Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

Calculatrice et fac de physique.



  1. #1
    Charlie111

    Calculatrice et fac de physique.


    ------

    Bijour tout l'monde !!!
    Alors voilà, j'ai pris ma décision !!! Fac de physique Yeahh !

    Bref...je me demandais si ma TI83+ suffirait...
    Ou alors faut-il avoir une calculatrice symbolique... (style TI89)
    (Sachant que ça m'arrangerait que ce soit obligé... comme ça j'ai un bon prétexte pour en acheter une ) Blague à part... Il faut quoi ???
    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    zoup1

    Re : Calculatrice et fac de physique.

    Un crayon suffit... et de plus en plus une connection internet (pas avec le crayon, mais juste avec un ordinateur).
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  4. #3
    Romain BERTOUY

    Re : Calculatrice et fac de physique.

    ça sera effectivement largement suffisant. D'autant que les calculatrices sont généralement interdites aux exams (en tout cas en maths)

    garde là quand même, c'est toujours pratique à la maison pour vérifier l'allure de certaines courbes et divers calculs sur les matrices.

    mais à ta place je garderai des sous pour d'autres choses
    Romain

  5. #4
    Charlie111

    Re : Calculatrice et fac de physique.

    Merci pour vos réponses rapides... je crois que je vais suivre la voie de la raison (surtout si les calculettes sont interdites aux exams...)

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    BioBen

    Re : Calculatrice et fac de physique.

    Exact, je suis en fac de physique, et un calculatrice collège suffit largement (calculatrices graphiques interdites).

    Les calculatrices de portable sont presque suffisantes (enfin bon il faudrait les puissances...)

  8. #6
    zoup1

    Re : Calculatrice et fac de physique.

    Je reviens un peu sur ma réponse, en fait on a parfois besoin d'une calculatrice au cours des TP mais d'une part c'est rare et d'autre part la calculatrice collège est effectivement suffisante. Par contre, tu auras sans doute besoin d'apprendre à tracer à vue de nez l'allure d'une fonction (éventuellement tarabiscoté) et cela sans la calculatrice...
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  9. Publicité
  10. #7
    hubblevega

    Re : Calculatrice et fac de physique.

    La calculatrice est interdite en exam ????

    Bon je débarque de mon lycée, avec les exos type bac tout pourris, mais quel sorte de calculs ils peuvent poser sans calculatrice ?
    (il n'y a jamais de log 12344 ? )
    Parfois je me dis que le monde est blond

  11. #8
    BioBen

    Re : Calculatrice et fac de physique.

    Bon je débarque de mon lycée, avec les exos type bac tout pourris, mais quel sorte de calculs ils peuvent poser sans calculatrice ?
    Bah où bien ce sont des valeurs arrondies (dans ce cas là tu dois connaitres les valuers basiques), ou bien tu as en Données différent calculs (ln (...) = ... , ln (...) = ..., ...).

    Enfin normalement tu as le droit aux calculatrices collèges, mais bon, tu sais la plupart du temps tu fais beaucoup de théorique et pas tant que ca de calculs ...

    Croisement avec Zoup1, qui dit à peu près pareil, et pourtant c'est pas la même fac (enfin pas loin)
    Dernière modification par BioBen ; 30/03/2005 à 19h39.

  12. #9
    zoup1

    Re : Calculatrice et fac de physique.

    Généralement il n'y a pas de calculs... ou bien des applications numériques dans lesquels on demande des ordres de grandeurs plus que des chiffres significatifs. Enfin, on apprend a calculer des valeurs approchez en faisant par exemple des développements limités...
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  13. #10
    zagelle

    Re : Calculatrice et fac de physique.

    et puis meme au bac, y'a des fois ou on n'a pas le droit a la calculatrice en physique hubblevega.. moi j'y ai pas eu le droit.. mais resultat, a chaque fois qu'on avait un calcul a faire, il nous donnait juste 4 solutions de 4calculs différents et c'etait a nous de dire laquelle etait la bonne... en gros, c'etait bien bidon... mais je suppose qu'en fac, c'est un peu plus dur et recherché que ça...

  14. #11
    Romain BERTOUY

    Re : Calculatrice et fac de physique.

    Citation Envoyé par hubblevega
    La calculatrice est interdite en exam ????

    Bon je débarque de mon lycée, avec les exos type bac tout pourris, mais quel sorte de calculs ils peuvent poser sans calculatrice ?
    (il n'y a jamais de log 12344 ? )
    Tes exos de bac ne sont pas tous pourris, c'est des exos de bac, simplement.

