Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 35

Rôle d'un chercheur dans le privé



  1. #1
    Meiosis

    Question Rôle d'un chercheur dans le privé

    Bonjour,

    J'aimerais connaître le rôle d'un chercheur en immunologie dans le privé.
    Je connais son rôle dans le public : il publie dans des revues les résultats de ses travaux de recherche etc.
    Mais dans le privé ça me semble encore flou et je ne vois pas bien ce que peut faire un chercheur comme activité, dans le domaine de l'immunologie surtout.

    Si vous avez des réponses à m'apporter ce serait chouette.

    Merci.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Saswordz

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    Bonjour à toi,

    Je suppose que par chercheur tu entends doctorant.
    Si c'est bien le cas, il aura pour rôle de la gestion d'équipes et de projets. C'est lui qui va initier une étude en faisant des recherches bibliographiques, en assistant à des colloques etc ...
    Je pense que le rôle est le même que dans le public, tu ne manipuleras pas, ça c'est le travail des techniciens.
    Quel que soit le domaine il aura le même rôle, beaucoup de gestion.

    Après cette réponse vient de ma propre expérience en entreprise, d'autres personnes auront peut-être d'autres réponses.

  4. #3
    vpharmaco

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    Tu peux par exemple regarder ce qu'ils publient:
    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?t...Affiliation%5D
    J'ai sélectionné dans ce lien uniquement les articles qui sont en libre acces, donc tu peux les consulter gratuitement en ligne. Cela te permettra d'avoir une idee de ala diversité des thématiques de recherche et des techniques qui peuvent être étudiées par les chercheurs en immuno dans un grand groupe pharma.
    Dernière modification par vpharmaco ; 25/01/2013 à 16h41.

  5. #4
    Meiosis

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    Merci pour vos réponses.

    Je ne savais pas qu'un chercheur ne manipulait pas.

    Sinon je ne savais pas non plus qu'un chercheur dans le privé pouvait publier comme dans le public, il me semblait avoir lu que ce travail de publication restait rare justement et que la recherche était plus appliquée que fondamentale (dans le public même s'il y a aussi de la recherche appliquée dans le public).

  6. #5
    Saswordz

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    Malheureusement oui, peu de personnes savent que les doctorants ne manipulent pas, il n'ont pas le temps.
    Les publications ne sont pas uniquement écrites par les chercheurs du public : une publication a pour but d'informer tous les chercheurs sur une expérience, que les résultats aient été bons ou pas.
    La recherche est certes plus appliquée mais il y a quand même des résultats à publier.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Meiosis

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    Ok.
    Et vu qu'on continue donc à publier je suppose qu'on peut donc passer l'HDR par la suite en travaillant dans le privé ?

  9. Publicité
  10. #7
    vpharmaco

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    Il doit y avoir quelques exemples, mais je pense que c'est au final assez rare, la raison principale étant que cela ne sert à pas grand chose.
    Préparer l'HDR prend du temps, et suppose de présenter publiquement l'ensemble de ses travaux et projets de recherche. Cela permet, dans le public, d’être directeur de thèse. On peut par contre être co-directeur de thèse sans HDR.
    Pour un chercheur qui fait carrière dans le prive, ces différents éléments posent problème: 1) ça prend du temps (l'employeur ne le paie pas en général pour cela); 2) la plupart de ses travaux et projets, et notamment les plus récents, sont confidentiels; 3) il peut tout a fait co-encadrer des thèses (CIFRE) sans HDR, des lors que le doctorant a un co-directeur de thèse universitaire HDR.
    S' il veut revenir dans le public, il peut faire valoir son expérience dans le prive pour postuler sur un poste de Prof ou directeur de recherche

  11. #8
    Meiosis

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    Merci à tous pour vos réponses.

  12. #9
    albanxiii

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    Bonjour,

    En voyant les réponses de Saswordz, je me dit que nous ne devons pas vivre sur la même planète.... Et pourtant, les labos de recherche (école d'ingénieurs / centre de recherche ou université), la recherche industrielle, et les thèses dans ces deux cas là, je connais.

    Pour être plus explicite : tout ce que vous dites est faux et archi faux pour moi, les enseignants-chercheurs, industriels et étudiants que je connais (et ça fait un peu !).

    @+
    Not only is it not right, it's not even wrong!

