Bonjour à tous !

Je me présente : Victor, 25 ans, tout nouveau sur ce forum. Pardonnez moi si cette question est maladroite, de l’aide serait bienvenue

Questions existentielle pour certains, il est légitime de se demander :

Peut-on vivre sans langue ?

Avec toutes les conséquences et dérivés possibles :
Provoque-t-elle une perte du goût ? (De l’odorat ?)
Développe-t-on de nouvelles facultés olfactives et gustatives ?
La langue permet-elle de vivre ? ( si nous la perdions lors d’un accident par exemple)
La perte de la langue provoque-t-elle, dans certains cas, une démence suite à une perte de goût et d’odorat ?

J’ai vu récemment qu’une femme brésilienne sans langue était capable de parler.

Merci d’avance pour vos réponses qui, je n’en doute pas, m’éclaireront !