Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Physicienne



  1. #1
    selmaM

    Physicienne


    ------

    Bonjours a tous ,
    Je tiens tout dabord à m'excuser par avance des inominies que je risque d'écrire mais c'est un sujet que je ne maitrise pas particulièrement bien (d'ou ma présence ici !) .
    Voici mon petit problème :
    j'aimerais travailler dans le domaine de la physique appliquée et/ou théorique ( y a -t'il une différence ?) , j'ai lu et relu des tas et des tas de forums et apparement la prépa (mpsi ou pcsi) est considerée comme une "bonne" voie pour débuter ,ensuite, il semblerait qu'une école tels que ENS ou ... soit le mieu pour pouvoir faire de la recherche . Cependant ces écoles sont apparement réputées pour etre très sélectives . Pour les personnes qui ne sont pas admises , que doivent-elles faire ? ou doivent-elles aller ? Seront-elles forcément considerées comme "moins compétentes" que les personnes qui sont entrées dans ces SUPER écoles ?

    Je remercie par avance tous ceux qui auront l'amabilité de me lire et surtout de me répondre .

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    RVmappeurCS

    Re : Physicienne

    Salut.

    Excellente question que je me posais aussi à l'époque.
    Et aujourd'hui, j'ai trouvé l'école qui répondait exactement à mes attentes. Je suis actuellement à PHELMA ("Ecole de Physique, Electronique, Matériaux") (née il y a deux ans d'un regroupement d'écoles dont l'ancienne Ecole Nationale Supérieure de Physique de Grenoble).

    Ce qui est bien c'est que l'école offre un nombre impressionnant d'options permettant une orientation tant vers l'ingénierie que vers la recherche fondamentale en physique. Par exemple, dans ma filière "Physique Nanosciences", je crois que plus de 80% des gens continuent en thèse (ce qui est très inhabituel en école d'ingé) : et ça peut aller de thèses "appliquées" dans l'optique et les radiofréquences à des thèses très fondamentales en astrophysique ou en cosmologie ....

    Si tu as d'autres questions n'hésites pas !
    PHELMA Physique-Nanosciences + M2R Astro -> actuellement en thèse de Cosmologie

  4. #3
    Azrael974

    Re : Physicienne

    Tu peux aller a la fac, faire une licence puis un Master de Physique.
    en venant de spé, tu peux integrer directement en 3ieme année de Licence.
    Si tu t'interesses à la physique fondamentale, tu auras de quoi faire...

  5. #4
    selmaM

    Re : Physicienne

    je te remercie de m'avoir répondu !

    l'école dont tu me parles permet donc de préparer une thèse alors que c'est une école d'ingénieur , c'est bien cela ?
    Si oui , cette école nous permet d'y étudier jusqu'à la thèse sans etre "une étape" telle que la prépa ?

    désoler je reposer des questions ...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    selmaM

    Re : Physicienne

    Azrael974 , lorsque tu dis "tu peux aller a la fac " cela signifie que ce n'est pas la seule possibilité ?
    De plus ,je t'avoue que j'ai du mal à te comprendre lorsque tu me parles de licence et de master ...

    je te remercie cependant pour m'avoir répondu .

    ps : Je me permet devous tutoyer ...

  8. #6
    Azrael974

    Re : Physicienne

    Citation Envoyé par selmaM Voir le message
    De plus ,je t'avoue que j'ai du mal à te comprendre lorsque tu me parles de licence et de master ...
    a la fac, tu as 3 niveaux :
    -la licence (L1, L2, L3)
    -le Master (M1 et M2)
    -le Doctorat (la these, en 3 ans)

    Tu peux venir a la fac apres le bac (tu entres en L1), apres la sup (tu entres en L2, si tu es admise), apres la spe (tu entres en L3 si tu es admissible a un concours, ou sinon en L2).
    Au niveau du contenu, a la fac tu trouveras de la physique fondamentale que tu ne trouveras pas ou peu en ecole d'ingenieur (hors ENS).
    Si tu passes par une ecole d'ingenieur, c'est une bonne option pour aller vers le doctorat. Cela peut te permettre d'avoir un diplome d'ingé en secours au cas ou tu ne trouves pas de poste dans la recherche. Il te faut pour cela faire en 3ieme année d'ecole d'inge (bac +5) un M2 recherche a la fac. Effectivement, comme dis precedemment, Phelma est une bonne ecole avec pas mal de Physique qui te preparerait bien a une these (en faisant le M2 de la fac en parallele).
    Bon courage

  9. Publicité
  10. #7
    RVmappeurCS

    Re : Physicienne

    La plupart des écoles d'ingénieurs post-prépa proposent des thèses "appliquées". Seulement en général ce n'est pas la "voie naturelle". A Phelma, la filière Physique-Nanosciences se prolonge presque "naturellement" par une thèse en physique y compris en physique fondamentale.

