Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Travailler dans un bureau d'étude, ça veut dire quoi ?



  1. #1
    Kukula

    Question Travailler dans un bureau d'étude, ça veut dire quoi ?


    ------

    Bonjour. Est ce que quelqu'un pourrait me dire ce que c'est quoi le metier "travailler dans un bureau d'étude" pour faire des plans pour l'armature ? Merci d'avance. Sinon je suis en terminale s et je me demande quels sont les voies qui débouchent sur les metiers de la météo? Merci d'avance pour toutes vos informations!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    ugn

    Re : c'est quoi

    je ne sais pas ce que c'est que "l'armature". l'armature de quoi ?
    un bureau d'étude, c'est une entreprise, petite ou grande, qui donne des conseils et des avis techniques dans un ou plusieurs domaines d'ingénierie. Par exemple, si une collectivité veut construire un incinérateur de déchets, elle va faire appel à un bureau d'études qui va évaluer les différents types d'incinérateurs possibles, la taille que devra avoir l'installation, combien ça va coûter etc...

  4. #3
    bouigs

    Re : c'est quoi

    Pour ce qui concerne les métiers de la météo, je ne connais qu'une seule école qui prépare à ce type de profession : l'Ecole Nationale de Météorologie :
    http://www.enm.meteo.fr
    Mais attention, les places y sont chères. En gros, il faut vraiment être très doué pour l'intégrer. Qui plus est, cette intégration ne se fait qu'à partir des classes prépa, et encore pas toutes (seulement les MP et PC je crois).

    Sinon, si tu souhaites travailler dans les métiers de la météorologie, mais pas forcément à Météo France, un cursus universitaire en physique me semble tout à fait adapté (genre mécanique des fluides et transferts thermiques). Dans ce cas, tu travaillerais plutôt dans un labo de recherche d'université.

    J'en sais pas plus, mais si quelqu'un a d'autres pistes...

  5. #4
    Lison!!

    Re : c'est quoi

    Citation Envoyé par bouigs Voir le message
    Pour ce qui concerne les métiers de la météo, je ne connais qu'une seule école qui prépare à ce type de profession : l'Ecole Nationale de Météorologie :
    http://www.enm.meteo.fr
    Mais attention, les places y sont chères. En gros, il faut vraiment être très doué pour l'intégrer. Qui plus est, cette intégration ne se fait qu'à partir des classes prépa, et encore pas toutes (seulement les MP et PC je crois).

    Sinon, si tu souhaites travailler dans les métiers de la météorologie, mais pas forcément à Météo France, un cursus universitaire en physique me semble tout à fait adapté (genre mécanique des fluides et transferts thermiques). Dans ce cas, tu travaillerais plutôt dans un labo de recherche d'université.

    J'en sais pas plus, mais si quelqu'un a d'autres pistes...
    Pour ce qui est de la méteo, il y a aussi un concours niveau bac pour etre technicien exploitation méteo, avec un niveau terminale S avec 15 à 20 places par ans , avec apres 2 ans de formation à l'ENM, ouverture du concours vers fin octobre debut novembre pour l'inscription et ensuite ecrit fevrier, oral mai et rentrée septembre... si tu veux plus d'information n'hesite pas

  6. #5
    borvan53

    Re : C'est quoi de nos jours l'esprit bureau d'études ?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Frogetech Voir le message
    Est-ce le niveau de nos diplômes français ou est-ce tout simplement une génération timorée et bridée par "trop de connaissances".
    Ou plutôt que le nombre de diplômés bac+5 n'a cessé d'augmenter, alors que que le travail ne réclame pas toujours ce niveau... Mon père a été instit avec un CAP... aujourd'hui, le bac+3 est nécessaire!
    Parallèlement, le nombre de génies dans la population n'ayant pas progressé au même rythme que le nombre de diplômés... le nombre d'ingénieurs ne fait pas la qualité des études menées

    Citation Envoyé par Frogetech Voir le message
    Cette micro société est très riche d'enseignement et ne nous laisse pas indifférents dans plusieurs cas.

