Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

VIH explication mode de contamination



  1. #1
    besoc38

    VIH explication mode de contamination

    Bonjour à tous !

    j'ai une petite curiositée svp.

    Je connais les modes de transmissions du vih notamment lors de rapport sexuels ou le virus passe a travers la muqueuse pour ensuite contaminer les cellules dendritiques (Langerhans) qui vont servir de relais pour disséminer le virus.
    Lors d'un doigtage vaginal par exemple le risque est nul meme en cas d'ongles rongés, écorchures, blessures peu profondes meme si elle saignent un peu au moment du doigtage (information de Sida Info Service).
    La ou j'aurai besoin des lumières des scientifiques de ce forum, c'est pourquoi le risque est nul alors que dans l'épiderme la couche épineuse contient des cellules de Langerhans qui pourraient donc etre en contact avec des sécrétions vaginales contenant du virus dans le cas ou la partenaire est séropositive et dans le cas ou la personne qui doigte a une petite blessure au doigt superficielle? Je n'arrive pas a voir la différence dans le processus de contamination entre la situation que je décris et une pénétration vaginale par exemple.

    Merci d'avance pour vos réponses.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    myoper

    Re : VIH explication mode de contamination

    Bonjour aussi.
    Citation Envoyé par besoc38 Voir le message
    Lors d'un doigtage vaginal par exemple le risque est nul meme en cas d'ongles rongés, écorchures, blessures peu profondes meme si elle saignent un peu au moment du doigtage (information de Sida Info Service).
    Dans ce cas la, je ne m'avancerais pas autant ...

  4. #3
    besoc38

    Re : VIH explication mode de contamination

    Ben c'est la question que je leur ai posé et ils répondent fermement que seule une blessure nécessitant des points de suture pourrait etre risquée.. c'est des spécialistes après je ne sais pas..

  5. #4
    Cendres

    Re : VIH explication mode de contamination

    Ce sujet est peut-être plus à sa place ici.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  6. #5
    myoper

    Re : VIH explication mode de contamination

    Citation Envoyé par besoc38 Voir le message
    ...ils répondent fermement que seule une blessure nécessitant des points de suture pourrait etre risquée...
    Ce qui voudrait dire qu'une piqure d’aiguille ne provoquerait pas de transmission ; je doute donc fortement de cette réponse mais que le risque soit très faible, oui. Par contre, il ne faut pas négliger les autres IST, dont les hépatites (B et C) qui "tuent plus vite" et sont ben plus contagieuses.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    besoc38

    Re : VIH explication mode de contamination

    Une piqure d'aiguille oui risqué car injecté directement dans le corps ils disent mais pas pour le cas de petites blessures superficielles apparemment et j'ai eu 2 personnes différentes qui m'ont confirmé.

    Du coup quelqu'un a t il une idée de réponse a ma première question?

    Merci.

  9. Publicité
  10. #7
    myoper

    Re : VIH explication mode de contamination

    Citation Envoyé par besoc38 Voir le message
    Une piqure d'aiguille oui risqué car injecté directement dans le corps ils disent mais pas pour le cas de petites blessures superficielles apparemment ...
    Une piqure d'aiguille peu profonde peut être contaminante (cf cas des infirmières qui se contaminent sans injection) et c'est donc bien une "petite blessure superficielle".
    je dirais, en réponse à la première question que le risque existe, même s'il est faible, comme ici.

  11. #8
    besoc38

    Re : VIH explication mode de contamination

    Merci de ta réponse.

    Les cellules de Langerhans sont transportées par quoi en fait dans le corps? Sont elles transportées de manière différentes lorsqu'elles se trouvent dans la muqueuse vaginale par exemple? (afin d'expliquer le risque plus grand lors d'une pénétration vaginale)

  12. #9
    myoper

    Re : VIH explication mode de contamination

    Ces cellules se déplacent seules via les vaisseaux lymphatiques et il n'y pas de particularité suivant les muqueuses, mais ce n'est qu'une toute petite partie du processus d'infection par le VIH (dans ce cas, on ne pourrait pas dire si l'infection serait facilitée ou freinée par l'absence de ce système).

  13. #10
    besoc38

    Re : VIH explication mode de contamination

    Merci encore de ta réponse.

    Peux-tu me dire stp si en se rongeant les ongles on s'arrache une peau dans le sillon unguéal (coté de l'ongle) et que ça saigne un peu provoquant comme un espace entre l'ongle et le bourrelet de l'ongle sans voir vraiment ou fini cet espace (comme si le sillon unguéal était creusé), une fois le saignement arreté est-ce que la peau redevient étanche?

  14. #11
    myoper

    Re : VIH explication mode de contamination

    Le temps de la cicatrisation, c.à.d. quelques jours.

    Je trouve la simple remarque sur "l’étanchéité" pertinente car elle rappelle que si le VIH ne passe pas la peau, c'est à cause même de sa structure qui est dégradée lors de blessures, même peu profondes (le risque étant lié à la profondeur et l'étendue qui va augmenter la surface de contact).
    Même si ce virus est peu contaminant, le fait d'augmenter le risque représentera peut être un risque faible, voire très faible mais il ne sera plus nul et dans le cas d'infections concomitantes avec le VIH et bien plus contagieuses (et "plus mortelles" encore), on obtient alors une possibilité d'infection beaucoup plus importante (alors dire qu'on ne risque pas attraper l'un sur des fondements finalement critiquables alors qu'on va attraper l'autre presque facilement est très discutable).

