ingénierie en mathématiques
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

ingénierie en mathématiques



  1. #1
    Non inscrit
    Invité

    ingénierie en mathématiques


    ------

    Je suis en TermS spé Math je suis en pleine recherche sur mon orientation
    j'aime vraiment beaucoup les maths et j'ai envisagé de faire une prepa MPSI malheureusement mes notes obtenues au 1er trimestre ne me le permettront pas. jenvisage donc faire une fac de math..
    Seulement je ne sais pas qu'elles en sont les débouchées. On peut etre prof (ça ne dérangera pas trop mais ce n'est pas non plus un très bel avenir) et j'ai entendu parlé d'ingénieur en Mathématiques...
    En quoi consiste-t-il exactement? Quel métier fait-on après?? Faut-il etre très "intelligent" pour acceder au master??? (j'ai 13 de moyenne en math et 12.5 de myennes général) Est-il nécéssaire de savoir parler Anglais????
    Bref qu'est que l'ingenierie en Mathématiques?
    Sinon qu'est ce qu'on peut faire d'autre avec une licence de maths?
    Merci d'avance a tous ceux qui me répondront!!!

    -----

  2. #2
    invitec34570d5

    Re : ingénierie en mathématiques

    Bonjour Non-inscrit (!)

    Je ne comprends pas très bien comment tu peux à la fois avoir 13 de moyenne en maths et être à ce point sûr de ne pas pouvoir aller en prépa. Contrairement à l'idée répandue dans les lycées, le 22/20 n'est pas requis pour être accepté en prépa, et 13 me semble une moyenne suffisamment honorable pour espérer être accepté quelque part, si c'est ce que tu souhaites.
    Maintenant, vu que tu dis aimer principalement les mathématiques, la prépa n'est peut être pas une bonne voie pour toi car même en MPSI, tu y feras beaucoup de physique (à toi de voir si cela te rebute ou pas). Pour ce qui est de la fac, d'autres sont plus qualifiés que moi pour en parler.

    Par ailleurs les mathématiques recouvrent un (très!) vaste domaine et heureusement, prof de maths n'en est pas le seul débouché !
    Après cela dépend principalement de quel "genre" de maths t'attire (il est trop tôt pour le savoir) : voilà en vrac voilà les idées qui me viennent en tête : la cryptographie, les statistiques, la modélisation, l'automatique théorique, la finance, l'optimisation.... Tous ces domaines (et j'en oublie !) contiennent à forte dose des maths et sont à la fois des domaines de recherche et d'application (tu y trouveras donc plusieurs métiers d'ingénieur à chercheur...).

    Dernière remarque : quelque soit le métier que tu fasses en sciences, on te demandera de savoir "parler" anglais (J'ai mis des guillemets, parce qu'il n'est pas sûr que les britanniques reconnaissent cette langue pour la leur, vu comme elle est parfois maltraitée par nous autres français... . Mais quoi qu'il en soit toute la documentation étant à lire et rédiger anglais, cette langue est complètement indispensable).

    Avant de continuer et que quelqu'un puisse te conseiller telle ou telle voie, il faudrait que tu nous en dise un peu plus sur toi : aimes tu travailler librement, ou préfères tu être encadré de près ? Es tu attiré par les applications industrielles/concrètes ? Te sens tu prêt à faire 5 années d'études ? A faire une thèse ?

  3. #3
    Romain-des-Bois

    Re : ingénierie en mathématiques

    Salut !

    je vais tenter de répondre aux questions : qu'est-ce que l'ingénierie mathématique et comment y arriver
    L'ingénierie mathématique regroupe énormément de domaines. Généralement, on entend par là, Mathématiques appliquées à l'entreprise.
    Un des domaines est par exemple la modélisation de phénomènes physiques par les mathématiques (modélisation). Il y a également le calcul scientifique, qui tente d'apporter des solutions numériques à des problèmes. ll y a également la recherche opérationnelle (je ne connais pas trop) et les proba/stats (tu dois à peu près voir de quoi il s'agit) qui s'appliquent beaucoup à la finance/économie/biologie.

