Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

BL, lettres et sciences sociales



  1. #1
    sigmundf

    BL, lettres et sciences sociales


    ------

    Bonsoir,

    un sujet a été proposé judicieusement par maxime maximus concernant la classe BL. Ce sujet a été clos suite à des dérives belliqueuses, dans lesquelles je ne souhaite absolument pas entrer.
    Je voudrais simplement resoulever la question de Maxime maximus : la BL semble une classe prépa idéale, notamment pour qui a une vaste curiosité, qui a brillé partout au lycée, et ne sais pas encore précisément vers quoi il va se diriger. Mais quelles sont ses limites? S'agit il d'une diversité positive, ou plutôt d'une infâme dispersion, qui empêche, après intégration, d'être au niveau de ceux qui se seront davantage spécialisés en prépa.
    Je cite Maxime maximus : Où est le truc? Le défaut?
    La BL procure un socle de culture vaste : enrichissement incontestable. Mais cette culture ne peut elle pas être aquise extrascolairement - évidemment si l'on se destine à l'enseignement des lettres/sciences sociales, c'est différent?

    Mon impression personnelle, à présent :
    la BL, une prépa qu'on choisit par goût, par idéalisme, par envie de savoir un peu de tout sur tout, dans l'esprit honnête homme du XVIIème, mais qui finalement est peu lisible en terme de débouchés, et mène à des écoles dont elle n'a jamais l'exclusivité (les écoles de commerces sont ouvertes d'abord aux EC, l'ENSAE aux maths sup, les ENS sont accessibles par différents concours)

    J'attends vos remarques/réactions concernant la vision qu'on peut se faire d'une BL. Quels sont limites et atouts de cette classe, selon vous?

    Je pense que ce sujet est particulièrement intéressant, à une époque où les lycéens qui excellent en toutes matières sont fortement enclin à choisir (choix plus ou moins influencé) une maths sup laissant peu de place aux humanités - j'en fait partie, pour le meilleur et pour le pire...

    Merci de vos réactions
    Bien cordialement

    Sigmund

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    sigmundf

    Re : BL, lettres et sciences sociales

    Bonsoir,
    peut être dois je rappeler in extenso le message de Maxime Maximus, bien que la discussion ouverte par lui ait été ensuite fermée ; j'espère que la modération ne m'en tiendra pas trop rigueur.

    Sigmund

    Dixit Maxime Maximus dans un autre post :
    "Bonjour à tous

    J'ai été admis à l'x il y a quelques années et je commence tout juste "d'ouvrir les yeux" sur les possibilités d'orientation que j'ai négligées : je découvre cinq ans après mon bac l'existence de la filière BL. Je ne mâche pas mes mots, et c'est avec un regard réfléchi que je considère les nombreux avantages offerts - mais restés longtemps ignorés de moi - par cette filière. Cependant, je reste quelque peu sceptique...
    Je souhaite d'abord faire part de mes "découvertes" et peut-être encourager certains très motivés dans une voie que je juge certes très exigeante, mais prometteuse. De l'économie de haut niveau, de la sociologie utile, des mathématiques d'un niveau digne de faire pâlir l'ex-taupin que je suis, surtout quand on sait que les BL doivent mener de front sept ou huit matières, aux coefficients identiques...
    Je parle de "l'idée BL", qui s'incarne surtout dans les très grands lycées, mais qui peut aussi un peu dégénérer en vernis, je le concède, dans les prépas qui ne visent pas ulm.
    Nous rencontrons parfois des ulmiens B/L, avec lesquels nous travaillons toujours très fructueusement. D'après ce que je sais, et on le vérifie de plus en plus, les BL sont des candidats redoutables à l'ena, à hec, à sciences po, et font des dirigeants de haute volée. Je dresse ce portrait flatteur en connaissance de cause:la filière BL répond à un défi contemporain majeur. Faire se rencontrer dans un ensemble cohérent la culture scientifique, littéraire et l'éco-socio, c'est vrai que ça peut impressionner.
    Maintenant, mon scepticisme... eh bien, ça me gêne, c'est presque trop beau. Où est le truc? Le défaut? Qu'en pensez-vous?"

