Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Je pense me tromper de voie/d'études...



  1. #1
    Artem

    Je pense me tromper de voie/d'études...


    ------

    Bonjour à tous,

    Je vais vous expliquer rapidement mon problème.
    Depuis que je suis au lycée, j'ai toujours voulu faire médecine pour devenir chirurgien, non pas pour l'argent que ce métier me permettrait de gagner, mais pour la beauté du métier, le fait de pouvoir sauver, d'aider.
    J'étais, du moins je pense, un élève plutôt bon. Toujours dans le premier tiers de la classe, félicitations, etc...
    Je suis allé en S, avec comme option latin, grec et DNL car j'étais en européenne anglais, et spé svt.
    Pendant mon année de terminale, je ne me suis pas vraiment interessé aux autres voies. J'avais eu 8 et 9 en français, et je me disais que les écoles de commerce n'accepteraient pas de telles notes.
    Au final, j'ai eu mention TB (avec 618/608, j'ai donc rattrappé les 30 points que m'avaient fait perdre le français).

    Cette mention, c'est la première chose qui me fait réfléchir. Je me dis que j'aurais peut-être pu m'en servir en faisant autre chose.

    La deuxième chose qui me fait réfléchir, c'est que pour la première fois, je me suis attaché à une fille. Je ne suis pas un coureur, c'est ma première expérience.
    J'ai BEAUCOUP réfléchi suite à ça, car en m'engageant en médecine, je m'engage pour 9 années minimum.
    De son côté, elle fait l'ESCE, elle va donc partir de ma ville. Mais le problème n'est pas là. Le problème vient du fait que je ne suis plus certain de vouloir commencer à "vivre" à 27 ans (au plus tôt). Elle, par exemple, aura fini ses études à 22 ans.
    Je pense à une vie de famille, mais dans ces conditions, ça parait dur avant un certain âge...

    Alors voilà, je sais que ces histoires ont du mal à durer, mais là n'est pas la question.
    Les questions que je me pose sont:
    - étant aujourd'hui le 22 juillet, reste-t-il quelques places "au cas où" dans certaines écoles de commerce bien côtées?
    - Mon bac et ma mention me permettront-elles l'an prochain d'intégrer ces mêmes écoles? (ne sera-t-il pas décoté à cause de mon année de médecine?)
    - Existe-t-il des affiliations entre les facs de médecine internationnales? (passer l'externat en France et l'internat aux US par exemple)
    - Ai-je tort de me poser ces questions?

    Si quelqu'un pouvait me répondre, pas forcément à toutes ces questions, ce serait génial... Vraiment.

    Merci beaucoup.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    spoofpop

    Re : Je pense me tromper de voie/d'études...

    En parlant d'orientation, les seuls choses que les profs m'ont dit de manière affirmative c'est de ne jamais choisir sa voie en fonction de ses fréquentations (amis, amants...), et je suis très d'accord...

    Mon conseil serait donc : réfléchis sans la prendre en considération !

  4. #3
    MiMoiMolette

    Re : Je pense me tromper de voie/d'études...

    Salut,

    De toute façon en médecine, tu commences à travailler en tant qu'externe dès la 4ème année.
    Même si le salaire peut te faire penser que tu n'as pas réellement commencé, tu auras quand même ton boulot.
    Sans compter les stages tout au long de la scolarité.
    - Je peux pas, j'ai cours
    - Vous n'êtes pas un peu vieux ?
    - Je suis le prof

  5. #4
    iouou

    Re : Je pense me tromper de voie/d'études...

    Mon petit, pas de panique !
    Le problème est vaste, et on y est tous plus ou moins confrontés un jour ou l'autre .
    Evidemment, on ne choisit pas ses études en fonction d'une relation... cela dit c'est un élément important, et personnellement, je l'ai pris en compte au moment de faire un choix d'étude. J'étais engagée dans une relation (ma premiere, a moi aussi) depuis un peu plus d'un an. Aujourd'hui, cela fait plus de cinq ans que je suis avec cette personne, et je ne regrette absolument pas le choix d'étude que j'ai fait (à savoir Chimie à l'université, je serai donc en M2 l'an prochain, et j'en suis ravie). Mais si je suis aussi emballée par les études que j'ai faites, c'est sans aucun doute parce que j'ai pu partager le quotidien de mon cher et tendre, et qu'il a été là pour me soutenir quand j'avais beaucoup de boulot, quand j'en avais marre, quand j'étais fatiguée...
    Donc nous sommes d'accord, on ne peut décemment pas suivre aveuglément quelqu'un quelque part... mais il faut aussi s'écouter et se faire confiance.

    Pour ce qui est de Médecine, là on a un autre souci. Ce sont effectivement des études longues, dans lesquelles il faut s'engager avec conviction et une extreme motivation. Surtout que la première année n'est pas impossible, mais éprouvante malgré tout. Cela dit, ça me semble aux antipodes d'une école de commerce,... qui va te délivrer un diplôme d'ingénieur pas spécialement voué à l'entraide ... valeur qui est la tienne semble-t-il.

