Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

Comment se procurer ou reconstituer traitement préventif sida ?



  1. #1
    missdoubtfull

    Comment se procurer ou reconstituer traitement préventif sida ?


    ------

    Bonjour, mon nom est Marie.

    Je ne raffole pas des préservatifs et j'envisage de les abandonner définitivement , en toutes circonstances d'ailleurs ( je fais mon petit chantage féminin pour obtenir satisfaction sur ma demande à suivre , en fait je me protège "toujours", mais bon, pas toujours et de moins en moins ): on m'a indiqué qu'il existait déjà des produits qui les remplacent, or je voyage souvent en Angleterre, et il parait que là-bas ils vont distribuer un médicament préventif qui assurerait une protection équivalente à celle du préservatif. je préfèrerais nettement cette solution.
    Mieux , on m'a dit que cela existe en fait déjà depuis environ deux ans aux Etats-Unis mais que cela n'est accessible que pour les homosexuels.

    Chose assez surprenante : il semblerait qu'en fait ce ne soit pas du tout des traitements nouveaux mais de tout l'attirail qui existe déjà déjà pour soigner les malades, lesquels seraient déjà non contaminants après un certain temps. Or c'est là que je suis intéressée. S'il s'agissait de nouveaux traitements, inévitablement ils auraient été hors de prix, mais en réalité pas du tout : et là ça devient très intéressant. Parce que le prix auquel on peut se procurer ces traitements sont bien plus bas que je croyais. Spécialiste en droit international, j'ai vérifié que le prix des médicaments sida, qui ont la réputation d'être extremement chers, en réalité ne le sont pas vraiment. Il y a un prix apparent mais en réalité négocié entre les Etats dans le cadre de la lutte mondiale contre le sida. les produits facturés très chers étant remboursés par les Sécu ou équivalents dans chaque pays , il y a en fait un financement des pays riches vers les pays pauvres , pour qui les mêmes médicaments sont exemptés des brevets : dans ce cadre là : les médicaments coutent non pas 1000 euros par mois , mais 40 euros par mois , ce qui est très peu ou du moins dans le cadre de mon budget ( j'imagine que surtout chez les jeunes de mon âge, certains n'ont pas forcément cette somme même si elle est modeste : mais après tout, les boites de capote de capotes à répétition reviennent peu au dessous de ces 40 euros .

    Ces médicaments préventifs seraient très prochainement accessibles en France, mais seulement aux personnes à risques : homosexuels et prostituées. mais il y aurait un moyen de les avoir déjà, en particulier en Angleterre, car il n'est pas necessaire d'avoir le médicament de Marque, mais seulement les principes actifs de ces "trithérapies", dont les brevets plus anciens seraient seraient déjà tombés .

    sauriez-vous quelle est la liste des principes actifs de ces médicaments ( à ma charge de me débrouiller pour les avoir , mais il parait que cela se fait déjà )

    -----
    Dernière modification par missdoubtfull ; 21/11/2014 à 23h44.

  2. Publicité
  3. #2
    myoper

    Re : Comment se procurer ou reconstituer traitement préventif sida ?

    Bonsoir.
    Ce à quoi vous faites allusion est tout simplement le traitement du VIH/SIDA pris à titre préventif (Traitement Post Exposition) déjà en place en France depuis quelques années.
    Il est toujours en cours d'évaluation, ne protège pas totalement du VIH et possède les effets secondaires de ces traitements: c'est à dire que ce n'est pas une mesure de protection permanente, mais un traitement de secours en cas de risque d'exposition.
    A noter qu'il ne protège donc pas des hépatites B et C, plus "mortelles que le VIH, de la syphilis et autres IST...

  4. #3
    missdoubtfull

    Re : Comment se procurer ou reconstituer traitement préventif sida ?

    Merci Myoper

    Il ne s'agit pas du tout du traitement APRES une rupture de préservatif , de celui qu'on donne aux infirmières qui se sont piquées , mais d'un produit qu'on donne AVANT une prise de risque ( le TPE, j'y ai déjà eu recours plusieurs fois et j'ai déjà subi 3 tests de dépistage ).
    L'autre traitement dont je parle n'est pas accessible en France, mais il existe à l'étranger, il serait délivré assez prochainement en Grande-Bretagne. Il est déjà donné aux Etats-Unis sur demande par des gens qui sont considérés comme plus à risques que d'autres.
    Ce ne serait pas si récent là-bas, déjà quelques mois...
    Je fais très attention à ma santé, je suis vaccinée pour l'hépatite B etPost Actu - VIH : le Truvada, un traitement préventif recommandé aux États-Unis



