Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 87

Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...



  1. #1
    invite8216389
    Invité

    Lightbulb Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Bonjour à tous,

    J'ai quelques suppositions sur la question, mais cela s'appuie sur des affirmations pas forcement asser détaillées :

    Comme on le sait, le virus du VIH a pour principales cible les LT4, pilier de la défense immunitaire en s'accrochant par complémentarité aux proteines membranaires CD4 grace aux gp 120 en trôtre !

    De plus, les LT4 gèrent toutes la défense immunitaire, comme leader des LB et LT8, donc, lorsqu'ils sont en quantité trop faible, ils ne peuvent plus assurer leur travail de "leader", et c'est la que le virus prend le dessus, ainsi que les maladies opportunistes arrivent,

    Mais : Le VIH ne survit que par multiplication des virions crées par les cellules infectées LT4, donc, cela voudrait aussi dire, que si plus aucun LT4 n'était présent, le virus n'aurait plus de quoi survivre, donc il mourrerait dans le corps hôte.

    Voici à quoi je pense :

    Si on provoque la suppression volontaire de tout LT4 dans le corp du séropositif, qu'on place le patient dans une pièce sterile pendant asser longtemp pour que tout les LT4 aient disparues (car il ne doit être en contact avec aucun pathogène pour assurer sa survie à ce moment la)
    Le VIH serait donc totalement détruit puisqu'il n'a plus de LT4 pour assurer sa survie, et une fois le VIH disparue du séropositif, faire une greffe ou une injection massive de LT4 pour relancer le controle du système immunitaire, d'autant plus qu'il ne pourrait y avoir aucun rejet ! puisque les rejets sont d'origine immunitaire !

    Vous voyez ou je veux en venir? supprimer tout les LT4 d'un séropositif pour que le virus ne puisse plus se duppliquer et survivre, placer le patient en bulle stérile, et une fois le virus disparue, faire une greffe de moelle osseuse qui permettrait de recreer des LT4 et qui ne que peut être accepté par le corp puisqu'a cet instant, il n'a aucune défense immunitaire qui puisse empêcher le nouvel organe dans le corp.

    Bien sur, ce que je propose ne marche que si le vih ne s'en prend qu'aux lt4, et que le patient veuille bien vivre un moment dans un endroit stérile,c 'est a dire, nourriture par intraveineuse, et aucun objet susceptible de contenir bacteries ou microbes ou virus...


    Qu'en pensez vous?

    merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Yoyo

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Salut

    Désolé mais je vois pas comment tu vas te débarasser des microbes
    Les maladies opportunistes ne proviennent pas forcément de l'exterieure mais de toutes les bacteries/champignons présents naturellement chez tout le monde.
    Ensuite le deuxiemen probleme est que le VIH va se loger dans d'autre cellule immunitaire ou il s'integre au génome... la sa va etre coton de s'en débarasser.

    Donc au final, désolé mais comme tu devais t'en douter, ton idée est non seulement impossible a mettre en pratique mais en plus elle ne fonctionnerai pas.

    YOyo

  4. #3
    blable

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Salut,
    les cibles du VIH sont malheuresement les LTCD4, mais aussi les leucocytes,macrophages ; on ne peut pas simplement les purger et tout changer pour plusieurs raisons, ils sont nécessaires même en environnement stérile et pas seulement face aux agressions externes, deuxièmement , comment proposes-tu de débarasser quelqu'un de tous ses LT4 ? il faudrait aussi lui enlenver le thymus parce que sinon il en recrée bref, je vois pas comment c'est viable ton idée
    bonne soirée

  5. #4
    invite8216389
    Invité

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    quels autres cellules immunitaire possèdent des proteines membranaires CD4?

    c'est vrai qu'il est asser compliquer de se débarasser de tout microbes, mais dans le cas extrème, on pourrait plonger le patient dans un coma artificielle asser long (ou simplement endormi à la morphine) plongé dans un bain antiseptique le temp de la destruction des LT4.

    Ca parrait fou, mais probable si aucune autres cellules ne possède des CD4,

    PS :

    Et comme tu dis, l'intégration dans le genome ne se fait que dans la cellule infecter, et c'est ainsi que les virions apparaissent, mais lorsque la cellule infectée est detruite, par lyse des LT8, ce brain d'ADN (contaminé) est lui aussi détruit.

