Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Que privilégier : la formation ou ce qui vient après ?



  1. #1
    Romain-des-Bois

    Que privilégier : la formation ou ce qui vient après ?


    ------

    Bonjour à tous,

    je me pose une question fondamentale (j'exagère pas !) et qui peut (je crois) s'appliquer dans plein de domaines "de la vie de tous jours".

    Je ne pense pas qu'il y ait une réponse unique, mais j'aimerais avoir des pistes, des idées pour les confronter entre elles.

    Les hypothèses :
    Soit : x un gars normal, étudiant en CPGE ou en deuxième année d'université, étudiant en sciences bien sûr.

    Supposons (et il ne faudra jamais l'oublier dans la démonstration, mais on pourra moduler ses réponses en supposant qu'au fil des années, cette hypothèse puisse devenir plus ou moins fausse), que son objectif unique soit d'obtenir une thèse (il veut faire de la recherche) en maths ou en physique (son domaine de prédilection) (pour fixer les idées comme on dit !).

    On supposera que seuls trois chemins s'offrent à lui :
    les magistères, les "grandes" universités (pour le sus-nommé domaine de prédilection) (qui seraient Paris 6 ou 7, ou Lyon par exemple), les universités de Province (moins prestigieuse).



    La question :

    La matrice est-elle inversible ? (nan, je me trompe là !)

    Plus sérieusement...

    Que doit-il faire ?

    privilégier la formation la plus solide (et la plus prestigieuse bien souvent), au risque de se trouver dans un environnement difficile (j'entends par là, qu'avec des "bons" (venus là pour ça)), et donc au risque de se trouver mal classé en M2r, et donc de ne pas obtenir la dite thèse ;

    ou privilégier une formation moins renommée, mais dans laquelle il a plus de chances d'être très bien classé et donc d'obtenir une thèse.


    Voilà le problème...

    j'avoue que je sèche...

    Merci de m'apporter vos idées,


    Romain

    -----
    Dernière modification par Romain-des-Bois ; 15/10/2006 à 11h24.

  2. Publicité
  3. #2
    Etile

    Re : Que privilégier : la formation ou ce qui vient après ?

    Bonjour,
    Je pense qu'il faut avant tout privilégier la formation. Avoir une bonne formation, c'est s'assurer d'être assez compétent pour travailler sur n'importe quel domaine.
    Certaines formations universitaires t'empecheront tout simplement d'acceder à des domaines spécifiques malgré un classement favorable. (Voir les master de physique théorique ?)

  4. #3
    stec.2006

    Re : Que privilégier : la formation ou ce qui vient après ?

    Salut pendant le M2 passe l'agreg : même si tu n'enseignes pas, c'est très bien vu par la profession.

    Sinon il vaut mieux réussir dans sa fac et s'étoffer progressivement.

  5. #4
    ssas_am

    Re : Que privilégier : la formation ou ce qui vient après ?

    privilégier la formation la plus solide (et la plus prestigieuse bien souvent), au risque de se trouver dans un environnement difficile (j'entends par là, qu'avec des "bons" (venus là pour ça)), et donc au risque de se trouver mal classé en M2r, et donc de ne pas obtenir la dite thèse ;

    ou privilégier une formation moins renommée, mais dans laquelle il a plus de chances d'être très bien classé et donc d'obtenir une thèse.
    A mon avis, si la formation porte sur un domaine exactement identique il est preferable de prendre la formation la plus solide.

    Par contre je n'aurais pas vraiment posée la question comme ca, je vois les choses un peu autrement :

    En prenant mon cas par exemple qui corrrespond a peu pres a x (sauf que je suis une fille ), qui veut faire de la recherche en physique et obtenir une these donc. A la base je suis interessée par beaucoup de domaines de la physique mais les M2 qui m'interressent le plus sont loin d'etre ceux avec lesquels il est le plus facil d'obtenir une these. Donc j'ai 2 choix possibles :
    Soit je prends le M2 qui m'interesse le plus au risque d'avoir du mal a continuer si je ne suis pas dans les meilleurs de mon M2.

    Soit Prendre un autre domaine ou ce sera plus facil pour la these mais qui m'interesse un peu moins.

    Enfin bref pour l'instant je suis en plein dans la question donc je n'ai pas de reponse a proposer mais j'ai encore un peu de temps pour y reflechir !

  6. #5
    Gwyddon

    Re : Que privilégier : la formation ou ce qui vient après ?

    Citation Envoyé par stec.2006 Voir le message
    Salut pendant le M2 passe l'agreg : même si tu n'enseignes pas, c'est très bien vu par la profession.

    Sinon il vaut mieux réussir dans sa fac et s'étoffer progressivement.

    Soyons sérieux une minute : c'est peut être vrai en maths, beaucoup moins en physique (tout dépend des domaines, mais par exemple en particules on s'en fout de l'agrég, dixit la plupart des chercheurs avec qui j'en ai parlé). Et de plus, ce n'est sûrement pas pendant le M2 que l'on prépare l'agrég, ça demande une année à temps plein.