  13. #10
    vpharmaco

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    Citation Envoyé par Saswordz Voir le message
    Je suppose que par chercheur tu entends doctorant.
    Si c'est bien le cas, il aura pour rôle de la gestion d'équipes et de projets....
    Je pense que incompréhension vient du fait que Saswordz se trompe sur ce que l'on appelle un doctorant.
    Un doctorant est un jeune chercheur étudiant qui travaille, sous la direction d'un directeur de these, sur un sujet de recherche en vue de soutenir une thèse de doctorat et obtenir ainsi le grade de docteur (Bac+8).
    Dernière modification par vpharmaco ; 26/01/2013 à 11h50.

  14. #11
    Saswordz

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    Effectivement c'est moi qui me suis embrouillé dans les termes, toutes mes excuses.
    Les infos que j'ai donné concernent les docteurs, ceux qui sont donc titulaire d'un bac+8 comme l'a bien dit vpharmaco. Les doctorants sont bien évidemment obligés de manipuler pour effectuer leur thèse.

  15. #12
    Shadowshark65

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    Salut !

    Moi je ne suis toujours pas d'accord avec tes derniers propos. Un post-doc, un chercheur/enseignant-chercheur manipulent aussi... Ne serait-ce que parce-qu'ils encadrent des étudiants (c'est moins vrai pour les post-docs selon le domaine peut-être) et que tu ne les lâches pas sur un protocole ou une machine d'un claquement de doigts... Et ce que ce soit dans le privé (où tu as davantage de techniciens à tes côtés) que dans le public.
    Alors c'est sûr qu'une fois que tu es docteur tu as plus de tâches administratives à régler, ou des cours à dispenser (selon que tu sois chercheur ou enseignant-chercheur), mais il n'empêche que la recherche sans phase expérimentale et bien...
    Effectivement, hors du privé, quand tu es prof ou DR tu as davantage de thésards/stagiaires et tu as encore plus de paperasse mais là encore rien ne t'empêche de manipuler si ça te fait plaisir. Au passage j'accentue ce dernier terme car on dit souvent qu'avec les conditions actuelles il faut être passionné pour faire de la recherche : alors autant prendre du plaisir dans ce que tu fais parce-que se taper 8 ans d'études pour faire quelque chose qui te rebute ça ne sert à rien.

  16. Publicité
  17. #13
    _Mayou_

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    Ah, j'osais pas répondre en me disant que j'avais du croisé que des chercheurs bizarres pour qu'ils manipent, et que peut être c'était une minorité. Apparemment non. L'un a même défini son temps de travail en "1/3 paillasse, 1/3 paperasse, 1/3 euuuh.... pause café ?" ^^ (c'était un vendredi aprem, et le vendredi aprem dans les labos publics, il y a souvent autre chose à faire que son taf, un truc à fêter ou autre). Je suppose qu'en réalité, l'autre tiers est de la lecture de biblio, de la réflexion, de l'analyse...
    La chair des femmes se nourrit de caresses comme l'abeille de fleurs. Anatole France

  18. #14
    Saswordz

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    Citation Envoyé par Shadowshark65 Voir le message
    Salut !

    Moi je ne suis toujours pas d'accord avec tes derniers propos. Un post-doc, un chercheur/enseignant-chercheur manipulent aussi... Ne serait-ce que parce-qu'ils encadrent des étudiants (c'est moins vrai pour les post-docs selon le domaine peut-être) et que tu ne les lâches pas sur un protocole ou une machine d'un claquement de doigts... Et ce que ce soit dans le privé (où tu as davantage de techniciens à tes côtés) que dans le public.
    Alors c'est sûr qu'une fois que tu es docteur tu as plus de tâches administratives à régler, ou des cours à dispenser (selon que tu sois chercheur ou enseignant-chercheur), mais il n'empêche que la recherche sans phase expérimentale et bien...
    Effectivement, hors du privé, quand tu es prof ou DR tu as davantage de thésards/stagiaires et tu as encore plus de paperasse mais là encore rien ne t'empêche de manipuler si ça te fait plaisir. Au passage j'accentue ce dernier terme car on dit souvent qu'avec les conditions actuelles il faut être passionné pour faire de la recherche : alors autant prendre du plaisir dans ce que tu fais parce-que se taper 8 ans d'études pour faire quelque chose qui te rebute ça ne sert à rien.
    Dans le public tu peux certes manipuler si tu trouves le temps de le faire, et encore (les discussions que j'ai eu avec des chercheurs du public m'ont bien montré qu'ils ne manipulent que très très peu).
    Par contre dans le privé, quand tu es embauché en tant que bac+8 ce n'est pas pour manipuler, en aucun cas. Pour avoir diverses expériences dans le privé en tant que bac +2, tous mes chefs avaient le statut de docteur et ils ne manipulent pas, ce n'est pas dans leurs attributions.

