Mathématiques appliquées
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Mathématiques appliquées



  1. #1
    Seirios

    Mathématiques appliquées


    ------

    Bonjour à tous,

    J'aimerais savoir si certains mathématiciens (plutôt tournés vers les mathématiques appliquées) pouvaient travailler essentiellement avec des chercheurs de divers disciplines pour apporter son aide (donc apporter une aide mathématique par exemple à des biologistes, des physiciens, des paléontologues, etc.), sans pour autant se spécialiser vraiment dans un domaines des mathématiques en particulier (même si en pratique ce sera un peu le cas).

    Que savez-vous sur le sujet ?

    Merci d'avance,
    Phys2

    -----
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  2. #2
    invitec1ddcf27

    Re : Mathématiques appliquées

    Salut,

    L'expression "mathématiques appliqués" n'a pas vraiment de sens. Quand on est mathématicien, on fait des maths. Les maths ne sont pas un outil pour les autres sciences. Mais elles peuvent être utilise à d'autres disciplines. Et cela n'est pas qu'un jeu de mot. C'est un véritable problème épistémologique.

    [ Digression : C'est un délire cette histoire avec laquelle on nous saoule depuis quelques années. Les maths "appliqués" sont un prétexte à la professionalisation des formations matheuses en vu d'une meilleure insertion des diplomés dans le secteur privé. Ce qui est louable en soi, à condition de ne pas commencer irrationnelement dès le lycée, et de ne pas dégager des maths au profit de pseudo stats en TermS, etc... Par exemple, quand on fait des proba genre lancé de dé, jeu de cartes, bref des conneries : on fait de la modélisation, pas des maths ]

    En vérité les physiciens, les chimistes, les économistes sont capables de former leur propre chercheurs spécialistes des mathématiques afférentes à leur discipline. Si bien qu'il peut y avoir des groupes de travail commun entre des labos de maths et de physique par exemple (en physique quantique, en géo diff pour les physiciens qui bossent sur la relativité...). Mais à ma connaissance, il n'existe pas un matheux (genre le bureau SOS maths) que les autres scientifiques appellent lorsqu'ils ont un problème.

    Par ailleurs, la physiciens, les économinistes utilisent et travaillent sur des mathématiques actuelles et très spécialisées, si bien qu'il est illusoire de penser pouvoir être un généraliste susceptible de répondre aux attentes de ces différents scientifiques.

    Bref, comme d'habitude je m'exite et m'écarte du sujet. Mais j'espère avoir répondu à ta question.

    [ Mais vraiment, le blabla de l'éducation nationale sur les maths appliqués va conduire à un affaissement du niveau en remplacant des maths par de la modélisation, de l'informatique.... Et cela ne correspond à aucune réalité scientifique : les probas ou l'analyse numérique, ce n'est pas, en soi, appliqué. ]

  3. #3
    invitebfa06694

    Re : Mathématiques appliquées

    Citation Envoyé par xav75 Voir le message
    Salut,

    Mais à ma connaissance, il n'existe pas un matheux (genre le bureau SOS maths) que les autres scientifiques appellent lorsqu'ils ont un problème.

    Par ailleurs, la physiciens, les économinistes utilisent et travaillent sur des mathématiques actuelles et très spécialisées, si bien qu'il est illusoire de penser pouvoir être un généraliste susceptible de répondre aux attentes de ces différents scientifiques.
    A ma connaissance.....ca existe : je bosse avec des labos du CEA qui embauchent des matheux en soutien des physiciens :
    - les physiciens explicitent les modèles
    - la matheux proposent les schémas numériques, solveurs, etc...
    Lorsque les systèmes deviennent de plus en plus complexes (codes de calcul multiphysiques couplés, etc....) il devient indispensable d'optimiser : on fait donc appel à des matheux pour les algorithmes, des informaticiens pour le codage, des physiciens (ou autres) pour les modèles.

    Je bosse aussi avec des outils mis au point par des physiciens (les codes de calcul à papa.....) c'est la cata.....on ne peut pas être bon partout !!!

    Donc, pour rester positif, il y a une vie après les maths appliquées

  4. #4
    invitec1ddcf27

    Re : Mathématiques appliquées

    Ouais, non mais à chaque fois je dérive et je me fais mal comprendre. Bien entendu qu'il y a une vie après les maths "appliqués". Ce genre d'étude, c'est même la garantie de trouver du boulot intéressant !

    Je suis tétu : d'abord ce que je remet en cause, c'est l'expression "mathématiques appliquées". Elle n'a pas de sens : pourquoi l'analyse numérique serait des maths appliquées ? Parce que les physiciens se servent souvent de méthodes numériques pour approximer les solutions d'EDP ? Alors que l'analyse fonctionnelle ou l'algèbre linéaire serait abstraites, fondamentales. Pourtant elles sont indispensables pour comprendre les méthodes d'approximation d'EDP, elles sont donc appliquées à l'analyse numérique, qui elle même est appliquée à la physique ! Il ne reste plus qu'a discuter de la transitivité de la relation "être appliqué". Bref, c'est idiot.

    Ensuite il est vrai que j'exagère un peu : bien entendu qu'il y a des numériciens qui travaillent en soutient des physiciens. Mais les numériciens ont-ils une conscience physique des équations qu'ils manipulent ? Ou se limitent t-il à l'aspect mathématique, auquel cas dire qu'ils travaillent "avec" les physiciens est un peu abusif ! Je l'ignore... Et ici on ne parle que d'analyse numérique : perso je cotoie des gens qui travaillent essentiellement en physique mathématique (théorie spectrale, groupes quantiques....) et franchement les physiciens se démerdent très bien sur les aspects mathématiques de leur discipline. Il arrive que des matheux copublient avec des chimistes ou des physiciens. Dans ce cas, le matheux travaille vraiment avec le physicien, mais dans un domaine très spécialisé. Et l'image "bureau SOS maths" ne fait plus sens.

  5. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. mathématiques appliquées
    Par inviteb3b67682 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/03/2010, 00h10
  2. mathématiques appliquées
    Par invited0710e26 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/05/2009, 09h57
  3. mathématiques appliquées
    Par invite6656eee2 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/03/2008, 10h13
  4. Cours de mathématiques appliquées
    Par isozv dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 7
    Dernier message: 04/04/2005, 20h24