Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Bac STI, orientation



  1. #1
    Zepcome

    Question Bac STI, orientation


    ------

    Bonjour,
    J'aimerais de l'aide concernant mon orientation.
    Je fais actuellement une seconde générale, et je me demandais si c'était possible de faire un BTS informatique industriel a partir d'un bac STI Ge, ou alors tout autre BTS ou DUT qui débouche sur le metier d'Analyste-programmeur. Je n'ai pas trouver d'infos très precises à ce sujet, et j'aimerais qu'on m'aide.
    Merci d'avance.

    -----

  2. #2
    Tom-Tom

    Red face Re : Bac STI, orientation

    Je sais que si tu fais le bac STT Informatique et Gestion tu peux faire plutard un DUT ou un BTS Informatique qui pourra te mener à Analyste/programmeur.

    Par contre je sais pas si c'est possible avec un bac STI.

  3. #3
    [RV]

    Re : Bac STI, orientation

    lut

    autre vision deton orientation, tu fais un bac STi GEL (Genie electronique), ca t'ouvre plusieurs portes Apres tu auras beaucoup moins de problemes en math, et en automatisme, tu auas aussi acquis une certaine logique et tu auras deja programmer en assembleur, peut etre en C etc...

    ++

  4. #4
    le géant vert

    Re : Bac STI, orientation

    Tout à fait d'accord avec [RV]
    Ho! Ho! Ho!

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Zepcome

    Re : Bac STI, orientation

    Hue... Vous pouvez etre plus précis svp?
    "Ca ouvre beaucoup de portes" d'accord, mais lesquelle?

  7. #6
    [RV]

    Re : Bac STI, orientation

    lut

    oui bien sûr!

    Par exempl tu peux aller dans un domaine après ton bac
    electronique
    electrique
    automatisme
    robotique
    informatique
    commercial

    Moi je pense que lorsqu'on programme quelque chose, c'est bien de savoir comment fonctionne ce quelque chose etc...
    ++
    H!

  8. #7
    Zepcome

    Re : Bac STI, orientation

    Escuze moi, mais, quoi, plus precisément, dans l'informatique? Quel BTS, ou quoi?

  9. #8
    doryphore

    Post Re : Bac STI, orientation

    Après les spécialités génie électronique et génie électrotechnique
    - BTS électronique, électrotechnique, informatique et réseaux pour l’industrie et les services techniques, domotique, métiers de l’audiovisuel, contrôle industriel et régulation automatique...
    - DUT génie électrique et informatique industrielle, génie des télécommunications et réseaux, services et réseaux de communication, informatique.

  10. #9
    doryphore

    Post Re : Bac STI, orientation

    Analyste programmeur

    Le niveau bac + 2 est le minimum requis pour accéder aux fonctions d'analyste-programmeur. Cependant, de toute évidence, les entreprises préfèrent nettement engager de jeunes diplômés de niveau bac + 4 ou bac + 5. Il vaut donc mieux compléter son bac+2 au moins par une année de type DU ou DNTS.

    Etudes courtes, bac + 2, bac + 3
    Les DUT génie des télécommunications et réseaux, DUT informatique et les BTS informatique industrielle et BTS gestion sont des valeurs sûres. Très bien coté, le DUT génie des télécommunications et réseaux forme de bons analystes-programmeurs (ou techniciens de maintenance) - appréciés sur le marché du travail. Certains DEUST proposent une formation adaptée au profil (DEUST assistant microréseaux et logiciels, Paris XI).
    Après un bac + 2, des spécialisations, en conception, production automatisée et en génie logiciel sont proposées en DNTS (DNTS génie logiciel), ou en DU (DU analyste programmeur, Toulouse II).


    Extrait du site de l'Onisep

  11. #10
    [RV]

    Re : Bac STI, orientation

    lut

    sauf que sur ONISEP, c'est des "conseillers d'orientation", qui ne vont pas voir sur le terrain à quoi ca correspond réellement. Ils te conseilleront ce qu'ils ont envie de te conseiller sans savoir ce que c'est. C'est quand même fort.
    Pour eux, tout est une valeur sûre, surtout dans les TIC...

    Les conseils d'étudiants qui sont dans le mileu est à mon avis, la meilleur solution pour se faire un avis sur une filière.
    ++

  12. #11
    doryphore

    Cool Re : Bac STI, orientation

    C'est sans doute vrai que les étudiants sur le terrain ont une vision plus pragmatique, mais je pense que pour un élève de seconde qui veut savoir s'il est intéressant de faire une STI Ge pour être analyste-programmeur ce type de réponse est encourageante.

    "Ils te conseilleront ce qu'ils ont envie de te conseiller sans savoir ce que c'est."

    Les conseillers d'orientation ne sont soumis à aucun quota il me semble et sont encore indépendants des entreprises. Je ne vois donc pas très bien quelles pourraient être leurs envies.

  13. #12
    matthieu26bx

    Exclamation Re : Bac STI, orientation

    je suis actuellement en sti ge or cela ne me plait pas j'aimerais aller bts mécanique (auto) c possible???????

  14. #13
    yann8076

    Re : Bac STI, orientation

    voila je voudrais egalement savoir kk peti truc sur le BAC STI. tt dabor cla permet-il de faire des études dans la 3D comme Sup'Infograph ou autres? et aussi quels métier cela va m'apporter?? et ou dois-je me renseigner pour les connaitres etc...

