Discussion fermée
Page 2 sur 312 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 9339

Maladie de Crohn et RCH




  1. #31
    toquine

    Re : maladie de crohn

    salut, gerard
    comme toi lors de fortes poussées mon gastro me propose de l'entocort , mais en meme temps il est vrai que cela soulage, mais d'un autre coté cela m'indispose, je me sens gonflé mal à l'aise et toute bouffie, j'aimerais vraiment trouver un remède efficace pour revivre normalement car je me sens très fatiguée et je culpabilise par rapport à mon fils de ne pas être très dispo, mais heureusemet mon mari me soutient et m'aide énormément.A+ gérard.

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    gérard77

    Re : maladie de crohn

    salut toquine.
    ouais!, la déprime, je connais. mais comme tu dis, la famille est importante lors de ces crises.
    je suis étonné que ton gastro ne t'aie pas prescrit un immuno-suppresseur comme l'immurel ou autres....après l'entocort, en relais.
    Que disent tes radios, tu dois avoir je pense l'intestin sténosé comme nous tous,parles lui à ton toubib du "gonflement au ballonet", si c'est faisable pour toi?
    Sache que c'est efficace, tu rentres le matin à l'hopital (paris) et tu ressorts le soir sans douleurs.
    courage

  4. #33
    toquine

    Re : maladie de crohn

    salut, Gérard!

    En fait on ne m'a jamais parlé de sténose mais c'est peut-être cela , a vrai dire je ne connais pas bien les termes medicaux, mais je sais que sur mes radios il y a plusieurs centimètres d'abimés avec des trous (sortes d'ulcères).Comme je vois mon gastro lundi 18 je lui parlerais du gonflement au ballonet , en esperant que cela puisse arranger les choses , parce qu'en même temps j'envisage par la suite de mettre un bébé en route.Est ce que le gonflement au ballonet se fait par anesthesie générale?A+

  5. #34
    gérard77

    Re : maladie de crohn

    salut toquine
    oui le gonflement au ballonet se fait sous anesthésie générale, tout comme une coloscopie; car ça se fait par les voies naturelles.Elle dure je crois, un quart d'heure. Tu peux même profiter d'une ambulance (croix bleu) pour t'emmener, c'est gratuit si t'es à 100%.
    Une sténose, c'est un rétrécissement de l'intestin sur quelques centimètres.
    Je crois que pour le ballonet, l'intestin ne doit pas être sténosé de plus de 5 cm de longueur.
    Et aussi, pour le ballonet, si l'intestin sténosé, est nécrosé (en très mauvais état), ce n'est pas non plus possible, là le toubib proposera l'opération.
    Si tu veux parler à ton gastro du ballonet, pense à emmener tes radios.
    @+

  6. #35
    toquine

    Re : maladie de crohn

    salut, gerard !!
    cela fait longtemps que je ne me suis pas connecté au site etant donné mon état de santé.J'étais vraiment très fatiguéé et j'ai donc trainée tout une semaine à la maison à dormir.
    J'ai donc revu mon spé et il m'a represcrit de l'entocort et du fivasa 800, il m'a eventuellement parlé de l'immurel mais comme je compte faire bientôt un bébé ce traitement est formellement incompatible avec une grossesse(risque de malformation).Donc je me suis bien reposée . a tès bientôt!

  7. #36
    ptireyu

    Re : maladie de crohn

    Voilà, ma soeur étant ateinte par cette douloureuse maladie, je me suis précipité ici et je lui montrerai tous ces post qui vont surement l'aider aussi bien psychologiquement que pratiquement à combattre cette maladie. Mais si je poste c'est surtout pour vous demander, car je sais que cette maladie peut provenir de prédisposition génétique, si certains de vos parents (père, mère, frères, soeurs, oncles...) sont également atteint par celle maladie. J'ai actuellement 19 ans et je sais que les premiers symptomes apparaissent la plupart du tps vers une vingtaine d'années, ce fut le cas pour ma soeur en tous cas, c'est pourquoi je me demandais aussi s'il été possible de savoir à l'avance si l'on va la contracter plus tard.

    Merci Bcp D'avance
    "Après nous, c'est les mouches!" dixit môman

  8. #37
    gérard77

    Re : maladie de crohn

    Salut ptireyu
    Je pense pouvoir te rassurer en te disant que vu le pourcentage de malade qui ont un CROHN, tu as peu de chance de l'avoir.(si on peu appeler ça de la chance!).
    De toute façon, vu que les chercheurs ne connaisse pas tous les facteurs déclenchants cette saloperie de maladie, on ne peu à l'avance savoir qui va la développer.
    Pour info, aucune personne de ma famille n'as la maladie de CROHN, (je dois être malchanceux?), mais plusieurs membre de ma famille ont des soucis intestinaux....
    Que ta soeur n'hésite à écrire dans ce forum.
    salut

  9. Publicité
  10. #38
    ptireyu

    Re : maladie de crohn

    Bijour,
    Merci Gérard, ca me rassure un peu tout ca Ma famille également a des problèmes intestinaux et gastriques, ce qui montre que le facteurs génétique est bien présent. Une dernière question: sais-tu si des recherches sont toujours menées pour trouver les causes de cette maladie, car elle on en parle très peu je trouve ? Bon courage à toi et encore merci.
    PS: Vu que ma soeur n'a pratiquement jamais touché à un clavier de sa vie, elle va avoir du mal a poster, mai là je pense que c'est le moment d'apprendre lol

    +++
    "Après nous, c'est les mouches!" dixit môman

  11. #39
    gérard77

    Re : maladie de crohn

    Oui, des recherches continues, ils en parle parfois sur le site de l'AFA www.afa.asso.fr et mon gastro m'a dit qu'il allait régulièrement à des colloques.
    Mais il n'y a pas autant de moyen, comme les maladie du sida ou le cancer, donc c'est plus long...

