Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Question à tous les étudiants en medecine humaine ou animale



  1. #1
    enter01

    Post Question à tous les étudiants en medecine humaine ou animale


    ------

    Bonsoir,

    Voici une question qui peu sembler à priori idiote mais qui a beaucoup d'importance pour moi:

    Quelles ont été vos premières réactions (les toutes premières) face à la vue du sang lors des opérations chirurgicales (uniquement dans ce cas précis)?Et leur évolution?
    Etes vous tombé dans les pommes, avez vous eu des sensations de vertiges (ou autres) ou c'était normal?

    Je vous pose ses questions parce qu'aujourd'hui, j'ai commencé mon stage véto (ce que je veux faire plus tard) et pendant l'intervention chirurgicale (5 minutes avant la fin), j'ai eu un malaise (enfin presque, je n'étais pas loin du tout!!) et est faillit tomber sur la table d'opération. Mais heureusement qu'on m'a rattrapé à temps parce que sinon le chien serait dans un sale état (et moi aussi.)

    Pourtant, je ne suis pas sensible à tout ce qui est relatif au sang car j'aime ça, ça me passionne.Bien entendue, je fais référence au domaine médical pas criminel (Tuer ses prochains ne me fais pas jubiler)!!! Donc, ne me prenez pas pour une sadique. ^^

    Cependant, ce matin, je viens de m'apercevoir que mon esprit ne suit pas toujours avec mon corps: il y a eu un pbm certain d'harmonie, d'équilibre entre ma conscience et mon inconscience ...
    Je ne comprends vraiment pas pourquoi mon corps à réagit ainsi!? J'étais en état d'hyper éveil , immobile comme une souche de bois, plongée dans un mélange de fascination et de satisfaction, et puis pouf!!!
    Je vous assure que je ne comprends pas ce qui m'est arrivé:ça me fais peur pour la suite de mes études!!!Vraiment, c'est effrayant!!!

    Une question me tarode donc l'esprit: Puis- je vraiment exercer le métier de vétérinaire ou est-ce un simple accident de parcours?
    Je me fais sans doute des noeuds au cerveau mais c'est quand même la base de ce métier, donc je m'interroge vivement. Je suis inquiète

    Cordialement,

    Enter01.

    PS: J'apprecierai que seul des étudiants en médecine (ou médecins) répondent car vous seul détenez les avis les plus fiables.

    -----

  2. #2
    piwi

    Re : Question à tout les étudiants en medecine humaine ou animale

    Il peut y avoir quelque chose d'impressionnant dans une salle d'op. C'est quelque chose de particulier dans une vie alors que justement, une vie est en suspens. Il y a une certaine tension, des bruits, des odeurs qui peuvent confiner au malaise. Le fait que vous ne soyez pas découragé est parfaitement encourageant. Votre réaction est fréquente et normale

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  3. #3
    Hazel

    Re : Question à tout les étudiants en medecine humaine ou animale

    C'est tout a fait banal et très fréquent surtout les premieres fois.
    Il faut seulement que ton inconscient s'habitue a ce que tu vois, pour le moment il n'arrive simplement pas a le concevoir, celà te bouleverse et declenche une hyper-tonie du nerf vague. Ses effets sont sans appel, c'est le celebre malaise vagal, qui est impressionnant mais sans gravité aucune, et qui ne signifie absolument pas que tu en feras systematiquement quand tu seras confronté a la même situation. Le seul antidote c'est la pratique. Plus tu t'habitueras a voir tout ça, moins ça t'impressionneras.