    Tu peux effectivement faire un master maths appli dans une université (Licence puis Master) ou bien prépa puis école d'ingé (ou bien prépa puis fac ou bien fac puis école d'ingé...).
    Il parait que les débouchés pour les universitaires ne sont pas terribles au niveau master...

    Aujourd'hui pour faire des sciences, il faut parler anglais...

    http://www.matmeca.u-bordeaux.fr/ind...d=12&Itemid=28
    (site d'une école d'ingénieur en modélisation mathématique et mécanique)

    http://www.math.u-bordeaux.fr/~fv/mi...l#metiersSpec1
    (site du master de maths appli de Bordeaux)

    http://lmd.upmc.fr/baf.aspx?id=SMATINGE&objet=f&lang=fr
    (le master de maths appli de Paris6)

    Si tu as le temps, tu peux aussi regarder sur mon site (cf mon profil) (partie maths -> partie mini-articles (c'est sans prétention...)) : il y a un document sur la méthode de Monte Carlo, et dans la partie cours, tu pourras trouver un cours d'introduction à l'Analyse Numérique. Dans tout ceci, tu trouveras des méthodes de calcul numérique des intégrales... Ca peut te donner une idée des mathématiques appliquées au niveau licence (en plus, comme tu sais ce qu'est une intégrale, tu devrais à peu près comprendre les idées générales).

    Romain

  4. #4
    invite985e3b30

    Re : ingénierie en mathématiques

    Salut,

    tout d'abord l'anglais est important dans tous les secteurs : parler anglais est un plus, et tu évolueras plus facilement. Personnellement je ne parle pas anglais et c'est un frein pour ma carrière. Cela étant, cela ne date pas d'aujourd'hui.

    Ensuite je suis assez sceptique sur les débouchés en mathématiques concernant les étudiants ayant suivi une filière purement mathématique.

    J'ai cotoyé des étudiants en maths appli et il s'avère qu'après un CDD ou des missions, certains passent les concours de l'éducation nationale ou ... font de l'informatique.

    J'aurais aimé trouver des statistiques plus poussées que basées sur la première année après l'obtention du master 2, mais de telles statistiques sont rares.

    Concernant la finance, je ne connais personne travaillant dans ce secteur avec un profil purement mathématique or des docteurs en maths. On est donc loin du master 2.

    Autour de moi, j'entends parler d' ensae (anciens X), économètres, économistes, ou il est vrai des master2 purement mathématiques mais ... ingénieurs d'études en informatique.

    Bref dans les stats il faudrait aussi préciser ce que cache le métier d'ingénieur d'études...

    Certains universités comme Toulouse ou Orleans jouent la carte de la transparence en précisant le métier "analyste informatique", '"analyste financier", ... c'est déja beaucoup plus causant qu'analyste.

    En conclusion, pour ce que je vois à presque 40 ans:

    -débouchés en stats : possibles mais préférable de faire une filière transversale : économétrie, économie, voire sociologie hors profils d'exception ensae bien sûr.

    -débouchés en calcul scientifique : les écoles d'ingénieur sont déja sur le créneau

    -cryptographie : possible mais postes rares et il vaut mieux être pointu et être allé jusqu'au doctorat.

    Je ne dis pas cela pour contrer les commentaires du dessus mais j'aurais vraiment aimé connaitre des cas concrets de profils purement mathématiques exerçant un métier en réelle adéquation avec la formation suivie.

    Pour ma part je pense que même si avec un master 2 il est possible d'exercer un job en adéquation avec la formation, cela semble plutôt vrai en statistiques bien qu'il faille relativiser ceux qui font plutôt de l'informatique que des stats.

    Quant aux autres branches, autant partir dans l'idée de faire un doctorat en maths appliquées de suite.

    Aspect positif : les doctorats en maths appli ont la cote. Mais là ancore les stats sont rares...

    cdlt,

  5. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Master mathématiques en ingénierie (modélisation, optimisation)
    Par inviteb96cdf40 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 9
    Dernier message: 13/06/2007, 19h09
  2. Expert en Ingénierie
    Par invite036aedad dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/01/2007, 14h23
  3. ingéniérie et Paname
    Par chwebij dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/08/2006, 09h21
  4. ingenierie
    Par invite695146e2 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 20
    Dernier message: 04/04/2005, 12h09