Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

Débouchés maths appliquées



  1. #1
    cypher_2

    Débouchés maths appliquées


    ------

    Bonjour, je me pose une question.
    Quels sont les débouchés précis dans le privé quand on sort d'un bon diplome en maths appliquées ?

    Un proche m'a dit avoir vu un reportage sur les traders, où les mathématiciens faisaient des calculs de risques qu'y a-t-il d'autre ?

    Je voulais savoir si c'était "plusieurs petits jobs" repartis dans plusieurs entreprises par exemple ?

    On entend aussi souvent des modélisation, mais qu'y-a-t-il d'autre ?

    Merci beaucoup.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    haacredit

    Re : Débouchés maths appliquées

    Salut,

    je n'ai jamais entendu parler d'un trader ayant suivi un parcours de maths à la fac.

    De plus le métier comporte un aspect assez relatif en mathématiques : c'est du contact client et des prises de position...

    Quant à la modélisation, les ingénieurs en font aussi, il me semble ....

    Il est évident que les enseignants à la fac essaient de vendre au mieux leur formation, mais les stats des métiers exercés après 5 ans d'exercice n'existent pas et juste après l'obtention du diplôme c'est souvent très peu interessant, car trop peu de recul pour voir si le job a été perenne.

    Avec des études de mathématiques, on peut trouver des débouchés : télecom/réseaux, statistiques pour les plus connus; mais il est assez évident qu'un parcours trop mathématique jusqu'à bac+4 est assez largement handicapant pour la suite.

    Il semble que cela commence à bouger avec des diplômes comme le master AIMAF où on fait de l'éco en master 1 donc à bac+4, ce qui va dans le bon sens.

    Bien sûr avec une formation en maths on peut trouver du boulot, mais être ingénieur d'études en informatique ce n'est pas vraiment à l'origine l'objectif de ces formations : il en existe d'autres pour cela...

    Cdlt,
    Dernière modification par haacredit ; 04/02/2008 à 18h13.

  4. #3
    haacredit

    Re : Débouchés maths appliquées

    Ajout :
    Je pense que ceux qui font vraiment des maths en finance ont un doctorat. Les masters peut être mais après une grande école (X, commerce...) ou sinon c'est que ce sont vraiment des profils d'exception.

  5. #4
    cypher_2

    Re : Débouchés maths appliquées

    Je parlais plutôt de mathématiciens qui aidaient les traders ( pas les traders en eux même ).

    Merci de tes réponses.

  6. #5
    Jeanpaul

    Re : Débouchés maths appliquées

    Citation Envoyé par haacredit Voir le message
    je n'ai jamais entendu parler d'un trader ayant suivi un parcours de maths à la fac.
    Regarde là :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Nicole_El_Karoui

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    MiMoiMolette

    Re : Débouchés maths appliquées

    je n'ai jamais entendu parler d'un trader ayant suivi un parcours de maths à la fac.
    Tu as déjà entendu tous les traders ?
    - Je peux pas, j'ai cours
    - Vous n'êtes pas un peu vieux ?
    - Je suis le prof

  9. Publicité
  10. #7
    mathoso

    Re : Débouchés maths appliquées

    Veut tu dire les quants ?
    Il travaille dans les salles de marché comme les traders
    J'ai vu un reportage sur ces personnages, il ne font que toute la journée des équations incompréhensibles, je veux dire trés compliqués sur un mur
    Un métier tres passionant que je rêve de faire, ou bien trader mais il faut être vraiment intéréssé par les maths et surtout tout ce qui est abstrait !!!
    Dernière modification par mathoso ; 04/02/2008 à 19h56.

  11. #8
    mathoso

    Re : Débouchés maths appliquées

    Nottament passer par le master El Karoui (de prestige) tres dur d'accés ou bien par exemple Paris-Dauphine....etc
    Quant: http://fr.wikipedia.org/wiki/Quant et surtout il gagne bien leur vie!

  12. #9
    haacredit

    Re : Débouchés maths appliquées

    Ah le master El Karoui : je l'attendais.

    Là on est encore dans le profil d'exception.

    Alors qu'un étudiant en sciences économiques pourra espérer via un master et par la force du poignet devenir trader, il en sera largement autre chose pour un étudiant ayant suivi un parcours en fac de maths...

    Il est évident que des docteurs en maths en finance on en trouve, par contre des masters avec un parcours classique en fac de maths, c'est un parcours très difficile...

    J'ajoute que des masters en maths applis qui ont fait une carrière longue dans leur branche, j'aimerais en connaitre.

    A plus tard.

  13. #10
    cypher_2

    Re : Débouchés maths appliquées

    Merci mais la discussion glisse vers le monde financier ce qui ne m'attire pas spécialement, il doit bien y avoir d'autres débouchés que le monde financier non ?

