Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 48

le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?



  1. #1
    Rockerfellow

    le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?


    ------

    Le sida aurait baissé des trois quarts chez les gays à San Francisco, où la prévalence battait tous les records.
    Cela me semble contradictoire avec un taux élevé de prévalence qui est un facteur très pénalisant pour enrayer les nouvelles contaminations.
    Ce chiffre est-il vrai ?
    Si oui, comment ont-ils bien pu faire , ce succès est-il reproductible ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    minushabens

    Re : le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?

    D'après l'article de Hechts et al, le nombre de nouvelles contaminations diagnostiquées à baissé d'un quart (passant de 400 à 300 annuelles entre 2010 et 2013) et non des trois quarts.

    l'article en question est cité ici : http://www.hivandhepatitis.com/hiv-a...sco-and-london

  4. #3
    vep

    Re : le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?

    Citation Envoyé par Rockerfellow Voir le message
    Si oui, comment ont-ils bien pu faire , ce succès est-il reproductible ?
    Auriez-vous une p'tite idée derrière la tête ?

  5. #4
    minushabens

    Re : le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?

    Citation Envoyé par vep Voir le message
    Auriez-vous une p'tite idée derrière la tête ?
    ce serait bien que les gens puissent s'exprimer sans qu'on leur fasse des procès d'intention (même par allusion), non?

  6. #5
    f6bes

    Re : le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?

    Citation Envoyé par Rockerfellow Voir le message
    Le sida aurait baissé des trois quarts chez les gays à San Francisco, où la prévalence battait tous les records.
    Cela me semble contradictoire avec un taux élevé de prévalence qui est un facteur très pénalisant pour enrayer les nouvelles contaminations.
    Ce chiffre est-il vrai ?
    Si oui, comment ont-ils bien pu faire , ce succès est-il reproductible ?
    BONJOURà toi,
    Un peu de convivialité ne peut nuire à une demande!
    Chose...oubliée...malgré ton inscription dur FUTURA ( lecture de la CHARTE)
    A+

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    myoper

    Re : le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?

    Salut à tous.
    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    ce serait bien que les gens puissent s'exprimer sans qu'on leur fasse des procès d'intention (même par allusion), non?
    Disons que cette façon de faire et de s'exprimer ressemble furieusement à celle d'un participant inscrit sous de multiples pseudos un peu partout qui ne cherche qu'à faire croire (entre autres, en multipliant les personnages et témoignages inventés) que n'importe quel des traitements rend n'importe quel séropositif absolument non contaminant dans toutes les conditions et à tout moment pour ne pas avoir à indiquer sa séropositivité à ses partenaires et ne pas avoir à assumer les contaminations ainsi engendrées.
    Le sujet correspond aussi à son angle d'attaque actuel.

    http://www.sero-on-line.org/forum/viewtopic.php?t=11859
    http://forums.futura-sciences.com/ms...ntif-sida.html
    http://forums.futura-sciences.com/ms...tistiques.html

  9. Publicité
  10. #7
    Rockerfellow

    Re : le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?

    Ma source c'est réact-up et vih.org : "san francisco" et le "conte des deux cités", réact-up est le site de act-up avec un ré devant.
    Une étude du "Public Health England"

    Vous venez de me donner des informations supplémentaires : baisse d'un quart entre 2010 et 2013.
    Moi j'avais baisse des trois quarts depuis 2006.
    De ce que j'ai retenu sur les deux lectures, les moyens et la couverture de traitements seraient les mêmes dans les deux villes, en revanche, le taux de dépistage serait presque total à San Francisco alors qu'il serait seulement de 80% à Londres. Il y aurait aussi une forme de sérotriage réussi mais là je n'ai pas compris car l'auteur attire en même temps sur la necessité de déconstruire le "myth de la séroconcorance séronégatif/séronégatif .

    Je ne trouve rigoureusement rien d'autre que ces deux articles, et sur le site réact-up, bien que cet article soit encore en première ligne sur la page d'accueil, il n'y a pas de réaction et leur position à suivre n'est pas encore donnée.
    Je vais aller voir le 3ème article qui donne les chiffres de la période 2010/2013, mais le phénomène très impressionnant semble bien antérieur à 2010.

  11. #8
    minushabens

    Re : le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?

    Tu as les données jusqu'en 2007 ici : http://www.hawaii.edu/hivandaids/USA...port,_2007.pdf

    la courbe page 3 montre que le nombre annuel de nouveaux cas a eu un pic vers 2400 cas en 1992/1993 et ensuite a baissé. En 2007 il était autour de 400. Il semble qu'en 2013 il soit de 300. La baisse importante est entre 1993 et 1997/1998.

    edit : corrigé 2006->2007
    Dernière modification par minushabens ; 06/12/2014 à 13h19.

