Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

Malaises vagaux et milieu médical



  1. #1
    Tlaloc

    Malaises vagaux et milieu médical

    Bonjour,

    Bon je place ça ici parce qu'il me semble qu'il s'agit d'un phénomère psychologique mais je laisse aux modérateurs le soin de déplacer le sujet s'ils le juge nécessaire.

    Alors, depuis très longtemps, il m'arrive de faire des malaises vagaux (est-ce le bon pluriel?), en général lorsque je suis en milieu médical ou dans des conditions à peu près similaires (ça m'est par exemple arrivé en cours de biologie lors de dissection).
    La cause première est déjà difficile à expliquer: clairement ça vient du stress que je ressent dans ces situations mais, étrangement ça ne m'arrive pas lors de stress ressentis dans d'autres situations (examens, discours en public, etc...).
    Les circonstances sont également un peu difficiles à expliquer, c'est en général dans un contexte médical (prise de sang, discours médical précis, vue du sang...) mais sans pouvoir vraiment généraliser le cas.

    Le plus gênant, c'est que ça m’empêche de faire des choses que je voudrais (opération de la vue, premiers secours) et que je ne me pense pas capable de réagir utilement en cas d'accident ou pour porter assistance à quelqu'un.

    Bref, est-ce que certains d'entre vous aurait une idée sur la cause profonde ?
    Et, plus important, avez-vous déjà entendu parler de méthode pour corriger cette phobie ou pour réduire ce stress ?
    Auriez vous des idées de solution ?

    Merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    ansset

    Re : Malaises vagaux et milieu médical

    Bonjour Tlaloc.
    pour info vagal n'a pas de pluriel "vagaux" .
    ( comme les chantiers navals )
    je suis aussi habitué à ces malaises...handicapants.
    j crois en connaitre le principe.
    le stress brutal en est effectivement la première cause.
    s'en suit une rupture de la com cerveau/coeur.
    le cerveau est d'un seul coup privé d'oxygène et "badaboum".
    quand je parle de stress brutal, je pense comme tu le dis à un choc violent ou une émotion violente.
    pas à un stress ( type trac ) d'un RV ou d'une conférence à assumer.

  4. #3
    Pernelle

    Re : Malaises vagaux et milieu médical

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    Bonjour Tlaloc.
    pour info vagal n'a pas de pluriel "vagaux" .
    ( comme les chantiers navals )
    Bonjour,
    et si, vagal fait bien vagaux au pluriel

    exceptions: naval, final, glacial,fatal,bancal, jovial
    MAIS , dans les dictionnaires , certains ont les deux formes du pluriel en als et aux

    Ceci dit, une personne âgée de mon entourage faisait de tels malaises lors d'un choc psychologique.
    Par contre ,l'hiver dernier,elle a fait plusieurs malaises par jour allant jusqu'à des arrêts cardiaques de quelques secondes et on a dû lui poser un pacemaker
    Ces malaises peuvent donc parfois cacher une pathologie plus sérieuse que le stress dû à un choc psychologique

    Pernelle

  5. #4
    ansset

    Re : Malaises vagaux et milieu médical

    Citation Envoyé par Pernelle Voir le message
    Bonjour,
    et si, vagal fait bien vagaux au pluriel
    heu !! tu est sur(e) ?
    ayant été hospitalisé je n'ai jamais entendu un medecin employer ce pluriel !!

  6. #5
    Pernelle

    Re : Malaises vagaux et milieu médical

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    heu !! tu est sur(e) ?
    ayant été hospitalisé je n'ai jamais entendu un medecin employer ce pluriel !!
    Oui, oui, je suis sûre, parole de maîtresse d'école
    Et google a confirmé et Monsieur Larousse aussi

    Pernelle

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Tlaloc

    Re : Malaises vagaux et milieu médical

    Merci de vos réponses,
    Oui, j'ai bien trouvé le pluriel vagaux sur wikipedia (qui n'est pas une référence en la matière mais tout de même plus fiable que mon jugement personnel )
    Bref, cela vient donc probablement du stress comme je me doutais. Mais avez-vous des conseil pour en limiter les effets ou pour ne plus stresser autant en milieu médical?

  9. Publicité
  10. #7
    ansset

    Re : Malaises vagaux et milieu médical

    Citation Envoyé par Tlaloc Voir le message
    Bref, cela vient donc probablement du stress comme je me doutais. Mais avez-vous des conseil pour en limiter les effets ou pour ne plus stresser autant en milieu médical?
    j ne connais pas de recettes pour les éviter.
    sachant qu'en état d'hypoglycémie, les risques sont plus importants.
    ensuite en cas de malaise, la meilleure solution est la position allongée avec les jambes en l'air pour relancer la circulation sanguine vers le cerveau et donc son oxygénation.

  11. #8
    Tlaloc

    Re : Malaises vagaux et milieu médical

    Bonjour,

    Personne n'a de conseil alors ?
    Est-ce que quelqu'un a déjà essayé la confrontation ? Ou alors faut-il consulter un psychologue ?