  6. #5
    gorben

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Salut,

    C'est marrant, y'a une dizaine d'annee, quand j'ai commence a faire de la biologie, j'avais eu EXACTEMENT la meme idee que toi !
    Irradier le patient pour detruire sa moelle osseuse, puis supprimer les LT4 du sang du patient (j'avais imagine une espece de grosse colonne de filtration du sang, sur laquelle etait fixee des Ac anti LT4...), puis faire une transplantation de moelle osseuse et hop il etait guerri !

    Malheureusement, ca ne marche pas comme ca :

    1) le VIH ne se trouve pas seulement dans les LT4, mais egalement libre dans le sang (moindre quantite), dans les macrophages et probablement a pleins d'autres endroits.
    2) il est impossible de supprimer tous les LT4 du corps, certains vont s'en sortir...
    3) c'est quand meme vachement barbare comme methode

    En gros, mauvaise idee... mais que ca ne t'empeche pas d'y reflechir

    A+

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    invite8216389
    Invité

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    si le thymus est enlever ainsi que les moelles osseuses puis regreffer, il n'y a pas de problème puisque les greffes seront acceptés a 100% par le receveur en raison de la déficience immunitaire,

    Comme je vous ait dit, ma solution est extreme mais c'est juste une idée que j'ai pensé hier...

  9. Publicité
  10. #7
    invite8216389
    Invité

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    c'est dommage, je pensais avoir trouvé une solution

  11. #8
    blable

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    le problème de la greffe c'est pas dans les heures qui suivent (pour une greffe on fait toujours chuter les déf immunitaires ) le rejet survient dans un délai plus long !

  12. #9
    invite8216389
    Invité

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Citation Envoyé par blable Voir le message
    le problème de la greffe c'est pas dans les heures qui suivent (pour une greffe on fait toujours chuter les déf immunitaires ) le rejet survient dans un délai plus long !
    a oui!

  13. #10
    invite8216389
    Invité

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    J'avais aussi penser à autre chose !

    Le vih a un certain nombre de combinaison probable sur lesquels il peut muter, c'est à dire que sa mutation n'est pas infinie !

    DONC! pourquoi ne pas mettre en culture tout les types de combinaison du VIH possible, pour réinjecter en masse le bon a un instant particulier ou on injecterait le bon anticorp pour le bon antigene ?

    La encore, je sais que ça demande de trouver les millions de mutations possibles,

    Mais dans l'absolu? c'est faisable non?

  14. #11
    invite8216389
    Invité

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    non? ca ne parle a personne cette deuxieme solution?

  15. #12
    myoper

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Bonsoir,
    J'ai lu récement qu'une molécule "trouvée" aux Samoa forçait l'expression cellulaire du VIH et le rendait donc accessible aux Ac et traitements. Par contre je ne sais pas ou en est le dévellopement. (prostratine).
    Si quelqu'un a des infos ?

  16. Publicité
  17. #13
    mantOs

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    LT CD4+, Macrophages, cellules dendritiques, cellules microgliales cérébrales sont infectées par le VIH.
    De plus des stock de cellules infectées n'exprimant plus de CD4 sont présents dans l'intestin, donc autant te dire que pour supprimer toutes les cellules infectées tu peux te lever de bonne heure.


    Pour ton histoire de culture de mutant de VIH, j'ai pas compris ton concept, mais je pense que tu n'a pas compris ce qu'est un mutant

    Dans l'organisme le VIH mute sous la pression de selection. Tu peux tres bien avoir un traitement efficace contre ta souche du VIH mais c'est justement ton traitement qui rend l'émergence de souches resistantes.

    Ces formes mutées de VIH ne sont pas apparues "comme ça" pour le plaisir.
    Desole pour l'absence d'accentuation, je suis sur clavier QWERTY.

  18. #14
    Hazel

    Re : Guerir les malades du SIDA?

    Ce message d'ordre général en piqure de rappel pour ceux qui auraient eu le temps de lire et / ou être influencés par le scandaleux message precedent et surtout par ceci:

    Citation Envoyé par Baye Niasse Voir le message
    La maladie du sida est guérissable.
    Bonjour Baye Niasse, et merci de montrer mieux qu'un exposé objectif aurait pu le faire les methodes qui contribuent a developper le SIDA dans les pays a risque en etouffant les campagnes de prevention et les politiques internationalles de santé publique par de la propagande mensongère mystico-religieuse.

    Le SIDA n'est pas guérissable par les thérapeutiques a l'heure où nous parlons. Mais s'il n'est pas curable, on peut neanmoins efficacement lutter contre sa progression. Pour celà deux manieres:

    1) La prévention:

    L'utilisation d'un preservatif a tous les rapports sans exception garantis une protection efficace contre le virus du SIDA et les autres IST ( infections sexuellement transmissibles ), n'en deplaise au souverain pontif.