    PS : je modifie mon message aussitot car en validant au dessus de ces lignes je viens de voir apparaitre une rubrique sur futura sciences qui dit "sujet similaire " et voici le texte , daté Mai 2012 :
    Le Truvada, un médicament antirétroviral employé dans le traitement des personnes infectées par le VIH, vient d'être recommandé par un panel d'experts pour être utilisé de manière préventive aux États-Unis. La FDA, l'agence du médicament, prendra sa décision le 15 juin. Si l'avancée est grande pour certains, d'autres craignent qu'un tel produit ne fasse plus de mal que de bien.
    Ce jeudi, un comité de vingt-deux experts américains indépendants s'est réuni dans le New Hampshire et... contre le HPV.
    Dernière modification par missdoubtfull ; 22/11/2014 à 09h01. Motif: apparition d'une info après validation

  5. #4
    minushabens

    Re : Comment se procurer ou reconstituer traitement préventif sida ?

    Tu dois parler de ça : http://www.aids.gov/hiv-aids-basics/...e-prophylaxis/
    Ca divise par 10 le risque d'être infecté, à exposition comparable. C'est bien mais pas absolument sûr. La capote non plus n'est pas absolument sûre, mais plus sûre et moins toxique.

  6. #5
    myoper

    Re : Comment se procurer ou reconstituer traitement préventif sida ?

    En effet, c'est juste une partie de ce TPE, avec donc une efficacité moindre qui doit donc être combiné avec les autres mesures de protection ; vous ne pourrez donc pas arrêter le préservatif (si vous souhaiter bénéficier de la protection constatée qui n'est quand même pas totale).
    http://www.lequotidiendumedecin.fr/a...h-est-autorise
    L’efficacité préventive du Truvada a été mise en évidence par les résultats d’un essai clinique mené avec 2 499 hommes homosexuels séronégatifs de 2007 à 2009 dans six pays, dont le Brésil, l’Afrique du Sud et les États-Unis, et financé en grande partie par les Instituts nationaux américains de la santé (NIH). Il avait réduit de 44 % le risque d’infection chez les participants qui utilisaient aussi un préservatif comparativement à ceux soumis à un placebo. Une autre étude clinique avec 4 875 couples hétérosexuels sérodiscordants a montré une baisse du risque d’infection jusqu’à 75 % chez les partenaires séronégatifs qui ont pris du Truvada comparativement au groupe témoin.



    Edit: taté le message précédent.
    Dernière modification par myoper ; 22/11/2014 à 09h20.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    mh34

    Re : Comment se procurer ou reconstituer traitement préventif sida ?

    Citation Envoyé par missdoubtfull Voir le message
    Je fais très attention à ma santé, je suis vaccinée pour l'hépatite B
    Y a pas que l'hépatite B et le SIDA dans la vie...
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  9. Publicité
  10. #7
    missdoubtfull

    Re : Comment se procurer ou reconstituer traitement préventif sida ?

    Merci minushabens , c'est très exactement ce que je voulais savoir.
    C'est ça qui m'intéresse et c'est ça que je vais prendre.
    J'ai lu depuis ta réponse le texte complet de Futura sciences / Vih - actu , il date de mai 2012, et si je suis venu poser ma question c'est parce que depuis ce texte, des nouvelles études ont montré que bien pris , la protection est excellente, et peut-être même meilleure qu'avec le préservatif ( un ami gay m'a parlé d'une étude "PROUD", qui aurait décidé les Anglais à mettre en place cette distribution , très prochaine à Londres. Il parait que ça traine en France. )

    Myoper : si je prends ce traitement, c'est parce que je ne veux plus du préservatif, qui me protège très bien , quoique pas totalement à ce qu'il parait mais , il n'y a pas de perte de plaisir physique, mais plutôt une terrible distanciation avec la personne avec qui on fait l'amour. La fusion et la satisfaction sans préservatif sont incomparables, or ce traitement permet d'avoir une protection tout à fait équivalente à celle du préservatif.
    Le problème c'est le coût et l'accessibilité.

    S'il est pris en charge par la sécu, je suis très intéressée. S'il est à 1000 livres par mois, je ne peux pas. Jusqu'à 200 je peux et ça les vaut pour moi.
    . Il circule aussi un bruit plus intéressant que les brevets de ses traitements tombent dans deux ans, et que le prix passerait d'un coup d'un seul à 40 livres au lieu de 1000. Les brevets des principes actifs de ces médicaments seraient même déjà tombés pour certains, ce qui expliquerait le prix des traitements sida en Afrique ( quelques dizaines de Dollars ).