    Merci

  12. #9
    Pernelle

    Re : Malaises vagaux et milieu médical

    Citation Envoyé par Tlaloc Voir le message
    Bonjour,

    Personne n'a de conseil alors ?
    Est-ce que quelqu'un a déjà essayé la confrontation ? Ou alors faut-il consulter un psychologue ?

    Merci
    Bonjour,

    Je dois vous dire que, moi aussi, petite fille, je craignais le sang car je saignais souvent du nez.Par la suite, j'ai eu à soigner à l'école des enfants blessés et des nez qui saignaient et j'ai appris à me maîtriser pour ne pas angoisser les enfants et les rassurer en me montrant maîtresse de la situation MAIS, je ne faisais pas de malaises vagaux!
    Donc, il vous faut consulter déjà votre médecin généraliste qui saura mieux que nous vous conseiller

    Bon courage
    Pernelle

  13. #10
    Tlaloc

    Re : Malaises vagaux et milieu médical

    Merci du conseil Pernelle mais les médecins que j'ai interrogé ne m'ont pour le moment pas donné de conseil utile.

  14. #11
    ansset

    Re : Malaises vagaux et milieu médical

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    j ne connais pas de recettes pour les éviter.
    sachant qu'en état d'hypoglycémie, les risques sont plus importants.
    ensuite en cas de malaise, la meilleure solution est la position allongée avec les jambes en l'air pour relancer la circulation sanguine vers le cerveau et donc son oxygénation.
    merci , avec ça !tu limites les effets !

  15. #12
    ansset

    Re : Malaises vagaux et milieu médical

    pour revenir juste par joke sur l'ortographe.
    dixit wiki :
    Les syncopes vagales sont particulièrement spectaculaires, mais ne présentent pas de danger en tant que tel pour le patient. Toutefois, les chutes provoquées par les pertes de connaissance peuvent être à l’origine de traumatismes.

    donc je persiste et signe !!

  16. Publicité
  17. #13
    ansset

    Re : Malaises vagaux et milieu médical

    vagal est un adjectif.
    tout comme anal , naval, bienal , etc ....

  18. #14
    Pernelle

    Re : Malaises vagaux et milieu médical

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    pour revenir juste par joke sur l'ortographe.
    dixit wiki :
    Les syncopes vagales sont particulièrement spectaculaires, mais ne présentent pas de danger en tant que tel pour le patient. Toutefois, les chutes provoquées par les pertes de connaissance peuvent être à l’origine de traumatismes.

    donc je persiste et signe !!
    Bonjour

    Un malaise vagal (masculin singulier) des malaises vagaux(masculin pluriel)
    Une syncope vagale (féminin singulier) des syncopes vagales(féminin pluriel)

    Pernelle

  19. #15
    mh34

    Re : Malaises vagaux et milieu médical

    Pour en revenir au côté très pratique de la question ; le meilleur truc pour éviter qu'un malaise vagal ne s'aggrave et n'aboutisse à la perte de connaissance, c'est d'activer le système orthosympathique ( le malaise vagal est dû à une activation excessive du parasympathique, essentiellement représenté par le X, appelé aussi "nerf vague" d'où le nom du malaise qu'occasionne sa surexcitation). Et pour activer le système orthosympathique...eh bien il faut se faire mal, tout simplement. Se pincer très fort, par exemple. La paire de giffles, ça marche aussi pas mal du tout. C'est pas une plaisanterie.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  20. #16
    ansset

    Re : Malaises vagaux et milieu médical

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Et pour activer le système orthosympathique...eh bien il faut se faire mal, tout simplement. Se pincer très fort, par exemple. La paire de giffles, ça marche aussi pas mal du tout. C'est pas une plaisanterie.
    heuu ! j vais éviter de te croiser au cas ou.
    ça ressemble à une double peine !
    je me souviens d'un malaise personnel suite à une chute dans une entrée d'égout ou le couvercle avait été oublié.
    choc brutal imprevisible et très douloureux.
    la surprise et la violence ont provoqué le malaise.
    j'imagine mal que juste après on m'envoie des paires de baffes
    (ou alors on est dans la scène des bronzés ou balasko en prend plein la tronche à coup de batons de ski )....

  21. #17
    mh34

    Re : Malaises vagaux et milieu médical

    heuu ! j vais éviter de te croiser au cas ou.

    C'est vrai qu'un choc douloureux peut provoquer un malaise vagal.
    Dans ce cas en général on évite la paire de baffes ; on attend que ça passe. Je pensais au malaise vagal "émotionnel", on va dire...
    Je me souviens encore de la paire de giffles donnée par le chef de travaux pratiques d'anatomie à une étudiante qui lors de la première séance de dissection a failli tourner de l'oeil : vertu thérapeutique incontestable pour elle mais aussi pour les autres! Y a plus eu aucun problème de ce style de toute l'année!
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  22. #18
    Tlaloc

    Re : Malaises vagaux et milieu médical

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Je me souviens encore de la paire de giffles donnée par le chef de travaux pratiques d'anatomie à une étudiante qui lors de la première séance de dissection a failli tourner de l'oeil : vertu thérapeutique incontestable pour elle mais aussi pour les autres! Y a plus eu aucun problème de ce style de toute l'année!

