Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 56

Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...



  1. #1
    nexstar8

    Smile Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...


    ------

    Bonjour,

    Lors d’un premier test de mise en œuvre de l’autoguidage, voici ce qu’on a sorti comme photo.
    Je n’ai pas résisté à l’envie de vous montrer cette photo de M57 réalisée (hélas pas par moi mais) par un copain avec son vulgaire C8 au foyer avec 2m de focale et autoguidage…
    J’ai fait un agrandissement à 250% de la zone centrale pour vous permettre d’apprécier les détails.

    Côté technique :
    C8 sur monture CG5 Goto
    Système ITE-Lente pour l’autoguidage réalisé avec une vulgaire petite lunette achromatique 70/400mm en parallèle et webcam vesta pro modifiée pose longue.
    Caméra CCD Audine au foyer du C8
    Poses longues sur 2 nuits avec filtres IrCut, Ha, R, V et B pour les durées suivantes :
    * Luminance avec:IrCut : 22x120s
    * Ha : 21x60s + 11x120s + 4x180s + 4x300s
    * R : 12 x 120s
    * V : 13 x 120s
    * B : 16 x 120s

    Vivement que je mette en oeuvre ma solution Goto sur EQ5 + camera CCD pour essayer de faire ce genre d’image.

    PS : Qui a dit qu’il fallait une monture à 4000€ ou une 80ED pour faire ce genre d’image ?

    Michel.

    -----
    Images attachées Images attachées

  2. Publicité
  3. #2
    jbfe

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    Il y a du matos...mais le résultat est bien là!

  4. #3
    Musashichan

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    Moi je la trouve sur-traitée et pas très nette. (Avis purement esthetique ; je ne connais pas du tout ce matos).
    Je pensais honnetement qu'avec un tel matos on pouvait avoit un bien meilleur résultat.
    Dans la voie du Dobson tu trouveras la vérité.

  5. #4
    RT3669

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    oulala je vous trouve très exigent ! je trouve cette photo MAGNIFIQUE ! c'est la photo la plus coloré que j'ai jamais vu de M57 , sans compter celles des grands observatoires evidement . c'est possible avec un 200/1200 + barlow *2 ? quoi de plus motivant que de voir ces photos ! encore bravo , dis le a ton copain de ma part
    newton 150/750 sur HEQ5 goto

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    astromarco

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    Ces images sont superbes.Meme avec du bon matos,il faut quand meme le faire.Bravo.

  8. #6
    chamois

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    Merci Michel pour cette magnifique photo qui m'encourrage à poursuivre mes efforts pour me lancer dans l'autoguidage:
    - j'ai fini les plans pour le port+boite à relais, pièces commandées.
    - je compte prendre une petite lunette 80/400 mon choix n'est pas si mauvais.
    Il n'y a plus ka.
    Bonne soirée
    Pierre

  9. Publicité
  10. #7
    VLe

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    Salut Michel,

    ouille, aieaie, ça dépote !! Magnifique image exécutée avec un C8, qui ne peut souffrir d'aucune critique !!
    Transmets mes félicitations à ton ami ! A+Valère

  11. #8
    Jojo06

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    Magnifique ! Et très coloré pour une image d'amateur effectivement. Et sans indiscrétion, combien ça vaut cette petite caméra CCD Audine?...

  12. #9
    nayx

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    pour les félicitations ok....

    mais y'a beaucoup beaucoup trop de traitement, on ne voit pas le fond de ciel

    ça me parait très artificiel et j'ai vu des noir et blancs bcp plus détaillés que ça...

    bien pour l'image mais au niveau information ya pas gd chose : du rouge, du vert, la NP est ok

    avec les données que tu as tu dois pouvoir sortir bcp mieux, plus doux et avec + d'informations. le fond très noir n'est pas le mieux à mon avis.

  13. #10
    jc_dal

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    Bravo pour cette image ! je sais à quel point c'est difficile d'obtenir une image piquée et bien guidée au foyer d'un SC200.

    Je suis même très surpris que vous ayez obtenu des étoiles aussi ponctuelle en guidant sur une lunette en parallèle, car en général avec ce type de montage, bonjour les flexions !
    Il est vrai que les couleurs et le traitement sont peut-être un peu agressif.
    En tout cas, je pense que c'est très prometteur.
    Bravo

    Jean-Christophe

  14. #11
    nexstar8

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    Salut,

    Merci pour vos appréciations !
    Je ne manquerai pas de les lui transmettre.