    Qu'est-ce qui fait que l'hésitation se fait entre ceux deux voies ?

    Par ailleurs, faire PCEM1 PUIS essayer d'entrer dans une ecole d'ingénieur me parait compliqué ! Il me semble que les prépas intégrées sont surtout destinées aux bacheliers. Quant aux prépas normales, là c'est clair que c'est quasiment impossible.

    J'attends de tes nouvelles.
    Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage.

  6. #5
    Hazel

    Re : Je pense me tromper de voie/d'études...

    Pour la médecine il n'existe pas d'equivalence internationale France - USA, l'externat ici et l'internat là bas pour te reprendre, c'est impossible.
    On peut aller bosser aux USA mais c'est tout un flan, et je n'en connais pas les détails...

    Pour le reste tu as bien cerné l'ensemble: en médecine non seulement tu commences a " vivre " une fois que tu n'es plus interne ( surtout pour un interne en chir ) vers la trentaine, mais surtout ce que tu sembles avoir moins cerné, c'est que si tu passes le cap difficile de la premiere année avec succès il n'est pas du tout garantis que tu pourras faire chirurgie... les places en spécialités ( dont les chirurgicales ) se gagnent au concours national de l'internat ( desormais " ECN " ) en fin de 6eme année, opposant tous les 6eme année de France ( 6000 a 7000 candidat ). Il determine la spécialité et la ville d'étude future...
    Si ton classement est médiocre, il ne te permet pas de choisir une spécialité chirurgicale et EN PLUS il ne te permet pas de choisir la ville que tu veux ( peut-être te forçant a t'exiler très très loin de l'endroit voulu ). Et très souvent, quand on arrive a être assez bien classé pour avoir la spécialité qu'on veut, on sacrifie la ville en partant un peu n'importe où en France pour garder sa specialité fetiche, ou l'inverse, sacrifice de la spé au profit de la ville pour ceux qui veulent rester chez eux.

    Dans tous les cas il ne faut surtout pas s'imaginer que tout est finis avec la premiere année... c'est au contraire un simple avant goût.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    V22

    Re : Je pense me tromper de voie/d'études...

    Je me permets d'utiliser ce topic pour poser une question a Hazel:


    En ce qui concerne la Neurochir,sur les 7000,quel doit etre ton classement a peu pres pour par exemple etre admis a Paris,dans un hopital comme la Pitié Salpétrière ??

  9. Publicité
  10. #7
    Artem

    Re : Je pense me tromper de voie/d'études...

    Merci pour vos réponses.

    Pour ce qui est du concours national classant, je suis au courant.
    Je sais donc que m'engager en médecine est difficile, long et incertain, c'est sûr.

    Pour ce qui est du choix entre écoles de commerce et médecine, ce sont en fait les 2 choses pour lesquelles mon coeur balaçait au début de l'année. Je sais que ce sont 2 choses complètement différentes, mais j'arrive à me reconnaître dans les deux. J'ai donc fait le choix de médecine, mais comme je le dis, je me demande si je vais pas regretter...

    Savez vous donc si mon dossier peut à nouveau être "valable" l'an prochain, ou si avant la rentrée je peux trouver une place "miracle" dans une bonne école de commerce..?
    Je sais que je ne dois pas choisir mes études en fonction d'elle. Mais là, ce sont plus que des études, c'est une vie.

  11. #8
    julien12

    Re : Je pense me tromper de voie/d'études...

    tu viendras pas te plaindre plus tard de pas avoir choisi la bonne voie, a cause d"une fille...enfin ce n'est que mon humble avis

  12. #9
    Hazel

    Re : Je pense me tromper de voie/d'études...

    Citation Envoyé par V22 Voir le message
    Je me permets d'utiliser ce topic pour poser une question a Hazel:


    En ce qui concerne la Neurochir,sur les 7000,quel doit etre ton classement a peu pres pour par exemple etre admis a Paris,dans un hopital comme la Pitié Salpétrière ??
    Pour exercer une spécialité chirurgicale ( ce qui est prisé ) en Ile de France ( ce qui est très très prisé ), le dernier a avoir pu obtenir ça en 2008 etait classé 1284eme sur un peu plus de 6000 étudiants a l'epoque ( ça augmente beaucoup depuis )... inutile de te dire que c'est un bon classement, quand on sait que contrairement a la P1 où certains sont là pour glander sur les bancs de la fac, le concours de l'internat oppose tous les 6e année de France qui ne viennent pas en touriste et ont tous beaucoup travaillé.

    Rajoute a celà qu'en prennant spé chir il faut que tu puisses faire celle que tu veux ( le 1284e que j'ai cité n'aurait peut etre pas pu avoir neuro-chir ).

    Dans tous les cas et bien souvent, au delà de 3000e, les chances d'avoir une spé chir quelque soit la ville ( même dans les DOM TOM ) sont assez réduites, voire inexistantes.