    Merci du conseil en tout cas!

  23. Publicité
  24. #19
    hlbnet

    Re : Malaises vagaux et milieu médical

    Je ne crois pas qu'un "choc douloureux" puisse provoquer directement un malaise vagal. En revanche, cela peut entrainer un malaise vagal en "contrecoup".

    Par exemple, vous vous blessez avec un couteau. Sur le coup, vous avez mal, vous pouvez même avoir une monté d'adrénaline, le coeur s'accélère.
    Vous courez à la salle de bain pour trouver du désinfectant et un pansement ... et au moment ou vous êtes en train d'appliquer le pansement, vous vous sentez subitement très faible, vous vous affaissez lentement et perdez connaissance quelques instants.

    A ma connaissance, le malaise vagal ne se produit jamais "en pleine action", mais plutôt dans un moment de retour au calme, lorsque vous réalisez ce qui s'est passé.

    Ceci est un avis personnel basé sur ma propre expérience ... pas un avis éclairé.

  25. #20
    ansset

    Re : Malaises vagaux et milieu médical

    Citation Envoyé par hlbnet Voir le message
    Je ne crois pas qu'un "choc douloureux" puisse provoquer directement un malaise vagal. En revanche, cela peut entrainer un malaise vagal en "contrecoup".
    .
    merci.
    je te remercie de contredire ce que j'ai réellement vecu !!!

  26. #21
    hlbnet

    Re : Malaises vagaux et milieu médical

    D'autre part, il me semble très difficile d'éviter le malaise.

    L'idée de se pincer soit même, ou se mettre à crier "bachibouzouk" au moment critique me semble bonne en principe ... sauf qu'il est très difficile de détecter le moment opportun. Lorsqu'on sent les premiers signes, c'est souvent déjà trop tard !

  27. #22
    mh34

    Re : Malaises vagaux et milieu médical

    Je ne crois pas qu'un "choc douloureux" puisse provoquer directement un malaise vagal.
    Détrompez-vous. La douleur peut tout à fait déclencher un malaise vagal, certaines sont bien connues pour ce risque justement.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  28. #23
    hlbnet

    Re : Malaises vagaux et milieu médical

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Détrompez-vous. La douleur peut tout à fait déclencher un malaise vagal, certaines sont bien connues pour ce risque justement.
    Oui vous avez raison. Mon message (peut-être hors sujet) ne niait pas que la douleur puisse être une cause de malaise vagal.

    Je voulais faire remarquer que, dans mon expérience personnelle, le malaise vagal est toujours survenu avec un certain retard par rapport à la cause (qui peut être la douleur). C'est pourquoi j'avais voulu insister sur le mot "directement" mis en gras et que j'avais parlé de "contrecoup".

    Deux exemples vécus:

    Je suis en train de faire un jogging quand, subitement, un chien se précipite vers moi en montrant les dents. Je le vois, je détale pour me mettre à l'abri. Une fois le danger passé, je continue en marchant et là ... pouf.

    J'étais monté dans un grand sapin. Au sommet, il y avait un nid de guêpes que je n'avais pas vu. Plusieurs guêpes m'attaquent et me piquent au visage. Sans prendre le temps de réfléchir, je redescent de l'arbre à une vitesse que je n'aurais jamais cru possible. Une fois hors de portée des guêpes, je me dirige tranquilement vers ma maison et là ... pouf.

    Dans mon cas, ça c'est toujours passé ainsi ... avec toujours un effet retard par rapport à la cause, ce que j'appelle un "contrecoup".

    Mais il est vrai que je ne peux pas généraliser !

  29. #24
    mh34

    Re : Malaises vagaux et milieu médical

    .......avec toujours un effet retard par rapport à la cause, ce que j'appelle un "contrecoup".
    J'avais bien compris.
    Je souhaitais juste rappeler que dans certaines circonstances ( dont certaines sont bien identifiées, comme par exemple l'utilisation d'une pince de Pozzi pour réduire la flexion utérine avant certaines manoeuvres ou examens http://www.aly-abbara.com/museum/med...nce_pozzi.html), le malaise vagal est quasiment simultané à la perception douloureuse.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  30. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Stage de 3eme dans le secteur medical ou para-medical
    Par macarOns-rOze dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 6
    Dernier message: 18/04/2012, 14h38
  2. vERTIGES ET MALAISES LE MATIN
    Par khiryel dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 9
    Dernier message: 30/01/2011, 11h06
  3. métiers dans le milieu médical
    Par party dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/12/2009, 12h34
  4. malaises
    Par laurus dans le forum Secourisme spécial Croix-Rouge
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/05/2007, 17h09
  5. Terminale S - Stage dans le milieu médical
    Par Nergal dans le forum Stages
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/10/2005, 16h14