Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Equations du pendule et approximations des petites oscillations



  1. #1
    taladris

    Equations du pendule et approximations des petites oscillations


    ------

    Bonjour,

    lorsqu'on cherche à résoudre l'équation du pendule sans frottements, on arrive à l'équation différentielle (E) , où k est une constante.

    Comme (E) ne peut pas être résolue explicitement (avec des fonctions usuelles), on tient le raisonnement suivant:
    pour petit, on donc on cherche plutôt à résoudre (E') , ce qui est beaucoup plus facile. Et on dit que les solutions obtenues pour (E') sont des approximations des solutions exactes de (E) pour de petits angles.

    En travaillant un peu plus, on voit que les solutions exactes de (E) peuvent s'écrire en utilisant les fonctions elliptiques de Jacobi (qui sont des déformations de sin et cos) et que pour des petits angles, les ressemblent aux solutions de (E'). Donc on a une justification a posteriori de l'approximation effectuée.

    Ma question: existe-t-il un moyen (un théorème) permettant de justifier une telle approximation? Où est-ce juste une "escroquerie de physicien" (désolé) qui par chance fonctionne?

    Ce qui me rend perplexe, c'est qu'a priori, en modifiant très légèrement une équation (différentielle ou non), on peut changer complètement l'allure des solutions.

    Cordialement

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    KerLannais

    Re : Equations du pendule et approximations des petites oscillations

    Salut,


    de sorte que pour

    Il est clair que cette majoration est encore vraie pour . Ainsi, si tu fixe et si tu pose

    et

    alors


    Soit et et on suppose et tel que la solution de l'équation du pendule dans l'approximation des petites oscillations reste pour dans (je te laisse chercher l'intervalle des valeurs admissibles de en fonction de , , et cela ne présente aucune difficulté puisque dans ce cas on sait résoudre l'équation).

    Notons l'unique solution sur du problème

    (donnée par le Théorème de Cauchy-Lipschitz)
    avec une constante strictement négative.

    et l'unique solution sur du problème

    (qui peut se calculer explicitement).

    Posons . C'est alors une fonction deux fois dérivable solution du problème


    On résout cette équation en en fonction de et de . La solution de l'équation homogène est bien connue c'est

    et sont des constantes et où on a noté
    .
    La méthode de la variation de la constante pour les équations différentielles linéaires d'ordre 2 dit qu'il faut chercher sous la forme

    et supposer

    avec et des fonctions dérivables sur à trouver. On a alors



    On en déduit



    On a donc



    avec et des constantes. De sorte que




    Ainsi on doit avoir

    (On vérifie que c'est bien une solution de l'équation et c'est alors l'unique solution par Cauchy-Lipschitz).

    Il est facile de voir que la fonction est Lipschitzienne sur en tant que fonction continûment différentiable sur un compact et en particulier il existe une constante (on peut prendre ) telle que


    On a alors en vertu des choix de et


    Notons

    On a

    de sorte que

    Ainsi

    et donc


    Puisque la constante

    ne dépend pas de mais seulement des données du problème on peut très bien choisir pour un fixé arbitrairement petit

    On a alors

    mais auquel cas il faut choisir et en conséquence. Autrement dit, plus on veut approcher de façon précise la solution exacte du pendule par la solution approchée, plus il faut considérer des petits angles, ce qui est naturel

    Ps: On peut trouver une meilleure constante j'y suis allé bourrin dans mes majoration. Si tu t'y connait en analyse qualitative d'EDO tu remarquera que je n'ai fait rien de plus que d'appliquer le Lemme de Gronwall à plusieurs reprises et que la méthode peut facilement se généraliser à d'autre équations suffisamment gentilles
    Les mathématiques ne s'apprennent pas elles se comprennent.

  5. #3
    KerLannais

    Re : Equations du pendule et approximations des petites oscillations

    oups je vien de me rendre compte que j'ai oublié des

    à commencer par l'équation de

    il faut à chaque fois lire et la constante est changée. Cela dit cela ne change rien à la conclusion
    Les mathématiques ne s'apprennent pas elles se comprennent.

  6. #4
    taladris

    Re : Equations du pendule et approximations des petites oscillations

    Je n'attendais pas une réponse aussi détaillée. Merci beaucoup!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Plume d'Oeuf

    Re : Equations du pendule et approximations des petites oscillations

    Bonjour,

    Sinon un simple développement de Taylor à l'ordre 1 de sin(x) justifie l'approximation des petits angles. C'est du moins l'explication usuelle en licence de physique.

    Bon courage!

Discussions similaires

  1. Oscillations forcees pendule aide
    Par alice n dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/01/2010, 08h10
  2. Erreur de corrigé ? (période de petites oscillations)
    Par moebius2 dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 12/11/2009, 21h35
  3. Isochronisme des petites oscillations
    Par carter21 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/04/2009, 21h51
  4. Petites oscillations d'un pendule simple
    Par Seirios dans le forum Physique
    Réponses: 13
    Dernier message: 19/08/2008, 19h00
  5. periode des petites oscillations
    Par delphinounette dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 19/02/2006, 20h47