Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Chimiste : débouchés ??



  1. #1
    mpblol

    Question Chimiste : débouchés ??


    ------

    (en espérant ne pas me tromper de room...)
    Bonjour,
    je suis une formation de chimiste et j'ai été acceptée dans deux formations de licence (L3) : une de chimie fine et l'autre de chimie de méthodes d'analyse et de contrôle qualité (chimie analytique en gros).

    Je suis bien embêtée, car je ne pensais pas que j'obtiendrais les deux, je pensais qu'elles s'éliminaient l'une l'autre, mais visiblement pas.

    J'aime les deux filières (pour ce que j'en ai perçu pour le moment) et je n'arrive pas à faire mon choix à partir de ça.

    Du coup, j'aimerais connaître la formation qui simplifierait au mieux mon insertion professionnelle. (Sachant que je compte continuer jusqu'au Master 2 pro).

    Merci de m'avoir lu, et merci à toute personne qui pourrait m'aider.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Kjeldahl

    Re : Chimiste : débouchés ??

    Bonjour, je ne comprends pas trop ta question concernant l'insertion professionnelle puisque dans les deux cas tu peux trouver du travail. Cependant je peux t'exposer mon point de vue sur la question, et il est finalement assez simple.

    Si tu choisis la voie chimie analytique l'essentiel de ton apprentissage se poursuivra sur cette matière (logique) et dieu sait qu'il y'a des choses à savoir si on veut devenir spécialiste. Mais l'alternative que je trouve intéressante, c'est de prendre chimie fine (organique) car non seulement tu vas pouvoir travailler en synthèse mais également utiliser toute une panoplie d'appareils et de méthodes d'analyses, dans une moindre mesure que si tu étais en chimie analytique certes.

    Pour résumer en chimie analytique tu as beaucoup de chances de ne pas faire de synthèse plus tard, en chimie organique tu fais full synthèse et tu gardes obligatoirement un lien avec la chimie analytique (dans une moindre mesure je le répète!).

    Je suis dans ton cas car j'apprécie énormément ces deux chimie, c'est pourquoi j'ai décider de continuer en chimie organique pour faire un peu d'ana aussi, c'est aussi bête que cela
    "Pour progresser, vous cherchez le chemin étroit du dédale de la synthèse" - E.J. Corey

  4. #3
    Cécile

    Re : Chimiste : débouchés ??

    Tout dépend dans quels domaines tu souhaite travailler.
    La chimie fine, c'est surtout pour la synthèse de médicaments.
    La chimie analytique touche davantage de domaines : qualité de l'eau, de l'air (mesures environnementales en général), industrie agro-alimentaire, contrôle qualité dans de nombreuses industries, etc. D'autant plus que les normes sont de plus en plus strictes dans tous les domaines, et que ça nécessite de nombreuses mesures.
    Contrairement à Kjeldhal, j'ai l'impression qu'il y a davantage de débouchés en chimie analytique, car cela touche plein d'industries (donc tu dépends moins de la santé d'un seul secteur). De plus, il est possible que la biosynthèse (synthèse par des bactéries éventuellement modifiées) prenne de plus en plus de place en pharmacologie, réduisant le poids de la chimie.

  5. #4
    Kjeldahl

    Re : Chimiste : débouchés ??

    Citation Envoyé par Cécile
    J'ai l'impression qu'il y a davantage de débouchés en chimie analytique, car cela touche plein d'industries (donc tu dépends moins de la santé d'un seul secteur)
    Je suis on ne peut plus d'accord avec toi, je répondais plutôt sur l'aspect "quelle voie choisir puisque les deux me plaisent". Et je maintiens ce que j'ai dit dans le post précédent en orga (pas forcément dans le domaine pharmacologique) tu fais toujours de l'ana, alors que l'inverse n'est pas forcément vrai.

    De plus une formation en chimie fine implique également une formation en chimie analytique (bien entendu moins poussée que la voie ana "pure") qu'il est tout à fait possible de notifier sur un CV.

    Concernant la biosynthèse je pense qu'on y vient effectivement mais ça reste de la chimie, et à ce titre je ne pense pas que les chimistes organiciens aient du soucis à se faire.
    Dernière modification par Kjeldahl ; 07/07/2006 à 17h51.
    "Pour progresser, vous cherchez le chemin étroit du dédale de la synthèse" - E.J. Corey

  6. #5
    knucknuck

    Re : Chimiste : débouchés ??

    A mon humble avis, la chimie analytique te permettra de rentrer plus facilement dans la vie active, car comme le dit Cecile tu touches beaucoup plus de domaines. La chimie fine est plus saturé au niveau emploi.

    Autre point important si tu comptes faire un master pro. Tu vas te retrouver en concurrence directe avec les ingénieurs des écoles de chimie, et là, je ne veux pas te miner le moral, mais tu n'auras quasiment aucune chance (Je parle dans l'industrie). A toi de voir s'il est judicieux de poursuivre après ta licence ou non.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    groizme

    Re : Chimiste : débouchés ??

    Citation Envoyé par knucknuck
    A mon humble avis, la chimie analytique te permettra de rentrer plus facilement dans la vie active, car comme le dit Cecile tu touches beaucoup plus de domaines. La chimie fine est plus saturé au niveau emploi.

    Autre point important si tu comptes faire un master pro. Tu vas te retrouver en concurrence directe avec les ingénieurs des écoles de chimie, et là, je ne veux pas te miner le moral, mais tu n'auras quasiment aucune chance (Je parle dans l'industrie). A toi de voir s'il est judicieux de poursuivre après ta licence ou non.
    Lol, n'importe quoi....le diplôme d'ingé offre de meilleur chance sur le marché de l'emplois mais de la a dire aucune chance de trouver un travail si t'es pas ingé c'est completement exagéré.
    Le master pro permet contrairement a l'école d'ingé, d'être spécialisé, c'est ce qu'il faut faire valoir et un bon master pro (faut se renseigner sur la qualité) permet de très bien demarrer.