  12. #9
    Rockerfellow

    Re : le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?

    je n'arrive pas à ouvrir le lien sur mon ordi : " acrobat reader non valide".
    Vous avez des sources fantastiques.
    Votre information complique sérieusement le problème , la baisse a eu lieu à un moment bizarre, et le site est celui de hawaï.
    le dossier se complique peut-être avec un phénomène migratoire, ou autre.
    je vais me débrouiller déjà dans les jours à venir avec un autre ordi, et apparemment il existe des sources anglosaxonnes très intéressantes : mais je suis déjà preneur pour racheter votre bibliothèque , faites-moi un prix !
    je ne parle pas tant que je ne sais pas.
    Si vous avez de quoi enrichir ce dossier , s'il en vaut la peine , c'est à dire si les chiffres faramineux sont dus à des facteurs reproductibles , je vous prie faites-le savoir, je vais essayer de retrouver le nom de l'Anglais qui a présenté l'etude récente publiée en Aout de cette année, et qui arrive maintenant sur quelques s sites sida en france.

  13. #10
    minushabens

    Re : le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?

    C'est sur cette page : http://www.hawaii.edu/hivandaids/USA...SurQuarRpt.htm

    mettez à jour votre lecteur de pdf si ça ne marche pas.

    C'est sur le site de l'université de Hawaii parce qu'il y a un programme de recherche sur le sida dans cette université, les mêmes données doivent se trouver ailleurs.

    Pourquoi c'est un moment bizarre? J'imagine que c'est l'effet des campagnes de prévention (au début des années 90) puis de l'introduction des trithérapies (vers 1995 je crois) qui réduisent l'infectiosité (c'est juste une hypothèse de ma part, je n'en sais rien).

  14. #11
    minushabens

    Re : le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?

    tiens sur la page wiki : http://fr.wikipedia.org/wiki/Virus_d....C3.A9miologie on voit qu'au niveau mondial le pic d'incidence est en 96/97. Ca baisse depuis, quoique moins dans la période récente.

  15. #12
    JPL

    Re : le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?

    Rockerfellow : sixième avatar du même personnage prémodéré cinq fois.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  16. Publicité
  17. #13
    Rockerfellow

    Re : le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?

    minushabens, je sais déjà que les trithérapies ont fait baissé le VIh au niveau planétaire, mais je veux comparer ce qui est comprable et ces chiffres planétaires n'ont aucun intéret dans le topic : il faut les chiffres de San Francisco et de Londres , et par catégorie de population...si vous avez tout ça..

  18. #14
    minushabens

    Re : le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?

    Ce sera dans l'article de J Hecht quand il l'aura publié. Pour l'instant il a présenté ses résultats à Melbourne mais je n'arrive pas à trouver le résumé, j'ai juste trouvé des sites qui en parlent, mais sans donner les détails.

  19. #15
    f6bes

    Re : le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Rockerfellow : sixième avatar du même personnage prémodéré cinq fois.
    Bonsoir JPL,
    et qui se fout du tiers comme du quart d'un minimum de politesse !
    il y a des foromerurs qui sont des saints..malgré eux !

    Bon WE

  20. #16
    minushabens

    Re : le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    Ce sera dans l'article de J Hecht quand il l'aura publié.
    quand elle l'aura publié : j'ai fini par trouver que c'était une Jennifer Hecht, mais je ne trouve toujours pas ce résumé.

  21. #17
    Rockerfellow

    Re : le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?

    heu....merci...minushabens !

  22. #18
    myoper

    Re : le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?

    Citation Envoyé par Rockerfellow Voir le message
    Ma source c'est réact-up et vih.org : "san francisco" et le "conte des deux cités", réact-up est le site de act-up avec un ré devant.
    Une étude du "Public Health England"
    Pourriez vous nous donner le lien direct de ce que vous avez effectivement lu, svp ?

  23. Publicité
  24. #19
    jiherve

    Re : le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?

    Bonsoir
    Stat sur le sida au US :http://www.cdc.gov/hiv/pdf/policies/...Report2014.pdf
    Myoper devrait s'y retrouver.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  25. #20
    myoper

    Re : le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?

    Citation Envoyé par jiherve Voir le message
    Bonsoir
    Stat sur le sida au US :http://www.cdc.gov/hiv/pdf/policies/...Report2014.pdf
    Myoper devrait s'y retrouver.
    JR
    En fait, c'était celui qui motivait le fil et ses interrogations, qui m'aurait intéressé mais merci quand même.
    Dernière modification par myoper ; 06/12/2014 à 20h17.

  26. #21
    Rockerfellow

  27. #22
    minushabens

    Re : le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?

    Ca a l'air d'être la même conférence que celle dont je parlais. Ici elle est attribuée à Colin Brown et j'avais trouvé le nom de Jennifer Hecht, je suppose qu'ils en sont les coauteurs.

