Répondre à la discussion
Page 3 sur 3 PremièrePremière 3
Affichage des résultats 61 à 87 sur 87

Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...



  1. #61
    myoper

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...


    ------


  2. Publicité
  3. #62
    latitemusette

    sida

    serait t'il possible d'eliminer tout les lymphocyte T CD4 temporrement pour eleminer completement l'action du virus du SIDA
    si il n'a plus d'hote il ne peut plus se multiplier et donc peut etre detecter par le Systeme Immunitaire et meurt normalement !!!!!

    biensur la personne serai en cellule steril le temps du tretement

  4. #63
    Molina

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Dans la famille de la légende urbaine je demande :

    Tout abord, est ce vrai ? Si oui, qu'en a t'on conclu ?

    Bon j'vous raconte le bruit qui court, c'est qu'il paraitrait que certaines prostitués du sud ouest asiatique, serait momentanément immunisée contre le VIH, tant qu'elle serait exposée.
    A vrai dire, si tel est le cas, j'vois vraiment mais vraiment pas comment ca se peut...
    N'est ce pas plutôt un défaut de dépistage ? Ou bien on confondrait la période asymptomatique avec une immunité ?

    Bref, si quelqu'un pouvait confirmer ou réfuter, et si il y a confirmation, nous dire ce que les gens ont découvert dessus et si des études liées avancent

  5. #64
    mantOs

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Citation Envoyé par Molina Voir le message
    Dans la famille de la légende urbaine je demande :

    Tout abord, est ce vrai ? Si oui, qu'en a t'on conclu ?

    Bon j'vous raconte le bruit qui court, c'est qu'il paraitrait que certaines prostitués du sud ouest asiatique, serait momentanément immunisée contre le VIH, tant qu'elle serait exposée.
    A vrai dire, si tel est le cas, j'vois vraiment mais vraiment pas comment ca se peut...
    N'est ce pas plutôt un défaut de dépistage ? Ou bien on confondrait la période asymptomatique avec une immunité ?

    Bref, si quelqu'un pouvait confirmer ou réfuter, et si il y a confirmation, nous dire ce que les gens ont découvert dessus et si des études liées avancent

    Effectivement il existe de tel cas dans le monde entier (pas que chez les prostituées) ils sont appelés "controleur" .
    Il sont effectivement infectés et tout a fait capable de reguler la charge virale.

    Tu as une référence (en FR chanceux ! ) ici


    Ensuite il y a également des gens "immunisés" grâce au polymorphisme de leurs protéines, (comme CCR5 par exemple) qui ne peuvent pas être infectés.

    Les mécanismes impliqués chez tout ces gens là ne sont pas encore élucidés mais je te conseille de lire cette publis qui t informera de ce qui est connus.
    Desole pour l'absence d'accentuation, je suis sur clavier QWERTY.

  6. #65
    Molina

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Merci

    Une autre question, quelqu'un a parlé de fleure qui s'ouvre avec le soleil, pour le recepteur/antigène.

    Est ce comme le manteau d'une vésicule?

  7. #66
    takbiomol8

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    salut, je suis intéressée à tous ce qui se consacre aux études des vaccins et thérapie anti-rétrovirus en plus précisément le VIH, si vous voulez est ce qu'on peut fixer un rendez vous pour qu'on puisse discuter, j'ai quelques suggestions aussi,merci

  8. Publicité
  9. #67
    myoper

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Citation Envoyé par takbiomol8 Voir le message
    salut, je suis intéressée à tous ce qui se consacre aux études des vaccins et thérapie anti-rétrovirus en plus précisément le VIH, si vous voulez est ce qu'on peut fixer un rendez vous pour qu'on puisse discuter, j'ai quelques suggestions aussi,merci
    Ben il y a le forum ...

  10. #68
    takbiomol8

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    alors je ne vous trouve plus en ligne et j'ai vraimen envi de discuter à propos du HIV et .... comment faire SVP

  11. #69
    f6bes

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Citation Envoyé par takbiomol8 Voir le message
    alors je ne vous trouve plus en ligne et j'ai vraimen envi de discuter à propos du HIV et .... comment faire SVP
    Bjr à toi,
    Un forum n'est pas un "tach" en ligne.
    Tu poses ta question et tu.............attends (patiemment) que qq'un te réponde.
    Si tu veux t'adresser PERSONNELLEMENT à qq'un utilise le MP (Message Personnel).
    Pour cela tu cliques sur le PEUDSO de la personne avec laquelle tu veux comunniquer.
    Une petite fenetre s'ouvre avec plusieurs options Tu choisis "envoyer un message privé à..." et pareil tu PATIENTERAS en attendant la réponse .
    A+