  12. #40
    emma

    Re : maladie de crohn

    bonjour,

    Je suis nouvelle sur ce cite, j'ai la maladie depuis 96, opérée en 98 aprés mon accouchement denouveau une rechute.

    actuellement je suis sous traitement immurel, et les resultats sont pas terribles, donc je n'ai pas le morale.

    on parle d'operation, et cela m'embete.

    J'ai toujours voulu discuter avec d'autres personnes sur la maladie, mais j'avais peur d'avoir des réponses angoissantes.
    aujourd'hui je teste et j'espère ne pas regretter.

  13. #41
    gérard77

    Re : maladie de crohn

    bonjour Emma
    je profite que mon internet remarche un peu, car depuis presque trois semaines ça rame?

    Tu dis prendre de l'Immurel, depuis quand, car moi il a fallu attendre au moins 2 mois pour que l'immurel face effet. Et donc au début de ce traitement (immurel) j'avais en parrallèle de l'entocort qui est un corticoide et très efficace (beaucoup moins de crise), mais l'entocort ne peu se prendre que peu de temps et l'immurel est là pour prendre le relais...pense aussi à ton allimentation, réduis au début du traitement, et évite tous ce qui est fibreux.
    bon courage.

  14. #42
    luna33

    Re : maladie de crohn

    il existe une plante qui aide bien pour la maladie de crohn,apparament elle a eu beaucoup de résultat

  15. #43
    jcm

    Re : maladie de crohn

    Contre les éventuelles diarrhées, il y a l'Immodium. Je suis séropositif Hiv depuis 18ans, en quelque sorte j'ai une maladie "inverse" à la votre, qui consiste en une sur-activation de l'immunité.
    je n'ai plus pris ce médicament depuis 8 ans à part une fois ou deux peut-être, mais il fut un temps où j'ai du en prendre beaucoup.
    Efficacement remarquable qui a toujours résolu mes problèmes. En prenant systématiquement de l'immodium, j'ai évité toute diarrhées qui se déclenchaient aussitot que j'interrompais le traitement.
    Quand mon immunité s'est restaurée, j'ai même du limiter à des demi cachets sinon on passait très vite de la diarrhée à la constipation.

    Dans un reportage en Afrique, j'ai vu un "indigène " de brousse , dans un reportage où il se soignait par les plantes de sa région. médecin our sorcier mais en tout cas pas isolé des régions plus citadines et connaissant aussi la médecine "occidentale". Contre la diarrhée, il a donc exhibé une de ces plantes à lui, et l'a décrite ainsi : "c'est notre Immodium à nous " ! ce qui suggère la notoriété apparemment mondiale de ce médicament et je confirme en tout point sa remarquable efficacité.
    Environ 3 ou4 euros la boite de comprimés, 1 par jour suffit en principe amplement.
    Il reste à vérifier la compatibilité ou les contre-indications.

    Si c'est OK, adieu les angoisses quotidiennes liées aux fuites lourdes intempestives.


    Les maladies auto-immunes, les leucémies, le sida, les cancers, tout repose sur des causes disctinctes mais ont néanmoins un point commun : le système immunitaire. Avec la génétique, l'étude du système immunitaire est vraiment l'axe central de la recherche médicale prioritaire.
    les cancers chez les adolescents, tous liés à des problèmes immunitaires, progressent au rythme de 1 à 1,5% par an depuis 30ans : ce qui doit faire environ 40 à 50% de hausse sur cette période.
    Apparemment la maladie de chron touche elle aussi des gens extremement jeunes.

    La cause en est certainement lié à la pollution , qui attaque par les voies aériennes, ou alimentaires. Ce ne peut donc être qu'une tendance lourde et définitive, il est impossible d'imaginer que la pollution diminue face à la croissance économique des pays émergents. L'économie se tourne heureusement de plus en plus vers des produits légers chez nous ( informatique ) ou immatériels ( logiciels, services...), mais dans les pays émergents, il va y avoir explosion de la production de voitures , de la consommation d'acier, de produits chimiques....
    La santé des jeunes est donc menacée de façon incontournable, il s'agit d'une cours de vitesse entre la science médicale, qui traine, et la science au service du reste de l'économie, qui a progressé beaucoup plus vite.