    Chez les toxicomanes, l'utilisation de seringues steriles a usage unique est indispensable.

    La transfusion de sang n'est plus a risque depuis plus de 20 ans, puisqu'il est desormais systematiquement testé avant d'être delivré.

    2) Les thérapies:

    Si malheureusement le patient est atteint du VIH, il existe des traitements anti-rétroviraux qui sont les seuls habilités a lutter contre la maladie déclarée ( aucun autre remede, bonne volonté, ou priere ne marche ). Ces traitement permettent de ralentir considerablement la progression de la maladie pendant des dizaines d'années, empechent le sujet de developper des infections opportunistes, et diminue de maniere ecrasante les chances de transmetre le virus a une autre personne ( car ce risque depend de la quantité de virus dans le sang, quantité tellement diminuée par les traitements anti-retroviraux qu'elle devient souvent indetectable si le traitement est bien suivi ).


    Conclusion:

    Le SIDA compte parmis les plus grandes pandémies mondiales, 2 millions de personnes en sont mortes l'an dernier, ça n'a rien d'un jeu, ce n'est pas une situation qu'on peut se permettre d'exploiter.
    Proposer des solutions miracles mensongères est scandaleux, quand en plus elles dissuadent les victimes de se traiter par les seules thérapies efficaces ( cf plus haut ), celà devient criminel.
    Vous etes, Baye Niasse, un criminel.
    En attendant une solution definitive et curative de cette maladie ( on en est encore loin ), il faut des rapports sexuels protégés, et il faut que les personnes atteintes se traitent. Si ces pratiques se generalisent, on aura deja fait un gros pas en avant et la maladie un gros pas en arriere.

    Cordialement.
    Dernière modification par Hazel ; 23/03/2009 à 21h37.

  19. #15
    Hazel

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Citation Envoyé par nicolas556 Voir le message
    pourquoi ne pas mettre en culture tout les types de combinaison du VIH possible, pour réinjecter en masse le bon a un instant particulier ou on injecterait le bon anticorp pour le bon antigene ?

    La encore, je sais que ça demande de trouver les millions de mutations possibles,

    Mais dans l'absolu? c'est faisable non?
    Pour revenir sur un terrain de discussion plus serieux, c'est effectivement impossible pour les raisons expliquées plus haut. Parmis la quantité astronomique de paires de bases fabriquées par le virus, il y a de nombreuses erreurs faites par la cellule malades de maniere totalement imprevisible et qui offre une possibilité d'adaptation inresolvable au virus.
    Ton instant particulier pour injecter l'antigene ( et puis deja lequel d'antigene... pour trouver les mutations parmis les milliards de cellules je te souhaite bon courage... chaque jour il est créé autant de virus qu'il y a d'homme sur terre dans le corps d'un seul patient malade non traité ) tu le repereras comment ?
    Cet instant si il arrive est issu du hasard le plus absolu, totalement imprevisible.
    Si tu ne peux rien anticiper, tu ne peux pas lutter.

  20. #16
    MistePomme

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Ton idée de base nicolas n'est pas mauvais bien que impossible a mettre en oeuvre. Mais allons dans ton sens une seul seconde, imaginons que au lieu d'enlever touts les LT4 nous les modifions pas de maniere genetique j'entends mais au niveau de leur membranes. Occupons ou détruisons les socles du VIH, CD4 et GP(ne me souviens plus navré), et attendons, ça ferait quoi d'apres toi?
    Plusieur possibilité, destruction du corps par infections=> Mauvais
    Impossibilite de se soigner=> On peut y remedier
    Destruction du VIH par le systeme immunitaire si celui si ne peut rentrer dans les LT4?=> Meilleur option mais pas forcement celle qui prévalue!