  12. #70
    Fernando93

    Smile Re : Guerir les malades du SIDA

    Salut ! Nous travaillons pour les TPE, sur les traitements médicaux innovants, notamment sur ceux du SIDA. Nous avons crée notre propre forum mais l'info a du mal à circuler, alors si cela vous tente, vous pouvez aller y faire un tour et nous donner différentes informations sur le sujet : http://traitements-medicaux-innovants.forums-free.com
    merci d'avance

  13. #71
    Gafious17

    Cool Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Bonjour,
    Je crois que j'ai déjà posté à ce sujet
    Je ne suis biologiste, ni un médecin quelconque.
    On le sait, certains singes sont infectés par le virus du sida et pourtant vivent tout à fait normalement et ne meurent pas de cette maladie.
    Il parait que le sida aurait été transmis à l'homme via un rapport homme/singe.
    Ma question: a-t-on cherché à comprendre pourquoi les singes sont immunisés et pas les hommes ???

  14. #72
    mantOs

    Re : Guerir les malades du SIDA

    Citation Envoyé par Fernando93 Voir le message
    Salut ! Nous travaillons pour les TPE, sur les traitements médicaux innovants, notamment sur ceux du SIDA. Nous avons crée notre propre forum mais l'info a du mal à circuler, alors si cela vous tente, vous pouvez aller y faire un tour et nous donner différentes informations sur le sujet : http://traitements-medicaux-innovants.forums-free.com
    merci d'avance
    Salut,

    je suis allé parcourir vôtre forum et ce qui me pose problème c'est la validité des choses écrites dessus. Peu de chose que j'ai pu lire sont exacte... J'ai bien peur que pour vôtre TPE, monter un forum est une super bonne idée mais qui, je l'ai peur ne vous offrira que peu de renseignement FIABLE .

    Je t'invite néanmoins à venir poser des questions ici pour que des gens compétents puissent répondre.

    Tenez voici un pdf qui pour niveau 1ere pourra vous aider.

    Il s'agit d'une mini-revue publié dans un journal scientifique (en français pour que ce soit accessible)


    PDF
    Desole pour l'absence d'accentuation, je suis sur clavier QWERTY.

  15. Publicité
  16. #73
    myoper

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Citation Envoyé par Gafious17 Voir le message
    Bonjour,
    Je crois que j'ai déjà posté à ce sujet
    Je ne suis biologiste, ni un médecin quelconque.
    On le sait, certains singes sont infectés par le virus du sida et pourtant vivent tout à fait normalement et ne meurent pas de cette maladie.
    Il parait que le sida aurait été transmis à l'homme via un rapport homme/singe.
    Ma question: a-t-on cherché à comprendre pourquoi les singes sont immunisés et pas les hommes ???
    Oui.
    http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=200532
    Il y a des hommes qui ne sont pas "atteints".
    http://www.futura-sciences.com/fr/ne...patient_17382/
    Et puis ça dépend des singes.
    http://disc.vjf.inserm.fr/BASIS/meds...i/DDD/7879.pdf
    http://www.pasteur.fr/ip/easysite/go...ectieuses/sida

  17. #74
    Gafious17

    Thumbs up Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Re,
    OK merci pour les liens très interressant.
    A+

  18. #75
    Gafious17

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Bonjour,
    j'ai reçu un avis de message qui a certainement été modérisé
    Bien qu'il ne soit pas sur le forum, j'ai pris connaissance du texte
    A attendre certaines personnes il exciterait des remèdes ou des plantes capable de miracle: la guérison de ceci, le remède à cela , mais voilà ces plantes se trouve toujours à l'autre bout de la planètes dans des pays souvent inaccessibles ou lointains; l'Amazonie en fait partie, L'Indonésie , et aussi Madagascar
    Donc pour s'en procurer, passez commande à www. jesuisunidiot.com
    C'est remèdes miracles devraient être utilisés contre la connerie.
    salutations

  19. #76
    myoper

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Citation Envoyé par Gafious17 Voir le message
    C'est remèdes miracles devraient être utilisés contre la connerie.
    Oui mais non.
    L'éxpérience prouve que ça ne marche pas et la modélisation montre que ça ne pourra jamais marcher.