    Encore merci.

  14. #11
    Gwyddon

    Re : Débouchés maths appliquées

    Citation Envoyé par cypher_2 Voir le message
    Merci mais la discussion glisse vers le monde financier ce qui ne m'attire pas spécialement, il doit bien y avoir d'autres débouchés que le monde financier non ?

    Encore merci.
    Bien sûr !

    Bon passons sur

    Ah le master El Karoui : je l'attendais.

    Là on est encore dans le profil d'exception.
    Je ne vois pas en quoi finalement, après tout c'est un master de maths pour faire de la finance, quoi de plus logique... M'enfin.


    Donc cypher, après maths apps tu peux faire plein de trucs, grâce à tes compétences en modélisation : études de risque dans les entreprises industrielles, modélisations de flux (de données, de marchandises, etc..), dans les assurances aussi (pour la modélisation des catastrophes naturelles par exemple), etc...

    Bref c'est vaste, et ça serait sympa si zarkis venait faire un tour dans cette discussion vu qu'il fait des maths appliquées
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  15. #12
    haacredit

    Re : Débouchés maths appliquées

    oui les plus classiques sont liés aux statistiques encore que il faille beaucoup relativiser car un ingénieur décisionnel qui fait du reporting : on n'a pas besoin d'un master pour ça.

    Sinon en effet en crypto tu as des débouchés mais tu trouveras des profils docteurs voire ancien élève de l'école normale supérieure.

    Quant à la modélisation, je suis très sceptique là dessus : déja que les ingénieurs en mécanique ont parfois du mal à trouver dans leur branche.

    De toute façon c'est quoi le plus gros des offres : le commerce (bien sûr : le commerce, la finance ... comme d'hab) ou l'informatique ...

    Les besoins (théoriques) en maths existent mais on reste quand même sur un marché de niche et d'assez haut standing.

    Pour finir le risque c'est le métier d'actuaire mais là encore on est dans les stats ...

    Cdlt,

  16. Publicité
  17. #13
    Gwyddon

    Re : Débouchés maths appliquées

    Citation Envoyé par haacredit Voir le message
    Sinon en effet en crypto tu as des débouchés mais tu trouveras des profils docteurs voire ancien élève de l'école normale supérieure.
    On s'en fout des anciens élèves de l'ENS, s'ils n'ont pas tes compétences ils n'auront pas ton poste, point barre !

    Quant à la modélisation, je suis très sceptique là dessus : déja que les ingénieurs en mécanique ont parfois du mal à trouver dans leur branche.
    Justement de ce côté là un diplômé de maths appliquées a plus de compétence...
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  18. #14
    MiMoiMolette

    Re : Débouchés maths appliquées

    En quoi le doctorat est-il une condition quasi-nécessaire pour bosser dans la finance ?

    'fin laisse tomber, à te croire, ça ne sert à rien de faire des maths. Reste dans ton optique "école d'ingé, ENS ou doctorat = top". Top, peut-être (!!). Unique, non.
    - Je peux pas, j'ai cours
    - Vous n'êtes pas un peu vieux ?
    - Je suis le prof

  19. #15
    mathoso

    Re : Débouchés maths appliquées

    On bossant vraiment bien à l'université, je parle par exemple d'avoir des mentions tu peux arriver a de trés bon masters ou bien faire une écolé d'ingénieur

  20. #16
    haacredit

    Re : Débouchés maths appliquées

    J'espère qu'un jour les universités se décideront à faire des sondages non pas après l'obtention du diplôme mais 5 ans après.

    Pourcentage de masters en maths appli faisant de l'info ou enseignant ... etc ... bref exerçant une activité sans lien direct avec la raison d'être du master.

    Cela clarifiera un peu...

    Notons que le master aimaf de Rouen propose ... 15 places (au vu de ce qui est écrit sur le site).

    Cdlt,

  21. #17
    jacky07

    Re : Débouchés maths appliquées

    Bonjour,

    Il y a beaucoup de choses à faire avec une formation en maths appliquées.
    Pour s'organiser, certaines entreprises sont très intéressées par l'optimisation / la recherche opérationnelle. Je pense notamment aux compagnies aériennes (problème de flux des avions dans les aéroports par exemple) mais il y en a d'autres.
    Sinon on peut penser à l'analyse numérique, qui intéresse les entreprises en aéronautique ou automobile pour leurs simulations mécaniques.

    Il y a aussi le traitement d'images qui a des applications en imagerie médicale, satellite ou multimedia (va voir le site du master MVA de Cachan)...
    Et (aux Etats-Unis du moins) il y a même les effets spéciaux pour le cinéma (il faut quand même avoir un peu de connaissances en info)! Cela consiste par exemple à implémenter un moteur physique pour gérer toutes les interactions entre les objets 3D...

