'article de Delahaye : c'est un cours de philosophie (avec de vraies morceaux de mathématiques dedans).

    Ce mathématicien (Woodin) travaillant aujourd’hui à l’université Harvard, aux États-Unis, a la profonde conviction que l’énigme de l’hypothèse du continu dispose d’une solution, c’est-à-dire que soit cette hypothèse est vraie, soit elle est fausse : elle ne devrait pas être « indécidable ».
    ou encore
    Aux yeux d’un mathématicien convaincu que les ensembles existent et qu’il existe donc une vérité unique les concernant, on ne peut pas envisager d’ajouter comme axiome n’importe quelle formule indécidable de ZFC
    Je regrette donc que cet article ne possède pas un chapeau précisant que Gödel et Woodin sont des platoniciens purs et durs, et que l'on pourrait penser que :

    Citation Envoyé par Krivine
    Et c’est ainsi que, dans des articles comme celui-ci, on discute du sexe des anges pour savoir si CH est vraie ou fausse(!)
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

Discussions similaires

  1. Réponses: 27
    Dernier message: 30/10/2016, 08h36
  2. Quel avenir pour les sciences ?
    Par PPathfindeRR dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 65
    Dernier message: 04/04/2013, 02h50
  3. Sciences et avenir?
    Par Cylene dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 9
    Dernier message: 10/06/2008, 18h16
  4. L'avenir des sciences
    Par Barmecides dans le forum Actualités
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/08/2007, 18h27
  5. Un avenir pour les sciences de la terre??
    Par pingou_67 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/02/2007, 20h49