  4. #3
    mahogany

    Re : BL, lettres et sciences sociales

    J'ai fait une hypôkhagne BL et voilà mes impressions. C'est vrai que cela est intéressant d'avoir à la fois des sciences économiques et sociales et des matières littéraires mais IL EST QUASIMENT IMPOSSIBLE EN TOUT CAS DS LA PREPA OU JETAIS DE REUSSIR DANS TOUTES LES MATIERES. Les eleves les plus brillants de ma classe etaient completement largues en maths et je dirais que la majorité des bons elements qui passent le cap de la 1re année et qui visent pour la plupart des IEP ont en general laissé tomber les maths, lacune apperemment bien accepté par les professeurs.
    Eh oui les maths c'est vraiment du solide ( c'est le programme de maths sup en 2 ans ) mais le point a souligner c'est que la grosse majorité des eleves voulaient intégrer les IEP et dans une moindre mesure des écoles de commerce, et non pas l'ENSAE par exemple.

  5. #4
    sigmundf

    Re : BL, lettres et sciences sociales

    C'est bien ce qui me semblait, à vrai dire. On dirait qu'on choisit la BL en soi, parce que c'est très intéressant, mais qu'on ne pense pas à l'après BL, plus limité, plus flou. Les IEP sont d'ailleurs accessibles par la khâgne classique, alors pourquoi choisir une khâgne avec maths si c'est pour viser l'IEP et laisser tomber complétement cette matière?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Barberus

    Re : BL, lettres et sciences sociales

    Mh, je passe vite fait, juste pour dire...ça :

    On dirait qu'on choisit la BL en soi, parce que c'est très intéressant, mais qu'on ne pense pas à l'après BL, plus limité, plus flou.
    J'ai pensé à l'après BL, avant de m'y intéresser, et que c'est très intéressant aussi.
    Les IEP sont d'ailleurs accessibles par la khâgne classique, alors pourquoi choisir une khâgne avec maths si c'est pour viser l'IEP et laisser tomber complétement cette matière?
    Parce que les maths, c'est rigolo. Et que moi, par exemple, ça m'aurait fait mal au coeur de les quitter, sans même avoir pu vraiment les découvrir...

    Et un dernière chose, ptet qu'on choisit de faire une BL, parce qu'on est juste indécis (et que BL ça sonne mieux que AL ou mpsi)... Et comme tu dis, c'est parce qu'on n'a pas encore pensé à l'après. Qu'on choisit cette filière parce qu'on a été bon au lycée et qu'au fil des années, on trouve sa voie...on se spécialise, on abandonne des matières devenues inutiles.

  8. #6
    Fakir-Corporation

    Re : BL, lettres et sciences sociales

    Je m'intéresse pour la prépa bl pour peut etre aller a HEC.
    Mais lorsque on integre hec apres une telle prépa, les cours par la suite a HEC se différencient-ils de ceux des anciens éleves de prepa economie? Ou est-ce que tout le monde suit les memes cours apres avoir été pris a l' Ecole ?
    Merci d'avance.

  9. Publicité
  10. #7
    Cougar_127

    Re : BL, lettres et sciences sociales

    Parce que les maths, c'est rigolo. Et que moi, par exemple, ça m'aurait fait mal au coeur de les quitter, sans même avoir pu vraiment les découvrir...
    Ben si c'est vraiment le programme de sup que vous faites, je veux pas etre rabat joie, mais on est encore assez loin de l'essence meme des mathématiques. C'est une gentille introduction .
    Je dis pas ca pour faire style, perso, j'ai fait une MPSI et apres une PSI*, et les maths, j'ai bien conscience de ne les avoir qu'effleurées...
    Il faut voler et tomber, voler et tomber jusqu'a ce que nous puissions voler sans tomber.

  11. #8
    bleg

    Re : BL, lettres et sciences sociales

    Merci sigmundf d'avoir créé cette discussion qui m'intéresse particulièrement... Je suis en terminale S et j'aimerais faire une BL l'an prochain. J'ai postulé à Henri IV et à Janson. J'aurais plusieurs questions: les chances d'intégrer science po en master sont-elles vraiment bonnes après une BL? Si je ne suis pas prise dans les deux prépas que j'ai citées, excellentes pour cette filère, vaut-il mieux m'orienter vers une prépa HEC par exemple (question de débouchés)? Je rêve déjà d'être en BL, et je suis sûre de m'y épanouir; mais il est vrai qu'il faut penser à l'après-BL, et ce serait un peu bête de me retrouver en fac après 3 ans de prépa (cube comprise)... -Je n'ai rien contre les facs, mais autant les intégrer directement après le bac si vous voyez ce que je veux dire-
    j'attends avec impatience vos réponses

Discussions similaires

  1. parcours sciences et sciences sociales à paris 6
    Par mahogany dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/09/2007, 18h40
  2. recherche lycée Sciences médico-sociales
    Par kitsuneSan dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/11/2006, 19h07
  3. "Sciences sociales" ou humanité
    Par lionel21 dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/09/2005, 15h29