Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Fac de médecine



  1. #1
    Mindyla

    Fac de médecine


    ------

    Bonsoir, je suis en terminale scientifique (spécialité physique chimie) et j’aimerais bien aller en fac de médecine l’année prochaine (en espérant avoir mon bac mais comme il faut que je fasse mes vœux…).

    C’est vrai que le milieu médical m’attire beaucoup et je souhaiterais avoir des témoignages de gens qui sont passés par là (le plus réaliste possible).

    Cela m’aiderait beaucoup et me permettrait d’avoir un aperçu ; parce que même en terminale, non seulement je ne fais que bosser (tous les week-end + semaine sauf quand je finis tard) et en plus de cela, je ne sais pas trop où me diriger. Et lorsque je fais un choix, je n’ai pas envie de me tromper…

    Je sais certainement que la fac n’est pas le choix le plus facile mais je ne me sens pas prête à travailler tout de suite dans la vie active ou même de choisir une voie plus professionnelle (comme les DUT ou BTS). Je sens que j’ai besoin encore besoin « d’aller à l’école » et les études longues ne m’impressionnent pas ; c’est juste que je ne suis pas sûre de moi (je n’ai pas assez confiance en moi) et je veux avancer lentement mais sûrement. Malgré tout, je suis jeune et même si j’échouais cette année là, je pense que cela permet d’avoir un plus et surtout un gain en maturité… J’ai pas mal de volonté, je suis plutôt bosseuse mais est-ce que cela suffit ?

    Donc voilà, si vous êtes passé par le PCEM1, est-ce que vous pouvez me donner des conseils (sur l’organisation, ou autre…), vos ressentis (quels ont été vos coups durs ou bien le contraire), ce qui change par rapport à la terminale (au point de vue du travail, matières, méthodes…) etc.

    Je ne veux pas non plus vous imposer de répondre à tout ça (parce que pour moi-même, il y a sûrement des questions que j’ai dû oublier) mais dîtes ce qui vous passe par la tête, votre propre expérience.

    D’avance je vous remercie pour vos conseils, pour votre aide.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    etoile64

    Re : Fac de médecine

    Il ne faut pas t'arrêter uniquement à la P1. Faut regarder les études qu'il y a derrière ctte fameuse P1 (qui n'est finalement que la partie émergée de l'iceberg).

  4. #3
    Mindyla

    Re : Fac de médecine

    D'abord, merci de m'avoir répondu étoile64.

    Mais, je sais de qui m'attend derrière la P1 (j'ai vu qu'il y avait des stages cliniques par exemple, une nouvelle matière comme la sémiologie... j'ai regardé le cursus du parcours médical).

    En fait, si je demande cela c'est surtout pour le déroulement de la P1 parce que je sais que c'est assez dur (avec le concours très sélectif) et comme l'année prochaine, je prévois d'aller en P1, j'aurais bien voulu avoir des témoignages (mais seulement pour la P1 !).

    Je sais très bien qu'il ne faut pas avoir d'idées reçues et c'est pour cela que je demande à plusieurs personnes de bien vouloir m'aider en racontant leur P1.

    Donc, voilà, si je fais ça c'est parce que cela m'aiderait à me préparer psychologiquement (il faut pouvoir s'intégrer et quand on ne sait jamais séparer de papa et maman et que de surcroît, on arrive en fac sans savoir ce qui va nous attendre...).

    J'ai besoin de savoir d'y voir un peu plus clair parce que j'ai peur aussi de viser trop haut...

  5. #4
    Mindyla

    Re : Fac de médecine

    P.S: désolée pour les fautes

    « Je sais ce qui m'attend derrière la P1 »

    « Et quand on ne s’est jamais séparé de papa et maman »

    « J'ai besoin d'y voir.. » (il n’y a pas le mot « savoir »).

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    etoile64

    Re : Fac de médecine

    Citation Envoyé par Mindyla Voir le message
    En fait, si je demande cela c'est surtout pour le déroulement de la P1 parce que je sais que c'est assez dur (avec le concours très sélectif) et comme l'année prochaine, je prévois d'aller en P1, j'aurais bien voulu avoir des témoignages (mais seulement pour la P1 !).
    Justement, si te conseille de t'intéresser aux études post-P1, c'est parce que la suite est autrement plus dure que la P1 (sauf les 2 années suivantes à la limite) mais que les jeunes qui se lancent ne sont quasiment jamais au courant.
    Externat, gardes, préparation du concours de l'ECN, choix des postes en amphi de garnison...
    Forcément, ça te paraîtra très loin, mais mieux vaut éviter les désillusions.

  8. #6
    Mindyla

    Re : Fac de médecine

    Ok, ben c’est gentil de me prévenir ! Mais en fait si je m’intéressais surtout à la P1 c’est parce que je m’inquiète de ce qui va arriver d’abord (en premier) que de ce qu’il va m’arriver plus loin.