  16. #44
    gdenisot

    Re : maladie de crohn

    La maladie de Crohn

    Avec la colite ulcéreuse, la maladie de Crohn fait partie des maladies inflammatoires de l'intestin les plus courantes. Elle atteint les hommes autant que les femmes et apparaît la plupart du temps entre 15 et 25 ans, mais il arrive qu'elle soit diagnostiquée entre 45 et 55 ans. l'incidence est plus grande chez les personnes qui ont un proche parent atteint de la maladie. On estime qu'une personne dont les deux parents souffrent de la maladie de Crohn a 50% de risques d'en être elle-même affectée. De plus, les personnes qui vivent en milieu urbain ou dans une zone industrielle semblent plus susceptibles de développer la maladie. Au Canada, plus de 100 000 personnes sont atteintes d'une maladie inflammatoire de l'intestin.

    Causes
    On ne connaît pas les causes exactes de la maladie de Crohn. Une chose est certaine, la maladie n’est pas la conséquence d'un désordre émotionnel, même si le stress peut en aggraver les symptômes. Certains chercheurs croient que la maladie pourrait provenir d'une bactérie ou d'un virus qui s’attaque au système immunitaire, d'autres que certains facteurs environnementaux présents en milieu urbain ou en zone industrielle, combinés à une diète riche en gras et en produits raffinés, pourraient jouer un rôle, d'autres encore se tournent vers la génétique. En mai 2001, on annonçait à la Semaine sur les maladies digestives tenue à Atlanta, en Georgie, la découverte d'un gène, le Nod2, qui participe à l'apparition de la maladie de Crohn. Bien que le Nod2 ne soit pas le seul gène à être impliqué, la découverte est importante et elle relance les recherches pour identifier les autres gènes responsables, voire les bactéries ou les virus qui contribuent à l'évolution de la maladie.

    Symptômes
    Les symptômes de la maladie de Crohn ressemblent beaucoup à ceux de la colite ulcéreuse et du syndrome du côlon irritable, ce qui la rend difficile à diagnostiquer. La diarrhée chronique, les douleurs et les crampes abdominales, la présence de sang dans les selles, la fatigue, le manque d'appétit, la perte de poids et la fièvre en sont les plus communs. Cependant, la maladie de Crohn présente certaines différences significatives. Alors que l'inflammation de la colite ulcéreuse ne se localise qu'à la muqueuse du côlon, l'inflammation de la maladie de Crohn peut atteindre en profondeur toutes les couches du tissu intestinal et toucher n’importe quelle partie du système digestif, de la bouche à l'anus, bien qu'elle apparaisse généralement au niveau de l'iléon, une des parties de l'intestin grêle. Dans la maladie de Crohn, les zones d'inflammation sont souvent entrecoupées de tissu sain alors que dans la colite ulcéreuse, la lésion est continue. Dans les deux cas, les symptômes varient de moyens à sévères, et le cours de la maladie peut différer d'une personne à l'autre. Certains connaissent des épisodes récurrents de la maladie, d'autres ne ressentiront aucun symptôme après un ou deux épisodes.

    Complications
    La principale complication de la maladie de Crohn est l'occlusion de l'intestin causée par la cicatrisation et le rétrécissement de l'iléon. Cette condition est dangereuse et peut exiger une intervention chirurgicale. La maladie peut aussi entraîner des ulcères tout au long du système digestif, de la bouche à l'anus, mais la plupart du temps, les ulcères se forment dans l'intestin grêle, dans le côlon ou le rectum. Parfois, les ulcères traversent la paroi de l'intestin et créent des connections anormales entre les différentes parties de l'intestin ou entre l'intestin et la peau. Ces connections, que l'on appelle fistules, peuvent être traitées à l'aide d'antibiotiques ou faire l'objet d'une chirurgie. La maladie entraîne parfois des fissures anales, qui peuvent s’infecter et provoquer de la douleur lors de la défécation. Les douleurs abdominales et les crampes empêchent souvent les personnes de bien s’alimenter, ce qui résulte en malnutrition, et la nature même de la maladie rend difficile l'absorption de la totalité des nutriments contenus dans l'alimentation. Enfin, la maladie de Crohn peut causer de l'arthrite, une inflammation des yeux ou de la peau, des lithiases urinaires, des lithiases biliaires et, occasionnellement, une inflammation de la vésicule biliaire.

    Traitements
    Les médicaments utilisés dans le traitement de la maladie de Crohn visent surtout à réduire l'inflammation, à soigner les complications et à corriger la malabsorption des aliments. Les anti-inflammatoires, les immunosuppresseurs, les médicaments contre la diarrhée, les laxatifs, les antidouleurs, les suppléments de fer et les injections de vitamine B12 font partie des médicaments les plus utilisés. Lorsque les médicaments ne suffisent pas à soulager les symptômes, on peut procéder à la chirurgie, qui consiste à enlever les parties du système digestif qui sont affectées, à refermer les fistules ou à enlever du tissu cicatriciel. Mais les bénéfices de la chirurgie sont souvent temporaires et la maladie peut se manifester de nouveau, généralement près des tissus qui ont déjà fait l'objet d'une ablation. Dans le meilleur des cas, la rémission sera de quelques années.

    Aliments à privilégier
    On conseille aux personnes atteintes de la maladie de Crohn de privilégier les aliments riches en protéines, comme les viandes maigres, le poulet, le poisson et les œufs, de boire beaucoup d'eau et de faire plusieurs petits repas plutôt que deux ou trois gros repas par jour. Il peut être difficile pour une personne atteinte de la maladie de Crohn d'avoir un régime équilibré. La consultation d'une diététicienne professionnelle peut cependant aider à établir une diète qui ne met pas la santé en danger. Le recours aux suppléments vitaminiques peut également être envisagé.