  21. #17
    Oliviero_igx

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Si seulement ça pouvait etre aussi beau ... il y a un gros problème dans ce que tu dis ... c'est que les lymphocytes T CD4 et CD8 ( par la meme occasion ) sont " différenciés " au niveau du thymus ... et un autre problème c'est que le thymus chez l'homme adulte est totalement transformée en structure adipeuse ... ( donc pour l'homme ton truc c'est mort )
    parce que le thymus de l'enfant subit une "involution" pour se transformer en structure graisseuse

    et un enfant sans thymus , même en bulle stérile , je m'avance pas trop sur ce que je dis mais je pense qu'il va pas tenir des masses de temps ...

    ps : j'apprécie vraiment les gens comme toi , reste pas là sans rien faire c'est bien d'essayer de trouver des solutions , c'est peut etre ainsi qu'on y viendra a bout

    Cordialement ,

    Moi

  22. #18
    Josszzz

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Citation Envoyé par mantOs Voir le message
    Dans l'organisme le VIH mute sous la pression de selection. Tu peux tres bien avoir un traitement efficace contre ta souche du VIH mais c'est justement ton traitement qui rend l'émergence de souches resistantes.
    Um pas totalement vrai... En fait ça mute tout seul et après c'est sélectionné. En théorie, tu aura toujours des formes mutées même sans sélection.

    Juste pour rappel, qui fait référence à la première "méthode" :
    http://survivreausida.net/a8844-vih-...-leucemie.html
    Il me semble qu'un article avait été rédigé sur futura-sciences

  23. Publicité
  24. #19
    mantOs

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Citation Envoyé par Josszzz Voir le message
    Um pas totalement vrai... En fait ça mute tout seul et après c'est sélectionné. En théorie, tu aura toujours des formes mutées même sans sélection.
    Effectivement si on est rigoureux c'est dans cet ordre. La sélection est indépendante de l'événement de mutation.
    Desole pour l'absence d'accentuation, je suis sur clavier QWERTY.

  25. #20
    MistePomme

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Or malgré toutes les mutations possibles, seul le site de fixement reste identique à chaque changement.

  26. #21
    mantOs

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Citation Envoyé par MistePomme Voir le message
    Or malgré toutes les mutations possibles, seul le site de fixement reste identique à chaque changement.
    Ca veut dire quoi ?
    Desole pour l'absence d'accentuation, je suis sur clavier QWERTY.

  27. #22
    MistePomme

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Ca veut dire que si on veut vaincre le sida il faut arriver à détruire le site de fixation qui lui est identique quelque soit les mutations que le VIH a subit.

  28. #23
    myoper

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Citation Envoyé par MistePomme Voir le message
    ... détruire le site de fixation ...
    Autant cibler directement cette "fixation" sur le virus, pour un résultat plus direct et avec moins d'effets secondaires potentiels.
    Ca fait plus de deux ans que des chercheurs travaillent dessus:
    http://www.fasopresse.net/article.php3?id_article=9160
    Quelques rappels:
    http://corevih-idf-nord.aphp.fr/docs...0aux%20ARV.pdf

  29. #24
    MistePomme

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Or cela nous est impossible à l'heure actuel. Pourquoi?
    Simple. Imagine une fleur, elle ne s'ouvre que lorsque le soleil arrive, le site de fixation est identique, il est protéger par une membrane qui nous empeche d'y acceder à nous avec nos thérapies ainsi que à notre organisme avec nos défenses immunitaires.
    D'où les thérapies douloureuses et complexes.
    Voila où ma thérapie differe de celle actuelles.

  30. Publicité
  31. #25
    mh34

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Juste à ce propos, voilà ce que je viens de lire ;
    Premiers pas d'une thérapie génique de l'infection HIV

    Alors que les traitements antirétroviraux montrent certaines limites dans la maîtrise de l'infection avec le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) - toxicité élevée, interactions médicamenteuses, résistance virale - et que les résultats des essais de vaccination ne sont pas encore encourageants, la piste des thérapies cellulaires et géniques ne doit pas être négligée.

    Des chercheurs américains et australiens viennent de publier les résultats d'un essai clinique de phase II1, contrôlé, randomisé, en double-aveugle associant ces thérapies innovantes. Des cellules érythropoïétines des patients participant à l'étude ont été récoltées, multipliées en culture, inséminées par un ribozyme appelé OZ I, grâce à un vecteur viral inoffensif et réinjectées aux patients respectifs. Le ribozyme OZ I a la mission de protéger de la réplication virale les lymphocytes qui seront issus de ces cellules CD 34 +, en coupant l'ADN du VIH qui les infecterait, dans un endroit précis (situé dans les gènes vpr et tat). Une perfusion unique permet de coloniser la moelle osseuse du patient avec un « pool » de cellules souches qui empêcheront le virus de se multiplier.