    Evidemment l'année prochaine les exos seront plus dur ou du moins surtout la rigueur qu'il sera demandé pour y répondre (tu ne dérive pas une fonction sans justifier pourquoi tu peux le faire...)

    pour se qui y est des calculs demandés, avec les formules que tu connais déjà tu peux t'en sortir. Si tu sais pas quoi faire cet été tu peux t'amuser à tracer sur papiers milimétrés des courbes types : x^1/2 , x^1/3 , x^1/4...
    arcsin x (ce qui est écrit sin-1 sur ta calculette) , arccos x et arctan x ,
    des exp(x) ln x, |x|, ent (x) (la partie entière)
    et pour chacune d'entre elle regarder les variations, les domaines de définition, les racines et la tronche que pourrait avoir sa dérivée, son intégrale. tu peux jouer aussi sur les symétries et autres propriétés diverses.
    Romain

  15. #12
    lignux

    Re : Calculatrice et fac de physique.

    Citation Envoyé par hubblevega
    La calculatrice est interdite en exam ????

    Bon je débarque de mon lycée, avec les exos type bac tout pourris, mais quel sorte de calculs ils peuvent poser sans calculatrice ?
    (il n'y a jamais de log 12344 ? )
    Non, il n'y a jamais de log 12344

    Quelques exemples de "calculs" qu'ils peuvent poser:

    1/ Soit une sphère métallique de rayon r, de module de compressibilité mu et de module de cisaillement k et de masse volumique rho. Déterminez la déformation de cette sphère sous l'effet de son propre champ gravitationnel.

    2/ Imaginons un plan métallique horizontal infini. En dessous: rien, au dessus, sur une hauteur infinie, un fluide, de viscosité èta, de masse volumique rho,... La plaque métallique décrit un mouvement de rotation dans son propre plan sur un rayon r avec une pulsation oméga. On suppose que le contact fluide-métal se fait sans glissement. On demande de déterminer la position, la vitesse et l'accélération de tout point matériel du fluide.

    3/ Déterminer la déformation d'une poutre métallique de dimensions l, L, h suspendue au plafond sous l'effet de son propre poids.

    4/ Imaginons un chien attaché à un mur au moyen d'une laisse élastique tendue. Sur le mur, une puce qui voudrait rejoinde le chien via la laisse. Elle marche à une vitesse Vp. Au moment précis ou elle arrive sur la laisse, le chien, qui était au départ à une distance L du mur, se met en marche pour la fuir, à une vitesse Vc. Ils sont increvables (ne s'arrètent jamais), et la laisse, incassable, est supposée d'une élasticité uniforme et infinie. Combien de temps la puce mettra-t-elle à rejoindre le chien?

    Ca c'était pour la méca classique.
    Méca quantique maintenant:

    5/ Déterminer la fonction d'onde d'un électron dans une chaîne infinie diatomique Ga-As d'après le modèle de Sommerfeld-Krönig-Penney.

    Elec:
    6/ Connaissant les paramètres linéïques R, L et C d'une ligne bifilaire de longeur L alimentée par un générateur d'impédance interne Z, déterminer la charge pour obtenir l'adaptation de ligne.

    Télécom:
    7/ Soient 2 antennes supposées isotropes séparées de k kilomètres. L'antenne réceptrice de température d'antenne Ta est directement raccordée à un ampli de facteur de bruit 6dB, suivi d'un cable coaxial d'atténuation 100, puis d'un préampli facteur de bruit 6dB, et enfin d'un récepteur superhétérodyne.
    Quelle doit être la puissance d'émission puis avoir un SNR (rapport signal/bruit) de plus de 20dB à l'entrée du récepteur.

    Pas besoin de calculette. Même presque pas besoin d'utiliser les chiffres arabes (sauf pour la 7è question). Les alphabets romains et grecs suffisent

    Enfin, petite précision: la calculette de l'ingénieur n'est ni une Casio graph 65++, ni une Texas TI machin, ni même la meilleure des HP à 350 euros. Toutes celles-ci se valent presque... La calculette de l'ingénieur s'appelle Matlab, tourne sous Windows ou Linux, et de préférence sur un bon P4. Elle servira bcp pour des travaux et pour l'étude, mais je pense inutile de préciser qu'elle n'est pas permise aux examens...

    PS: les réponses à ces questions sont les bienvenues...