    Pour Artem:


    On a deja abordé le sujet pas mal de fois ici, et on a eu de nombreux avis nous disant que s'il etait aisé de partir d'une prepa ou d'etudes speciales pour retourner en P1, il etait beaucoup plus difficile de faire certaines prepas, grandes écoles et compagnie, après une P1... beaucoup te mettront des battons dans les roues si tu n'es pas un post-bac immédiat.

  13. #10
    Artem

    Re : Je pense me tromper de voie/d'études...

    Citation Envoyé par julien12 Voir le message
    tu viendras pas te plaindre plus tard de pas avoir choisi la bonne voie, a cause d"une fille...enfin ce n'est que mon humble avis
    J'ai parlé de cette fille pour aborder une future vie de famille, pas en la prenant comme exemple concret et définitif.

    Pour Hazel:

    Donc l'an prochain, ce serait mort. Mais cette année? (Genre si je les contacte ils vont me dire quoi? "Trop taaard!"?)

  14. #11
    Hazel

    Re : Je pense me tromper de voie/d'études...

    Vraiment aucune idée, ça fait longtemps que je n'ai plus de notions concernant les delais d'inscriptions post bac... la meilleure chose a faire est encore d'essayer je pense.

  15. #12
    mekongfr

    Re : Je pense me tromper de voie/d'études...

    Salut,
    Il faut que tu suives les etudes qui te plaisent, la copine d'aujourd'hui peut devenir ton cauchemar de demain alors que les études c'est pour la vie.

  16. Publicité
  17. #13
    Gawel

    Re : Je pense me tromper de voie/d'études...

    Et puis à 27 ans, on est pas vieux !

    Pour ma part, j'ai aussi un parcours qui m'amène à un diplôme final à 27ans,
    pourtant, ça m'empêche pas de vivre à côté
    Ing.Dr en R&D, Horlogerie, Automobile, Biomédical

  18. #14
    Dismay_

    Re : Je pense me tromper de voie/d'études...

    Citation Envoyé par mekongfr Voir le message
    Salut,
    Il faut que tu suives les etudes qui te plaisent, la copine d'aujourd'hui peut devenir ton cauchemar de demain alors que les études c'est pour la vie.
    Entièrement d'accord, rien ne te dis qu'elle sera toujours là...

  19. #15
    Artem

    Re : Je pense me tromper de voie/d'études...

    D'accord, ELLE, elle ne sera pas forcément tout le temps, mais une autre..?

    @ Gawel: tu fais quoi comme études?

  20. #16
    Dismay_

    Re : Je pense me tromper de voie/d'études...

    Citation Envoyé par Artem Voir le message
    D'accord, ELLE, elle ne sera pas forcément tout le temps, mais une autre..?
    Par ce que tu peux pas rencontrer de charmantes étudiantes?
    Attends tu vas quand même pas foutre en l'air ta vie professionnelle pour des nanas dont tu changeras probablement !

    Tu sais, tu vas bosser pendant 40 ans. Alors autant que ton boulot te plaises, par ce que se lever chaque matin pour se faire chier pendant toutes ces années, ça va pas être joyeux. Tout ça pour des filles en plus ...

  21. #17
    iouou

    Re : Je pense me tromper de voie/d'études...

    Je vous trouve tous bien affirmatifs !! Si il y a bien quelque chose de certain, c'est qu'on est jamais surs de rien. Alors sous se prétexte fallacieux, on ne doit jamais prendre le paramètre "love" en compte ?
    Certes, il est important de se plaire dans son travail... mais la perspective que les goûts et les couleurs peuvent changer avec le temps, parfois du tout au tout, ne vous effleure-telle pas ? Il faut aller là où notre coeur nous emmène, peu importe la ou les raisons qui nous poussent à le faire, et pourquoi pas une fille ? On a la vie qu'on décide d'avoir, et si Artem (ou un autre !) décide de construire quelque chose avec quelqu'un, et qu'il y attache une grande importance au point de s'engager, je crois que ça DOIT entrer en ligne de compte. D'accord, un métier c'est 40 ans (bientôt + !!!), mais une famille c'est toute une vie aussi.

    Je crois qu'on est heureux quand on a pu équilibrer les deux... et ça c'est personnel . Il ne faut pas se donner de raisons de regretter, et quand on agit avec conviction, en laissant parler son instinct, on n'a aucune raison de regretter quoi que ce soit.... enfin, je crois :$.
    Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Quels sont les avantages de la voie parentérale sur la voie orale
    Par fleur74 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 15
    Dernier message: 23/11/2008, 17h56
  2. D'une voie Technologique vers une voie Pro
    Par Lilou75000 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/07/2008, 12h55
  3. Ne pas se tromper
    Par lionel57 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 12
    Dernier message: 28/03/2008, 09h50
  4. tromper une sonde de température
    Par mecano 62 dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 26/11/2007, 21h26