    Autrement, je me disais que si j’arrivais à avoir la P1 mais que cela aurait été avec beaucoup de mal, je tenterai plus à ce moment-là l’école de sage-femme.

    Cependant, si j’ai bien compris, tu (je me permets de te tutoyer) dis que l’externat (de la 4ème à la 6ème année) serait plus dur que la P1.

    La difficulté serait plus parce qu’il y a plus de pratique (avec les stages) ou bien tout simplement parce que plus « on monte en année », plus c’est dur ?

    Je me suis intéressée aux différentes étapes et moi ce qui m’a intéressée (pour l’externat), c’est de voir que l’on apprend à reconnaître les signes d’une maladie ; il y a moins de cours magistraux et plus de travaux dirigés et puis il y a aussi la rémunération. Par contre, ce qui me paraît dur pour l’externat ce sont les gardes à effectuer.

    Tu me parles ensuite de l’ECN et d’amphi de garnison, mais je connais déjà un peu le déroulement :

    L’ECN (ou Examen Classant National ou encore concours de l’internat) a lieu à la fin du second cycle et c’est ce qui va permettre à l’étudiant de devenir interne.

    Et suivant son classement, l’étudiant choisit son centre hospitalier universitaire (et donc sa ville d’affection), ainsi que sa filière, puis les services où il effectuera des stages de 6 mois.
    Ce choix se fait d’abord par internet (phase de pré choix et simulations), le choix définitif ayant lieu au cours d’un « amphi de garnison » qui réunit tous les étudiants par tranche de classement. Cette procédure permet à l’étudiant de choisir son poste en ayant pleinement connaissance des places disponibles.

    Oui, en effet le concours de l’internat est loin d’être facile, mais ne vaut-il pas mieux de s’inquiéter pour l’instant de la P1 plutôt que du reste ?

  9. Publicité
  10. #7
    pitchoune18

    Re : Fac de médecine

    il faut que tu sache que ce n'est pas un choix a la legere, non seulement tu as un concours a la fin de ta 1ere année, mais aussi tu as je ne sais combien d'années d'études derriere ce concours...
    la différence c'est bien sur la charge de travail, tu n'as pas le droit de souffler, reste motivée, ne perd pas courage, fais toi des planing et respecte les surtout.
    les cours sont facultatifs mais je te conseille fortement d'y assister, la qualité majeure pour reussir en fac c'est d'etre autonome, car les profs ne te boosteront pas c'est a toi de te booster...
    mais dit toi que le jeu e vaut la chandelle..!

  11. #8
    Hazel

    Re : Fac de médecine

    Citation Envoyé par Mindyla Voir le message
    Oui, en effet le concours de l’internat est loin d’être facile, mais ne vaut-il pas mieux de s’inquiéter pour l’instant de la P1 plutôt que du reste ?
    Et abandonner en 4eme année, comme certaines personnes de mon entourage ( qui ne sont pas des exceptions uniques en leur genre ) ont fait ?
    La reponse pour moi est donc: " non ", la principale preocupation d'un futur candidat ne doit pas être que la P1. En medecine plus que dans certaines autres voies, il vaut mieux savoir dans quoi on s'engage.

  12. #9
    Mindyla

    Re : Fac de médecine

    Je n'ai que 17 ans certes, mais je sais où je vais.

    J'ai l'habitude de travailler seule (ma famille ne peut pas m'aider car je suis "la seule scientifique" de la famille).

    De plus, je travaille beaucoup (tous mes week-ends ainsi que toute la semaine (sauf quand je finis tard)) et ce qu’on me reproche c’est d’apprendre par cœur et d’être perfectionniste, parce que quelque part, c’est ça qui me faire perdre du temps.

    Alors, je commence déjà à être un peu habituée. Même en philo ou en hist-géo, ce sont des cours magistraux : ce que je fais c’est que je prends des notes au crayon à papier (pour pouvoir tout noter) et ensuite, chez moi je recopie au propre mais je fais le tri dans ce qui est essentiel ou pas (parfois je suis obligée de refaire mes cours à l’aide de bouquins).

    Je sais que sûrement la terminale paraît rien à côté de la fac mais chaque étape est importante.

    Ce n’est pas parce que l’on a de très bonnes notes que l’on est fait pour la fac. Cela n’a rien à voir. Certes, c’est bien d’être bon mais il faut savoir aussi ce que c’est « travailler ». Et il faut être autonome, c'est-à-dire être capable de se fixer des limites, d’être responsable de soi-même.

    Je pense que si je demande la P1 ça n’est pas pour rien. Si j’ai déjà des difficultés en terminale, je ne verrai pas pourquoi je m’engagerai dans quelque chose de plus dur sans raison.

