Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Résolution d'équation comportant des modules et des parties imaginaires



  1. #1
    Souriceau2

    Résolution d'équation comportant des modules et des parties imaginaires


    ------

    Bonjour,
    je souhaiterais montrer que si un nombre appartient à un cercle C tel que |z+i/2| = 1/2, alors il est nécessairement de la forme -i/2 + exp(i)/2 où désigne un réel différent de .
    En simplifiant l'expression caractérisant le cercle, j'arrive à cette équation :

    En utilisant la définition du module, je me retrouve avec une équation du second degré d'inconnue . Cependant, quand je tente de la résoudre, je me retrouve avec des racines complexes conjuguées alors que la partie imaginaire est un réel. Pourriez-vous m'éclairer sur la résolution de ce genre d'équation ? En testant avec quelques valeurs aléatoires de , je vous clairement que les nombres ayant la forme précedement évoqués sont bien solutions de l'équation .
    Merci d'avance !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    gg0

    Re : Résolution d'équation comportant des modules et des parties imaginaires

    Bonjour.

    Pourquoi tant de complication ?
    En reprenant la définition de l'écriture exponentielle des complexes, on voit que les nombres dont le module est 1/2 sont justement tous les complexes de la forme 1/2 exp(i thêta), sans aucune condition sur thêta. Donc
    z+1/2 = 1/2 exp(i thêta)
    qui te donne le résultat attendu.

    Si tu tiens absolument à utiliser ta méthode, il faut que tu nous donnes l'ensemble des calculs, qu'on puisse voir où ça coince (car il y a une erreur, des valeurs de Im(z) existent bien, et ce sont des réels).

    Cordialement.

    NB : Ta condition fausse "où désigne un réel différent de " me fait penser que tu fais un exercice plus large dont tu n'as pas donné l'énoncé.

  4. #3
    Souriceau2

    Re : Résolution d'équation comportant des modules et des parties imaginaires

    Voilà la question exacte posée dans l'exercice. En effet, celle-ci fait partie d'un exercice plus vaste. Les questions d'avant n'ont pas de rapport direct avec celle-ci. Il s'agit de montrer l'égalité de deux ensembles par double inclusion et les questions précédentes concernent une des inclusions. Celle-ci traite de l'autre.

    "Justifier que z ∈ C si et seulement s’il existe θ ∈ R tel que θ différent de tel que z = −i 2 + eiθ 2 ."
    C est l'ensemble des z ∈ C* tel que |z + i/2| = 1/2
    Donc il faut montrer une équivalence, j'ai décidé de raisonner en montrant les deux implications. L'implication réciproque se trouve directement puisqu'on remplace simplement l'expression de z et on trouve bien le résultat recherché. L'autre est plus compliquée et c'est justement à l'équation que je suis arrivé.

    Voici mes calculs :
    Il s'agit d'une équation du second degré d'inconnue . On calcule le discriminant :

    On considère que cette inégalité est vérifiée pour la suite du problème.
    Il reste à distinguer 2 cas. Le cas où Re(z) = 1/2
    et le cas où Re(z) < 1/2.
    Je me suis trompé en ne regardant pas pour quelles valeurs est positif.

    J'avais également pensé à considérer le cercle unité. Vu que c'est l'ensemble des nombres complexes de module 1, on applique une contraction horizontale d'un facteur 1/2 puis une translation de vecteur -1/2a avec a, un des vecteurs du plan complexe.

  5. #4
    gg0

    Re : Résolution d'équation comportant des modules et des parties imaginaires

    En fait, z ne peut pas être nul, ce qui arrive justement si thêta vaut Pi (à 2 pi près). C'est la seule chose çà rajouter à ce que j'expliquais.

    Pour tes calculs : Je ne sais toujours pas d'où sort cette équation (E), mais comme tu sembles avoir réglé ton problème, je laisse.

    Cordialement.

