Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Quel filtre choisir....?



  1. #1
    nonodu28

    Question Quel filtre choisir....?


    ------

    Bonjour, je souhaiterais acheter un filtre pour l'observation du ciel profond, et un autre pour le planétaire. Mais pouvez vous me conseiller? Quelles sont les différences ou poits communs entre Deep Sky, Night Sky, filtre brouillard pollution lumineuse...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    xav72

    Re : Quel filtre choisir....?

    salut... tout depend de ce que tu veux voir ...
    en ciel profond un OIII ne donne pas le meme resultat qu'un UHC ou un deep sky ...

    quand au planétaire, perso je prefere sans , meme si les filtres genre couleur ou certains interferentiels donnent d'excellents resultats sur Mars/jupiter ou Vénus
    fait joujou avec une 120ED, un C8, un 400 et meme des images...si si !!

  4. #3
    nonodu28

    Re : Quel filtre choisir....?

    Bah en ciel profond, c'est plus pour l'observation de nébuleuse et de galaxies, car les amas d'étoiles ça se voit plus facilement

  5. #4
    xav72

    Re : Quel filtre choisir....?

    le deep sky est vraiment pas mal... meme si sans filtre sous un bon ciel c'est largement mieux!
    fait joujou avec une 120ED, un C8, un 400 et meme des images...si si !!

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    nonodu28

    Re : Quel filtre choisir....?

    Bah hier soir, j'ai regardé la galaxie d'andromède et je voyais vraiment pas grand chose! Même si je suis débutant, je sais qu'il fait pas s'attendre à voir de la couleur mais des nuances de gris.
    Mais seulement là, c'est comme si je voyais que le coeur de la galaxie. en même temps j'étais qu'1.5km de ma ville, il y a avait des nuages, et mes yeux pas bien adaptés à l'obscurité car j'étais à côté d'une route.
    C'est la que je suis dit qu'un filtre pourrait arranger les choses

  8. #6
    xav72

    Re : Quel filtre choisir....?

    un filtre n'arrangera pas la PL...
    il faut etre a au moins 15-20km de toute ville, sans nuages et attendre un peu car andromede est encore bien basse!

    donc avant d'acheter attend que les conditions soient optimum
    fait joujou avec une 120ED, un C8, un 400 et meme des images...si si !!

  9. Publicité
  10. #7
    whynotginiii

    Re : Quel filtre choisir....?

    Ca dépend aussi de ton scope car un OIII si tu as un petit diamètre sera trop sélectif. Il vaudra mieux privilégier un UHC
    Loïc (Whynotginiii) - Dobson kepler 250/1250 & Jumelles 10x60 - Seine Maritime (76)

  11. #8
    Musashichan

    Re : Quel filtre choisir....?

    salut,

    Je vais te donner mon expérience avec un dobson 250 bien réglé près de Lyon avec de la pollution lumineuse : aucun filtre n'a arrangé les choses et ne m'a permi de gagner quoi que se soit en observation. Andromède ne sera jamais bien plus que son coeur en obs. L'observation est très différente des photos que l'on voit !
    Et sur les nébuleuses, les filtres n'ont fonctionné qu'en montagne sans aucune PL, et ilne faut pas s'attendre à des miracles.
    Sans filtre en ville, la lagune par exemple est autant visible qu'avec. Ma conclusion : pas de miracle, rester sur des objets intéressants en obs (tu as des centaines d'amas magnifique en messier et ngc qui te prendront qq années...) et savoir se contenter d'une tâche pour voir une galaxie ou d'un vague halo pour une nébuleuse.
    Dans la voie du Dobson tu trouveras la vérité.

  12. #9
    Musashichan

    Re : Quel filtre choisir....?

    Tu peux chercher le bouquin "j'observe le ciel profond" chez broquet. Il y a un dessin de chaque objet qui donne une idée précise de ce que l'on voit par rapport à ce que les photos donnent.
    Dans la voie du Dobson tu trouveras la vérité.

  13. #10
    José9

    Re : Quel filtre choisir....?

    hello!
    tu pourrais prendre un UHC ou OIII
    @ ceux qui disent que sa n'arrange rien-> c'est faux! en effet ça peut servir pour repérage par blinking et comme exemple: hier(et avant hier) j'ai pointé les dentelles avec mon UHC et je les voyais tandis que sans je les voyais pas et je suis en ville
    Remarque: les filtres interférentiels sont utiles pour les nébuleuses.
    Orion XT10, ETX 70 modifié, Takahasi EM11, PST, Leica apo 40mm, Canon EOS 450D

  14. #11
    Musashichan

    Re : Quel filtre choisir....?