    Aliments à éviter
    l'alimentation n’est pas une cause de la maladie de Crohn, mais certains aliments peuvent aggraver les symptômes. C’est le cas des produits laitiers, des aliments riches en gras et en fibres. l'intolérance au lactose, la difficulté pour le système digestif d'absorber les gras et les fibres peuvent augmenter la diarrhée, les flatulences et les crampes abdominales. Les légumineuses, les légumes de la famille du chou, les boissons qui contiennent de la caféine, l'alcool, les mets épicés et les boissons gazéifiées devraient aussi être évités

  17. #45
    coco

    Re : maladie de crohn

    Voilà aussi quelques liens sur ce même forum:
    http://forums.futura-sciences.com/sh...ad.php?t=14852

  18. #46
    motley39

    Re : maladie de crohn

    Bonsoir,
    Je viens de m'inscrire sur le forum j'ai une maladie de crohn epuis 4 ans plusieurs mois sous corticoides j'ai essayé derniérement la pantasa cela ne m'a pas empêché de refaire une forte poussé il y a 1 semaine j'ai rendez vous avec mon spécialiste demain en éspérant trouver une solution a ce mal qui me ronge de l'intérieur qui est trés douloureux et trés contaignant au niveau de l'alimentation en ce qui me concerne c'est difficile a vivre au quotidien

  19. #47
    gérard77

    Re : maladie de crohn

    bonjour motley39
    Sache que pour moi le pentasa ne m'a jamais amélioré mon état de santé....Pour toi, il faut passer à un traitement plus fort, corticoide ou immuno-supresseur.
    Mais peut-être que tu as une sténose (rétrécissement de l'intestin)très prononcée et dans ce cas, seule la chirurgie peu être une solution.
    J'ai été opéré la première fois au bout de 4 années de maladie de crohn pour sténose et nécrose de l'intestin très prononcé....
    Si tu n'as pas encore été opéré, c'est peut-être ta solution?
    En cas de crise inflamatoire, je prends des suppos de doliprane et ça m'aide à mieux supporter ces crises douloureuses...
    Bon courage

  20. #48
    ches

    Lightbulb Re : maladie de crohn

    Bonsoir à tous,

    (c'est marrant on croirait être dans un groupe de parole.)

    j'ai des informations positives pour vous:

    le Dr Seignalet a écrit "L'alimentation ou la troisième médecine" (comme il est mort l'an dernier _dommage pour nous_ il n'y aura surement pas de réédition; dépéchez-vous!) et dedans il y a un chapitre sur le Crohn.

    Ce qui est intéressant ce sont les résultat du régime hypotoxique:
    sur 40 "malades" qui ont suivit le régime pendant plus d'un an
    _33 rémissions complètes
    _2 rémissions à 90%
    _5 rémissions à 50%

    100% de succès dont 87% à au moins 90%, c'est encourageant.

    Selon lui il existe une prédisposition génétique, car de vrais jumeaux on 46% de chances d'être atteint en même temps; mais 46% n'est pas 100% donc il existe un facteur environnemental qui est donc principalement l'alimentation.

    L'alimentation car il a obtenu des résultats spéctaculaires avec le régime hypotoxique et quand on nourrit des "malades" artificiellement (intraveineuse) on obtient une rémission très rapide et plus efficace qu'avec des corticoïdes.

    Le régime hypotoxique:
    _pas de produits laitiers (aucuns)
    _pas de céréales (maïs, blé, seigle, avoine, orge ...) sauf sarrazin, riz, quinoa, millet
    _un maximum d'aliments crus (et ouais, même la viande...)
    _ des cuissons à 110 degrés maximum (vapeur douce ou à l'eau; attention la cocotte minute monte à 140)
    _utilisation d'huiles vierges première pression à froid
    _plutôt des produits bio

    pour plus d'infos, voyez son bouquin

    bon courrage à tous, ches

    PS: je sais que ça à l'air difficile à suivre (comme régime) mais ce qui est dur, c'est le changement d'habitude; après on a des habitudes différentes puis viennent les bénéfices (en quelques semaines généralement)

  21. #49
    gérard77

    Re : maladie de crohn

    salut chess
    Pour que tu trouves cela marrant, je ne pense pas que tu sois atteind de cette maladie. tant mieux pour toi......
    Pour le bouquin dont tu parles, et sont régime miracle, étonnant que personne n'en ai parlé. 33 rémissions complètes sur 40, cela à fait sourire mon gastro.
    Actuellement, personne ne guérit de cette saloperie, on vit avec, plus ou moins bien.
    tu sais je bois beaucoup de lait et j'adore les céréales, je ne m'en porte pas plus mal.(si l'on peut dire).
    Pour finir, lorsque l'on nourrit des malades par intraveineuse, bien entendu qu'ils vont mieux puisque l'intestin est au repos pendant plusieurs jours. (je connais).
    C'est comme en cas de crise, un gros ralentissement alimentaire pendant plusieurs jours permet de freiner une crise inflamatoire.