  11. #8
    minushabens

    Re : Comment se procurer ou reconstituer traitement préventif sida ?

    Citation Envoyé par missdoubtfull Voir le message
    Le problème c'est le coût et l'accessibilité.
    Il y a peut-être d'autres problèmes. C'est quand-même des molécules qui se fixent sur les récepteurs des lymphocytes pour empêcher le VIH de les reconnaître, c'est susceptible de perturber le fonctionnement desdits lymphocytes, voire d'autres cellules, ce n'est pas anodin. Apparemment c'est prescrit à des personnes qui ne peuvent pas se protéger autrement, ça signifie que comparé au risque d'infection, le risque dû au médicament est nettement moindre, pas qu'il est nul.
    Dernière modification par minushabens ; 22/11/2014 à 15h55.

  12. #9
    mh34

    Re : Comment se procurer ou reconstituer traitement préventif sida ?

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    Il y a peut-être d'autres problèmes.
    Doux euphémisme...le PrEP n'est rien d'autre que les molécules qu'on donne aux VIH+, comme le Truvada. Et le Truvada est parfaitement commercialisé et pris en charge par la sécu ( prescription initiale hospitalière, renouvellement par le médecin traitant) et sa liste d'effets secondaires est impressionnante...
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  13. #10
    missdoubtfull

    Re : Comment se procurer ou reconstituer traitement préventif sida ?

    Aucun soucis pour moi, les effets secondaires ( mh34, as-tu déjà lu une notice de médicaments ou bien n'es-tu jamais malade ? si tu voyais ce qu'on trouve sur chaque notice ! Si les gens lisaient tout cela ils ne prendraient plus jamais un cachet de leur vie ! d'ailleurs ça serait une piste pour réduire le déficit de la sécu : offrir à chacun une paire de lunette avec obligation de lire les notices des médicaments , quand je vois ce qui est écrit sur les traitements de mon père ! .
    Non, vraiment , ce médicament n'a pas de prix pour moi, ma sexualité est vraiment trop insatisfaisante avec le préservatif, et puis la personne qui m'a mise sur la piste est un gay séropositif ( ils sont mieux informés que les autres , forcément ! , et depuis le temps que je le connais il ne s'est jamais plaint et se porte vraiment bien , avec une remarque, c'est que lui il est obligé de prendre son traitement en permanence , ce qui ne sera pas mon cas , je suis jeune et libérée , mais quand même !.... je vais être appelée à avoir une vie professionnelle très mobile et j'ai pas l'intention de me lancer dans une aventure sentimentale pour le moment , donc je vais avoir une vie assez risquée, donc ce médicament sur mesure est exactement ce qu'il me faut : je sens bien que les hommes n'aiment pas le préservatif , et moi non plus, donc c'est une extraordaire possibilité qui se présente, une libération qui rend la vie bien plus belle.

    En tout cas merci beaucoup , je suis pleine d'espoir avec le renseignement de minushabens, qui est un site ".gov", donc crédible. Ainsi donc cela existe bien , c'est fantastique , et cela va arriver prochainement.

    Minus tu portes mal ton nom, t'es maximus .

    Je vous en dirai plus dans un mois à mon retour de Londres.

    Peut-être de quoi remonter le moral des gens .

  14. #11
    mh34

    Re : Comment se procurer ou reconstituer traitement préventif sida ?

    Citation Envoyé par missdoubtfull Voir le message
    Aucun soucis pour moi, les effets secondaires ( mh34, as-tu déjà lu une notice de médicaments ou bien n'es-tu jamais malade ? si tu voyais ce qu'on trouve sur chaque notice !.
    je connais "un peu'", merci.
    Et si je dis que la liste est impressionnante, c'est qu'elle l'est.
    A peu près au même titre que celle des antimitotiques...
    Vous trouverez peut-être en France un médecin hospitalier pour vous le prescrire, en tout cas.
    Songez quand même que ce traitement ne vous protègera que contre une contamination du VIH, et pas des autres MST...
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  15. #12
    minushabens

    Re : Comment se procurer ou reconstituer traitement préventif sida ?

    Citation Envoyé par missdoubtfull Voir le message
    Minus tu portes mal ton nom, t'es maximus .
    J'ai relayé l'information mais je ne saurais t'encourager dans cette voie.