    C’est sûr que les goûts et les couleurs…

    En fait l’intérêt de cette image réside dans les points suivants :
    - A été réalisée avec instrument très répandu à savoir le C8 (Schmidt-Cassegrain 200/2000).
    - Possibilité de faire des images haute résolution ciel profond avec un instrument dont le rapport F/D est de 10.
    - Le filtre Ha permet de révéler les nuages de gaz d’hydogène ionisé (Ha) mais qui a comme inconvénient « d’éteindre » les étoiles, pour compenser cela il faut empiler pas mal de luminance (ici utilisation d’un filtre IrCut).
    - L’autoguidage a été réalisé avec l’interface Ite-Lente : http://itelente.free.fr/rubrique.php3?id_rubrique=13
    o Logiciel d’autoguidage : GOTO_gAPe
    o Webcam sur lunette achromatique 70/400
    o La caméra CCD utilisé est un Audine Kaf400 d’une conception ancienne et techniquement dépassée, mais dépanne bien quand même !

    Pour ceux qui souhaitent (mieux) comprendre voire tester le traitement d’image d’objets du ciel profond en LRGB, voici un lien très intéressant : http://www.astropegase.com/traitement_ciel_profond.htm
    Cela permettra d’apprécier sous un autre angle cette photo de M57.

    Pierre,
    Quel type d’autoguidage as-tu choisi ?
    Une lunette guide en 80/400 et une webcam non modifiée, ça devrait être bon pour de nombreux objets, mais il va falloir trouver une caméra plus sensible ou faire la modification pose longue pour atteindre une étoile guide de faible luminosité.

    Cyril,
    Si tu souhaites faire de l’imagerie haute résolution en ciel profond avec ton instrument, il va falloir investir dans une monture type EQ6 Goto, d’après mon expérience, 13/14kg est un grand maximum pour des SC ou M/C et plutôt 11/12kg pour une lunette ou un Newton (à cause du porte à faux).

    Jojo06,
    Je ne connais pas le prix exact de cette caméra CCD, de plus elle n’est plus commercialisée. En occasion ça doit valoir dans les 500/700€ (à confirmer). Aujourd’hui, il y a mieux pour pas trop cher : voir la série des Atik de chez Perseu.


    Musi,
    Des critiques constructives STP.

    Nayx,
    Si tu as des images pour la comparaison, n’hésite pas à fournir les liens, ça sera une bonne base de discussion.
    Il semble que tu sois un expert en acquisition et traitement d’images, on veut bien suivre tes conseils : pourrais-tu montrer tes réalisations et ta procédure pour adoucir cette photo jugée surtraitée ?

    Jean-Claude,
    Comme tu peux le constater, cette image est la preuve qu’il n’est pas besoin d’avoir des moyens sophistiqués hors de portée d’un amateur pour autoguider 2m de focale. Il est clair que pour obtenir ce genre d’image, il faut maîtriser un certain nombre de paramètres techniques.
    Les flexions : il suffit de fixer solidement la lunette guide au C8. Le seul problème est que sur certaines positions du tube optique, le miroir primaire bouge.
    J’ai été faire un petit tour sur ton site, il y a de images intéressantes, mais je n’ai pas trouvé d’image haute résolution à 2m de focale pour du ciel profond, as-tu déjà essayé d’en faire ?


    A+,
    Michel.

  15. #12
    Musashichan

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    Re !

    Je trouve que je peux difficilement être plus constructif ; je m'explique.

    Je n'ai jamais fait d'acquisition et de traitement longue pose. Mais je fais de la photo depuis 15 ans et j'aime les belles choses. Donc j'ai un regard purement esthétique. Et quel est l'interet d'une photo ; si son premier objectif ; "être jolie" ; n'est pas rempli ?

    Mon avis ; c'est que cette photo n'est vraiment pas terrible ; couleurs baveuses, le traitement prends le dessus sur tout le reste, fond bruité et clair etc...même si techniquement c'est surement un exploit.

    Pour moi ; une photo doit avant tout donner une bonne impression purement esthetique. C'est peut être bon aussi de temps en temps de le rappeler. Je préfère par exemple certaines photos de Chamois qui respirent le naturel et la difficulté plutôt que celle-ci qui donne immédiatement une impression de "sur-travail" à la machette.