  22. #50
    kinette

    Re : maladie de crohn

    Bonjour,
    Evidemment pour certaines maladies, l'alimentation peut jouer un rôle... mais je tiens à recommender un certain esprit critique par rapport aux "solutions miracles" proposées de façon souvent un peu trop publicitaires par leurs auteurs.
    Ce qui est intéressant ce sont les résultat du régime hypotoxique:
    sur 40 "malades" qui ont suivit le régime pendant plus d'un an
    _33 rémissions complètes
    _2 rémissions à 90%
    _5 rémissions à 50%

    100% de succès dont 87% à au moins 90%, c'est encourageant.
    Ce genre d'affirmation n'a malheureusement aucune validité scientifique si les résultats ne sont pas comparés (et trouvés supérieurs) à ceux obtenus sans le traitement. De plus, sans étude indépendante, comment avoir confiance en des résultats affichés par celui à qui ça rapporte?

    donc il existe un facteur environnemental qui est donc principalement l'alimentation
    IL y a un problème dans ce raisonnement: OK il y a des facteurs environnementaux... mais rien de prouve ici que c'est l'alimentation la cause première...

    Le régime hypotoxique:
    _pas de produits laitiers (aucuns)
    _pas de céréales (maïs, blé, seigle, avoine, orge ...) sauf sarrazin, riz, quinoa, millet
    _un maximum d'aliments crus (et ouais, même la viande...)
    _ des cuissons à 110 degrés maximum (vapeur douce ou à l'eau; attention la cocotte minute monte à 140)
    _utilisation d'huiles vierges première pression à froid
    _plutôt des produits bio
    ¨Quelques petites remarques: viande crue et poisson crus peuvent entraîner des parasitoses pas très sympathiques... ce n'est pas pour rien que l'homme s'est mis à cuire, saler ou faire mariner ces produits.
    Je me demande comment, si on suit les raisonnement des personnes style Seignalet (qui ne font que reprendre à leur sauce des modes bien plus anciennes), les inuits survivent, ou les masaïs...

    Ceci dit, à partir du moment où on s'assure de manger équilibré, on a un grand choix pour son alimentation, et rien n'empêche d'essaye un autre régime que son régime habituel...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  23. #51
    vince

    Re : maladie de crohn

    A noter que l'interdiction des produits laitiers est très en vogue ces temps-ci chez les gourous de l'alimentation.

    C'est d'ailleurs le premier critère que j'utilise pour repérer une imposture...
    « Méfie-toi des proverbes chinois »
    (Proverbe berrichon)

  24. #52
    ches

    Wink Re : maladie de crohn

    Bonsoir à tous,

    je vous présente mes excuses, en espérant que vous les accepterez car je me suis mal exprimé: ce que je voulais dire c'est qu'en ouvrant la discution, je pensais lire des info à caractère scientifique et j'ai eut l'impression d'être dans un groupe de parole, mais s'était sans vouloir vous manquer de respect.

    En ce qui conserne la science: je vous invite à consulter ce livre qui (vous le constaterez) n'est pas écrit par un gourou et n'élabore pas un régime miracle; mais repose sur une théorie solidement construite qui de plus a été mise en pratique, sur un nombre de cas limité (ok) mais tout le monde n'a pas un financement important derrière lui.

    (les labo n'ont d'ailleur aucune raison de faire des recherches sur des méthodes qui ne font pas vendre de médicaments)

    je suis bien sur désolé de ne pas pouvoir vous résumer un tel livre et c'est pour cela que je vous y renvoie.
    Le Dr Seignalet est un pionnier des greffes d'organes et de tissus, il a dirigé pendant 30 ans le laboratoire d'hystocompatibilité de Montpellier,il était maitre de conférence à la fac de médecine de Montpellier et praticien hospitalier.
    De plus son livre est préfacé par le Pr Henri Joyeux.
    Ces gars là ne sont pas des scientistes...

    Citation Envoyé par kinette

    Ce genre d'affirmation n'a malheureusement aucune validité scientifique si les résultats ne sont pas comparés (et trouvés supérieurs) à ceux obtenus sans le traitement. De plus, sans étude indépendante, comment avoir confiance en des résultats affichés par celui à qui ça rapporte?

    c'est pour cela que j'ai précisé le nombre de malades qui ont participé; les résultats en comparaison avec les témoignages de cette rubrique permettent de constater qu'il n'y a pas photo. Pour ce qui est des études indépendentes vous constaterez en lisant (le bouquin) que l'auteur lui-même discute ses résultats et il cite de la littérature (mais peut-être pas assez indépendante ?)


    Citation Envoyé par kinette

    IL y a un problème dans ce raisonnement: OK il y a des facteurs environnementaux... mais rien de prouve ici que c'est l'alimentation la cause première...
    c'est biensur multifactoriel; mais beaucoup de facteurs ne sont pas aussi faciles à modifier que l'alimentation (stress, pollution, génétique...). Et dans l'intestin passent beaucoup de facteurs environnementaux: les aliments

    Citation Envoyé par kinette

    ¨Quelques petites remarques: viande crue et poisson crus peuvent entraîner des parasitoses pas très sympathiques... ce n'est pas pour rien que l'homme s'est mis à cuire, saler ou faire mariner ces produits.
    Je me demande comment, si on suit les raisonnement des personnes style Seignalet (qui ne font que reprendre à leur sauce des modes bien plus anciennes), les inuits survivent, ou les masaïs...