    L'étude a inclus 74 patients, 38 dans le groupe traité et 36 dans le groupe placebo, tous initialement sous traitement antirétroviral. Le protocole leur a fait observer deux fenêtres thérapeutiques, entre la semaine 24 et 28 et entre la semaine 40 et 100 après la perfusion contenant le ribozyme anti-VIH. Des évaluations régulières de la charge virale n'ont pas montré de différences statistiquement significatives entre le groupe traité et le groupe placebo, mais la numération des cellules CD4+ a été constamment, pendant les 100 semaines de l'étude, supérieure dans le groupe traité par rapport au groupe placebo.

    De plus, aucun effet indésirable lié au protocole n'a été observé.

    Ces résultats ont démontré, pour le moins, la faisabilité d'une thérapie génique dans l'infection VIH, tout en sachant que d'autres pistes que le ribozyme OZ I restent à explorer.

    Les patients ayant reçu le « OZ I » sont inclus aujourd'hui dans un protocole de suivi au long cours, qui va durer au moins 15 ans.

    1) Essai clinique enregistré sous le numéro NCT00074997 consultable sur le site http://www.clinicaltrials.gov Mitsuyasu R et coll. : Phase 2 gene therapy trial of an anti-HIV ribozyme in autologoue CD34+ cells. Nature Medecine, 2009, Vol.15, 3 : 285 - 292

  32. #26
    mantOs

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Citation Envoyé par MistePomme Voir le message
    Or malgré toutes les mutations possibles, seul le site de fixement reste identique à chaque changement.
    Citation Envoyé par mantOs Voir le message
    Ca veut dire quoi ?
    Citation Envoyé par MistePomme Voir le message
    Ca veut dire que si on veut vaincre le sida il faut arriver à détruire le site de fixation qui lui est identique quelque soit les mutations que le VIH a subit.
    Citation Envoyé par MistePomme Voir le message
    Or cela nous est impossible à l'heure actuel. Pourquoi?
    Simple. Imagine une fleur, elle ne s'ouvre que lorsque le soleil arrive, le site de fixation est identique, il est protéger par une membrane qui nous empeche d'y acceder à nous avec nos thérapies ainsi que à notre organisme avec nos défenses immunitaires.
    D'où les thérapies douloureuses et complexes.
    Voila où ma thérapie differe de celle actuelles.
    Ma question reformulée : qu'appelle tu site de "fixation" ?
    Desole pour l'absence d'accentuation, je suis sur clavier QWERTY.

  33. #27
    MistePomme

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Ce qui permet au VIH de ce fixer sur les LT4

  34. #28
    myoper

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Citation Envoyé par MistePomme Voir le message
    Ce qui permet au VIH de ce fixer sur les LT4
    Il me semble qu'une réponse un peu plus élaborée était attendue ...

  35. #29
    mantOs

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Sans vous offenser, c'est bien d'avoir des idées comme ça, mais l'idéal c'est de connaitre un peu mieux le sujet, site de "fixation" cela ne veut pas dire grand chose ...


    A vous lire :
    Citation Envoyé par MistePomme
    Ce qui permet au VIH de ce fixer sur les LT4
    vous faites surement allusion aux récepteurs ...

    Ce qui permet au VIH de se fixer sur les LT4, c'est coté viral la GP120 et coté LT4 le CD4 et corecepteur CCR4/CXCR5 .

    Or il existe déjà des inhibiteurs de fusion et des inhibiteurs de fixation aux corecepteurs.
    Ensuite coté viral la GP120 elle est soumise également aux mutations.


    Donc si je résume, je vois pas vraiment ce que vous proposez ...
    Desole pour l'absence d'accentuation, je suis sur clavier QWERTY.

  36. #30
    MistePomme

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Une thérapie à base d'onde, il vous suffit de lire pour comprendre. Les thérapie que vous semblez dire qui empecheraient la fixation n'existent pas.
    Renseignez vous pour savoir pourquoi.
    Le site de fixation comme je l'appelle, celui qui lui permet de se fixer au LT4 lui ne change pas non plus, reflechissez pourquoi.

Sur le même thème :

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Malware voici les rapports
    Par Ordimaison dans le forum Sécurité et malwares : désinfectez votre machine
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/04/2008, 07h29
  2. Conduire les médicaments jusqu'aux cellules malades
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/02/2007, 16h48
  3. Enquête sur les proches de malades
    Par JonquilleSauvage dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 9
    Dernier message: 07/02/2007, 12h06
  4. thyroide un site qui aide les malades hashimoto cancers hypothyroidie hyper thyroidie
    Par doudoune58 dans le forum Traitement et origine du cancer
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/05/2006, 13h42