  19. #15
    Shadowshark65

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    Bon et bien on ne vit pas dans le même monde alors, parce-que moi dans un labo de R&D j'ai vu pas mal de Dr-Ing manipuler. Ça doit être parce-que ce n'est pas le même domaine de recherches : je vais châtier sur le champ tous mes ex-camarades dans des laboratoires publics et privés dans le domaine très vaste qu'est la biologie parce-qu'ils m'ont raconté des cracks...
    M'enfin pour rester sérieuse, je suppose que si 5-6 personnes qui ont fait des stages R&D me disent que les docteurs manipulaient autour d'eux c'est pas pour le plaisir de me dire que les bios sont plus vaillants. Ok comme je le disais dans mon post précédent, ils ont plus de techniciens ou d'ingénieurs à leur côté (qui plus est affectés à une tâche/une machine le plus souvent), mais ça ne les empêchaient pas de faire de la paillasse. Et au passage c'est la même chose dans le public quand les chercheurs manipent : tu as souvent des techniciens et ingénieurs affectés à la machine dans les parages... Mais quand ils ne sont pas là les chercheurs se débrouillent très bien seuls...
    Analyser des données c'est bien mais parfois tu as besoin de savoir comment elles sont recueillies ou de les recueillir toi-même. Je me souviens d'ailleurs qu'une de mes amies étudiante à l'ESBS (Strasbourg) m'a montré des photos de son lieu de travail : elle s'est clairement arrêtée pour me dire "et là c'est ma paillasse, à côté c'est celle de mon encadrant"... Visiblement le mec à côté il manipait...

    Mais bref, peut-être que ça dépend du lieu où tu fais ton stage. Je ne vais pas généraliser car l'échantillon de gens que je présente n'est probablement pas représentatif.
    Dernière modification par Shadowshark65 ; 26/01/2013 à 13h23.

  20. #16
    vpharmaco

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    D'accord avec le message precedent. Les situations sont tellement diverses suivant les disciplines, les contextes (petite/grosse entreprises/public,culture d'entreprise, pays...), les envies des chercheurs qu'il ne sert a rien de vouloir generaliser.
    Qu'en j’étais dans un grand groupe pharma, j'avais dans le même couloir des collègues chimistes qui manipaient 2-3h tous les six mois et d'autres qui parvenaient a le faire 2-3 demi-journées dans la semaine. A noter que ce n'est pas parce que l'on est pas devant une paillasse avec des gants vinyle que l'on ne fait pas de recherche pour autant.
    Dernière modification par vpharmaco ; 26/01/2013 à 13h29.

  21. #17
    Gawel

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    Bonjour,

    beaucoup de choses de dites, des choses intéressantes, et d'autres malheureusement mal renseignées ou dites de manière maladroite.
    Citation Envoyé par Shadowshark65 Voir le message
    quand tu es prof ou DR tu as davantage de thésards/stagiaires et tu as encore plus de paperasse mais là encore rien ne t'empêche de manipuler si ça te fait plaisir. Au passage j'accentue ce dernier terme car on dit souvent qu'avec les conditions actuelles il faut être passionné pour faire de la recherche : alors autant prendre du plaisir dans ce que tu fais parce-que se taper 8 ans d'études pour faire quelque chose qui te rebute ça ne sert à rien.
    Je ne peux que confirmer!!
    Je connais pas mal de DR CNRS et PU dans des Universités, qui mènent eux-même leurs expérimentations. J'en profite aussi pour souligner la 2e partie de cette phrase de Shadowshark65 qui est très très vraie : souvent, les DR ou PU les plus heureux sont ceux qui arrivent à garder du temps pour leurs manip!!! Et là aussi j'ai des exemples à la pelle