  20. #77
    Gafious17

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Re,
    Vous avez corrigé par vous même :
    Il fallait lire "Ces remèdes" et non "c'est remèdes "

  21. #78
    samii25

    Re : sida

    l'idée est bonne, mais ...
    - comment éliminer tous les LT CD4 potentiellement contaminable rapidement ?
    - comment connaître exactement le moment de l'infection et mettre en oeuvre presque parallèlement cette thérapie ?
    - l'immunosuppression demande une temps de latence (inertie) car l'intervention se ferait sur les cellules souches lymphoïdes, et elle n'est pas sans effets indésirables et dangerosité
    - comment mettre en oeuvre une technique aussi lourde, avec un suivis ultrarapproché des fonctions immunité et des sérologies virales rapidement, et d'en faire une méthode reproductible dans tous les hopitaux ?

    Encore trop d'approximations dans cette méthode...

  22. Publicité
  23. #79
    Hazel

    Re : sida

    Citation Envoyé par latitemusette Voir le message
    serait t'il possible d'eliminer tout les lymphocyte T CD4 temporrement pour eleminer completement l'action du virus du SIDA
    si il n'a plus d'hote il ne peut plus se multiplier et donc peut etre detecter par le Systeme Immunitaire et meurt normalement !!!!!

    biensur la personne serai en cellule steril le temps du tretement

    Enfin c'est surtout que quand bien même on supprimerait tous les LT4, il y a d'autres cellules qui servent de réservoir au VIH, les macrophages par exemple.
    Dernière modification par myoper ; 04/01/2010 à 01h27. Motif: suite a fusion de discussions

  24. #80
    jcm

    Re : sida

    L'idée initiale a été tentée en 1987 par le pr Roué à l'hopital militaire Bégin. Il a effectué une exsanguino transfusion sur un patient, mais bien entendu le virus est réapparu car on sait depuis qu'il se cache dans beaucoup de cellules autres que les cellules sanguines T4.
    En revanche , une guérison unique à ce jour a été obtenue à Berlin, non en éliminant le virus de toutes les cellules , mais en conférant au receveur d'une greefe de moelle osseuse les compétences immunitaires d'un donneur non progresseur au VIH. Ce patient ne tombera jamais malade et n'est plus contaminant car son organisme élimine instantanément le VIH qui s'exprimerait en sortant des dernières celulles où il demeure peut-être encore caché.
    Le virus VIh reste donc présent de façon latente mais le malade est guéri dans la mesure où tout simplement il ne peut plus tomber malade. Il ne prend plus de médicaments VIH depuis 3 ans.

    Des pistes autres sont recherchées car la greffe est très dangeureuse et très peu reproductible par manque de donneurs non progresseurs ( 1 % des séropositifs )

  25. #81
    mh34

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Peut-on vous demander une référence précise?
    merci.

  26. #82
    mantOs

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Desole pour l'absence d'accentuation, je suis sur clavier QWERTY.

  27. #83
    myoper

    Re : sida

    Citation Envoyé par jcm Voir le message
    Ce patient ne tombera jamais malade et n'est plus contaminant car son organisme élimine instantanément le VIH qui s'exprimerait en sortant des dernières celulles où il demeure peut-être encore caché.
    Le virus VIh reste donc présent de façon latente mais le malade est guéri dans la mesure où tout simplement il ne peut plus tomber malade. Il ne prend plus de médicaments VIH depuis 3 ans.
    Non : jusqu'a présent, il n'est pas retombé malade et il est sous surveillance. On suppose qu'il ne retombera plus malade.

    Le reste du raisonnement tient donc du sophisme surtout quand on sait qu'un certain nombre de séropositifs ne sont pas traités (charge virale faible).

    On n'estime pas un résultat sur un seul cas et une durée aussi faible.

    Ensuite, il est peut être encore contaminant car le virus peut être transmis car il peut être présent a l'intérieur des spermatozoides.

  28. #84
    jcm

    Re : sida

    On "suppose" qu'il ne tombera pas malade :..

    A l'heure actuelle, aucun séropositif non progresseur n'est tombé malade. Dans la mesure où les compétences génétiques protectrices ont été transmises au patient , on peut affirmer qu'il est guéri sauf à avoir une position absolue de pureté virale qui n'est en réalité observée chez aucune personne en bonne santé. En retenant vos critères, il n'existe aucune personne guérie d'aucune maladie.
    Je vous concède la possibilité d'une chance sur 1 million que ce patient devienne malade, il m'en reste 999 999 qu'il soit immunisé à vie.

    Vous pourrez gagner cette discussion auprès d'un professeur de Français, ou auprès d'un médecin qui se couvre, mais pas auprès d'un épidémiologiste.