    Maintenant pour la question de base : en effet la chimie analytique est beaucoup plus porteuse d'emplois que la synthèse
    Pour la synthèse faut plutôt faire technicien ou bien faire un doctorat, mais je pense qu'il ya vraiment d'entre deux a moins d'avoir de la chance.
    mais bon même si tu fais un truc qui n'offre pas une mine d'emplois ce qui compte c'est de faire de son mieux et si on travail bien ya toujours moyen d'avoir quelque chose.

  9. Publicité
  10. #7
    Kjeldahl

    Re : Chimiste : débouchés ??

    Je ne comprends pas le débat actuel puisque, pour ma part, je m'occupe pas de savoir où il y a des débouchés, je parle seulement de faire ce qui plait! Me concernant j'aime comme mpblol la chimie organique et la chimie analytique, c'est pourquoi j'ai pris chimie organique pour continuer à faire de l'ana aussi.
    Ensuite sur le marché du travail et pour les débouchés, je suis de ceux qui pense que "quand on veut on peut", et vous pouvez me parler de la réalité du marché actuel, je vous répondrai que ce qui est vrai en France ne l'est pas nécessairement dans les autres pays!
    En conclusion, choisir la formation en fonction de ce qu'on aime et où on est bon, plutôt que de prendre une formation seulement parce qu'elle offre soit disant plus de débouchés.
    "Pour progresser, vous cherchez le chemin étroit du dédale de la synthèse" - E.J. Corey

  11. #8
    actuarius

    Re : Chimiste : débouchés ??

    Citation Envoyé par Kjeldahl
    Je ne comprends pas le débat actuel puisque, pour ma part, je m'occupe pas de savoir où il y a des débouchés, je parle seulement de faire ce qui plait! .
    Salut,

    désolé mais pas mpblol

    D'où les réponses axées débouchés pro.

  12. #9
    groizme

    Re : Chimiste : débouchés ??

    Citation Envoyé par Kjeldahl
    Je ne comprends pas le débat actuel puisque, pour ma part, je m'occupe pas de savoir où il y a des débouchés, je parle seulement de faire ce qui plait! Me concernant j'aime comme mpblol la chimie organique et la chimie analytique, c'est pourquoi j'ai pris chimie organique pour continuer à faire de l'ana aussi.
    Ensuite sur le marché du travail et pour les débouchés, je suis de ceux qui pense que "quand on veut on peut", et vous pouvez me parler de la réalité du marché actuel, je vous répondrai que ce qui est vrai en France ne l'est pas nécessairement dans les autres pays!
    En conclusion, choisir la formation en fonction de ce qu'on aime et où on est bon, plutôt que de prendre une formation seulement parce qu'elle offre soit disant plus de débouchés.
    Tout le monde dit ca avant de se retrouver bac+8 et chomeur.

  13. #10
    Kjeldahl

    Re : Chimiste : débouchés ??

    Et bien je préfère rester avec mes illusions en attendant
    "Pour progresser, vous cherchez le chemin étroit du dédale de la synthèse" - E.J. Corey

  14. #11
    knucknuck

    Re : Chimiste : débouchés ??

    Citation Envoyé par Kjeldahl
    Et bien je préfère rester avec mes illusions en attendant
    le "quand on veut, on peut" est purement utopique. Libre à chacun de croire en ce qu'il a envie, mais un jour viendra où certains regretteront peut être leur choix. Pas d'avoir choisi la mauvaise filière, mais plutôt d'avoir trop poursuivi leurs études. Comme le dit Groizme, 8 ans d'études pour finir chomeur...
    Les écoles d'ingé sont elles aussi spécialisées, et beaucoup d'entreprise préfèrent miser sur un ingé, plutôt que sur un master pro (Je parle uniquement de ceux qui ont un cursus 100% universitaire, pas de ceux qui ont fait des master EN PLUS de leur diplome d'ingénieur)

  15. #12
    mpblol

    Re : Chimiste : débouchés ??

    Merci à tous....

    Même si je ne suis pas encore décidée, ca se précise.
    Pour les ingénieurs, je ne m'en fais pas trop car l'année de mon M2 pro j'aurais déjà fait l'équivalent d'un an de stage conventionné. De plus, la filière que j'ai choisi délivre le titre d'ingénieur-maître pour peu qu'on s'est appliqué et impliquée : ce que je compte bien faire.

    Je ne me fais pas d'illusions pour la chimie en France et je sais que la chimie analytique a une place centrale au coeur des sciences; cependant, s'il est vrai qu'actuellement dans la chimie fine (qui je pense est un secteur qui n'est pas aussi étroit que vous avez l'air de le sous-entendre) il faut soit être technicien soit être titulaire d'un doctorat, je voudrais savoir si ça n'est pas le cas avec la chimie analytique aussi ?

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Ingénieur chimiste : les débouchés ?
    Par Sephiroth dans le forum Chimie
    Réponses: 96
    Dernier message: 16/11/2016, 16h36
  2. Ingénieur chimiste?
    Par JulieF dans le forum Chimie
    Réponses: 53
    Dernier message: 14/05/2009, 14h48
  3. ingénieur chimiste ?
    Par diana77 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 17
    Dernier message: 09/09/2007, 10h41
  4. BTS chimiste ? ou DUT chimiste???
    Par malabar dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/01/2006, 19h53