    Citation Envoyé par Saswordz Voir le message
    Par contre dans le privé, quand tu es embauché en tant que bac+8 ce n'est pas pour manipuler, en aucun cas. Pour avoir diverses expériences dans le privé en tant que bac +2, tous mes chefs avaient le statut de docteur et ils ne manipulent pas, ce n'est pas dans leurs attributions.
    Faut-il pour autant en faire une généralité? Attention à ne pas répandre de fausse information sur futura-sciences. La rigueur scientifique de ce forum implique aussi qu'on prenne toujours des pincettes quand on affirme quelque chose

    Pour ma part, ça fait plus d'un an que je suis en poste dans le privé en tant qu'ingénieur docteur (dans le département R&D d'une société horlogère), et c'est moi qui mène mes expériences!!
    Bon après, il faut savoir de quoi on parle quand on dit "manip" ou "expérience". Pour mes expé, j'ai des horlogers pour la partie horlogère. Mais c'est moi même qui pilote les protocoles scientifiques, qui définis les hypothèses de travail et de recherche, le positionnement, puis ensuite qui analyse et qui conclus.

    En fait, la question est simple : qui d'autre le ferait?
    Quand une société privée fait appel à un docteur, c'est pour avoir une démarche scientifique carrée. A quoi ça sert? Tout simplement à mettre un tampon pour dire "oui, on l'a prouvé scientifiquement" (c'est d'ailleurs souvent quelque chose que les marketeurs et les commerciaux ne manquent pas de préciser dans les campagnes publicitaires...).
    Donc l'intérêt du docteur dans une société privée est justement de mener des expériences, pour les valider scientifiquement!


    Dernière remarque :
    Il y a des docteurs qui font du développement d'ingénieur et des ingénieurs qui font de la recherche comme le feraient des docteurs hein
    Dernière modification par Gawel ; 26/01/2013 à 18h28.
    Ing.Dr en R&D, Horlogerie, Automobile, Biomédical

  22. #18
    Saswordz

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    Envoyé par Saswordz
    Par contre dans le privé, quand tu es embauché en tant que bac+8 ce n'est pas pour manipuler, en aucun cas. Pour avoir diverses expériences dans le privé en tant que bac +2, tous mes chefs avaient le statut de docteur et ils ne manipulent pas, ce n'est pas dans leurs attributions.
    Faut-il pour autant en faire une généralité? Attention à ne pas répandre de fausse information sur futura-sciences. La rigueur scientifique de ce forum implique aussi qu'on prenne toujours des pincettes quand on affirme quelque chose
    J'ai précisé dans un de mes messages que ce que je disais venait de mes propres expériences dans le privé et de mes dialogues avec des enseignants-chercheurs.
    J'ai travaille à plusieurs reprises dans une grosse entreprise pharmaceutique où les postes sont définis et carrés, mes chefs étaient tous des docteurs et ne manipulaient jamais (idem dans les autres services), on leur demandait de faire de la gestion de projet, d'équipe, parfois même de budget. C'était eux qui organisaient les manips qui suivaient l'actualité afin de voir si une amélioration des protocoles étaient possibles.
    Après dans des boîtes plus petites, où les statuts sont moins définis je ne dis pas que c'est impossible.

    Comme dit, je parle uniquement de mes expériences, une grosse boîte pharmaceutique, dans l'horlogerie je ne me risquerais pas à des pronostics étant donné que je ne connais rien au domaine.
    Vu que le sujet de départ était le rôle d'un chercheur en immunologie dans une entreprise privée j'ai apporté mon expérience à ce sujet là, je ne cherche en aucun cas à faire de la désinformation.

  23. Publicité
  24. #19
    Meiosis

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    Bonsoir,

    J'ai une autre question, qui se rapproche du thème initial (donc je ne vais pas recréer un topic juste pour ça).
    Je voulais juste savoir s'il était possible de devenir chercheur dans le public sans enseigner.
    Car je sais qu'en université on a une charge d'enseignement et bientôt les chercheurs du CNRS en auront aussi (j'ai lu ça quelque part).

    Merci pour vos réponses.

  25. #20
    Shadowshark65

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    Salut !