  16. Publicité
  17. #13
    Romain BERTOUY

    Re : Calculatrice et fac de physique.

    j'aime beaucoup la 4)

    j'ai eu dans le même style en thermo :

    "prenez un réfrigérateur alimenté dans une cuisine et ouvrez le :
    discutez du refroidissement éventuel de la pièce par l'appareil"

    là encore je crois que la calculette est plutôt inutile
    Romain

  18. #14
    hubblevega

    Re : Calculatrice et fac de physique.

    Oulala ! Et bien en effet, je peux jeter ma calculatrice aux ortis

    Merci à tous pour ces indications qui me réjouissent et m'inquiètent de plus en plus
    Parfois je me dis que le monde est blond

  19. #15
    BioBen

    Re : Calculatrice et fac de physique.

    4/ Imaginons un chien attaché à un mur au moyen d'une laisse élastique tendue. Sur le mur, une puce qui voudrait rejoinde le chien via la laisse. Elle marche à une vitesse Vp. Au moment précis ou elle arrive sur la laisse, le chien, qui était au départ à une distance L du mur, se met en marche pour la fuir, à une vitesse Vc. Ils sont increvables (ne s'arrètent jamais), et la laisse, incassable, est supposée d'une élasticité uniforme et infinie. Combien de temps la puce mettra-t-elle à rejoindre le chien?
    Lol celle l'a on l'a eu en "énigme" en cours de math du premier semestre

  20. #16
    Romain-des-Bois

    Re : Calculatrice et fac de physique.

    Citation Envoyé par lignux
    Quelques exemples de "calculs" qu'ils peuvent poser:
    C'est de quel niveau ces problèmes ?
    Je veux dire L1, L2, ou plus ?

    Ca n'a pas l'air bien simple !


    Une calculatrice formelle (à ne pas utiliser pour entrer le cours !!!) permet toujours de vérifier ses calculs dans les 5 dernières minutes d'un DS de maths (en TS bien sûr puisque après on n'y a pas droit !).

  21. #17
    lignux

    Re : Calculatrice et fac de physique.

    C'est quoi L1 et L2? Désolé je suis Belge... je ne connais pas votre système.

    Ce sont des question plutôt du type sciences appliquées (écoles d'ingénieurs polytechnicien).

  22. #18
    lignux

    Re : Calculatrice et fac de physique.

    Citation Envoyé par BioBen
    Lol celle l'a on l'a eu en "énigme" en cours de math du premier semestre
    Tiens et qu'as-tu comme solution?

  23. Publicité
  24. #19
    lignux

    Re : Calculatrice et fac de physique.

    Citation Envoyé par Romain BERTOUY
    j'aime beaucoup la 4)

    j'ai eu dans le même style en thermo :

    "prenez un réfrigérateur alimenté dans une cuisine et ouvrez le :
    discutez du refroidissement éventuel de la pièce par l'appareil"

    là encore je crois que la calculette est plutôt inutile
    Je vois pas directement le rapport... désolé...

  25. #20
    Romain-des-Bois

    Re : Calculatrice et fac de physique.

    Citation Envoyé par lignux
    C'est quoi L1 et L2? Désolé je suis Belge... je ne connais pas votre système.
    L1 = bac+1 universitaire
    L2 = bac+2 " "

  26. #21
    lignux

    Re : Calculatrice et fac de physique.

    Oui ben disons plutôt L3 alors... histoire de te rassurer peut-être
    Dans tous les cas, la calculette ne grossi pas avec les années d'études...

  27. #22
    lignux

    Re : Calculatrice et fac de physique.

    Pardon, j'ai commis une imprécision: pour la question 6, une calculette sera nécessaire pour faire des calculs du genre: (a+b)/(a-b) (où on connait les valeurs de a et b). Bref, les 4 opérateurs de base suffisent.
    Par contre on aura également besoin de ceci:

    http://www.ife.ee.ethz.ch/~ichsc/smi...lack_Magic.pdf

    Eh oui, je sais, on se croirait revenu à la règle à calcul! Mais cet abaque est pourtant un outil extrêmement puissant et pratique à la fois!

Discussions similaires

  1. fac de physique ou prépa??
    Par LAZAR dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 21
    Dernier message: 14/10/2010, 14h51
  2. fac de physique
    Par LAZAR dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/10/2007, 10h28
  3. Choix calculatrice pour L1 Physique
    Par Moltinou dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 6
    Dernier message: 25/08/2007, 19h10
  4. fac physique chimie
    Par hamid09 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 34
    Dernier message: 05/07/2007, 16h48
  5. fac de physique
    Par yemi dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/04/2006, 12h14