    Ca finis par venir par habitude.
    En tout cas c'est plutôt bien parti, tu n'as pas tourné de l'oeil des la premiere incision mais plutôt vers la fin ( peut-être que les conditions de l'interventions aidaient, se tenir debout pendant un long moment ainsi que le fait d'avoir chaud - peut-être avais-tu chaud sous les vetements de bloc - favorisent considerablement la venue d'un malaise vagal ).
    Tu as donc pu approcher et regarder l'intervention sans probleme pendant un bon moment, tu n'as plus qu'a recommencer pour t'y habituer, et progressivement tu t'interesseras a l'intervention et a ses étapes / sa technique, et plus au coté sanglant qui viendrait a l'esprit de tout spectateur lambda.

  4. #4
    enter01

    Re : Question à tout les étudiants en medecine humaine ou animale

    Bonjour,

    Je vous remercie de m'avoir répondu aussi vite.

    Je tenais à vous dire que ce matin j'ai assisté à 3 opérations, et tout c'est bien passé: j'ai adoré!!Mais cette fois ci je n'avais pas le masque devant ma bouche (j'ai quelques pbm respiratoires [asthme] donc évidement ça m'a bcp aidé ) et l'équipe me surveillait davantage, donc c'était niquel!!!Vraiment!!!
    Ceci dit, j'ai quand même eu très peur de ne pas pouvoir continuer à envisager ces études!!!

    Cordialement,
    Enter01.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Ecthelion22

    Re : Question à tout les étudiants en medecine humaine ou animale

    Bonjour,
    franchement, je ne pense pas que ça pose un problème sur le long terme. Je discutais justement de ça avant-hier avec une véto pendant une opération, et elle me disait que lors de sa première intervention, elle est tombée dans les pommes également. Depuis, aucun problème.

    Personnellement, comme ça ne me fait rien du tout, ça ne t'aidera pas beaucoup !
    C'est sûr que pour ces études, il faut avoir le coeur bien accroché, on voit des trucs qui sont parfois limite. Mais on s'habitue pour ceux qui sont les plus sensibles. Et puis, tu n'es pas non plus obligée de ne faire que de la chirurgie toute la journée. Tu as des vétos qui se contentent d'une ovario par jour et puis ceux qui font 5 ou 6 opé dans la journée (voire plus) et qui ne se limitent pas aux ovarios.
    Si je peux me permettre une mise en garde, je te conseille de faire attention lors de certaines interventions : les exérèses de chaîne mammaire sont particulièrement sanglantes comme intervention. De même que les amputations. Concernant les laparotomies exploratrices, méfie-toi parce qu'on ne sait jamais ce qu'on peut trouver.
    Commencer par suivre des castrations de chats est une bonne solution pour s'habituer, c'est une intervention très rapide, et très très peu sanglante. Ensuite, tu peux passer à des ovarios de chattes, la traction sur les organes peut être parfois un peu impressionnante, on coupe un peu plus, ça saigne légèrement, bref, ça permet d'être progressif.
    Certes, c'est pas aussi passionnant qu'une chirurgie rénale ou qu'une osseuse, mais il faut commencer par la base, et puis c'est moins à risque, autant s'endurcir un peu au contact d'opé simples et rapides.
    (Surtout que pour ce qui est du côté formateur, je ne me lasse pas de suivre des ovarios, tu as un concentré des gestes techniques chirurgicaux de base et on apprend de nouvelles choses quasiment à chaque fois. On ne peut être blasé qu'à partir de la 200 ou 300ème ovario je dirais, avant on n'a pas tout vu et même après, on fait des découvertes. Hier, j'ai ouvert un utérus de chatte où on a trouvé 10 chatons, et bah toutes les vétos du cabinet sont venues voir parce qu'elles n'en revenaient pas !)

    Et puis quand tu tombes dans les pommes, en général, le chirurgien lâche ce qu'il fait pendant quelques secondes. Autant que ça soit sur une opération toute simple qui ne mette pas en jeu le pronostic vital de l'animal !