    Actuellement il me semble qu'un chercheur (CR2 ou CR1) n'est pas obligé d'enseigner et peut dédier l'intégralité de son temps à des activités de recherches. Mais il a aussi pour mission de participer au "transfert des connaissances" (co-encadrement de stagiaires ou de doctorants par exemple). Les enseignant-chercheurs par contre doivent enseigner : cours magistraux et/ou travaux dirigés en universités, écoles d'ingé, etc.
    Mais je connais pas mal de CR et DR qui enseignent quand même (en école d'ingé ou à l'université). Si tu peux nous passer le lien où tu as lu ça ça m'intéresse.

  26. #21
    Meiosis

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    Merci pour ta réponse.

    Je ne retrouve plus le lien désolé.
    J'hésite encore entre recherche privée et publique, je préfère les travaux de recherche fondamentale mais je n'aime pas enseigner, c'est pour ça que je pose ces questions.
    Bien sûr avec ma faible vision des choses je ne peux pas encore vraiment savoir ce que je veux mais je me fie à mes premières impressions.

  27. #22
    nowell

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    bonjour,

    Impressionnant de lire autant de choses fausses, provenant de je ne sais quelle expérience erronée.
    Les MCU/PU ont un contrat de 192h eqTD par an. En général ils dépassent plus ou moins largement. Ces personnes ont en effet souvent moins de temps pour maniper. Selon leur poste (direction d'équipe, direction de projet, charge de recherche propre) ils ont plus où moins de temps à consacrer à la recherche intellectuelle ou pratique. Je veux dire par là que c'est une question de volonté de chacun et que tout est possible.
    Dans d'autres cas ils peuvent avoir des responsabilités administratives hors du labo ou des cours: c'est à dire dans les sphères de l'école doctorale ou encore de l'université (vice présidence, direction de bureau administratif tel et tel...) Là, effectivement, on les voit rarement maniper^^.

    Les CR/DR ont une mission de recherche pure ainsi que tout ce qui en est collatéral: Ecriture de papiers, de demande de grants, de prévision de budget, planification des projets de recherche, gestion de meetings, réalisation de manips. Ce dernier point étant la spécialité par essence des CR, tandis que les DR s'adonnent bien moins souvent aux plaisirs de paillasse, question de temps.
    Les CR/DR peuvent en plus avoir des missions temporaires d'enseignement à la fac et de participations à des jurys, sans avoir les inconvénients administratifs liés à la préparation des cours, concertations (quand il y en a) ou surveillances.

    Dans les cas présentés, ces personnels peuvent encadrer des étudiants, ou des doctorants à condition d'être également titulaire de l'HDR.


    Les CR/DR du privé sous soumis aux mêmes impératifs, sans les charges de cours. La mentalité, l'environnement, la productivité sont souvent différents du public, avec un esprit plus concurrentiel entre les membres de l'équipe.


    Cordialement
    Nowell
    Si les faits ne correspondent pas à la théorie, changez les faits. (A. Einstein)

  28. #23
    Meiosis

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    "Les CR/DR peuvent en plus avoir des missions temporaires d'enseignement à la fac et de participations à des jurys, sans avoir les inconvénients administratifs liés à la préparation des cours, concertations (quand il y en a) ou surveillances."

    Merci pour ta réponse.
    Quand tu dis que les CR/DR peuvent avoir des missions temporaires d'enseignement, c'est s'ils le désirent ou c'est une charge obligatoire ?

  29. #24
    Shadowshark65

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    C'est impressionnant cette foire aux empoignes. Je pense que l'on a signalé plus haut que tout était à relativiser et qu'il y avait une multitude de cas particuliers (c'est pour le message de 1h08).

    Meiosis ---> J'ai demandé aujourd'hui à l'un d'entre eux et c'est quand ils le veulent visiblement. Et ça leur arrive de surveiller des examens surtout quand ce sont eux qui sont chargés des cours, de devoir préparer des cours et des TDs (comment faire un cours magistral sans le préparer ?). Ça n'est peut être pas explicitement dit dans les textes mais la réalité est que le personnel peut venir à manquer dans le corps des MdC/PU. Donc quand tel ou tel enseignement est prévu dans le programme... C'est d'autant plus vrai quand ces mêmes chercheurs participent à l'élaboration du contenu du programme d'enseignement. Une fois de plus chacun s'implique là où il veut.