    ****************************** ***

    Transmissibilité résiduelle :

    Ce patient n'est pas davantage contaminant : il faut remettre à jour vos lectures sur le contre argument opposé à Hirschel au sujet de la distinction entre charge virale sanguine et séminale.

    Il est parfaitement vérifié que certains patients en charge virale sanguine faible ont parfois des charges virales séminales plus élevées. ces cas sont rares, mais en réalité, lorsque Hirschel a affirmé que les patients en charge virale sanguine indétectable étaient non contaminants( il a carrément employé ces termes dans sa dernière interview à reda Sadki de survivrausida le 14 Avril ), il connait votre objection depuis longtemps, ...et il l'a réfuté depuis longtemps également !
    En dépit de cette réalité ( il existe quelques patients qui ont une charge séminale plus élevée ), aucune contamination n'a été observée chez les couples sérodiscordants n'utilisant pas le préservatif dès lors que le partenaire séropositif était en charge virale SANGUINE indétectable ( étude menée sur plus de 5 ans auprès de plus de 2000 couples sérodiscodants dont certains étaient forcément en charge virale séminale plus forte ....plus forte mais insuffisante en pratique pour entrainer des contaminations ).

    Le risque zéro ( comme une quelconque guérison absolue ) , n'existe pas .
    C'est pourquoi, à la différence d'Hirschel et pour contrer les objections un peu légères et inconséquentes pour un épidémiologiste, je n'utilise plus l'expression "non contaminant" , bien qu'elle corresponde à la réalité observée et signifiante: je dis que ces rapports sont protégés, comme avec le préservatif.

    En réalité, ils le sont mieux qu'avec le préservatif : une étude récente a en effet comparé chez les couples sérodiscordants les taux de contaminations chez ceux qui emploient systématiquement le préservatif mais où le séropositif n'est pas soigné, et ceux où l'on ne met pas le préservatif mais où le séropositif est en charge virale faible : on a observé 5 contaminations chez le premier groupe et une seule dans le second , expliquée depuis par un prise trop récente des traitements : la non transmissibilité demandant 6 mois de prise régulière des médicaments )

    Je précise que le Conseil National du Sida recommande que les couples sérodiscordants soient désormais informés de ces connaissances....

    ********************

    Par ailleurs, de quel "sophisme" parlez-vous ?

  29. Publicité
  30. #85
    myoper

    Re : sida

    Citation Envoyé par jcm Voir le message
    On "suppose" qu'il ne tombera pas malade :..

    A l'heure actuelle, aucun séropositif non progresseur n'est tombé malade. Dans la mesure où les compétences génétiques protectrices ont été transmises au patient , on peut affirmer qu'il est guéri sauf à avoir une position absolue de pureté virale qui n'est en réalité observée chez aucune personne en bonne santé.
    Rien a voir, on ne sait absolument pas si le VIH va reprendre ses cycles de reproduction / réinfestation chez ce malade qui n'est absolument pas représentatif des patients non progresseurs.
    On ne fait ni science, ni médecine sur un seul cas.



    En retenant vos critères, il n'existe aucune personne guérie d'aucune maladie.
    Rien a voir.

    Je vous concède la possibilité d'une chance sur 1 million que ce patient devienne malade, il m'en reste 999 999 qu'il soit immunisé à vie.

    Des statistiques sur un seul cas : on peut dire que vous avez des arguments fondés.


    Vous pourrez gagner cette discussion auprès d'un professeur de Français, ou auprès d'un médecin qui se couvre, mais pas auprès d'un épidémiologiste.
    Rien a voir, détournement de l'attention, ce n'est pas de la science.


    Ce patient n'est pas davantage contaminant : il faut remettre à jour vos lectures sur le contre argument opposé à Hirschel au sujet de la distinction entre charge virale sanguine et séminale.
    Apparemment, je suis a jour.


    En dépit de cette réalité ( il existe quelques patients qui ont une charge séminale plus élevée ), aucune contamination n'a été observée chez les couples sérodiscordants n'utilisant pas le préservatif dès lors que le partenaire séropositif était en charge virale SANGUINE indétectable ( étude menée sur plus de 5 ans auprès de plus de 2000 couples sérodiscodants dont certains étaient forcément en charge virale séminale plus forte ...
    Et alors ?
    Pourquoi forcément ???
    Le risque de contamination avec une charge virale conséquente (...) est de 0.3% (suivant conditions mais pour donner un ordre d'idée), ce qui veut dire qu'il y aura 997 fois ou il n'y aura pas contamination.
    Je veux dire que la 6ème année ou sur un autre échantillion, les résultats peuvent être totalement différents (l'échantillion doit être adapté au risque).
    Le VIH est peu contaminant, ce qui ne veut pas dire qu'il n'est pas contaminant même si on observe de longues périodes sans contamination.