    Citation Envoyé par José9 Voir le message
    hello!
    tu pourrais prendre un UHC ou OIII
    @ ceux qui disent que sa n'arrange rien-> c'est faux! en effet ça peut servir pour repérage par blinking et comme exemple: hier(et avant hier) j'ai pointé les dentelles avec mon UHC et je les voyais tandis que sans je les voyais pas et je suis en ville
    Remarque: les filtres interférentiels sont utiles pour les nébuleuses.
    Je suis d'accord que les dentelles vont être un peu plus visibles avec un OIII en obs. Mais c'est le cas de très peu de nébuleuses, ce qui fait très cher l'observation. Acheter un filtre pour voir 1 ou 2 objets sur le mois, ce n'est pas du tout intéressant.
    Et encore une fois je le ré-affirme, si la nébuleuse n'est pas visible sans filtre à cause de la pollution, le filtre n'arrangera pas les choses. Le filtre apporte un vrai plus dans de très bonnes conditions. Et encore une fois j'ai testé les deux types de filtres utiles en obs (et pas mal de modèles : OIII Baader, ALP Antares, Deep Sky et UHC Baader) dans les deux conditions (montagne et ville). Les filtres UHC n'ont jamais rien apporté à part éteindre un peu plus les objets déjà visibles sans avec un gain négligeable en contraste, seul le OIII m'avait permis de voir qq nébuleuses en grnad champs avec plus de détails mais elles étaient déjà visibles sans et ne m'ont pas permis en ville de faire apparaître des objets géné par la PL.

    Il vaut sans aucun doute pour moi mettre de l'argent dans un oculaire de meilleur contraste et qualité pour s'affranchir de la PL et il n'y a pas de secret : le diamètre et la qualité du miroir...en ville il n'y a pas de miracles pour l'observation ; je continuerais ma croisade contre les filtres "marketing"...

    "Sous un ciel pollué il fera apparaître comme par magie des objets invisibles en vision "classique". Sous un ciel sombre contrairement à une idée reçue son influence sera notable, l'objet observé révélera le maximum de détails; son contraste et sa taille seront sensiblement plus élevés. En effet, seules les longueurs associés à l'objet sont transmises à travers le filtre, les autres sont presque entièrement rejetées." Dixit le Deep Sky...un ramassis de bêtises quand on sait comment fonctionne un filtre...

    Cela dit en cas de doute le mieux c'est de se rendre compte par soit même...achète et revends si pas satisfait ou mieux : essai si un magasin le permet !
    Dans la voie du Dobson tu trouveras la vérité.

  15. #12
    Musashichan

    Re : Quel filtre choisir....?

    http://forums.futura-sciences.com/ma...pollution.html

    Lis le post de Chamois à l'époque qui avait tout siplement tout dit sur les filtres....
    Dans la voie du Dobson tu trouveras la vérité.

  16. Publicité
  17. #13
    José9

    Re : Quel filtre choisir....?

    oui mais avec un bonn diam on y gagne...
    Orion XT10, ETX 70 modifié, Takahasi EM11, PST, Leica apo 40mm, Canon EOS 450D

  18. #14
    Vincent Becker

    Re : Quel filtre choisir....?

    D'accord avec les collègues, un filtre n'apportera rien sur les galaxies et aidera un petit peu sur les nébuleuses mais ne remplacera en aucun cas un bon ciel. Le post de Chamois est en effet très bien.

    Ne voulant en acheter qu'un j'ai pris le Astronomik UHC, ça aide énormément sur les nébuleuses à émissions sous un bon ciel.
    Vincent Becker

  19. #15
    Musashichan

    Re : Quel filtre choisir....?

    Je cites Chamois ici :