    Sinon, il faut bien sûr privilégier la formation, ne serait-ce que parce que le M2 détermine pratiquement le domaine de recherche dans lesquel on s'engage pour toute sa vie (ou presque).
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Romain-des-Bois

    Re : Que privilégier : la formation ou ce qui vient après ?

    D'abord merci pour vos réponses...

    ssas_am :
    ton problème est très proche de celui que je pose,

    mais dans le mien, je supposais 2 M2r quasi identiques (sauf que l'un est plus prestigieux/connu... que l'autre).

    Mais je vois bien que tout le monde (en tous cas ici) pensent qu'il vaut mieux privilégier la formation...

    Si d'autres ont envie de donner leur avis


    Romain

  9. Publicité
  10. #7
    stec.2006

    Re : Que privilégier : la formation ou ce qui vient après ?

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Soyons sérieux une minute : c'est peut être vrai en maths,(...)
    En effet je parlais pour les maths. Quant à préparer l'agreg à plein temps, ce n'est pas indispensable pour qqn qui a le niveau.

  11. #8
    Gwyddon

    Re : Que privilégier : la formation ou ce qui vient après ?

    Citation Envoyé par stec.2006 Voir le message
    En effet je parlais pour les maths. Quant à préparer l'agreg à plein temps, ce n'est pas indispensable pour qqn qui a le niveau.
    Ok alors soyons honnêtes tous les deux : parmi les normaliens, il y en a un certain nombre "qui ont le niveau" ; or très peu font le combo M2/agrég. Ce que tu dis est donc à prendre avec beaucoup de pincettes.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  12. #9
    stec.2006

    Re : Que privilégier : la formation ou ce qui vient après ?

    Pour les maths, qd j'étais étudiant sur cinq de dea qui ont passé l'agreg : trois l'ont eu. Donc c'est plus que jouable et ce n'était pas des surdoués.

    Et puis nous parlons simplement de tenter la chance : à 22 ans, pas de complexe à avoir à l'oral de l'agreg : il faut tenter ...

    Je parle de ça, parce que qd on est étidiant on rame souvent financièrement, avec l'agreg tu peux enssigner comme prag c'est interessant ...

    A ne pas négliger donc. Et enseigner, c'est aussi très formateur pour la recherche.

  13. #10
    Romain-des-Bois

    Re : Que privilégier : la formation ou ce qui vient après ?

    Je reviens

    d'abord, merci pour vos réponses...

    mais j'ai une autre question :
    est-ce que les facs privilégient leurs anciens élèves pour les thèses où si un ancien élève d'une prestigieuse école/fac se présente, il n'aura pas de difficultés (en tous cas moins qu'un élève de la dite fac) à avoir la thèse ?

    J'ai un copain qui a discuté avec trois chercheurs (bio au CNRS et physique au CEA). Les trois lui ont dit très explicitement que pour faire de la recherche il fallait faire une école d'ingénieur (et même pour faire de la physique théorique - c'est ce qui l'intéresse).

    Je ne veux pas faire passer des rumeurs, mais ça me surprend plutôt,

    donc si certains ont des choses à ajouter !


    merci beaucoup

    Romain

  14. #11
    stec.2006

    Re : Que privilégier : la formation ou ce qui vient après ?

    Salut,

    -pour les maths, les facs privilégient leur vivier.
    -pour la physique, je ne sais pas, mais c'est clair que si tu échoues en thèse, avoir fait une école d'inge ce sera mieux pour chercher un emploi par la suite.

    Je pense qu'il n'y a pas trop d'état d'âme à avoir : sauf si veux vraiment faire de la physique purement théorique.

    à+

  15. #12
    Romain-des-Bois

    Re : Que privilégier : la formation ou ce qui vient après ?

    Citation Envoyé par stec.2006 Voir le message
    Salut,

    -pour les maths, les facs privilégient leur vivier.
    OK
    -pour la physique, je ne sais pas, mais c'est clair que si tu échoues en thèse, avoir fait une école d'inge ce sera mieux pour chercher un emploi par la suite.
    Pour ça je suis d'accord, mais ce n'est pas ce qu'on dit ces chercheurs...

    Je pense qu'il n'y a pas trop d'état d'âme à avoir : sauf si veux vraiment faire de la physique purement théorique.
    Tu veux dire : autant aller en école d'ingé, c'est ça...

    Ca me semble bizarre quand même cette vision de ces chercheurs...
    à part dans les très prestigieuses (écoles d'ingé), on ne fait pas de physique théorique ni de maths (pour les maths), et je cite : même une école sous-merdique permet de bien se faire sa place [dans le monde de la recherche] par rapport à la fac.



    Romain

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. Diplome universitaire apres une formation
    Par skillipo dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 01/08/2013, 02h33
  2. [Divers] Super ampli... qui vient de claquer !
    Par sebd85 dans le forum Dépannage
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/12/2007, 15h42
  3. Aidez-moi à trouver ma formation après BAC !!!
    Par tom@toKetchup dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 8
    Dernier message: 10/01/2007, 18h02
  4. [identification] Qui est-elle ? D'où vient-elle ?
    Par didyoo dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/10/2006, 10h41