Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

orientation: maths



  1. #1
    yayi

    orientation: maths


    ------

    bonjour!

    Je suis en terminale S et j'envisage de faire des maths l'année prochaine. Mais le problème, c'est que mon medecin m'a dit que:
    - pour faire les maths, il faudrait être super fort en maths
    - il n'ya pas beaucoup de voies quand on fait les maths.

    Or, aujourd'hui j'ai été dans un salon pour lycéens (salon pour orientation) et on m'a dit qu'il y a beaucoup de voies quand on fait des maths à la fac. De plus, ma prof principale ne m'a pas dit que les maths (fac de maths) étaient réservés aux meilleurs élèves (je suis normale en maths!)

    Alors , est-ce que vous pouvez m'éclaircir un peu?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    martini_bird

    Re : orientation: maths

    Salut,

    un médecin n'est pas forcément la personne la mieux renseignée pour ce genre de question...

    Rapidement, un cursus classique à la fac peut t'amener à: l'enseignement, l'actuariat (stats), l'ingénierie (maths discrètes), la recherche, etc. La seule chose à bien avoir en tête c'est qu'une licence de maths n'ouvre sur quasiment rien: il faut donc pousser en dess ou passer un concours par exemple.

    Cordialement.

  4. #3
    Eric78

    Re : orientation: maths

    Bah en gros si tu veux faire que des maths plus tard, tu as prof de maths (le gros des troupes en fac de maths), et chercheur. Pour être prof de lycée, un niveau correct, de la motivation et du travail suffiront. Pour avoir l'agrèg et enseigner dans les classes supérieures il faut quand même être très bon. Et pour être chercheur, vu le faible nombre de places, il faut vraiment avoir ca dans la peau...

    Bon après tu as toujours l'orientation prépa/école d'ingé, mais après avoir mangé deux/trois ans de maths à haute dose, tu n'en verra quasiment plus dans ton métier.

    Eric
    Pour un TPE sur la cryptographie ou les trous noirs, allez voir mon profil.

  5. #4
    martini_bird

    Re : orientation: maths

    Citation Envoyé par Eric78
    il faut quand même être très bon.
    Comme partout, la question n'est pas d'être "bon" ou non! C'est une question de travail et de motivation...

    [MODE=anecdote]Je me souviens de ma prof de maths de sup qui, en parlant d'une élève qui est sortie cinquième à l'ens et première à l'X, disait grosso modo: "elle n'a rien de génial. Simplement, elle travaille régulièrement et consciencieusement..."

    Tout est dans le simplement, me direz-vous... [/mode]

    Cordialement.
    Dernière modification par martini_bird ; 20/01/2006 à 17h37.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Eric78

    Re : orientation: maths

    Moué On va dire ca pour ne décourager personne

    Je pense quand même que pendant ta prépa, t'as du te rendre compte qu'on est pas vraiment égaux face aux maths, il faut bien l'admettre... Effectivement, les capacités ne remplacent pas du tout la motivation et le travail, mais bon je ne pense pas qu'il soit très juste de dire que n'importe qui travaillant comme un dingue finira à l'X ou à l'ENS.

    Quand je vois mon prof de maths (major de l'ens à 17 ans ) nager comme un poisson dans l'eau au milieu des polynomes cyclotoniques et autres bases antéduales, même en bossant toute ma vie je ne n'arriverais jamais à avoir une vision aussi limpide des maths
    Pour un TPE sur la cryptographie ou les trous noirs, allez voir mon profil.

  8. #6
    martini_bird

    Re : orientation: maths

    Citation Envoyé par Eric78
    Quand je vois mon prof de maths (major de l'ens à 17 ans ) nager comme un poisson dans l'eau au milieu des polynomes cyclotoniques et autres bases antéduales, même en bossant toute ma vie je ne n'arriverais jamais à avoir une vision aussi limpide des maths
    Oui bon c'est sûr il y a des gâche-métiers!

    Ca n'empêche qu'un étudiant ordinaire peut parvenir à l'agrégation, pourvu qu'il ait une bonne de méthode de travail et qu'il ne se décourage pas. Après, tout ne se résume pas à des prospections sur l'avenir et bien d'autres éléments interviennent dans la vie d'un étudiant.

    En tout cas, il y a de la place, mais certaines sont en effet plus chères que d'autres...

    Cordialement.

  9. Publicité
  10. #7
    yayi

    Re : orientation: maths

    Salut!

    Merci infiniment martini_bird et Eric78, mais:
    -est-ce qu'il y a beaucoup de difference entre le lycée et la fac dans le rythme du travail et au niveau du programme?

    -a part devenir prof, ingénieur, chercheur on ne peut pas faire autre chose avec les maths?
    Parce que, vu le nombre d'élèves qui fait SPE maths et le nombre de lycéens qui envisage de faire des maths plus tard (dans mon lycée), j'ai quand même un doute!!

