Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Limite supérieure



  1. #1
    christophe_de_Berlin

    Limite supérieure


    ------

    bonjour, j´ai un problème de définition, ça a l´air tout bête, mais mon imagination arrive à sa limite

    Je viens de lire la définition d´une limite inférieure d´une suite bornée, mais du coup je ne vois aucune différence avec la borne supérieure de la même suite.

    Donc j´en déduit que y a un détail qui m´échappe, vu que les mathématiciens n´inventent généralement pas deux fois la même chose


    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    GuYem

    Re : Limite supérieure

    Il y a une différence pourtant.

    Limite sup est la plus grande valeur d'adhérence alors que la borne sup est un majorant qui marche pour tout n.

    Prends U_0 = 1 et U_n = 0 pour tout n>=1

    Alors la borne sup est 1 et la limite sup est 0.
    Bravo jolie Ln, tu as trouvé : l'armée de l'air c'est là où on peut te tenir par la main.

  5. #3
    christophe_de_Berlin

    Re : Limite supérieure

    Donc la limite sup est égale à la borne inf!?

    Je lis: Si Un est bornée, on définit Vn = Sup(Uk; k>n)
    Donc Vn est décroissante et minorée et converge donc vers une limite L qu´on définit comme limite supérieure.

  6. #4
    matthias

    Re : Limite supérieure

    Si la suite converge, lim sup = lim inf = limite.
    Si on reprend l'exemple de GuYem avec U0=1, U1=-1, Un=0 pour n>1, on lim inf = lim sup = 0, mais sup=1, inf=-1

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    christophe_de_Berlin

    Re : Limite supérieure

    D´après la définition que j´ai, si par exemple la suite est périodique, la limite SUPÉRIEURE est égale à la borne SUPÉRIEURE de la suite, c´est donc une suite constante pour toute suite périodique?

    J´ai tiré cette définition du site www.bibmath.net:

    Soit (Un) une suite bornée de réels. On pose Vn = sup{Uk; k>n}. Alors (Vn) est décroissante, minorée et donc convergente vers une limite L. L s´appelle la limite supérieure de la suite (Un).

  9. #6
    martini_bird

    Re : Limite supérieure

    Salut,
    Citation Envoyé par christophe_de_Berlin
    D´après la définition que j´ai, si par exemple la suite est périodique, la limite SUPÉRIEURE est égale à la borne SUPÉRIEURE de la suite, c´est donc une suite constante pour toute suite périodique?
    Il existe pas mal de sous-suites constantes à une suite périodique (en fait la longueur de la période).

    Tu devrais faire un dessin c'est très visuel comme notion: on envie de dire que la suite admet plusieurs limites, alors on appelle ça valeurs d'adhérences et parmi elles il y en a une plus grande que les autres, c'est la lim sup.

    Cordialement.

  10. Publicité
  11. #7
    rvz

    Re : Limite supérieure

    Essaye par exemple de regarder les suites
    u_n = sin n ;
    u_n = sin n * exp(n) ;
    Et y en a plein d'autres comme ça qui ont des limsup et des liminf , mais pas de limites.

    __
    rvz

  12. #8
    matthias

    Re : Limite supérieure

    Citation Envoyé par rvz
    u_n = sin n * exp(n) ;
    Et y en a plein d'autres comme ça qui ont des limsup et des liminf , mais pas de limites.
    Celle-là ne doit pas avoir de lim sup ni de lim inf dans R. Elle n'est ni majorée ni minorée.

  13. #9
    rvz

    Re : Limite supérieure

    Les limsup et liminf sont définies dans , c'est-à-dire qu'elles peuvent prendre les valeurs + et - infini.

    __
    rvz

  14. #10
    matthias

    Re : Limite supérieure

    On les définit où on veut. Dans c'est effectivement plus pratique puisque lim sup et lim inf sont toujours définis, mais tu risques d'embrouiller christophe qui s'était limité aux suites réelles bornées.

  15. #11
    martini_bird

    Re : Limite supérieure

    Salut,

    Citation Envoyé par rvz
    Les limsup et liminf sont définies dans
    Mouais, je pinaille, mais ce n'est pas nécessaire: on peut très bien se contenter de IR.

    Bon ok, c'est pas le post le plus intéressant du fil...

    Cordialement.

    EDIT: grillé...

  16. #12
    christophe_de_Berlin

    Re : Limite supérieure

    Merci de toutes les réponses, je crois que je commence à piger.
    C´est le truc avec l´image des plusieurs limites qui m´a aidé. Effectivement, si une suite est ou périodique ou change de signe tout en ayant une valeur absolue qui tent vers l´infini, la valeur sup ou inf semble bien décrire le phénomène. Le truc avec + ou + infini ne m´a pas embrouillé.

  17. Publicité

Discussions similaires

  1. Ecole nationale Supérieure de chimie de Paris
    Par darkyiiiii dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 13
    Dernier message: 23/07/2008, 21h39
  2. Ecole normale Supérieure de Pise
    Par Bloud dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 6
    Dernier message: 05/09/2007, 18h26
  3. Propriété de la borne supérieure et corps des réels
    Par Seirios dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/08/2007, 11h08
  4. Limite supérieure
    Par stradiff dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/10/2006, 16h05
  5. borne supérieure
    Par The Artist dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/09/2006, 15h19