    J’ai beaucoup de volonté, et je suis prête à prendre des risques pour réussir (avec tout de même quelques limites). Je ne suis pas du genre à laisser tomber parce que je sais ce que c’est de travailler sans relâche et de ne pas avoir beaucoup de temps libre (parce que justement je passe la plupart de son temps libre à travailler).

    Au départ, je ne croyais pas l’idée d’aller en S parce que je pensais que cela allait être trop dur pour moi. Aujourd’hui, je suis en terminale S et c’est avec toute ma volonté et ma force de travail que je vais tout faire pour avoir mon bac.

    Je ne fais jamais les choses à la légère et je sais déjà ce qu’ait la concurrence. Travailler ne me fait pas peur mais tout ce que je souhaite c’est d’atteindre mon objectif.

    Quand j'ai choisi la P1, j'ai choisi de me confronter à ces difficultés.
    Comme je l'ai déjà dit, je verrai bien et si vraiment c'est trop dur, je ferai autre chose.

    Seulement, je ferai tout pour réussir comme là en ce moment je fais tout pour avoir mon bac.

    Si je réussis à avoir la 1ère année mais que j'ai éprouvé trop de difficultés, je dirigerai plus vers le métier de sage-femme.

    Autrement, si j'ai la P1 et que je veux aller plus loin, je m'engagerai à me confronter à toutes les difficultés que peuvent avoir les études de médecine et j'irai jusqu'au bout car si je sentais que cela serait trop dur, c'est simple je n'aurais même pas arrêté, je n'aurais pas commencé la P2 car j'aurais réfléchi avant.


    Alors, oui je sais où je vais et je sais de quoi je parle.

  13. #10
    Hazel

    Re : Fac de médecine

    On a jamais dis que tu n'avais pas a aller en P1. On te donne seulement des conseils avisés.
    Et nos interventions viennent surtout de ta reponse a la phrase d'etoile te demandant si tu savais ce qu'il y avait après la P1... en voyant que tu nous parlais de semiologie et de stage clinique moi je me suis dis " bon, donc c'est bien ça elle ne sait pas ce qui l'attend... ".

    La semio et les stages clinique c'est tout au plus des détails de 2e et 3e année qui n'ont pas franchement grand interêt pour se faire une idée de la difficulté de l'externat.
    Maintenant si tu dis que tu as lu le FAQ, que tu sais de quoi les années post-P1 seront faites grosso modo, et que tu t'engages là dedans en connaissance de cause, eh bien tant mieux on ne demande que ça. De toute façon l'externat a été abordé par la suite par etoile et vous avez finis par parler de ce qui etait vraiment important ( a savoir les plannings ecrasants de l'externat, les gardes, les cours obligatoires, les stages permanents etc... ), donc je pense que tu es suffisament informée.

    Si tu es determinée on a plus qu'a te souhaiter bon courage.

  14. #11
    Mindyla

    Re : Fac de médecine

    Merci pour ta réponse.

    Je suis désolée si je me suis un peu "emportée" mais c'est parce que j'ai du caractère ! Ce caractère fait aussi que je suis déterminée et motivée.

    De toute façon, je pense que je vais tenter la P1 (déjà) et puis je verrai bien.

    Mais si je choisis les études de médecine, c'est pour le côté humain (j'adore rendre service aux autres et être aussi à l'écoute) et aussi pour les matières.

    Cela n'est pas facile de trouver sa voie et il faudrait presque un aperçu pour se rendre compte de la difficulté des choses.

    En même temps, il faut rester optimiste parce que rien ne se fait facilement et que l'on n'obtient pas ce que l'on veut en claquant des doigts !

    Ce n'est le diplôme qui compte mais la façon dont on y est arrivé.

    Et puis, en plus ce ne sont ni mes profs ni mes parents qui me mettent la pression mais moi-même !

    Je me mets la pression parce que je sais que parfois je suis capable de me faire et que veux réussir dans la vie

  15. #12
    Mindyla

    Re : Fac de médecine

    Je voulais dire :

    Je me mets la pression parce que je sais que parfois je suis capable de mieux faire et que je veux réussir dans la vie

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. Changer de fac de medecine après la pcem1 (medecine) ?
    Par matilly dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/05/2014, 14h54
  2. [Fac de médecine] Choix de la fac
    Par NjP85 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 20
    Dernier message: 03/01/2009, 13h58
  3. aller en fac de pharma apres 2 ans en fac de médecine?
    Par bety dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/05/2008, 10h43
  4. fac de medecine
    Par alexandra1347 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/01/2007, 12h04
  5. fac medecine
    Par candidus dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 10
    Dernier message: 16/05/2006, 17h07