Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

faire de longues etudes sans le bac



  1. #1
    acx01b

    faire de longues etudes sans le bac


    ------

    Bonjour, quelles sont les examens et concours que l'on peut passer sans avoir le bac ??

    à part passer un bac, bts, un bep ou un cap quelles sont les possibilités quand on a pas le bac ????

    j'ai entendu parler d'une équivalence universitaire du bac (avec certaines restrictions).

    avec-vous des informations ?
    et enfin il y a-t-il des pays ou le systèmes est moins c** et où les examens et concours sont plus/ou moins ouverts aux candidats libres étrangers non diplomés....? il y a-t-il des examens/concours avec une équivalence française qui permettraient de n***** le système si vous voyez ce que je veux dire....

    merci d'avance.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    acx01b

    Re : faire de longues etudes sans le bac

    par exemple, (je ne parle plus de avec ou sans le bac) s'il était possible de devenir médecin (en france) sans jamais avoir affaire avec le pcem, en passant des équivalences bac+2 ou plus dans un autre pays.... ça pourrait etre interessant à savoir!

  4. #3
    stef

    Re : faire de longues etudes sans le bac

    On peut aller en fac sans le bac! Pour cela l faut obtenir le DAEU (diplome aptitude aux etudes universitaires) mais pouvoir y pretendre je crois qu'il faut avoir travaillé mais je suis pas sur!

    Sinon pareil avec certains BTS ou il n'est pas necessaire d'avoir le bac!
    Tout travail merite salaire, j'attends toujours!

  5. #4
    vince

    Re : faire de longues etudes sans le bac

    Dans l'ensemble il parait difficile d'avancer dans les études sans jamais travailler ou sans jamais être sélectionné comme tu as l'air de le vouloir.

    Si la sélection ne se fait pas pendant les études, elle se fait après.
    « Méfie-toi des proverbes chinois »
    (Proverbe berrichon)

  6. #5
    Heimdall

    Re : faire de longues etudes sans le bac

    sinon c'est aussi apparemment possible pour les sportifs de haut niveau et les femmes de plus de trois enfants

    sinon il y a diverses innformations utiles sur google groups

    et sur google tout court

    bon courage a++

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Neutrino

    Re : faire de longues etudes sans le bac

    Citation Envoyé par acx01b
    par exemple, (je ne parle plus de avec ou sans le bac) s'il était possible de devenir médecin (en france) sans jamais avoir affaire avec le pcem, en passant des équivalences bac+2 ou plus dans un autre pays.... ça pourrait etre interessant à savoir!
    Il n'y a que moyens d'accéder aux études médicales en France:
    - accès en deuxième année normal : concours de première année dans une fac française
    - accès en deuxième année pour les luxembourgeois qui ont réussi le concours homologue dans leur pays
    - accès en deuxième année avec le numérus clausus complémentaire offert aux infirmières, etc. diplômés d'état qui ont pratiqué pendant plus de 3 ans et ont passé le concours de première année. 20 places en France grand max. Pas une voie pour échapper au concours, mais seulement des places réservées.
    - accès direct en troisième année ("cuttage" du PCEM en effet) offert: aux docteurs en Pharmacie, en Odontologie et en Médecine Vétérinaire; et aux diplômés de certaines Grandes Ecoles; et je crois aux enseignants chercheurs en UFR de médecine qui ne sont pas médecins. Commission d'équivalence très stricte, peu de places. J'ai déjà entendu des étudiants parler de pharmaciens ayant accédé en troisième année directement, mais jamais d'ingénieurs.
    à noter : toujours une étape de sélection au minimum, aucun moyen d'y accéder "à la mode de la fac" c'est à dire juste par des exams validant, sans classement.

    On ne peut pas sauter le PCEM en règle générale pour la bonne et simple raison que c'est pendant ces deux années qu'on apprend l'anatomie (et toutes les sciences morphologiques médicales), la physiologie, etc. Pire, dans certaines fac, il y a aussi de la séméiologie en deuxième année, LA matière indispensable.
    Bref, les matières "dont l'ignorance est criminelle" pour un médecin dixit mon prof. quand on faisait mine de renâcler à apprendre par coeur

    Sinon, vu que les études médicales diffèrent énormément entre les pays, il n'y a pas d'équivalences intermédiaires. Mais pour le 3ème cycle, il y a peut-être possibilité de faire des semestres d'internat dans différents pays de l'UE, sans pour autant recevoir le diplôme de docteur d'un autre pays de l'UE que celui d'origine. Pas de problème, les titres sont strictement équivalents désormais.


    Sinon, on peut très bien faire des études universitaires sans le bac:
    - le DAEU. Inconvénients : âge minimum et nécessite de justifier des années de travail salarié. Attention, les DAEU ne sont pas universels comme les bacs : le DAEU B ne donne accès qu'aux facs de sciences et de santé, pas aux littéraires. En général les gens préfèrent passer le bac en candidat libre que de passer par le DAEU.
    - la capacité en droit qui vaut un DEUG (accès en licence de droit) : minimum 17 ans, et test de langue française. Enormément d'avocats et de juristes encore en activité n'ont pas le bac! Ils ont une capacité, et ont embrayé avec succès sur une licence puis maîtrise. autre avantage : la capacité est un diplôme professionalisant contrairement au DEUG : elle donne le droit de travailler comme clerc de notaire.


    Pour les équivalences, désormais, avec le LMD, vu que le système est identique partout en UE, on parlera plus d'une "licence de l'Université de Machinville" que d'une "licence française" par exemple. Pour s'inscrire en Master à Paris, une licence italienne sera la même chose qu'une licence française (comme pour les euros!): la fac regardera le contenu de cette licence avant tout. C'est de la théorie, rien ne dit que le LMD fonctionnera aussi bien.
    edit : et à la base, je tiens à préciser que la France est peut-être le pays le plus "égalitariste" dans les études universitaires, on est dans les seuls pays à accepter tout le monde dans n'importe quelle fac (en france, faculté = accès de plein droit à tout bachelier de toute série même totalement inadaptée).
    Dernière modification par Neutrino ; 30/07/2004 à 13h01.

  9. Publicité
  10. #7
    acx01b

    Re : faire de longues etudes sans le bac

    merci de vos réponses.

    question un peu différente: lorsque l'on fait des sondages d'opinions, les gens sont-ils retissants à la légalisation du DAEU pour tous ?

  11. #8
    Neutrino

    Re : faire de longues etudes sans le bac

    99% de la population française ne sait même pas ce qu'est le DAEU... et il est ouvert à tous aux conditions d'admission près (qui sont là pour éviter qu'il ne soit une "boîte à bac" déguisée).

  12. #9
    daeu

    Re : faire de longues etudes sans le bac

    Bonjour j'aimerai entreprendre des études de stratégie militaire apres un daeu a est ce possible ?

  13. #10
    figolu07

    Re : faire de longues etudes sans le bac

    bonjour, je voulai savoir si avec DAEU on peu étudier en espagne

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Faire Sup de Co après le bac ou faire un bac+2(DUT ou BTS) puis intégrer ESC ?
    Par pouette dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/06/2008, 10h55
  2. Bac es etudes bio?
    Par kim2007 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/10/2007, 20h52
  3. Faire des langues après un Bac L, quelles études et quel métier ?
    Par Miniiou dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/09/2007, 11h20
  4. Etudes scientifiques sans BAC S
    Par supernana1709 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/06/2007, 09h34
  5. besoin de conseils... [faire du droit sans le bac]
    Par christian67 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/06/2006, 13h13