    Ceci dit, à partir du moment où on s'assure de manger équilibré, on a un grand choix pour son alimentation, et rien n'empêche d'essaye un autre régime que son régime habituel...
    Désolé mais ça aussi c'est difficile à résumer: lisez-le (j'insiste)

    Gérard:

    Ce n'est pas parce qu'une info est peu répendue qu'elle n'est pas valable (c'est un critère subjectif). Mon boulot est peu connu et pourtant j'ai des résultats dans ce domaine (c'est aussi subjectif).

    le fait que les perfusions améliorent la situation n'est pas un argument à lui tout seul, mais il est associé à d'autres.

    je n'ai pas de crohn, j'ai pourtant essayé d'arréter les céréales (pain, pates...) pour voir: je me suis sentit tellement après trois semaines que je n'en mange plus depuis un an et demi. Moi aussi je pensais bien me porter avant.
    Ce que je veux dire c'est que comme tu en manges depuis toujours, la seule façon de savoir si tu digères une famille d'aliments c'est de ne plus en manger pour voir la différence.

    Il y a malheureusement des gens qui sont attirés par des aliments qu'ils ne peuvent digérer parce que certaines molécules mal dégradées sont voisines d'endorphines; d'autres les produisent pour soulager le système digestif irrité par ces aliments indigestes pour eux.

    Je suis désolé pour ton gastro qui n'a aucune curiosité scientifique, c'est surtout dommage pour ses patients.

    Vince:

    Si certains déconseillent le lait c'est parce que peu de gens le digère.
    Il existe de la littérature la dessus.
    Mais un peu de bon sens ne fait pas de mal:
    _ le lait de vache est fait pour les veaux (ce que je déplore...réellement)
    _ les autres mamifères ne consomment que le lait "maternel" et que quand ils sont petits.

    il ne faud pas avoir une vision quantitative (glucides/protides/lipides) en première intention, mais qualitative car la structure des molécules est primordiale (les enzymes étant apparament très spécialisés)

    L'imposture est de rejeter un point de vue sans s'y être intéressé. (le manque de curiosité scien...)


    En conclusion:
    je vous est laissé les références du livre car c'est très compliqué à résumer (surtout à l'écrit)
    j'encourage les malades à essayer le régime hypotoxique (après consultation du livre, qui est plus complet que moi) pendant un temps certain: au pire je suis influençable et ça ne leur fera pas de mal, au mieux ils seront soulagés parfois totalement.

    Je voulais vous communiquer une info encourragente et sérieuse (sinon en générale je ferme ma gueule):
    elle deviendra ce que vous en ferez.


    je vous souhaite à nouveau bon courrage, ches

    PS: j'espère que ceux qui essaieront, commenterons également.

  25. #53
    sweden

    Re : maladie de crohn

    bonjour à tous. Ce petit - et premier - message pour soutenir les dires et la démarche de CHES.

    Ayant réalisé un de mes stages BTS diététique auprès du Pr JOYEUX, étudiés des travaux produits par l'IEDM (Institut Européen de Diététique et Micronutrition - Dt CHOS et Denis Riché), je confirme que les travaux de SEIGNALET sont surtout dérangeants par leur changement de point de vue : prise en compte globale du malade et non une approche locale et symptomologique, prévention contre réparation, ...

    Je me suis bien gardé de les mettre trop en avant lors de ma soutenance d'oral car ils étaient (sont) loin des standards de ma profession.

    Si le régime parait drastique, il faut le mettre en regard des pathologies extrêmement invalidantes et/ou pénibles à vivre. Le résultat n'est en aucun cas promis mais probable.

    Pour les problématiques plus légères, des adaptations peuvent être réalisées (laitage de caprin et ovin par ex.) et sont d'une grande utilité au quotidien.

    Autres aspects dérangeant vis à vis des professionnels de santé :
    - la grande qualité de vulgarisation de l'ouvrage
    - la prise d'autonomie du patient dans sa pathologie
    - l'absence de médication pharmaceutique ... d'où la probable déficience de financement des travaux.

  26. #54
    kinette

    Re : maladie de crohn

    Bonjour,
    J'aimerais savoir pourquoi, si les laitages et céréales sont si toxiques, les masaïs ne semblent pas souffrir de pathologies très invalidantes, pourquoi les paysans dont l'alimentation de base était le pain ne semblaient pas souffrir des maladies dont on accuse ces aliments...
    En ce qui concerne le lactose: la majorité de la population européenne le digère très bien. Evidemment si on arrête complètement d'en manger (si mes souvenirs sont bons) la synthèse de cette enzyme diminue... et alors on le digère moins bien...

    L'argument "le lait est fait pour les veaux" est un argument absolument stupide... le riz est il "fait pour l'homme"? La vache a-t-elle été crée pour être mangée? Le chou-fleur est il "pour" l'homme?