    "Bonjour,
    Il me semble, mais je peux me tromper que l'on n'a pas bien saisi les principes théoriques, si je puis me permettre:
    - la lumière, ou plutôt les rayonnement électromagnétiques donne elle est un infime partie, est composée d'une plage de fréquence électromagnétique. Notre œil est sensible de la limite infra-rouge rouge à celle violet-ultraviolet. Les camera CDD (genre WC) sont en plus très sensible au proche infra rouge par exemple.
    La pollution lumineuse comme les objets célestes émettent entre autre dans notre fenêtre de perception de la lumière. Donc il est impossible d'éliminer la pollution lumineuse et de conserver seulement la lumière des objets du ciel.Les scientifiques ont remarqué que certain objets du ciel émettaient beaucoup plus de lumière sur certaine fréquence et moins sur les autres (Raie alpha de H, ou OIII par exemple). Donc si l'on faisait un filtre qui ne laisse passer que ces fréquences notre œil (ou notre capteur CDD) ne serait pas ébloui par la lumière (de la pollution lumineuse et de l'objet observé) sur le reste du spectre visible. Nous ne verrions que la lumière émise principalement par l'objet et la pollution lumineuse sur cette fréquence. On gagnes en contraste mais comme on a éliminé une grande partie du spectre visible on perd en luminosité.
    Les objets nous envoient de la lumière sur tout le spectre que l'on voit mais avec une répartition inégale. En ne conservant qu'une petite partie on perd en luminosité c'est pour cela que ces filtre sélectifs demande un instrument puissant.
    La pollution lumineuse est formée de lumières sur tout le spectre avec des pointes sur certaines fréquences, comme les objets du ciel, mais heureusement pour nous pas les même. D'où l'idée de certains constructeurs de faire des filtres "coupant ces pointes de la pollution lumineuse". Le plus abouti de ces filtre est l'IDAS-LPS mais il souffre des "faiblesse de sa force": en effet il se veut universel c'est à dire bon pour le visuel et la photo et respectant le mieux un équilibre chromatique c'est à dire la proportion de Rouge Bleu et Vert dont notre œil a besoin. Donc il coupe les principales fréquence "phare" de la pollution et laisse passer tout les reste c'est à dire la lumière des objets du ciel et la partie de la pollution lumineuse sur ces fréquences.
    En conséquence pour bien choisir un filtre il faut bien déterminer ce que l'on veut:
    - faire des photo restituant ce que voit œil: mettre un UV-IR cut pour que la CDD ne soit pas sensible aux fréquence que notre œil ne voit pas.
    - faire des photo dans l'infrarouge par exemple on place un filtre qui ne laisse passer que l'infra rouge
    - faire une photo (ou un visuel) dans les raies OIII ont place un filtre qui ne laisse passer que cette fréquence en se rappelant bien que l'on aura aussi bien la lumière de l'objet et la pollution lumineuse sur cette bande de fréquence, donc une luminosité de l'image plus faible et une image d'autant meilleur que la part pollution lumineuse sera faible, donc un bon ciel
    - faire une photo (ou un visuel) sur la raie alpha de H on utilise un filtre qui laisse passer cette fréquence: lumière de l'objet et la pollution lumineuse sur cette fréquence. Idem que l'OIII ci dessus
    - faire une photo ou un visuel sur OIII; H-alpha c'est conserver la lumière des objets et de la pollution sur ces fréquences, comme la bande est plus étendue la pollution lumineuse sur cette bande est plus importante.
    - faire une photo ou un visuel du ciel (amas globulaire, galaxies amas ouvert,....) c'est vouloir un maximum de fréquence lumineuse, on va donc juste éliminer les fréquence où la pollution lumineuse est la plus intense (raie du mercure par exemple) et garder tout les reste y compris la pollution lumineuse sur les reste, c'est le profile du IDAS-LPS. Il est bien évident que ce filtrage est d'autant plus efficace que la pollution lumineuse résiduel (hors des raies mercure et je ne sais plus quoi!) est plus faible, donc sur un bon ciel.
    En conclusion de tout cela:
    - un filtre antipollution lumineuse cela n'existe pas et ne peut pas exister. ce qui existe ce sont des filtres à bande étroite qui donnent une image d'autant plus contrastée que la pollution sur cette bande est faible, et une image d'autant moins lumineuse que la bande est étroite.
    - un filtre est d'autant plus efficace que la part de la lumière venant de la pollution lumineuse par rapport à celle venant de l'objet observé est plus faible.
    conclusion de la conclusion aucun espoir dans un mauvais ciel et des résultats encore meilleur avec les filtres dans un bon ciel.
    Cordialement et désolé d'avoir encore été si long
    Pierre"

    Il a merveilleusement bien résumé les aspects techniques et réels des filtres par rapport aux allégations marketing pour ceux qui veulent comprendre.
    Dans la voie du Dobson tu trouveras la vérité.

  20. #16
    nonodu28

    Re : Quel filtre choisir....?

    Bah franchement, là vous m'en bouchez un coin!
    En réalité, tout ne serait que du marketing.....
    Je débute dans l'astro, et j'ai dejà réalisé par moi même que l'on voit mieux dans un ciel bien obscur, que par un ciel de pleine lune.
    C'est forcement évident pour vous, mais pas pour les débutants!
    Donc en pleine ville j'imagine même pas.
    Ayant fait de l'optique, je sais très bien ce qu'est la lumière, et je comprends parfaitement ce que tu dis Musashichan.
    Mais je voit que vous parlez de l'OIII, mais qu'est ce que c'est en réalité comme filtre, de quelle marque?

    Autre question existe t'il des filtres dans le commerce qui laisserait passer les rayons UV, et gamma?

  21. #17
    nonodu28

    Re : Quel filtre choisir....?

    Donc, quel filtre permet d'observer les planètes avec plus de contraste, dans des bonnes conditions d'observation (NB, j'ai un 130/900)
    Rouge pour jupiter et Mars, Bleu, pour Venus et Neptune?
    J'ai un filtre verte pour la Lune, bah ça marche du tonnerre, car sans filtre, en pleine lune, ça me déchire la rétine....

  22. #18
    nonodu28

    Re : Quel filtre choisir....?

    Bon, après observation sur le terrain, j'ai vu quelques nébuleuses du sagittaire par ex. Mais je vais acheter un UHC pour voir la différence.
    Arnaud

  23. Publicité

Discussions similaires

  1. Quel filtre OIII? vos avis SVP
    Par whynotginiii dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/06/2009, 13h31
  2. Quel O.S choisir ?
    Par Blaguattack dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/02/2008, 21h48
  3. quel filtre
    Par raymond83 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 7
    Dernier message: 08/02/2008, 11h56
  4. Quel filtre à utilisé en amont d'un hacheur?
    Par aket59 dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/01/2008, 21h33
  5. Choisir un filtre UHC
    Par Linconnudu62 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 5
    Dernier message: 05/01/2008, 22h57