    Et je vois maintenant d'où vient cette réduction des trois quarts. Le chiffre que j'avais retenu, c'est la réduction du nombre annuel d'infections diagnostiquées, passant de 400 à 300 (25% de réduction). Dans les compte-rendus cités par Rockerfellow il est question de la proportion d'infections récentes parmi les infections diagnostiquées, qui serait passée de 21% à 7%, soit une baisse de 67%). En clair, on avait 21% de 400 cas = 85 infections récentes diagnostiquées avant 2010 et maintenant 7.5% de 300 = 22 cas, soit en effet une réduction des trois quarts.

    Ce que signifie "infection récente" n'est pas précisé, mais je suppose qu'il y a une définition standard. Si on diagnostique moins d'infections récentes ça laisse penser que l'incidence réelle (inobservée) a baissé plus vite que l'incidence observée (les 300 cas). Sauf si les nouveaux infectés se faisaient moins souvent dépister qu'auparavant, mais on ne voit pas pourquoi ce serait les cas.

    Par contre dans ces résumés on ne parle pas beaucoup des hypothèses qui permettraient d'expliquer cette baisse, sinon le "serosorting" qui serait plus pratiqué à SF qu'à Londres (l'idée que c'est un mythe est dans le commentaire de la rédaction de Reactup, pas dans la conférence de Brown & Hecht).
    Dernière modification par minushabens ; 07/12/2014 à 09h34.

  28. #23
    myoper

    Re : le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?

    Comme minushabens, je vois d’où vient cette baisse des deux tiers environ.

    Une infection récente, c'est "moins de 6 mois" et ça s'apprécie à peu près (variabilité individuelle) sur la cinétiques de certains anticorps, de l'ARN viral, des CD4, et de certains antigènes (surface et noyaux).

  29. #24
    Rockerfellow

    Re : le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?

    Si cela se confirme, alors ce dossier est une bombe.

  30. Publicité
  31. #25
    mh34

    Re : le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message

    Par contre dans ces résumés on ne parle pas beaucoup des hypothèses qui permettraient d'expliquer cette baisse, sinon le "serosorting" qui serait plus pratiqué à SF qu'à Londres
    Qu'est-ce que c'est que ça??
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  32. #26
    minushabens

    Re : le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?

    C'est un néologisme américain pour désigner le fait que les séropositifs baisent avec les séropositifs et les négatifs avec les négatifs. C'est vrai que si cette règle est respectée il ne doit plus y avoir de nouvelles infections... du moins parmi les MSM (Men having Sex with Men) mais il reste les IDU (Injection Drugs Users) et d'autres (tout le monde finalement).
    Dernière modification par minushabens ; 07/12/2014 à 18h55.

  33. #27
    myoper

    Re : le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?

    Citation Envoyé par Rockerfellow Voir le message
    Si cela se confirme, alors ce dossier est une bombe.
    Pas vraiment, non, c'est ce qui est attendu depuis assez longtemps (ce n'est pas pour rien que les traitements sont prescrits depuis plus de 20 ans) mais comme toujours, la limite vient de l'observance des traitements, de la façon dont ils sont supportés et de l'évolution des conduites à risques ou de l'adhésion à toutes les méthodes de prévention de façon continue dans le temps.

  34. #28
    JPL

    Re : le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?

    Et il faut noter au passage que le sexe sans préservatif (puisque c'est à cela que s'intéresse l'étude) entre séropositifs va conduire à des surinfections*, donc à la présence chez le sujet d'un nombre plus grand de variants mutés de virus, donc à un risque de moins bon contrôle de l'infection par la trithérapie.

    * Parce que les traitements ne seront pas suivis au pied de la lettre et qu'ils n'amènent pas toujours à une charge virale indétectable.
    Dernière modification par JPL ; 07/12/2014 à 19h05.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  35. #29
    minushabens

    Re : le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?

    En principe les gens qui sont bien traités sont très peu transmetteurs. Ce qui doit être embêtant c'est d'être contaminé par quelqu'un qui est traité depuis longtemps, et chez qui le virus a eu le temps de développer une résistance au traitement.

  36. #30
    JPL

    Re : le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ?

    Pour revenir sur le mot bombe, je ne vois rien d'étonnant à ce qu'un changement de comportement entraîne en changement des pourcentages.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Séisme de San Francisco en 1906
    Par valentin94000 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 11
    Dernier message: 05/02/2011, 19h46
  2. Insecte (Californie - San Francisco)
    Par CoucouHibou dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/02/2009, 05h14
  3. Séisme et San Francisco
    Par Gwyddon dans le forum Qu'est-ce qui fait trembler la Terre ?
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/10/2007, 17h10
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 22/01/2007, 11h30
  5. recherche de stage à San Francisco
    Par càlem dans le forum Stages
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/02/2006, 21h36