    J'ai assisté à une conférence qui donnait au contraire de ce qu'on lit ici un argument sérieux sur le possible problème lié aux céréales: la modification de la préparation de celles-ci, qui sont beaucoup plus rapidement assimilées (le taux de sucre augmentant alors beaucoup plus vite qu'avec des farines non traitée de cette façon). Je ne sais pas à quel point cette hypothèse est valable, mais au lieu de virer complètement une catégorie d'aliments, on peut essayer de consommer des farines non industrielle (moulues moins fortement)...
    En ce qui concerne les laitages, c'est assez drôle, car on a effectivement une belle corrélation entre consomation de laitages par pays et certains problèmes de santé... avec un point complètement décallé: la France! La question posée dans cette conférence était si c'était les laitages qu'il fallait vraiment incriminer, ou plutôt certaines formes de laitages (en France la consommation étant essentiellement sous forme de fromage). Ou alors, un autre facteur est corrélé à la consommation de laitages, mais sans rapport direct avec celle-ci.

    K.äse
    Dernière modification par kinette ; 06/01/2005 à 19h04.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  27. #55
    Neutrino

    Re : maladie de crohn

    Ce qui moi m'a fait explosé de colère est de lire "apparament les enzymes sont très spécifiques".

    1. Ceci est une affirmation biochimique, à vos paillasses pour expérimenter et démontrer une quelconque spécificité de cible sur les enzymes digestives...
    2. Hors force est de constater que les enzymes digestives sont si peu spécifiques qu'elles sont sécrétées sous forme inactives et activées seulement par les conditions de la section du tube digestif concerné. Le plus loin possible de leur glande d'origine. Il arrive parfois que les enzymes pancréatiques se mettent à digérer le pancréas ce qui s'appelle une pancréatite aigüe, urgence chirurgicale absolue...
    3. On n'a qu'à mesurer la quantité de protéines intactes qui aboutissent au niveau de l'iléon : pratiquement zéro.
    4. Alors si j'ai bien compris les enzymes humaines ne dégradent pas l'albumine, la presure, etc, du lait de vache, mais digèrent celles du lait humain, celles du sang animal, celles des oeufs crus ou cuis...
    5. Ne dites pas que la cuisson rend difficile la digestion enzymatique, c'est faux, la dénaturation des protéines abolit leur structure ternaire et les rend plus accessibles aux enzymes.

    Je ne dis qu'une chose en tout cas : vive la subjectivité, vivent les statistiques à un cas, vivent les appréciations personnelles. Et à bas l'expérimentation scientifique, les études statistiques et les modélisations.
    Dernière modification par Neutrino ; 06/01/2005 à 19h13.
    Neutrino

  28. #56
    kinette

    Re : maladie de crohn

    Mr Seignalet n'a vraiment rien inventé:
    http://www.quackwatch.org/04Consumer...ndonsmith.html
    Smith's books recommended using various food supplements and avoidance of white sugar, white flour, pasteurized milk, and other foods that are not "natural."
    C'est très drôle de voir ce genre de truc revenir à la surface...
    J'ai lu une nouvelle qui a bien un siècle qui parlait de mouvements végétariens, mais aussi de mouvements de "mangeur de choses crues" et autres régimes du style...

    Le fait qu'il ait été médecin ne signifie malheureusement pas grand chose... on en a vu des pas moins "reluisants" dans des sectes et autres arnaques...

    J'aime bien les explications données sur ce site à propos de ce régime:
    http://afa.asso.fr/divers/Seignalet.htm

    (petite remarque à propos de la conférence dont j'ai parlé: les hypothèse sérieuses avancées sur les conséquences des farines traitées industriellements et des produits laitiers ne concernent pas les maladies dont parle Seignalet, mais les problèmes de diabètes, et peut-être de cholestérol si mes souvenirs sont bons, et il faut rester très réservé sur ce sujet, qui manque encore d'études sérieuses).

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  29. #57
    kinette

    Re : maladie de crohn

    Bonsoir,
    JE suis désolée de faire ainsi dériver la discussion (peut-être sera-t-il intéressant de scinder), mais je viens de trouver un compte-rendu d'une table-ronde où était présent le docteur Seignalet (Agropolis Museum) et son comportement dans la discussion ne me semble pas honnête (cf. publicités pour son bouquin).
    http://museum.agropolis.fr/pages/sav...lait/index.htm
    Je pense que toute personne intéressée par la question pourra se faire une idée.

    K.lcium
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  30. #58
    manu 59

    Re : maladie de crohn

    Citation Envoyé par kinette
    Bonsoir,
    JE suis désolée de faire ainsi dériver la discussion (peut-être sera-t-il intéressant de scinder), mais je viens de trouver un compte-rendu d'une table-ronde où était présent le docteur Seignalet (Agropolis Museum) et son comportement dans la discussion ne me semble pas honnête (cf. publicités pour son bouquin).
    http://museum.agropolis.fr/pages/sav...lait/index.htm
    Je pense que toute personne intéressée par la question pourra se faire une idée.