    En tout cas prends la peine de te renseigner avant de te lancer là-dedans. Ce traitement réduit les risques d'infection d'un facteur 10 à ma connaissance, ou 4 d'après Myoper, sans-doute quelque-part entre les deux. C'est vrai que le risque de contamination par acte sexuel est faible même sans aucune protection, donc divisé par 10 c'est très faible, mais pas du tout nul. A mon humble avis tu cours un risque sérieux, sans parler des effets à long terme du traitement.

  16. Publicité
  17. #13
    missdoubtfull

    Re : Comment se procurer ou reconstituer traitement préventif sida ?

    Sois sans regret, maximus, mes choix n'appartiennent qu'à moi, s'il m'arrive quelque chose, je ne dirai pas que c'est de ta faute.

    je pense que tu fais comme les notices de médicaments, mais je ne les prendrai que le temps de me caser, 10 ans maximum et j'espère moins, uniquement à l'occasion, et je ne pense pas du tout que les américains auraient validé ce médicament s'il n'était pas parfaitement efficace et sans danger, ils sont très stricts. Mon ami séropositif gay me dit que ça marche pour les gays, que c'est pour eux, et on sait bien que chez eux le risque est bien plus grand que pour moi.
    Ma décision était prise bien avant vos conseils, je voulais juste savoir s'il s'agissait de médicaments nouveaux donc hors de prix, ou s'il s'agissait bien d'un usage différent des anciens médicaments, et la réponse a été très très favorable.

    J'éprouve une vraie relation dès qu'il n'y a plus de préservatif, une plénitude , c'est merveilleux, et les gens, je le vois , se protègent beaucoup moins qu'il y a deux ans , donc je pense que les risques augmentent. Ce traitement préventif est un miracle pour les gens comme moi.

    je vous dirai à mon retour s'il provoque des effets, à quel prix je l'aurai eu....et j'espère qu'il arrivera vite en France pour vous.

  18. #14
    mh34

    Re : Comment se procurer ou reconstituer traitement préventif sida ?

    Citation Envoyé par missdoubtfull Voir le message
    mes choix n'appartiennent qu'à moi,.
    Tout à fait.
    je ne pense pas du tout que les américains auraient validé ce médicament s'il n'était pas parfaitement efficace et sans danger, ils sont très stricts
    Si j’étais vous, je ne me baserais quand même pas là-dessus...des "scandales sanitaires" dûs à des médicaments ils en ont eu, et ils en auront encore, comme en France ; on ne peut jamais tout baliser, si précautionneux qu'on soit.

    Bonne chance dans tous les cas.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  19. #15
    minushabens

    Re : Comment se procurer ou reconstituer traitement préventif sida ?

    Citation Envoyé par missdoubtfull Voir le message
    je ne pense pas du tout que les américains auraient validé ce médicament s'il n'était pas parfaitement efficace et sans danger, ils sont très stricts.
    En cela tu te trompes : un médicament peut être mis sur le marché dès qu'il apporte à ses usagers un bénéfice supérieur à celui des traitements alternatifs (et supérieur au risque qu'il leur fait courir). S'il n'y a pas mieux pour prévenir l'infection par le VIH, ce traitement est autorisé. Mais ça ne signifie nullement qu'il est à 100% efficace. C'est loin d'être le cas.

    Enfin, bonne chance.

  20. #16
    missdoubtfull

    Re : Comment se procurer ou reconstituer traitement préventif sida ?

    Mais je sais déjà tout cela...
    Aucun risque n'est nul, mais justement on ne peut pas vivre en se focalisant sur l'accidentel.

    ici, le traitement préventif n'est pas là pour soigner une maladie incurable, avec des inconvénients inférieurs à la maladie. il est là pour empecher de l'attraper, et de ce que j'ai lu cela marche parfaitement : toutes les études passées ont été biaisées par une mauvaise information, et les études récentes ont corrigé ces erreurs. De ce que mon ami m'en a dit, avec les mêmes médicaments on a commencé avec un taux de 40%, exactement ce qu'a dit myoper, mais il n'est pas à la page. On est aujourd'hui arrivé à un taux de protection supérieur à celui du préservatif. Les études se sont succédées, et il semblerait que le constat soit le suivant : bien pris , la protection serait de 100%, mal pris , il serait de 40%. Il a été mal pris dans les premières études parce que les gens ne savaient pas que ce traitement protégeait vraiment : n'y croyant pas, ils le prenaient mal ou ne le prenaient pas.

    vous comprenez bien que si j'accordais de l'importance aux risques minimes, comme les accidents de préservatif, je ne ferais tout simplement plus l'amour du tout, or je le fais bien quand même, et là, dans la mesure où ces médicaments assurent une protection équivalente voire meilleure à celle du préservatif ( car à la différence des gens inclus dans les études , j'ai bien compris qu'il faut être rigoureux dans les prises du traitement avant de faire l'amour ), je préfère très "rationnellement" le médicament au préservatif.