    Il y a eu des cas de contamination avec des patients qui avaient des charges virales sanguines indétectables.

    Donc on ne peut pas en conclure ça :
    plus forte mais insuffisante en pratique pour entrainer des contaminations.
    Même le meilleur épidémiologiste du monde n'a pas la capacité ni les moyens pour pouvoir le déterminer.
    Avec de telles affirmations, vous devriez citer vos sources.





    Le risque zéro ( comme une quelconque guérison absolue ) , n'existe pas .
    Tout a fait et vous n'avez pas les moyens de le distinguer d'un risque faible qui est celui de la ontamination par le VIH mais sur la masse, cela donne l'épidémie que l'on connait. CQFD.

    C'est pourquoi, à la différence d'Hirschel et pour contrer les objections un peu légères et inconséquentes pour un épidémiologiste, je n'utilise plus l'expression "non contaminant" , bien qu'elle corresponde à la réalité observée et signifiante: je dis que ces rapports sont protégés, comme avec le préservatif.
    Tout simplement parce qu'il est impossible de dire qu'il est non contaminant parce qu'on observe encore des contaminations dans ces conditions. CQFD.
    Il n'y a qu'a postériori qu'on puisse dire que le rapport est non contaminant : la belle affaire.


    En réalité, ils le sont mieux qu'avec le préservatif : une étude récente a en effet comparé chez les couples sérodiscordants les taux de contaminations chez ceux qui emploient systématiquement le préservatif mais où le séropositif n'est pas soigné, et ceux où l'on ne met pas le préservatif mais où le séropositif est en charge virale faible : on a observé 5 contaminations chez le premier groupe et une seule dans le second , expliquée depuis par un prise trop récente des traitements : la non transmissibilité demandant 6 mois de prise régulière des médicaments )
    Mieux ne veut pas dire bien.
    On sait très bien que le préservatif a de nombreux défaut (on connait exactement sa fiabilité depuis qu'on l'a étudié pour la contraception).
    Cette contamination suffirait largement a propager encore l'épidémie et c'est la raison pour laquelle les gens sont traités et doivent utiliser un préservatif.
    Votre étude en est l'illustration parfaite.



    Je précise que le Conseil National du Sida recommande que les couples sérodiscordants soient désormais informés de ces connaissances....
    Afin de mieux se protéger, justement.
    Dernière modification par myoper ; 07/05/2010 à 10h38.

  31. #86
    gead01

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Bonjour, ce que tu propose ne résoudra pas le problème, il y a une chose que tu n'a pas compris. je vais simplifié le problème du vih pour que tu comprenne. ce n'est pas le virus contracté qui rend malade et détruit les défenses immunitaires, mais les copies de lui même. lorsqu'on l'on est contaminé par le vih, celui ci va se loger dans une cellule, il est donc protégé du système immunitaire ainsi que de la tri thérapie. ce virus que l'on va appeler ici virus "souche" envoi des copies de lui même dans le sang et ce sont ces copies qui effondre le système immunitaire... si on fait ce que tu propose. une fois le t4 regreffés, le virus souche recommence le procéder en réattaquant les défenses immunitaire. la seule solution pour guérir du vih, serai de détruire le virus souche, celui que l'on a contracté mais celui ci est protégé. les défenses immunitaires n'arrivent pas à l'atteindre, ni la tri thérapie. la tri thérapie agit sur les copies de celui ci.

  32. #87
    myoper

    Re : Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

    Bonjour et bienvenue.

    C'est le principe même de toute infection: la réplication de l'agent infectieux et même si le virus initial est éliminé, il restera toujours des copies qui prendront la suite pour faire la même chose dans les mêmes cellules. La trithérapie, comme tous les traitements, agit sur tous les agents infectieux accessibles (que ce soit des virions ou l'original).

Page 3 sur 3 PremièrePremière 3

Discussions similaires

  1. Malware voici les rapports
    Par Ordimaison dans le forum Sécurité et malwares : désinfectez votre machine
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/04/2008, 08h29
  2. Conduire les médicaments jusqu'aux cellules malades
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/02/2007, 17h48
  3. Enquête sur les proches de malades
    Par JonquilleSauvage dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 9
    Dernier message: 07/02/2007, 13h06
  4. thyroide un site qui aide les malades hashimoto cancers hypothyroidie hyper thyroidie
    Par doudoune58 dans le forum Traitement et origine du cancer
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/05/2006, 14h42