    Désolé...
    Dans la voie du Dobson tu trouveras la vérité.

  16. Publicité
  17. #13
    jbfe

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    C'est un débat intéressant, et nos commentaires, Michel, n'enlèvent rien au mérite de ton copain!

    Personnellement, je ne suis pas très surpris du résultat: on sait depuis longtemps:
    - que les Schmidt-Cassegrain sont de bons, voire d'excellents instruments
    - que les grands rapports f/D ne sont pas un handicap pour les objets du ciel profond lumineux, petits et contrastés

    Côté traitement, je ne suis pas un spécialiste donc je ne peux juger: effectivement, des goûts et des couleurs...

    Deux liens vers M57 prise avec le même genre de matériel, pour se faire une idée:
    http://www.galaxyphoto.de/M%2057,%20...0-%20Nebel.htm
    http://www.lx200gps.nl/lx200images.html

  18. #14
    nexstar8

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    Musi,
    Dans l'intérêt de la bonne marche du forum, je vais m'abstenir de répondre à tes propos qui n'apporte rien au sujet.

    Jean,
    Merci pour tes liens, mais toutes ces images sont réalisées avec réducteur de focale 0.63x ou 0.33x. et ne nécessitent pas un autoguidage précis.

    Citation Envoyé par jbfe Voir le message
    les grands rapports f/D ne sont pas un handicap pour les objets du ciel profond lumineux, petits et contrastés
    D'accord pour M57 car ce n'était qu'un essai pour tester l'autoguidage, mais il va sortir prochainement des images d'objets beaucoup moins lumineux.

    Ce post a pour but de montrer qu'aujourd'hui, il existe des solutions d'autoguidage très précises permettant de réaliser des images haute résolution (impliquant des focales de 2 ou 3m) en ciel profond et cela à peu de frais à comparer aux montures valant plusieurs milliers d'euros.

    Michel.

  19. #15
    Musashichan

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    C'est super intéressant de ne prendre en compte que les louanges. Bravo à toi !
    Dans la voie du Dobson tu trouveras la vérité.

  20. #16
    nexstar8

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    Citation Envoyé par Musashichan Voir le message
    C'est super intéressant de ne prendre en compte que les louanges. Bravo à toi !
    Tu deviens franchement lourd !

    Regarde le titre c'est marqué "AUTOGUIDAGE", pas "vous aimez bien la couleur rouge, est-ce quelle est belle ma couleur rouge ?"

    Si tu veux discuter des goûts et des couleurs, ouvre un post avec tes photos et demande ce qu'on en pense.

    Michel.

  21. #17
    chamois

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    Merci du conseil Micheln je vais commencer par la WC non modifiée que j'ai. Si mon autoguidage primitif me donne satisfaction je vais rechercher une WC modifiée ou modifier une SPC900 qui m'a l'air fastoche à faire, ce qui l'est moins c'est le prix de la bête.
    A suivre dans quelques semaines, pour l'instant lune + nuage = scope au repos!
    Les goûts et les couleurs...... vous connaissez la suite, moi j'ai trouvé cette photo assez proche, toutes proportions gardées avec une photo de Hubbel .
    Bonne soirée.
    Pierre

  22. #18
    FranckB

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    Bonsoir à tous,

    Michel, je ne comprends pas bien pourquoi tu prends mal les remarques de Musashichan ? Les goûts et les couleurs ne se discutent pas en effet et le traitement peut ne pas plaire à tout le monde, je pense que toutes les remarques sont bonnes à prendre. La photo a plu par ailleurs à d'autres personnes, dont moi, moins sensibles peut-être aux aspects relevés par Musashichan donc ...
    Je suis, en ce qui me concerne, bluffé par la qualité de la photo avec ce type de scope; nous avons eu plusieurs échanges hors forum Pierre et moi au sujet de l'autoguidage et, pour moi qui vais faire l'acquisition d'une EQ6 GOTO et d'un C11 ce sera LA solution pour le ciel profond !
    Je pense qu'il doit être possible de remplacer l'Audine par mon EOS 300D et en avant, à moi les grands espaces !
    En tous cas merci pour ce post sur un sujet qui tombe à pic pour Pierre et pour moi.

    A bientôt et n'hésite pas à nous montrer les prochaines photos; Félicitations à ton copain !

    Franck

  23. Publicité
  24. #19
    GouZZ

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    La première est pas mal mais pour la deuxième, t'as un peu forcé sur le crop là non ?