  15. #12
    besoc38

    Re : VIH explication mode de contamination

    D'accord avec toi sur ta remarque que je trouve juste mais du coup chez SIS et d'autres sites ils disent qu'a partir du moment ou une plaie a coagulé plus rien de rentre dedans (et ils vont meme plus loin en disant qu'il faudrait une plaie ouverte et profonde pour envisager un risque).. meme si c'est pas encore cicatrisé..
    D'un coté si tous les gens avec des bobos sur les doigts attrapaient le vih c'est vrai que ce serait une épidémie je pense..

    Peux-tu stp m'en dire plus sur le sillon unguéal? de quoi est-il composé? est-ce simplement l'espace entre le bourrelet unguéal et le lit de l'ongle? Si oui il serait délimité sur le coté du bourrelet unguéal, mais il reposerait a sa base sur quoi, le lit unguéal?

    Merci

  16. Publicité
  17. #13
    myoper

    Re : VIH explication mode de contamination

    Il y a ici un petit schéma: http://umvf.univ-nantes.fr/dermatolo...te/html/1.html

    Sinon je veux bien que la coagulation représente une barrière mais ce n'est pas la barrière habituelle avec laquelle on ne constate pas de contaminations (si "plus rien ne rentre dedans", alors on peut déjà supprimer tous les soins post-opératoires et des plaies suturées ou non dès qu'elles ne saignent plus et qui pourtant s'infecteraient très vites sinon) et l'exemple des blessures par aiguilles qui ont contaminé des infirmières montre bien qu'il n'est pas besoin d'une blessure importante, profonde et qui saigne pour ce faire.

  18. #14
    besoc38

    Re : VIH explication mode de contamination

    Ouais j'entends bien ce que tu dis après pour les blessures par aiguilles il y a peut etre quelque chose qui nous échappe..

    Merci pour le schéma et le temps que tu prends à me répondre.. As tu une idée de l'épaisseur du lit de l'ongle? ca je ne le trouve pas.

  19. #15
    myoper

    Re : VIH explication mode de contamination

    L'épaisseur est à peu près celle de l'épiderme (dont il est le prolongement) mais ça ne donnera aucune indication sur son "étanchéité" à l'infection puisqu'à l'état normal, il est stérile et recouvert par l'ongle de façon étanche. Il est possible que l'épaisseur d'un tissu protège mais tout comme le système immunitaire qui protège aussi, dans le cas du VIH, il devient vecteur et il propage et facilite l'infection à un certain moment et dans certaines conditions.

    En ce qui concerne le risque, celui-ci est estimé par rapport à ce qui est déclaré par les patients au cours des enquêtes lors de certaines contaminations et comme on ne connait pas les circonstances physiologiques et anatomiques exactes qui théoriquement permettent ou pas l'infection, le risque n'est qu'à peu près défini individuellement même si globalement, dans le cas général (statistique), on en a une bonne idée (on ne sait pas pourquoi ou qui va se faire contaminer dans ces conditions et pas un autre).
    Théoriquement, on ne sait pas vraiment pourquoi certains virus sont, à ce point, plus ou moins contaminants que d'autres et on ne sait pas déterminer exactement les circonstances qui vont être plus risquées ; on le remarque simplement indirectement. Le fait est qu'on ignore quelle charge virale va être contaminante et dans quelles conditions (âge, antécédents médicaux, fatigue, lésions, maladie ou infection associée et stade d'évolution, etc.) suivant les tissus considérés.

  20. #16
    besoc38

    Re : VIH explication mode de contamination

    D'accord merci et a cet endroit la l'épiderme fait quelle épaisseur?

  21. #17
    myoper

    Re : VIH explication mode de contamination

    Ça va dépendre de plusieurs facteurs, à commencer par l'âge et est de l'ordre du demi millimètre, à peu près.

  22. #18
    besoc38

    Re : VIH explication mode de contamination

    Dac merci encore

    Mais selon toi en se rongeant les ongles et doigtant qq'un on peut attraper le vih? Par exemple si on s'enlève une peau du sillon unguéal en se rongeant les ongles..

  23. Publicité
  24. #19
    myoper

    Re : VIH explication mode de contamination

    Si le risque est présent, en rongeant vraiment, il sera extrêmement faible et peut être même pas calculable.

  25. #20
    besoc38

    Re : VIH explication mode de contamination

    Dac merci bien pour toutes tes réponses !

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 22/02/2014, 22h33
  2. [Thermique] Ballon d'eau chaude: explication (mode "la pomberie pour les nuls").
    Par kinette dans le forum Dépannage
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/03/2012, 13h19
  3. Réponses: 24
    Dernier message: 19/06/2008, 13h48
  4. [Blanc] ariston margherita al100...mode d'emploi ou explication
    Par brutusman dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/06/2008, 01h13
  5. PSP (mode port parallèle esclave) EXPLICATION
    Par Mikaeltrigo dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/04/2007, 18h57