    Je ne doute pas que vos réactions sont de l'ordre des précautions telles qu'on les trouve dans les notices de médicaments.

    j'aurais en fait une dernière question : j'ai bien l'intention de prendre ces traitements avec la rigueur nécessaire, mais en même temps j'ai bien l'intention aussi d'en prendre le moins possible ( tant à cause de leur coût qu'à cause de possibles effets secondaires , même si je n'y crois pas plus que cela ) : je ne programme pas mes relations , elles peuvent être inopinées. Combien de temps faut-il après la prise du médicament pour que celui-ci soit actif ?mon idée est que dès son passage dans le sang ça devrait être bon puisque c'est par le sang que le VIH commence ses attaques ....

    Mon idée est que ce bidule va devenir le viagra des jeunes d'ici peu de temps ....une libération qui rappellerait l'apparition de la pilule qui a libéré les femmes. Ce serait plus que fantastique si le délai entre la prise et le moment où il est efficace est faible. J'attends mon affectation à Londres avec une impatience folle.

  21. #17
    mh34

    Re : Comment se procurer ou reconstituer traitement préventif sida ?

    Citation Envoyé par missdoubtfull Voir le message
    Mais je sais déjà tout cela...
    Aucun risque n'est nul, mais justement on ne peut pas vivre en se focalisant sur l'accidentel.
    Oui là on est d'accord.

    il est là pour empecher de l'attraper, et de ce que j'ai lu cela marche parfaitement
    Non. RIEN ne marche parfaitement dans ce domaine.

    je préfère très "rationnellement" le médicament au préservatif.
    Pour le HIV peut-être avez-vous raison, mais souhaitez-vous qu'on fasse la liste des MST contre lesquelles le PrEP ne vous protège pas, et qui menacent aussi votre santé et votre fertilité?

    Combien de temps faut-il après la prise du médicament pour que celui-ci soit actif ?
    Honnêtement, pas la moindre idée. Ce sera à demander au médecin qui va vous le prescrire.

    Mon idée est que ce bidule va devenir le viagra des jeunes d'ici peu de temps ....une libération qui rappellerait l'apparition de la pilule qui a libéré les femmes.
    Non. Aucune chance. Parce qu'il existera TOUJOURS des MST qui ne seront pas "évacuables" par ce traitement.
    Pour conclure, et en rouge parce que j'en ai marre ( ce n'est pas pour vous mais une constatation d'ordre général) de devoir annoncer à des jeunes femmes que leurs trompes sont définitivement esquintées par le chlamydia ( entre autres causes possibles) ; les rapports sexuels sont et seront toujours une "activité" à haut risque sanitaire, quelles que soient les précautions qu'on prenne, lorsqu'on les pratique avec un partenaire sur lequel on n'a aucun renseignement "médical".
    L'homme ( dans le sens de l'espèce humaine) étant ce qu'il est, je ne me fais aucune illusion sur le fait qu'il y aura toujours des pathologies et des conséquences sur la santé et la fertilité ayant pour origine des MST, mais qu'au moins, en 2014, on ne puisse plus dire qu'on ne savait pas.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  22. #18
    missdoubtfull

    Re : Comment se procurer ou reconstituer traitement préventif sida ?

    les femmes ont déjà entendu ce discours emprisonnant , la pilule est dangereuse etc....vous êtes qui vous ?
    vous en avez marre ?
    moi aussi.
    les rapports sexuels sont une "activité" : une "activité" ....je vous vois venir avec vos sous-entendus.

    la médecine est au service des gens , et non pas les gens sont asservis par la médecine.
    La médecine qui soigne et qui informe oui, la médecine pour faire peur , non ! Qu'est-ce que vous croyez, qu'on n'a pas assez peur comme ça, qu'on ne "sait pas ?

    le rouge qui convient le mieux , ce n'est pas celui sur votre front, c'est celui sur mes lèvres.
    Dernière modification par missdoubtfull ; 22/11/2014 à 22h51.

  23. Publicité
  24. #19
    myoper

    Re : Comment se procurer ou reconstituer traitement préventif sida ?