  25. #20
    GouZZ

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    Ensuite, excuse moi mais un " vulgaire C8 ", ça reste quand même pas à la portée de toute les bourses non plus.

    T'aurai fait ça avec une lulu de 90mm ou un mak 127 , j'aurai applaudis mais là, comme Mush, je m'attendais à beaucoup mieux avec ce genre de matos.
    Dernière modification par GouZZ ; 06/09/2006 à 01h39.

  26. #21
    VLe

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    Bonjour tout le monde,

    et bien, je vous trouve très durs sur l'image de M57 !
    Musa, ton avis se défend certe, mais une image astro doit quand même contenir avant tout des informations quitte à ce qu'elle ne soit pas très "esthétique", et pour celle de Michel ça ne s'applique même pas puisque je la trouve très belle. Pour moi, la M57 du premier lien donné par Jean est bien moins belle à côté !
    Bon, ceci dit, il en faut pour tout le monde, mais ne dites pas que cette image n'est pas terrible ! Déjà pour ma dernière lune ( qui elle est vraiment môche ), Marc ( Hammadi ) avait dit que j'étais difficile, vous vous rendez compte cette fois ci du décalage entre ce que voit le pauvre débutant en imagerie de cette M57 et ce qu'on en dit ? Déjà, de mon côté, obtenir ce genre de résultat, c'est de la science fiction ! C'est pas le gros matos qui fait tout, il y a beaucoup de travail derrière.
    Tenez, j'ai observé ce soir ( plutôt ce matin ) Uranus et Neptune à la jumelle 25x100 sans difficulté, par contre, échec total pour trouver Uranus à la webcam ! ( mon dieu, c'est beaucoup plus difficile que je le pensais, chapeau Clément ) Bon, il y avait la lune toute proche et j'ai un chercheur à la con, même en pointant aux coordonnées j'ai merdé...Après avoir ramé comme un malade ce soir, j'apprécis encore plus évidemment ce résultat sur M57.
    Je lance un défi, trouvez moi une M57 plus belle et plus informative avec un C8 ou équivalent sans aller chercher chez les super pros ( Outters, Legault, Sylvestre, Buil, Arsidi, et j'en passe ), parce qu'ils sont évidemment hors norme. Je vais perdre, mais ça ne sera pas facile de la trouver tout de suite ! A+ Valère

  27. #22
    jbfe

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    Je pense que lorsque nous regardons une image et que nous voulons estimer sa qualité, il nous faut garder à l'esprit deux choses:
    - il existe des critères objectifs qui sont la magnitude limite atteinte, la résolution, la qualité du suivi...que tt le monde reconnait dans l'image proposée par Michel
    - et puis il y a des critères subjectifs liés aux traitements, en particulier les couleurs

    Comme le rappelle Michel, cette discussion est d'abord destinée à évaluer une méthode de suivi moins coûteuse et aussi performante que les montures "haut de gamme".

    Ceci dit, le matériel utilisé est déjà conséquent et pas à la portée de toutes les bourses, comme le fait justement remarquer GouZZ...
    Même sil y en a peu parmi vous qui ont connu cette époque, on faisait ce genre de photo il y a 20 ans avec un diviseur optique derrière le C8...

    A nous maintenant de rechercher une image équivalente avec un "petit" télescope: regardez ce que fait V. Jacques avec un 115:
    http://vjac.free.fr/
    Dernière modification par jbfe ; 06/09/2006 à 08h08.

  28. #23
    jc_dal

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    Bonjour Michel,

    Je pense que c'est de moi que tu parlais .
    Si j'ai déjà essayé des images au foyer direct du SC200 sur des nébuleuses planétaires.
    M57 : http://www.astrosurf.com/jcdalouzy/m57.htm
    ->VLe, toi qui cherchait d'autres images de M57 faites avec un 200, en voilà déjà une !

    M76 : http://www.astrosurf.com/jcdalouzy/m76.htm
    ->Il s'agit de mon premier essai au foyer du 200, et en plus j'ai fait l'erreur d'utiliser un filtre OIII en luminence, je pense qu'un Halpha ou même aucun filtre donne plus de signal, d'où l'image assez bruitée. Bien sûr cela n'empêche pas de faire en plus des images dans des filtres particulier. Il faudra vraiment refaire cette nébuleuse.

