Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Nevrose/psychose



  1. #1
    cicindelle

    Nevrose/psychose


    ------

    J'avais retenu qu'il existait u fossé important séparant les nevrose des psychose.
    Différents élément empiriques me laissent penser que la psychose n'est qu'une manifestation ultime de la nevrose.
    Un de mes ancètre tenait fréquemment des propos incohérents, caractéristiques d'une perte au moins partielle de contact avec la réalité. Donc psychose
    Le secret familial ne me permet pas de savoir quels traitements il prenait. J'ai juste entendu parler de cures de sommeil.
    Je suis moi même victime de certains symptômes d'ordre névrotique, pour lesquels je trouve une similitude étonnante avec les comportement de cet ancêtre. Je me pose aussi beaucoup de questions d'ordre existentielles que ce soit relatif à moi, la nature humaine (et donc la politique) ou la religion.
    Cet ancètre ayant des raisonnements assez liés à la vie spirituelle. Je m'intérroge : trop de désillusion dans la vie peuvent ils conduire à passer le cap de la psychose ? (Un raisonement très peu scientifique aurait tendance à me faire penser que le cerveau court-circuiterait alors les zones qui le connectent à la réalité pour supprimer les stimulis néfastes )
    Qu'en pensez vous ?
    J'ai en plus une forte tendance à la parano, mais j'en suis conscient ouf !

    -----

  2. #2
    nonnie

    Re : Nevrose/psychose

    (Un raisonement très peu scientifique aurait tendance à me faire penser que le cerveau court-circuiterait alors les zones qui le connectent à la réalité pour supprimer les stimulis néfastes )


    Disons que c'est très très réducteur ! (Mais c'est un peu ça...).
    Je repasse demain te répondre un peu plus longuement.
    Le rêve ! La voie royale vers l'inconscient.

  3. #3
    cicindelle

    Re : Nevrose/psychose

    C'est très réducteur, mais c'est une mécanisme de retro-controle négatif fréquent en biologie. Le rétro controle est par ailleurs valable pour une cellule unique (auto controle), entre plusieurs cellules connectées, entre des cellules distantes. Donc il doit probablement s'agir d'un phénomène voisin.
    Comme si la partie du cerveau qui met en pratique les différentes hypothèse que l'on se formule +/- consciemment tous les jours devenait plus efficace que celle qui echaffaude les hypothèse et les vérifie.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. névrose obsessionelle
    Par benjgru dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/04/2007, 14h51
  2. Névrose obsessionnelle
    Par Lucette dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 18
    Dernier message: 26/11/2006, 21h27
  3. psychose?
    Par luNA8 dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 25/11/2006, 18h33
  4. LV Vedette LV57107 névrosé l'eau n'arrive pas
    Par Jcab dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/10/2005, 18h39
  5. Psychotique ou névrosé...?
    Par KarmaStuff dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/02/2005, 17h06