    Je résume:

    Citation Envoyé par missdoubtfull Voir le message
    De ce que mon ami m'en a dit, avec les mêmes médicaments on a commencé avec un taux de 40%, exactement ce qu'a dit myoper, mais il n'est pas à la page. On est aujourd'hui arrivé à un taux de protection supérieur à celui du préservatif. Les études se sont succédées, et il semblerait que le constat soit le suivant : bien pris , la protection serait de 100%, mal pris , il serait de 40%. Il a été mal pris dans les premières études parce que les gens ne savaient pas que ce traitement protégeait vraiment : n'y croyant pas, ils le prenaient mal ou ne le prenaient pas.
    Si votre ami est un grand spécialiste du domaine, il oublie quand même que les cas d'infections constatées sous traitement sont bien des cas d'infections sous traitement et les études suivantes ne les effacent pas.
    Et des études, il n'y en a pas tant que ça.



    Citation Envoyé par missdoubtfull Voir le message
    et je ne pense pas du tout que les américains auraient validé ce médicament s'il n'était pas parfaitement efficace et sans danger, ils sont très stricts.
    Aucun médicament n'est sans danger: ça n'existe pas.
    Une efficacité à 100%, ça n'a jamais existé non plus.
    A noter que le médiator avait aussi été autorisé aux EU, y compris le vioxx. Je ne veux pas dire que ces antiviraux sont inefficaces, je vous dis simplement que vous vivez au pays des rêves et d'expérience et votre profil remplit aussi les services d'infectiologie.

    Citation Envoyé par missdoubtfull Voir le message
    Aucun soucis pour moi, les effets secondaires ( mh34, as-tu déjà lu une notice de médicaments ou bien n'es-tu jamais malade ? si tu voyais ce qu'on trouve sur chaque notice !
    Ce sont des spécialités parfois réellement difficiles à supporter.
    Les premières générations s'apparentaient plutôt à de la chimio et même si de gros progrès ont été faits, le nombre de patients qui souffrent de nausées et de diarrhées chroniques reste impressionnant ; on ne vous parle pas de notices mais de ce qui est réellement subi par les patients.
    Ceci dit, beaucoup le supportent très bien, au prix d'une altération osseuse et rénale au long terme. A noter aussi que les patients VIH+ vivent une dizaine d'années de moins que les non atteint, sans qu'on puisse savoir quelle est la cause (si le traitement a une responsabilité ou pas).

    En ce qui concerne la réalité des effets secondaires, c'est la majorité des patients qui préféreraient se passer de traitement et pas pour ce qu'il représente.

    Citation Envoyé par missdoubtfull Voir le message
    ...des nouvelles études ont montré que bien pris , la protection est excellente, ...
    Je ne sais pas ce que vous appelez excellent (de moitié à 3/4 et même parfois plus, suivant les études - plus de 90% correspond à la trithérapie complète, ajustée régulièrement sur la biologie - celle pour surveiller l'efficacité inconstante du traitement, pas celle qui surveille les effets secondaires) mais elle est déjà inférieure au TPE, qui n'est pas considérée comme excellente (prometteuse et en cours d'évaluation)... Sans compter les effets secondaires courants de ce type de médicaments (quelques vomissements, une baisse d'activité...).


    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    J'ai relayé l'information mais je ne saurais t'encourager dans cette voie.

    En tout cas prends la peine de te renseigner avant de te lancer là-dedans. Ce traitement réduit les risques d'infection d'un facteur 10 à ma connaissance, ou 4 d'après Myoper, sans-doute quelque-part entre les deux. C'est vrai que le risque de contamination par acte sexuel est faible même sans aucune protection, donc divisé par 10 c'est très faible, mais pas du tout nul. A mon humble avis tu cours un risque sérieux, sans parler des effets à long terme du traitement.
    Ce n'est pas d'après moi mais d'après les études citées, hein, moi, je ne me permettrais pas .
    Citation Envoyé par missdoubtfull Voir le message
    Sois sans regret, maximus, mes choix n'appartiennent qu'à moi, s'il m'arrive quelque chose, je ne dirai pas que c'est de ta faute.

    je pense que tu fais comme les notices de médicaments, mais je ne les prendrai que le temps de me caser, 10 ans maximum et j'espère moins, uniquement à l'occasion...
    A l'occasion: vous avez une idée de la persistance du virus dans les secrétions et sur les muqueuses ?
    En 10 ans, si vous vous pensez protégé, je pense que vous pourrez, entres autres, offrir une hépatite à votre futur mari, si vous êtes en état de vous marier, bien sur.
    La syphilis, c'est pas mal aussi. Je crois que Bonaparte l'avait et il a vécu quand même, difficilement mais il a vécu.
    Il vous reste les hépatites, assez désagréables, éventuellement mortelles (plus ou moins rapidement).
    Bon, vous êtes prévenu mais vous devriez aller faire un tour en service de maladies infectieuses, ce que votre bon copain devrait aussi faire.