    NGC2392 : http://www.astrosurf.com/jcdalouzy/ngc2392.htm
    -> Le clown avec une très mauvais transparence, du coup beaucoup de problème de gradient et un mauvais piqué !

    NGC7009 : http://www.astrosurf.com/jcdalouzy/ngc7009.htm
    ->Objet très bas chez moi et j'ai eu pas mal de soucis de guidage cette nuit là. Murphy était avec moi

    NGC1501 : http://www.astrosurf.com/jcdalouzy/ngc1501.htm
    ->Ma dernière image au foyer du 200 et la plus belle que j'ai faite je trouve.

    Voilà pour les images au foyer du 200. Elles ont toutes été faites avec une ST7XME, donc avec un capteur comparable à votre audine.
    Cependant, je pense que pour réaliser de telles images avec une longue focale etune installation pas hors norme, un poste fixe doit bien aider, car la technique doit être parfaitement maitrisée et tous les réglages douvent être afinés.

    Donc au final, avec le même matériel, il est possible de faire beaucoup mieux !! Et ça, je trouve que c'est très encourrageant

    Jean-Christophe

  29. #24
    Musashichan

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    Et bien pour voir ; postez excatement le même post sur Astrosurf et attendez les commentaires sans intervenir. On verra comment tourne le débat sur l'auto-guidage. Fin du débat ici et bravo pour tes réactions Nexstar.
    Dans la voie du Dobson tu trouveras la vérité.

  30. Publicité
  31. #25
    jc_dal

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    Re,

    C'est encore moi !

    J'ai lu plus en détail les différents post de chacun. Je vous trouve très dure avec cette image. Je vous l'accorde, elle est peut-être perfectible coté traitement, mais elle reste d'un très bon niveau, croyez moi.

    Un tube SC de série est, sauf exception, en général de mauvaise qualité, ne vous inquiétez pas, le mien en fait parti. Alors faire des images à 2 mètres de focale en CCD pour obtenir de tels détails avec ce type de tube et bien c'est du sport.
    Au risque de me faire des ennemies, mais lire ce genre de phrase "Je pensais honnetement qu'avec un tel matos on pouvait avoit un bien meilleur résultat." me fait hérisser les cheveux sur la tête !
    Avez-vous déjà une seule fois essayer de faire des images avec un instrument comme cela à cette focale ? Sans doute pas, car vous ne diriez pas cela.
    Si vous disiez cela pour un RCOS de 12,5" je comprendrai mais pas avec un SC 200 du commerce.

    Donc, moi je dis bravo à ton copain pour cette image, car elle n'est pas courrante et pour l'instant de tous les liens, sauf celle de Hubble, je n'ai pas vu mieux !

    Jean-Christophe

  32. #26
    jbfe

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    Jean-Christophe et Michel, je crois qu'il ne faut pas prendre comme une critique personnelle les commentaires "durs" qui ont été faits: ceux qui s'étonnent de la qualité "moyenne" de ces images n'ont sans doute jamais utilisé de SC de 200mm et pensent que ces instruments doivent fournir de meilleures images (en regard de leur diamètre et de leur prix).

    Quand on voit ce qu'obtient V. Jacques avec un 115, et Clémenton sur ce forum avec le même instrument, on peut être légitimement "déçu" par des images de SC de 200mm qui coûtent 10 fois plus chers...

    Je suis un peu dans le même cas que vous quand je compare les résultats de mon ETX-125 à 1500 euros et des images faites avec un 115 à 300 euros; ceci dit je ne regrette pas mon achat (car je devais impérativement avoir un matériel très compact) et je suis certain que vous ne regrettez pas le votre.

    Pour résumer, et je crois que c'est un point sur lequel nous serons tous d'accord (en espérant que cette discussion ne tourne pas au vinaigre...) ce sont de belles images quand on les compare avec celles fournies par d'autres SC de ce type, mais on peut faire "presque" aussi bien avec des instruments bien moins coûteux.

    (notez les nombreux guillemets que j'ai glissé dans mon texte pour ne froisser personne!)

    Enfin, n'oublions pas comme le dit Michel, qu'on est là pour parler d'autoguidage

  33. #27
    p_sy

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    Salut,

    belle image et flashy les coloris . Moi j'aime bien...

    On peut voir une légère dérive, les étoiles sont allongées, des flexions? ou le primaire du C8 qui bouge comme on peut le voir souvent?