    Etre en amont des nouveautés et participer au développement de projets novateurs utiles à la population, facilitant le quotidien et améliorant la vie de tous est gratifiant à la simple pensée de faire partie d'une chaine avec autant de maillons.
    Et n'oublions pas qu'à la diversité des projets correspond une grande diversité des interlocuteurs. Discuter du même équipement portuaire en Asie, en Afrique , au moyen Orient ou dans notre bonne vieille France... c'est une remise en question qui fait du bien!

    Citation Envoyé par Frogetech Voir le message
    Je veux juste dire à nos chèrs enseignants, qu'ils devraient revoir quelquefois certaines pratiques et développer les stages en entreprises ou même encore, appeler quelques projeteurs dans leur cours avec des projets plus concrets. (La tôlerie, La plasturgie, L'usinage, Les fournisseurs en tout genre)
    Oui, on peut rester dans un bureau et fait un travail éminemment concret. Quant à la notion de fournisseurs en tout genre, elle nous amène directement à celle de gestion de projet... Hélas, comment un fonctionnaire, qui a quitté les bancs de l'école pour aller immédiatement devant un tableau, peut-il imaginer la différence entre les études d'un bureau d'étude et les siennes???

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Frogetech

    Re : Travailler dans un bureau d'étude, ça veut dire quoi ?

    De même, nous perdons tout repère lorsque nous sommes conduit par un encadrement trop jeune qui ne discerne pas toujours les fondements techniques d'un projet. Ou sont passé les ingénieurs maison, les cheveux blancs pédagogues qui en 2 mots nous faisaient comprendre le sens de nos études.

    Et la France dans tout ça ? Va t-elle pouvoir sortir son épingle du jeu alors que les sociétés ferment les unes après les autres ou sont expatriées à 10 000 km de leur berceau d'origine. Serons nous obligé d'augmenter la qualité de notre enseignement pour accroître la quantité d'ingénieurs et de cadres de manière à rester concurrentiel devant ce nouveau jeu de Poker dont personne ne connait les règles. Sommes nous témoins d'un nouveau partage de nos contemporains sur un marché où le monde entier se trouve être la table de jeu _ les pions (souvent exprimé pour la base et aujourd'hui le français moyen) sont-ils en train d'êtres redistribués sur l'échelle planétaire par l'ensemble des conseilles d'administrations et autres directeurs de casino crapuleux.

    Devons nous compter sur l'Union Européenne pour assurer notre avenir ? Je ne pense pas !

    Mon grand père a travaillé toute sa vie au même endroit après guerre, mon père à garder le même métier durant 25 ans, personnellement je pense avoir eu de la chance d'être resté 14 ans chez le même employeur, Oups pardon ! ma société a changé 3 fois de raison sociale. Mon fils que fera t-il, lui ?

    Stages, Langues vivantes obligatoires Anglais, Chinois, Russe et pour vraiment être complet Espagnole et Portugais, comme cela il sera sûre de pouvoir se vendre partout sur la planète. Je me demande si il ne faudrait pas inventer une "Langue Mondiale" , cela serait beaucoup plus simple avec l'Espéranto Moderne.

    Obligation de réussir à l'école pour avoir un métier sur un secteur pérenne qui par ordre d'importance devra commencer par BIO, ECO et finir par DURABLE et RENOUVELABLE.

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. ingéniérie TCE, ingénieur C.V.C., ça veut dire quoi???
    Par rboubou2000 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 08/04/2015, 08h23
  2. Que veut dire static dans Java ?
    Par cedbont dans le forum Programmation et langages, Algorithmique
    Réponses: 8
    Dernier message: 30/08/2012, 16h39
  3. sa veut dire quoi se symbole
    Par MEDESS dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/10/2007, 12h57
  4. Tenir l'alcool: ça veut dire quoi?
    Par Coucouyou13 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 10
    Dernier message: 01/09/2006, 19h50
  5. Qu'est ce que ça veut dire thio dans thiosulfate ?
    Par Droledenom dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/06/2005, 17h45