  25. #20
    missdoubtfull

    Re : Comment se procurer ou reconstituer traitement préventif sida ?

    Vous êtes typiquement le genre de médecin que je n'aurai jamais , je préfère maximus , sans vous contrariez il voit plus clair que vous, myoper;
    En particulier, j'ai déjà écrit que j'étais vaccinée contre l'hépatite B et le contre le HPV, je suis assez bien informée . En dehors du sida, tout se soigne bien, d'ailleurs même le sida maintenant, mais bon, si je suis intéressée par le médicament préventif contre le sida, c'est bien parce qu'il me fait peur plus que le reste. Il ne gachera pas ma vie pour autant, et aujourd'hui il s'éloigne vraiment avec cette opportunité ..

    vos chiffres sont faux car ils reposent sur des données trop vieilles, vous pensez bien que le gouvernement américain n'aurait jamais autorisé ce médicament sur la base de vos chiffres. En plus, les études qui l' ont amené à valider ce médicament ont été réexaminées . La façon dont on avait présenté le médicament a entrainé son mauvais usage et des résultats complètement sous-évalués.

    Les virus c'est une partie de la médecine, mais une partie seulement. Le bien-être dans la sexualité et la joie de vivre, la sérénité, la confiance, la fusion, tout cela compte bien plus....sauf avec le sida, mais justement c'est du sida dont il est question, pas du reste , qui est certes à considérer , mais pas de la façon très exagérée que vous faites. Napoléon est mort depuis deux siècles, c'est vous qui avez payé son chapeau 7 millions de dollars chez Christies ?
    Dernière modification par missdoubtfull ; 22/11/2014 à 23h47.

  26. #21
    noir_ecaille

    Re : Comment se procurer ou reconstituer traitement préventif sida ?

    Minushabens lui-même a émis des réserves :
    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    J'ai relayé l'information mais je ne saurais t'encourager dans cette voie.
    Votre conviction aveugle ne rendront pas vos récriminations plus "pertinentes", quand bien même elle vous ferait zapper les avertissements.

    Il y en a certains qui trouvent leur joie de vivre dans un rail de cocaïne. Question de choix.

    Quant à vos assertions que les études seraient mal conduites, il serait bon de linker vos références Internet sur le sujet,. Juste pour voir, et peut-être en discuter.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  27. #22
    myoper

    Re : Comment se procurer ou reconstituer traitement préventif sida ?

    Citation Envoyé par missdoubtfull Voir le message
    Vous êtes typiquement le genre de médecin que je n'aurai jamais , je préfère maximus , sans vous contrariez il voit plus clair que vous, myoper;
    En particulier, j'ai déjà écrit que j'étais vaccinée contre l'hépatite B et le contre le HPV, je suis assez bien informée .
    Le fait que vous préférez des propos que vous pouvez interpréter dans votre sens montre juste votre aveuglement car je ne fais que vous renvoyer à l'état actuel de la science que vous refusez de considérer (vous ne pouvez donc pas être correctement informé par les informations que vous refusez de voir).

    L'hépatite C, la syphilis, les autres MST, vous ne connaissez apparemment pas du tout.
    Et non, l'hépatite C ne se soigne pas "bien".
    Vous protéger contre ce qui vous fait peur sans annuler les risques mais en voulant le croire et en ignorant le reste, c'est de l'obscurantisme.

    Le vaccin anti HPV ne donne pas une protection totale, au passage.
    Je n'ai jamais dit que j'étais médecin, je vous signalais que je connaissais les gens comme vous parce que je les vois dans les services de maladies infectieuses: je pourrais être un simple aidant mais vous êtes décidé a raconter n'importe quoi, même sans rapport avec le fil pour pouvoir continuer à croire en ce que vous racontez.
    Les chiffres présentés ne sont pas "faux", ils sont issus d'études, vieilles (???) ou pas, les produits sont les mêmes, et les gens infectés sous traitement ne sont pas redevenus miraculeusement sains, mais libre à vous de ne croire que ce qu'il vous plait et continuer à nier les informations scientifiques.
    On vous a donné des exemples qui montrent que les autorités américaines ont donné des autorisations sur des données moins probantes ; vous cacher derrière votre petit doigt ne les fera pas disparaitre.