    K.lcium
    bonjour à tous, je passais par hazard, mais en lisant la fin du topic, je crois que je vais poser mes valises pour alimenter ce débat!!

    j'ai 26 ans, je souffre d'un rhumatisme psoriasique depuis 1996 (ou plutot depuis le vaccin contre l'hépatite B, pour être précis, mais ce n'est pas l'objet de ma venue, donc je ne m'étendrais pas...)
    la maladie est devenue chronique en 1999 (stress au moment du passage du diplome d'Infirmier)
    la maladie bien que douloureuse ne m'a pas empéché de travailler, bien que constamment sous traitement anti inflammatoires.

    en 2001 j'ai découvert sur le forum de l'association Française des spondylarthritiques des témoignages de personnes qui suivait un régime sans gluten et sans lactose (seignalet). Et j'ai essayé.
    trois ans plus tard, je suis toujours ce régime car celà a stabilisé la maladie, je ne fais plus de poussées, je ne vais plus au kiné, j'ai diminué mes traitements.

    je ne cherche pas à convaincre qui que ce soit, mais je ne pense pas que l'on puisse critiquer (sans même avoir lu son livre!!) le caractère scientifique des travaux du Dr Seignalet. Je rappel que la médecine actuelle considère les maladies auto immunes comme des maladies à composante génétique, mais de "mécanisme inconnu". Tous les traitements médicaux actuels sont "symptomatiques" (on soigne un symptome faute de connaitre l'origine de la maladie)

    Certe le Dr Seignalet n'a rien inventé, mais il a eu le mérite de sortir de "la pensée unique" pour proposer un modèle de médecine "éthilogique" (qui s'attaque à la cause), où la place de l'alimentation est centrale et non pas négligée (comme la médecine actuelle)

    voilà, c'est tout ce que j'avais à dire.
    bonne journée à tout le monde

    Citation Envoyé par sweden
    Ayant réalisé un de mes stages BTS diététique auprès du Pr JOYEUX, étudiés des travaux produits par l'IEDM (Institut Européen de Diététique et Micronutrition - Dt CHOS et Denis Riché), je confirme que les travaux de SEIGNALET sont surtout dérangeants par leur changement de point de vue : prise en compte globale du malade et non une approche locale et symptomologique, prévention contre réparation, ...
    peut on correspondre par email, j'ai qq question à te poser (je t'ai envoyé un PM).
    merci

  31. #59
    vince

    Re : maladie de crohn

    Bonjour

    Dans ta description de ta maladie tu reconnais toi-même qu'elle s'est installé suite à un stress, ce qui laisse penser que le facteur psychologique est très important dans cette pathologie (voir à ce sujet le fil sur la Mémoire de l'eau).

    Dès lors il n'est pas interdit de penser que sa rémission puisse se faire sur de tels facteurs.

    Mais, intellectuellement parlant, il ne faut pas se méprendre : oui cette méthode peut avoir une efficacité sur certaines pathologies mais certainement pas pour les raisons avancées.
    Ce que je veux dire c'est qu'à partir d'observations réelles on peut tirer des conclusions fausses. L'exemple célèbre est le suivant : on enferme un chat et une souris dans une caisse en acier, deux heure après on ouvre la caisse; la souris à disparu. Conclusion : en présence de chat, une souris est capable de traverser l'acier.
    « Méfie-toi des proverbes chinois »
    (Proverbe berrichon)

  32. #60
    manu 59

    Re : maladie de crohn

    Citation Envoyé par vince
    Bonjour

    Dans ta description de ta maladie tu reconnais toi-même qu'elle s'est installé suite à un stress, ce qui laisse penser que le facteur psychologique est très important dans cette pathologie (voir à ce sujet le fil sur la Mémoire de l'eau).

    .
    non, elle s'est agravée suite au stress, c'est différent (le stress a un impact négatifs sur toutes les pathologies auto immunes, et je ne suis différent des autres!! le stress a un impact sur les sécrétions de cytokines immunostimulantes, donc le phénomène n'est pas si "spy" que ça, mais plutôt chimique)
    Et tu avais lu mon message avec moins de précipitation, tu aurais lu que la maladie est apparue après (en fait 1 mois) après un vaccin et non pas après un stress.


    concernant les "conclusion fausses" comme tu le précise des travaux du Dr S., suivre des patients pendant (pour certains) 10 ans merite t'il moins d'interet qu'une étude "en double aveugle" pendant 6 mois comme c'est la règle actuellement en pharmacologie?

    je ne sais pas? Mais je ne te souhaites pas d'être malade, car même si les médicaments aident beaucoup, il fait composer avec les effets secondaires! Et c'est la raison pour laquelle, si on trouve une méthode un tant soit peu naturelle qui nous fasse du bien sans nous faire courir d'autres risques, alors il est intéressant d'oser esssayer et de se faire une idée!

    Descartes disait qu'il fallait tout remettre en question, alors pourquoi est ce que je croirais que le lait n'est pas dangereux pour moi si son éviction me fait du bien??
    je fais l'expérience (empirique, d'accord!) de la façon dont ma maladie réagit à mon alimentation, et si aujourd'hui ma maladie est au minimun, ce n'est pas parce que j'évite le stress, mais bien parce que mon alimentation l'influence.

    bonne soirée

Page 2 sur 312 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. La maladie de RCH
    Par galinoune57 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 29
    Dernier message: 24/05/2013, 12h48
  2. Crohn Ou Rch
    Par babette07 dans le forum Maladies génétiques et maladies orphelines
    Réponses: 4
    Dernier message: 29/04/2007, 08h04