  34. #28
    GouZZ

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    Citation Envoyé par VLe Voir le message
    Bonjour tout le monde,


    Bon, ceci dit, il en faut pour tout le monde, mais ne dites pas que cette image n'est pas terrible !
    Sur le crop, on pourrait presque compter les pixels ( étoiles carrées ). Lui en tout cas est de trop.

    Après perso, je ne suis ni expert en photo et encore moins en astrophoto mais il n'empêche que quelque chose m'interpelle sur le premier cliché. Inutile d'être expert je pense pour s'apercevoir que les couleurs trop vives et lumineuses de la nébuleuse contrastent bizarement avec l'aspect fade du ciel profond et laisse effectivement penser que cette image a été sur-traitée.

  35. #29
    VLe

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    Salut Jean,

    ne t'inquiète pas, on se connait bien ici, on discute sur la qualité d'une image, c'est tout. ( D'ailleurs, c'est rare qu'on s'attrape par le chignon sur ce forum, et c'est tant mieux ). J'aurai bien voulu avoir une petite réaction de Michel ? Quelqu'un aurait des nouvelles de Jean Claude ( hottincjl ) d'ailleurs ? J'espère que tout va bien, on discute simplement, l'expérience proposé par Musa de poster dans un autre forum un peu plus délicat me semble très intéressant, on pourrait voir les réactions de gens qui prennent habituellement ce genre d'image. Michel, préviens nous si tu le fais.
    Jean Christophe, oui, je l'avoue, j'ai perdu très vite à ce petit jeu, mais j'aurai pu te citer dans les hors concours comme Florent d'ailleurs que j'avais oublié. A+ Valère

  36. #30
    invite78632345678

    Re : Autoguidage : ce qu'on peut obtenir...

    Citation Envoyé par VLe Voir le message
    C'est pas le gros matos qui fait tout, il y a beaucoup de travail derrière.
    Tenez, j'ai observé ce soir ( plutôt ce matin ) Uranus et Neptune à la jumelle 25x100 sans difficulté, par contre, échec total pour trouver Uranus à la webcam ! ( mon dieu, c'est beaucoup plus difficile que je le pensais, chapeau Clément )
    Ne t'en fais pas, la prochaine fois tu vas l'attraper. Je n'avais pas non plus réussit le premier coup.


    Pour donner mon opinion à ce débat agité : je ne fais de la photo astro que dans le domaine du planétaire (du moins pour l'instant) donc je ne me prononcerai pas sur le niveau de qualité du traitement, puisque je n'ai jamais traité de photo en CP. Néanmoins, il est évident qu'en planétaire comme en CP le traitement reste une affaire de goût. Souvenez-vous du post ouvert par chamois où chacun traitait son image brute de Jupiter. Je me rappelle que si je privilégiais un traitement doux, assez naturel, Pierre lui préférait aller chercher "l'information" (pour vous reprendre) et poussait plus son traitement. Ce n'était pas pour autant que l'une des deux images fût plus belle que l'autre.

    Dans ce cas, je crois que l'on est dans la même configuration : je trouve ces photos magnifiques, mais si je m'y connaissais en traitement CP je les trouverais peut-être sur-traitées, tout comme je trouvais que les Jupiter de Pierre n'étaient pas assez naturelles. Vous êtes certains à penser que les couleurs sont trop intenses, mais comment être sûr de savoir à quoi ressemblent les couleurs réelles à moins d'avoir 8 mètres d'ouverture ou de voir les photos d'Hubble ? Il n'y a qu'à voir, de toutes les images que l'on trouve de M57 sur Internet, il n'y en a pas deux colorées de la même façon !

    Quant au rapport "prix instrument/qualité photo" que vous évoquez, je rejoins l'avis de Jean. Un télescope X dix fois plus cher qu'un télescope Y ne permettra pas de faire des photos dix fois plus belles que celles faites avec le télescope Y, mais elles seront néanmoins légèrement plus jolies. La qualité est (très) loin d'être proportionnelle au prix et heureusement pour les débutants.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. comment peut-on obtenir la 1ère S ?
    Par algerina dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 49
    Dernier message: 02/06/2016, 07h20
  2. Est ce que qq1 peut voir ce qu'on a?
    Par transibut dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 14
    Dernier message: 05/03/2005, 23h39
  3. choix des satellites qu'on peut capter
    Par madox dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/02/2005, 11h07