    Comme on le disait plus haut il ne faut pas généraliser et je me permettrais donc de nuancer les propos de nowell. Comme partout il y a des exceptions, et ce d'une part parce-que les gens font ce qu'ils veulent de leur vie (comme je l'ai dit plus haut faut aimer son boulot) et d'autre part parce-que ça dépend des contextes. Ça prouve bien qu'une généralisation est abusive. Donc tout ça pour dire qu'il y a des exceptions et des MdC/PU qui ne passent pas leur temps à enseigner mais qui peuvent aussi faire de la paillasse. Si on est plusieurs à avoir dit ça c'est que c'est avéré. Ce sont peut être des cas isolés, mais ça existe (mais quand on interroge les chercheurs certains osent dire que ce n'est pas si isolés que ça).

    Et un point que j'ai peut-être mal compris : pas besoin d'HDR pour encadrer des étudiants et des doctorants du moment que l'on co-encadre avec quelqu'un qui est titulaire de l'HDR. Et encore pour les étudiants de L3 ou M1 il y a des MdC/CR qui encadrent seuls... Alors c'est peut-être une aberration puisque tu sembles connaître les textes mais...ça existe.

  30. Publicité
  31. #25
    nowell

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    uniquement les doctorants pour l'HDR. Cela ne concerne en effet pas les étudiants de master par exemple.
    Si les faits ne correspondent pas à la théorie, changez les faits. (A. Einstein)

  32. #26
    Meiosis

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    Merci.
    Sinon les chercheurs dans le privé participent aussi à des colloques ? (comme dans le public)

  33. #27
    Meiosis

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    Ah je viens de m'apercevoir qu'il y avait la réponse en première page, désolé.

  34. #28
    Meiosis

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    Bonjour,

    Encore moi, j'ai une toute dernière question.
    Je me suis aussi renseigné sur le métier d'ingénieur de recherche et je connais à peu près ce qu'il fait, mais j'aimerais savoir s'il doit participer également à des colloques comme un chercheur ? Et son salaire dans le privé en tant que débutant.

    Merci pour vos réponses.

  35. #29
    truitabix

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    "ais j'aimerais savoir s'il doit participer également à des colloques comme un chercheur" Oui sinon on le licencie et on le fouette!

    => Je pense que c'est avant tout le rôle du chercheur mais pourquoi pas (je l'ai déjà vu). Après il faut aussi savoir que dans le privé, publier c'est bien mais ce n'est pas la première priorité. La priorité c'est le produit. Et souvent comme il y a des contraintes de brevet, aller à des colloques pour parler de son travail n'est pas forcément évident. N'étant pas un expert je peux également me tromper dans mon raisonnement.

    "Et son salaire dans le privé en tant que débutant" Au moins 40K, une voiture de fonction et un téléphone illimité
    =>Tout dépend de la société je dirais, une startup qui démarre n'a pas forcément la trésorerie pour te payer beaucoup, un grand groupe répondra à des grilles. La région aussi rentre en ligne de comtpe. En RP les salaires sont plus élevés. De la formation aussi (bienvenue en France), si tu sors d'une école ou de l'université. En ingénieur débutant université (sacrilège il était marqué ingénieur sur ma feuille de salaire alors que j'ai fait l'université), j'ai commencé à 28K en débutant. Un ingénieur (qui a fait une école) était payer 31K pour faire le même travail. aller une fourchette honnête 25 - 35K annuel (brut biensur).

  36. #30
    Meiosis

    Re : Rôle d'un chercheur dans le privé

    Ok merci de ta réponse, parce que sur internet j'ai trouvé des salaires plus élevés en tant que débutant, c'est la preuve qu'on y trouve des choses fausses aussi.

    Ta réponse me fait penser à autre chose : dans le public est-ce qu'un ingénieur de recherche a une charge d'enseignement obligatoire comme les chargés de recherche ?

    Je pense que non mais je préfère demander.

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Différence chercheur universitaire / chercheur dans le privé
    Par mahimahi dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 12
    Dernier message: 12/10/2008, 19h43
  2. Salaire d'un docteur es sciences dans le privé
    Par PhD student in neuro dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/09/2008, 03h31
  3. Rôle d'un transistor dans un schéma
    Par keks74 dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/04/2008, 18h48
  4. Chercheur R&D biologie dans le privé
    Par bioman83 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/07/2007, 11h01
  5. [orientation/emploi] chercheur R&D biotech dans le privé
    Par bioman83 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/07/2007, 10h45