    Tu passes donc par 2 ans de prépa, ensuite par 1 année de tronc commun généraliste en physique à Phelma, et ensuite par 2 ans à Phelma en filière. Suivant ta filière tu peux suivre un parcours "master recherche en 3ème année à Phelma" et ensuite continuer sur une thèse (la thèse se fait au sein d'un labo public ou privé qui peut être situé n'importe où en France, c'est toi qui choisis !).

    Un lien vers le site de l'école : Phelma
    Un lien vers un aperçu des parcours : Filières Phelma

    Ceci dit au lieu de passer par prépa/école d'ingé tu peux aussi passer par la fac, cela dépend surtout de la manière dont tu préfères travailler.
    PHELMA Physique-Nanosciences + M2R Astro -> actuellement en thèse de Cosmologie

  11. #8
    selmaM

    Re : Physicienne

    MERCI !!
    C'est beaucoup plus limpide et je vous en suis reconnaissante ( en pesant mes mots) d'avoir pris le temps de m'expliquer en profondeur tout cela , car il est vrai que j'était plus que perdue !
    J'ai regarder le site net de phelma et à vrai dire elle m'interesse .
    Par conséquent je profite de l'occasion d'avoir un de ses élèves pour me renseigner davantage : est-elle "sélective" ou dit autrement est-elle réputée pour n'accepter que les meilleurs ?

    Encore une fois : merci !

  12. #9
    Athéna89

    Re : Physicienne

    Citation Envoyé par Azrael974 Voir le message
    Au niveau du contenu, a la fac tu trouveras de la physique fondamentale que tu ne trouveras pas ou peu en ecole d'ingenieur (hors ENS).
    Les ENS ne sont pas des écoles d'ingénieur

    Sinon, il y a une autre solution que la fac : faire une prépa et intégrer une ENS sur dossier. On est alors "étudiant" de l'ENS (par opposition aux "élèves"), les étudiants ont exactement les mêmes cours et les mêmes examens que les élèves, mais ils ne sont pas payés.
    C'est, à mon avis, un bon intermédiaire entre la fac et l'école d'ingé!

  13. #10
    selmaM

    Re : Physicienne

    Pourrais-tu approfondir un peu plus tes propos s'il te plait athéna89 car j'ai un peu de mal à te comprendre , apparement on peut intégrer une ens mais sur dossier , quelles est la différence à part qu'on n'est pas rémunéré ?
    Ou autrement dit, les "étudiants" sont un moyen aux ens d'accepter d'autres éleves un peu moins bon ?

  14. #11
    Azrael974

    Re : Physicienne

    il faut savoir qu'en venant de la fac (L2 ou L3) tu peux integrer l'ENS Lyon sur concours (cela s'appelle le second concours). Le niveau est tres élevé et le nombre de places tres faible (mais le nb de candidats aussi).
    Renseignements :
    http://www.ens-lyon.fr/web/nav/artic...?id=1405&rub=8

    Tu peux aussi (sur dossier) devenir auditeur libre à l'ENS. Tu n'as pas le statut de normalien, pas le salaire (qui est élevé), ni l'ancienneté prise en compte dans une future carrière de fonctionnaire (chercheuse, ...), etc... Apres, c'est bien quand meme et il serait interessant d'avoir le témoignage de quelqu'un qui a ete auditeur libre, pour t'eclairer.

  15. #12
    Athéna89

    Re : Physicienne

    Je suis normalienne à l'ENS Lyon, mais je connais beaucoup d'auditeurs (tous ceux de la promo quoi ), je peux témoigner de manière fiable
    Pourrais-tu approfondir un peu plus tes propos s'il te plait athéna89 car j'ai un peu de mal à te comprendre , apparement on peut intégrer une ens mais sur dossier , quelles est la différence à part qu'on n'est pas rémunéré ?
    Ou autrement dit, les "étudiants" sont un moyen aux ens d'accepter d'autres éleves un peu moins bon ?
    C'est exactement ça. Au niveau des cours il n'y a pas la moindre différence, les profs ne savent pas qui est normalien et qui ne l'est pas.
    On peut se mettre en binôme avec des auditeurs, ça ne pose aucun problème.