    Le bien être dans la sexualité, c'est votre choix qui n'a pas a être exposé ici mais il faut que vous sachiez que vous courrez un gros risque d'être infectée sur le long terme et à très court terme par une autre IST, ce qui est typique des personnes se croyant protégées.

    Pour Napoléon, c'était juste un appel pour que vous vous renseigniez sur ses souffrances après sont infection mais vous ne voyez que le chapeau (ou le doigt, quand on vous montre la une).
    Dernière modification par myoper ; 23/11/2014 à 00h40.

  28. #23
    myoper

    Re : Comment se procurer ou reconstituer traitement préventif sida ?

    Citation Envoyé par missdoubtfull Voir le message
    Je ne doute pas que vos réactions sont de l'ordre des précautions telles qu'on les trouve dans les notices de médicaments.
    En ça, vous vous trompez aussi: les réactions de MH34 et les miennes sont fondées sur ce qu'on observe en service de maladie infectieuses.
    On ne parle vraiment pas de risques minimes: c'est ce qu'on veut que vous compreniez car pour l'instant vous ne prenez pas votre décision de façon éclairée.
    Par exemple, certains médicaments demandent une prise plus ou moins longue avant que les concentrations tissulaires soient aux valeurs désirées et prendre le traitement au fil de vos convenances va en diminuer l'efficacité, potentiellement énormément.
    En ce qui concerne le risque, sur quelques semaines, vous devriez être bien protégée sur plusieurs mois (ça ne veut pas dire de façon absolue) mais le risque, fût-il petit, cumulé sur 10 ans, il devient nettement plus important et peut se concrétiser.

    Un peu de lecture que je vous conseille si vous prétendez un minimum de connaissances sur ce traitement:
    http://www.catie.ca/fr/feuillets-inf...ations/truvada


    Maintenant que toutes les informations ont été données, que vous choisissiez ou non de les lire et les accepter vous regarde, tout comme votre sexualité et ça ne nous concerne pas. En conséquence, le fil est fermé.

    Mise en garde aux lecteurs: ces traitements diminuent le risque mais ne l'annulent pas (une trithérapie complète ne l'annule déjà pas) et plus le temps durant lequel il est pris est long, plus ce risque a de chances de se réaliser.

    Les effets secondaires ne sont pas négligeables et peuvent être définitifs et proportionnel au temps d'utilisation.
    Plus on se croit protégé (au sens illustré sur ce fil), plus on prend de risque et plus on multiplie ceux qui ne sont pas concernés par le traitement (ici, surtout l'hépatite C).




    Edit: j'ajoute une paire de lien sur la dernière étude.
    Les états unis, puisqu'ils sont considérés ici comme une référence: http://www.cdc.gov/hiv/prevention/re...rep/index.html

    Among gay and bisexual men, those who were given PrEP were 44% less likely overall to get HIV than those who were given a placebo. Among the men with detectable levels of medicine in their blood (meaning they had taken the pill consistently), PrEP reduced the risk of infection by as much as 92%. (iPrEx StudyExternal Web Site Icon)

    Among heterosexually active men and women, PrEP reduced the risk of getting HIV by 62%. Participants who became infected had far less drug in their blood, compared with matched participants who remained uninfected. (TDF2 StudyExternal Web Site Icon)

    Among men and women in HIV discordant couples, those who received PrEP were 75% less likely to become infected than those on placebo. Among those with detectable levels of medicine in their blood, PrEP reduced the risk of HIV infection by up to 90%. (Partners PrEP StudyExternal Web Site Icon)
    Among injection drug users, a once-daily tablet containing tenofovir (one of the two drugs prescribed) reduced the risk of getting HIV by 49%. For participants who had detectable tenofovir in their blood, PrEP reduced the risk of infection by 74%. (Bangkok Tenofovir StudyExternal Web Site Icon).

    http://www.lequotidiendumedecin.fr/a...-permet-d-elar
    Dernière modification par myoper ; 23/11/2014 à 12h42.

Discussions similaires

  1. Actu - VIH : le Truvada, un traitement préventif recommandé aux États-Unis
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/05/2012, 12h40
  2. Actu - Sida : un traitement préventif 100 % efficace chez les souris
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/12/2011, 09h20
  3. Traitement preventif contre insecte / eau de chaux ?
    Par willythewolf dans le forum Jardinage
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/03/2010, 20h09
  4. Actu - Chikungunya : vers un traitement préventif et curatif
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/09/2009, 10h35
  5. Réponses: 13
    Dernier message: 16/04/2009, 19h42