    -ma soeur m'a dit que l'inscription à la fac n'est pas gratuit:qu'est-ce que vous en dites?


    yayi

  11. #8
    Eric78

    Re : orientation: maths

    Alors déja, non l'inscription n'est pas gratuite: ca dépend des fac, mais compter un peu plus de 100 euros. Après si t'es boursier ca doit être beaucoup moins.

    Ensuite, bah si tu compte les profs de maths, les ingénieurs et les chercheurs, ca fait quand même un beau petit nombre...

    Et quand tu dis "envisagent de faire des maths", je pense que c'est juste pour la fac. Il y a vraiment très très peu de gens qui font des maths dans leur vie à part les profs...

    Pour le niveau, étant en prépa, je peux rien te dire sur la fac.

    Eric
    Pour un TPE sur la cryptographie ou les trous noirs, allez voir mon profil.

  12. #9
    Bloud

    Re : orientation: maths

    Sur le post que martini_bird t'a mis en lien dans son premier message, tu verras qu'il y a aussi possibilité de travailler dans les finances avec les études en mathématiques. Cependant, en maths pures c'est sûr que tu n'as pas grand chose à part la recherche et l'enseignement (des débouchés plus variés avec les maths appliqués).
    Pour ce qui est du niveau, ça ne change pas beaucoup du lycée. Disons que c'est beaucoup plus axé sur les démonstrations (quoique beaoucp moins qu'en prépa). Maintenant si tu veux vraiment pousser il faut beaucoup de travail personnel. Mais va faire un tour sur la disscussion que martini_bird a mis en lien, il y a pas mal d'infos. C'est relativement complet.
    I was born intelligent...education ruined me!

  13. #10
    Romain BERTOUY

    Re : orientation: maths

    Citation Envoyé par yayi
    -est-ce qu'il y a beaucoup de difference entre le lycée et la fac dans le rythme du travail et au niveau du programme?
    Heu oui si c'était la même chose, ça servirait à rien. Mais note que c'est surtout le cadre qui change. Il faut beaucoup plus d'autonomie

    -a part devenir prof, ingénieur, chercheur on ne peut pas faire autre chose avec les maths?
    Ben c'est déjà pas mal ! On peut faire un peu de tout avec des maths, on peut trouver du boulot en informatique. J'ai vu aussi des gens s'orienter vers des concours de l'INSEE ou des finances, y'a de la place pour les profils matheux. Je pense pas que ce soit la filière la plus bouchée, bon c'est la plus facile non plus.

    -ma soeur m'a dit que l'inscription à la fac n'est pas gratuit:qu'est-ce que vous en dites?


    yayi
    Oui il faut compter 150 € pour les non boursier auquel il faut (selon les régimes parentaux, et selon l'âge) souscrire la sécu étudiante (150 €) la mutuelle, elle, n'est en revanche pas obligatoire, tu peux rester chez celle de tes parents.
    Romain

  14. #11
    evariste_galois

    Re : orientation: maths

    Salut,

    Une discussion semblable a eu lieu sur le post suivant:

    http://forums.futura-sciences.com/thread59931.html


    Citation Envoyé par yayi
    De plus, ma prof principale ne m'a pas dit que les maths (fac de maths) étaient réservés aux meilleurs élèves (je suis normale en maths!)
    La fac de maths n'est pas réservée aux meilleurs étudiants, loin s'en faut. En Licence de maths, on trouve des étudiants de tous les niveaux. L'avantage de la fac, c'est qu'en bossant sérieusement, tu n'as aucune raison de ne pas réussir.
    Bref, aucune raison de s'inquiéter.
    "Au train où vont les choses, les choses où vont les trains ne seront plus des gares."

  15. #12
    evariste_galois

    Re : orientation: maths

    Citation Envoyé par yayi
    -est-ce qu'il y a beaucoup de difference entre le lycée et la fac dans le rythme du travail et au niveau du programme?
    Je trouve le rythme de travail bien différent de celui du lycée. Contrairement au lycée où les contrôles de connaissances sont réguliers, à la fac on se contente souvent de deux examens. Autant dire que ceux qui s'en sortent le mieux sont les plus autonomes.
    Pour ce qui est du programme, il me semble que la rupture avec le lycée se fait au niveau de l'introduction à l'Algèbre (théorie des ensemble, structures algébriques, polynômes, etc.). Mais rien d'insurmontable, d'autant plus que c'est très intéressant.
    "Au train où vont les choses, les choses où vont les trains ne seront plus des gares."

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. Orientation avec beaucoup de physique chimie, un peu de maths
    Par lolo_2907 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 7
    Dernier message: 30/12/2008, 10h30
  2. [orientation] Biologie marine orientation
    Par gianttweets dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 12/07/2007, 20h50
  3. orientation apré deug mias ou licence maths
    Par dag dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/06/2006, 10h21
  4. orientation terrain vs orientation maison
    Par otterwag dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 01/06/2006, 19h15