    Il y a quand même des différences, mais c'est surtout dû à la grande spécificité du statut de normalien :
    - les normaliens ont des bourses de thèse spécifiques, pas les auditeurs
    - les normaliens ont signé pour 10 ans à l'état, pas les auditeurs
    - les normaliens ont accès aux grands corps de l'état, je crois que c'est plus difficile pour les auditeurs
    - les normaliens doivent valider sans compensation sinon il se retrouvent sans solde pour un an. Les auditeurs doivent juste valider
    - les auditeurs payent moins cher au resto U
    - les auditeurs n'auront pas le droit de marquer sur leur CV qu'ils sont anciens élèves de l'ENS, et ils n'ont pas accès à l'association des anciens élèves. Par contre il peuvent dire qu'ils ont étudié à l'ENS...

    Bref, le statut des étudiants à l'ENS est le même que celui des étudiants de la fac, mais ils étudient avec les normaliens, les mêmes cours que les normaliens, dans une structure plus proche de l'école d'ingé que de la fac.

  16. Publicité
  17. #13
    selmaM

    Re : Physicienne

    Sans être indiscrète , pourrais-tu me donner tes impréssions sur l'Ens , est-ce vraiment AUSSI dur qu'on le prétend ? Celles-ci sont réputées pour être très sélectives , dans ce cas tu devais surement avoir un bon niveau au lycée , pourrais-je avoir une idée de celui-ci ? Te démarquais-tu dans les matières scientifiques ?
    Ce sont des questions personnelles auxquelles tu n'est pas obligé de répondre mais c'est justement pour avoir une impression concrète sur ces fameuses ENS .
    merci

  18. #14
    Spinfoam

    Re : Physicienne

    Bonsoir selmaM,
    Ne t'en fais pas, l'ENS ce n'est pas si dur que ça. Je dirais même, qu'au contraire, qu'elles sont surcotés. Par contre, il est vrai que si tu veux faire de la physique à un niveau un tant soit peu correcte, il est nécessaire d'y passer mais c'est comme partout : tu y trouveras d'excellents enseignants, et d'autres qui n'ont rien à faire là ou ils sont.
    L'entrée aux ENS en auditeur libre est tout de même assez facile, encore plus lorsqu'on vient de prépa (être admis à CCP est bien souvent suffisant pour être admis en tant qu'auditeur aux ENS en physique).
    Dans tous les cas, le parcours idéal est de passer par la prépa et d'être admis dans une des trois ENS. A savoir que Cachan est plutot physique expérimental, Lyon entre expérience et théorie avec un très bon département de chimie et Ulm plutôt axée théorie.

  19. #15
    Athéna89

    Re : Physicienne

    Sans être indiscrète , pourrais-tu me donner tes impréssions sur l'Ens , est-ce vraiment AUSSI dur qu'on le prétend ? Celles-ci sont réputées pour être très sélectives , dans ce cas tu devais surement avoir un bon niveau au lycée , pourrais-je avoir une idée de celui-ci ? Te démarquais-tu dans les matières scientifiques ?
    Ce sont des questions personnelles auxquelles tu n'est pas obligé de répondre mais c'est justement pour avoir une impression concrète sur ces fameuses ENS .
    merci
    Difficile d'y entrer ou difficile d'y suivre les cours?
    Oui c'est assez sélectif, mais pas tant que ça : cette année en PC les trois ENS sont allés au bout de leur liste d'attente (ie il "suffisait" d'avoir le niveau que l'ENS jugeait suffisant pour être admis). C'est moins difficile que d'avoir l'X, même si le concours est très différent.

    Sinon pour les questions personnelles, oui j'avais un bon niveau en sciences au lycée (en gros j'étais première en physique et 2ème en maths), mais bon, entre temps il y a la prépa . 2 ans de prépa peuvent complètement changer la donne dans un sens comme dans l'autre.

    Mais comme il a été dit précédemment, pour intégrer comme auditeur, c'est BEAUCOUP moins difficile quand on était en prépa...

Discussions similaires

  1. Réponses: 29
    Dernier message: 15/02/2007, 19h48