    J'en oublie sûrement...
    Bon courage!

  22. #18
    cypher_2

    Re : Débouchés maths appliquées

    Ok merci à tous pour vos réponses.

  23. Publicité
  24. #19
    bbdoll

    Re : Débouchés maths appliquées

    Bonsoir je relance la conversation parce que je n'ai pas trop compris ce qui en ressort. Moi je suis en prépa et je voudrais faire une école d'ingénieur dans la filière maths appliqué et j'ai l'impression que ce qui ressort c'est qu'il n'y a pas trop d'emploi dans cette filière excepté si on s'oriente dans la finance?
    "Ne craignez pas d' être lent, craignez seulement d' être à l' arrêt"

  25. #20
    zarkis

    Re : Débouchés maths appliquées

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    B
    Bref c'est vaste, et ça serait sympa si zarkis venait faire un tour dans cette discussion vu qu'il fait des maths appliquées
    Me voilà avec un certain retard.

    Beaucoup de chose de dite sur ce post, et beaucoup d'erreurs, je ne vais pas toutes les reprendre une par une.

    Ha la finance en maths appli ! trés trés mode en ce moment. Concernant ce cursus de finance, j'ai un exemple d'un copain qui a fait maths appli général et qui ensuite a été pris pour la dernière de math financière à l'école des ponts et chaussés et maintenant il termine son stage dans une grosse banque allemande et a déjà eut 2 propositions de CDI en Allemagne. Son choix de l'allemagne est personnel rien à voir avec les maths fi. Son boulot est de faire des modèles de prédictions du marché (rien a voir avec les traders qui eux ne font qu'appliquer les modèles). Voilà tout ce que je connais sur le sujet, n'ayant pas fait ce cursus, je ne sais pas si les débouchés sont au rendez-vous.

    concernant les maths appli et surtout la modélisation, la modélisation version maths appli n'est pas comparable à celle faite par des mécaniciens où des physicien où des biologistes où des géochimiste etc... La modélisation version maths est différente, plus analytique dans un premier temps et beaucoup plus poussé question numérique, de plus en plus les thèses de maths appli se rapprochent de labo expérimentaux pour valider leurs modèles, et ça c'est bien ! L'erreur des mathématiciens jusqu'a lors étaient de rester dans leurs modèles théoriques, plus maintenant. Les physiciens et autres non mathématicien ont pour eux une vision plus physique des phénomènes ce qui s'avère trés interressant.

    Dans mon cas je fais ma thèse de modélisation dans un laboratoire d'océanographe et on est 3 thésards mathématiciens, on apporte donc la rigueur aux modèles associé à leur sens physique. Voilà bien comment je vois l'avenir des maths appli, trés mixé.

    De manière plus large, la modélisation est un monde trés vaste ! En math appli on modélise à peu pret tout. Dernièrement une copine à soutenue sa thèse sur la trajectoire de cyclone et la vitesse dans l'oeil du cyclone. On peut modéliser Tsunami, volcan, climat bien sur, finance, écoulement, circulation automobile sur l'autoroute, mouvement de foule, physique des plasma, fluide complexe, condensa de bose-Einstein, matière molle bref...

    Les maths appli c'est aussi du traitement de signal, théorie des jeux, optimisation etc..

    C'est aussi de la bonne vieille analyse dans toute sa puissance, avec de la non linéarité, existence et unicité des problème (Cauchy, Goursat etc..) théorie spectrale, electromagnétisme..

    Le problème à Bac +5 reste cependant le même, en France le master est pas encore bien vu et les industries préfèrent encore trop souvent les diplomes d'ingé, attention le niveau de mahs n'est pas le meme, si on aime les maths mieux vaut faire le master.

  26. #21
    cypher_2

    Re : Débouchés maths appliquées

    Citation Envoyé par zarkis Voir le message
    Me voilà avec un certain retard.
    Merci pour ta réponse, malgré ce petit retard

    Et bien, pour le moment j'ai du mal à m'imaginer ce qu'est vraiment la modélisation, donc je verrais le moment venu si je dois choisir.

    En tout cas merci pour ton témoignage.

Discussions similaires

  1. Integrales appliquées à la physique
    Par Gnouminou dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/11/2007, 17h11
  2. Bases en maths appliquées finance/économie
    Par Romain-des-Bois dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/08/2006, 12h02
  3. Cours de mathématiques appliquées
    Par isozv dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 7
    Dernier message: 04/04/2005, 20h24
  4. Débouchés pour maths sup gustave eiffel
    Par frodbento dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/12/2004, 15h24