    Mais cette fois ci je n'avais pas le masque devant ma bouche (j'ai quelques pbm respiratoires
    Bon par contre, il faudrait t'habituer à respirer avec. Parce que tous les vétos n'en utilisent pas toujours (surtout suivant les opé), mais en école, c'est une obligation et en plus, tu auras le stress de tenir toi-même le bistouri au début. Si tu as déjà des difficultés à respirer calmement à travers un masque en étant spectatrice, c'est un souci potentiel...

    Profite des dissections que tu auras à faire pendant ton cursus pour justement aussi t'habituer à tenir et à faire toi-même. Il est important de ne pas découvrir trop tard à quoi ça ressemble.

    Cordialement,
    Ecthelion

  7. #6
    enter01

    Re : Question à tout les étudiants en medecine humaine ou animale

    Bonsoir,
    Citation Envoyé par Ecthelion22 Voir le message

    Si je peux me permettre une mise en garde, je te conseille de faire attention lors de certaines interventions : les exérèses de chaîne mammaire sont particulièrement sanglantes comme intervention.
    [...] ovarios de chattes
    Bah, justement, c'était ma première opération!Au début c'était top, j'ai adoré, mais c'est juste à la fin que ça s'est un peu gaté


    Citation Envoyé par Ecthelion22 Voir le message
    Et puis quand tu tombes dans les pommes, en général, le chirurgien lâche ce qu'il fait pendant quelques secondes.
    Non, elle a continué tranquillement son opération vu que c'était la fin.

    Citation Envoyé par Ecthelion22 Voir le message
    en école, c'est une obligation et en plus, tu auras le stress de tenir toi-même le bistouri au début. Si tu as déjà des difficultés à respirer calmement à travers un masque en étant spectatrice, c'est un souci potentiel...
    Je respirais calmement (je n'étais pas du tout affolée), c'est juste qu'avec la chaleur et les trous se faisant rares, j'avais plus de difficultés à respirer "normalement" si on peut dire.



    Sinon, ce matin pour la chirurgie, j'ai eu le droit à une ovario de chatte, une fracture ouverte au niveau de la patte postérieure gauche d'un chat de gouttière tombé du 5e étage [je ne sais plus comment s'appelle l'os ] et une ablation d'une tumeur maligne d'un vieux braque de Weimar. Donc, c'était hyper sympa, j'ai vraiment apprécié

    Cordialement,
    Enter01

  8. #7
    Ecthelion22

    Re : Question à tous les étudiants en medecine humaine ou animale

    Bonjour,
    Sinon, ce matin pour la chirurgie, j'ai eu le droit à une ovario de chatte, une fracture ouverte au niveau de la patte postérieure gauche d'un chat de gouttière tombé du 5e étage [je ne sais plus comment s'appelle l'os ] et une ablation d'une tumeur maligne d'un vieux braque de Weimar.
    Bah si tu as pu suivre ça sans souci, tu ne devrais pas avoir de problème. C'est quand même un panel des opérations les plus fréquentes (osseuse exceptée peut-être parce que tous les vétos n'en font pas).
    (Pour l'os du chat, tu as le choix entre fémur (en général, c'est la tête fémorale qui lâche sur un chat parachutiste), tibia ou fibula (=péroné).)

    Si maintenant ça ne te pose plus de problème, suit un maximum d'opé pour continuer à t'habituer.
    (Et puis n'oublie pas le p'tit dèj le matin, c'est tout bête, mais ça peut aussi venir de là. Remarque que je suis très mal placé pour donner des conseils de ce genre !)

    Cordialement,
    Ecthelion

Discussions similaires

  1. A tous les étudiants en medecine (en particulier les PCEM 1)
    Par Derek12 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 6
    Dernier message: 06/08/2009, 16h16
  2. avis aux étudiants en médecine...
    Par alias2 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/05/2008, 10h50
  3. Ya-t-il un ou des étudiants en médecine ds la salle ??
    Par titigirafe dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 12
    Dernier message: 26/01/2005, 23h08
  4. conscience animale et humaine?
    Par philosophe dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/10/2004, 18h04