Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Existe t-il un nombre parfait qui est impair?



  1. #1
    Boarf

    Existe t-il un nombre parfait qui est impair?


    ------

    Bonjour tous le monde! J'ai essayer de répondre à ce problème irrésolu: "existe t-il un nombre parfait impair?", et je suis parvenu à sortir quelques chose qui est sans doute faux^^ Mais du moins travailler dessus m'a amuser et j'aimerais aller plus loin sur ce problème qui m’intéresse avec vous

    Bon rentrons dans le vif du sujet, voila ce que j'ai pondu x) :

    Admettons qu'un tel nombre n existe*:

    O(n) = 2n, comme n impair alors O(n) est pair et non divisible par 4 soit*:
    <=> O(n) = 2(2k+1) avec k appartenant à N
    <=> O(n) = 4k+2

    Décomposons n*:

    n = Pr1^a1 * Pr2^a2 .. Pr^a avec Pr un nombre premier différent de 2

    Alors O(n) = O(Pr1^a1) * O(Pr2^a2) * … * O(Pr^a)
    <=> O(n) = (1 + Pr1 + Pr1^2 + .. Pr1^a1)(1 + Pr2 + Pr2^2 + .. Pr2^a2)...(1 + Pr + Pr^2 + .. Pr^a)

    Nous remarquons qu'il faut au moins un a qui soit impair pour que O(n) soit pair ( les Pr sont tous impairs et la somme de pair-terme impair donne un nombre pair). Démonstration*:

    a + 1 = nombre de termes d'une addition où le résultat de cette addition est un terme du produit de O(n). et on veut que*:

    a + 1 = 2v avec v appartenant à N
    <=> a = 2v – 1 donc a doit bien être impair.

    De plus, il ne peut y avoir un autre a impair sinon O(n) serait divisible par 4, absurde car n impair.
    Disons que a1 est le a impair, que 1 + Pr1 + Pr1^2 + .. +Pr1^a1 = V et que (1 + Pr2 + Pr2^2 + .. Pr2^a2)...(1 + Pr + Pr^2 + .. Pr^a) = D

    Alors nous avons*:

    O(n) = 2( Pr1^a1 * Pr2^a2 .. Pr^a )
    <=> V * D = 2( Pr1^a1 * Pr2^a2 .. Pr^a )
    <=> (V/2) * D = Pr1^a1 * Pr2^a2 .. Pr^a

    Admettons que D = Pr1^a1 alors V = 2*Pr2^a2 .. Pr^a donc nous avons*:

    O(D) = V
    <=> (Pr1^(a1+1) – 1)/(Pr1 – 1) = V
    <=> ((D * Pr1) – 1)/(Pr1 – 1) = V
    <=> (D * Pr1) – 1) = V*(Pr1-1)
    <=> (D * Pr1) = V*(Pr1-1) + 1
    <=> D = V*(Pr1-1) + 1 / Pr1

    D*V = (V*(Pr1-1) + 1 / Pr1) * V
    <=> D*V = V²*(Pr1-1) + 1 / Pr1

    Absurde car D*V est paire alors que V²*(Pr1-1) + 1 / Pr1 est impair.


    Reprenons (V/2) * D = Pr1^a1 * Pr2^a2 .. Pr^a

    On remarque que D > Pr2^a2 *...* Pr^a et que Pr1^a1 / 2 < V/2 donc D est entre 1 et 2 fois plus grand que Pr2^a2 *.. *Pr^a. On a aussi*: Pr1^a1 divise D car Pr1 ne divise pas V. Et D>Pr1^a1 car D ne peux pas être égal à Pr1^a1 .

    Alors nous avons*:

    D = Pr2^a2 .. Pr^a * un nombre compris entre un et deux
    <=> Pr1^a1*q = Pr2^a2 .. Pr^a * (1 + 1/x) avec q > 1 appartenant à N et x >1 appartenant à R
    <=> Pr1^a1*q = Pr2^a2 .. Pr^a + ((Pr2^a2 .. Pr^a) / x)
    <=> Pr1^a1 = ((Pr2^a2 .. Pr^a)/q) + ((Pr2^a2 .. Pr^a) / xq) Ont sait que q divise Pr2^a2 .. Pr^a car*:

    (V/2) * D = Pr1^a1 * Pr2^a2 .. Pr^a
    <=> (V/2) * Pr1^a1 = (Pr1^a1 * Pr2^a2 .. Pr^a)/q
    <=> V/2 = (Pr2^a2 .. Pr^a)/q
    et comme (V/2) et (Pr2^a2 .. Pr^a) sont des entiers naturel alors q divise bien Pr2^a2 .. Pr^a

    Donc q, x et xq divise Pr2^a2 .. Pr^a en entier naturel car Pr1^a1 et q sont des entiers naturels, donc x est un entier naturel. Or c'est absurde car on a ((Pr2^a2 .. Pr^a)/q) et ((Pr2^a2 .. Pr^a) / xq) impair et la somme de 2 nombres impairs donne un nombre pair, or Pr1^a1 est impair.

    Donc il n'existe pas de nombre parfait impair.

    Voila, avec ma dernière phrase un peu prétentieuse mais qui est juste la pour conclure à mes recherche qui ont sans doute des erreurs je rappelle Et merci ^^

    -----

  2. #2
    mike.p

    Re : Existe t-il un nombre parfait qui est impair?

    Bonjour
    Citation Envoyé par Boarf Voir le message
    Mais du moins travailler dessus m'a amusé et j'aimerais aller plus loin sur ce problème qui m’intéresse avec vous
    Bienvenue !

    ( j'ai encore perdu mon message en voulant le visualiser après "réponse rapide" : page vbulletin sans info d'erreur )

    j'y ai un peu travaillé mais l'absence de latex ne facilite pas les choses. Or, le lecteur voudra se concentrer sur les aspects logiques et conformes de la démo, pas sur le décodage. Vous y êtes presque, il manque les balises et quelques accolades, pas plus.

    Rappeler dès le début ce qu'est un nombre parfait pourrait vous faire gagner des participants au fil. Au moins par un lien wiki et un extrait ...
    Définir O et présenter l'idée de la démo dans l'introduction serait utile.

    J'en suis à la moitié pour l'instant mais n'ai pas encore compris l'idée ; ou du moins, je n'en suis pas encore à dire "mais oui ! bien sûr !".

    je repasse dans la journée copier votre message sur du papier ou dans un éditeur latex pour reprendre la lecture sans difficultés.
    quand on ne sait pas, il faut demander

Discussions similaires

  1. nombre premier et nombre impair
    Par nélli dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 11
    Dernier message: 08/01/2016, 17h49
  2. Logiciel R : nombre pair ? impair ?
    Par julien_4230 dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/10/2012, 13h16
  3. [spé-maths] nombre parfait
    Par Gagaetan dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 28
    Dernier message: 07/10/2010, 18h26
  4. Nombre impair et triangle rectangle
    Par mx6 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 10
    Dernier message: 25/07/2008, 17h07
  5. existe t-il en pratique un corps noir parfait?
    Par debroglie66 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/03/2008, 08h39