  6. #5
    Souriceau2

    Re : Résolution d'équation comportant des modules et des parties imaginaires

    Je vous prie de m'excuser, j'avais mal compris votre message, alors,
    On a que z ∈ C, alors |z + i/2| = 1/2, par passage au carré, il vient que : |z + i/2|^2 = 1/4
    Par propriété du module on a que d'où
    En revenant à la définition du module, on a L'équation est juste puisqu'on reconnait une équation cartésienne de cercle et que celle-ci correspond parfaitement à celle de C.
    Je trouve 2 solutions réelles si et seulement si et une solution double si .
    Les deux solutions réelles sont :
    (1) et (2)
    On a d'après l'inégalité sur la partie réelle que Im(z)1 > -1/2 et que Im(z)2 < -1/2 et là ça coince, je ne sais pas comment interpréter ça !
    Pour la solution double, j'ai :
    Re(z) = 1/2 et Im(z) = -1/2.

    Compte-tenu qu'il faut montrer une équivalence, est-ce que cela suffit de raisonner géométriquement comme je l'ai dis précédemment à partir de transformations sur le cercle unité ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    gg0

    Re : Résolution d'équation comportant des modules et des parties imaginaires

    Ok !

    Alors, il y a une erreur dès la deuxième ligne, puisque tu traites i/2 comme si c'était i.


    Ce qui est surprenant, c'est qu'avec un calcul faux, tu arrives à la bonne équation !!

    Cordialement.

  9. Publicité
  10. #7
    ansset

    Re : Résolution d'équation comportant des modules et des parties imaginaires

    Non , c'est faux, même le résultat.

    Citation Envoyé par Souriceau2 Voir le message
    Je vous prie de m'excuser, j'avais mal compris votre message, alors,
    On a que z ∈ C, alors |z + i/2| = 1/2, par passage au carré, il vient que : |z + i/2|^2 = 1/4
    Par propriété du module on a que d'où
    c'est plutôt, en changeant les 1 en 1/2 ( faute de frappe certainement ):
    Dernière modification par ansset ; 01/11/2019 à 13h57.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  11. #8
    ansset

    Re : Résolution d'équation comportant des modules et des parties imaginaires

    Edit : erreur de signe , à oublier.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  12. #9
    Souriceau2

    Re : Résolution d'équation comportant des modules et des parties imaginaires

    En effet, j'ai fait une erreur de frappe sans m'en rendre compte, c'est bien d'où l'équation l'équation (E) Je cherche justement à avoir une forme explicite de ses solutions pour répondre à sa solution comme je trouve que les considérations géométriques sont un peu légères.

  13. #10
    ansset

    Re : Résolution d'équation comportant des modules et des parties imaginaires

    Ben, en bien plus direct

    ici Z=z+i/2 d'ou la solution générale.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  14. #11
    gg0

    Re : Résolution d'équation comportant des modules et des parties imaginaires

    Bonjour Ansset.

    C'était déjà dit au message 2 (avec la correction que c'est |Z|² à la place de |Z|).

    Cordialement.

  15. #12
    ansset

    Re : Résolution d'équation comportant des modules et des parties imaginaires

    effectivement, je n'avais pas relu le fil !!!
    ( + ma faute de frappe )
    Dernière modification par ansset ; 02/11/2019 à 11h51.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  16. Publicité
  17. #13
    Souriceau2

    Re : Résolution d'équation comportant des modules et des parties imaginaires

    Merci j'ai repris votre idée en posant Z = i/2 + z. C'est la plus rapide, et surtout celle qui est la plus juste, j'ai bloqué là-dessus alors qu'il n'y avait aucun problème en fait !!

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 14/04/2016, 13h55
  2. Résolution de probléme conduisant à la résolution d'équation du second degré
    Par sanllier71 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/06/2013, 11h35
  3. Résoudre une équation comportant un cosinus
    Par Syntax.error dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 7
    Dernier message: 23/02/2012, 22h56
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 24/02/2010, 09h49