  15. #14
    ixea

    Re : Bac STI, orientation

    Bonjour, a tous je sui en premiere sti gel et je souhaiterais me renseigner a propos des diverses orientations répondants a mes attentes.
    Je souhaiterais trouver une orientation m'amenant a un boulot le moins monotone possible et avec plusieurs activités de plein air.
    Merci de bien vouloir m'aider.

  16. #15
    chaverondier

    Re : Bac STI, orientation

    Citation Envoyé par doryphore
    Les conseillers d'orientation ne sont soumis à aucun quota il me semble et sont encore indépendants des entreprises.
    C'est vrai. Par contre,

    * d'une part, pour un élève de terminale, la démarche d'aller voir voir un professeur qu'il connaît et dans lequel il a confiance (professeur qui connaît bien ses possibilités et, par expérience, sait dans quelles filères il va pouvoir réussir) sera parfois préférée à celle d'aller voir un conseiller d'orientation (qui ne le connaît pas et ne connaît pas la filière dont il vient aussi bien que son professeur de terminale enseignant dans cette filière).

    * d'autre part, les conseillers d'orientation sont confrontés à un problème important : la multiplicité des niveaux, la multiplicité des formations dans chaque niveau et, dans chaque formation et à chaque niveau, la multiplicité des poursuites d'étude possibles, des débouchés professionnels et des évolutions de carrière des diplômés (1).

    Par exemple, le BTS d'Assistance Technique d'Ingénieur est parfois moins suggéré aux élèves, par leur professeur de terminale S, S-SI ou STI, qu'un BTS de spécialité tel qu'un BTS électrotechnique, un BTS électronique, un BTS MAI, un BTS CPI, un BTS productique ou encore un BTS maintenance. En effet, le besoin de polyvalence technique et d'aptitude en communication et en organisation technique de l'ATI n'est pas forcément connu et compris car il nécessite de bien connaître le rôle professionnel de l'ATI (2).

    Par ailleurs, le suivi de cohorte (après obtention d'un diplôme post bac par exemple) est un outil que je crois indispensable pour évaluer l'intérêt d'une formation. C'est déjà un travail non négligeable pour une formation unique dispensée dans un établissement unique, alors comment les conseillers d'orientation pourraient-ils mener à bien cette même tâche de façon aussi pointue en suivant toutes les formations à tous les niveaux sans dialoguer à la fois avec les enseignants connaissant ces filières, avec les DRH qui emploient ces diplômés et avec les professeurs de terminale ?

    Mon sentiment, c'est que l'orientation des élèves de terminale pourrait s'améliorer si les enseignants des diverses filières post-bac réalisaient un travail de communication en direction des professeurs de terminale, des DRH des entreprises employant les diplomés de leur filière (3) ainsi qu'en direction des conseillers d'orientation.

    Par contre, je ne sais pas très bien comment on pourrait proposer quelque chose de bien organisé, en accord avec toutes les parties concernées par ce type de démarche. Pour l'instant c'est un peu "la débrouille" et l'utilisation

    * de forums dans lesquels les élèves viennent rechercher des informations complémentaires sur des filières qui leur ont déjà préalablement été suggérées par un professeur (ou, parfois, par leurs parents ou par un conseiller d'orientation)

    * de présentations d'une formation donnée aux industriels ou aux CIO selon une démarche reposant sur des initiatives individuelles.

    Bernard Chaverondier

    (1) Employabilité et réussite professionnelle dépendant de facteurs qui ne sont pas tous liés à la qualité de la formation suivie par le diplômé (c'est à dire à son adéquation aux besoins de compétence des entreprises qui emploient ces diplômés).

    (2) Un rôle d'organisation et de communication technique permettant aux différents services de l'entreprise (BE, service méthodes, service ordonnancement planification, service production, service maintenance, service qualité, service sécurité environnement) de travailler efficacement les uns avec les autres, chaque service "fournisseur" travaillant en tenant compte, au bon moment, des besoins de son service "client".

    (3) pour expliquer aux DRH "le mode d'emploi" de leur diplômés. L'enseignant sait bien ce que l'on peut faire faire à ses élèves. Le DRH ne peut pas connaître avec autant de précisions tous les profils de formation qu'il a à gérer. Il peut par contre signaler à l'enseignant tel ou tel besoin de compétence professionnelle dont l'enseignant n'a pas forcément connaissance. Ce type d'échange peut être réalisé, par exemple, à l'occasion des contacts établis pour rechercher des stages professionnels pour les élèves post-bac.

  17. #16
    ixea

    Re : Bac STI, orientation

    Bonjour à tous. Je suis toujours en 1STI GEL, quelle branche d'études et quelle orientation serait la mieux souhaitée pour mon cas? J'aimerais vivement trouver un emploi assez dynamique qui me permetterait aussi de travailler en plein air. Je n'ai pas vraiment d'idées quant à cette orientation. Merci d'avance pour votre aide.

  18. #17
    ixea

    Re : Bac STI, orientation

    Je me suis permis d'insister car votre réponse, bien que dévelloppée et complète, n'est pas très précise.
    Merci d'avance

Discussions similaires

  1. Orientation post BAC STI : Génie Electronique
    Par Neiluj77 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 11
    Dernier message: 24/06/2008, 16h21
  2. Bac pro aéro après le bac STI?
    Par Rero dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/03/2007, 18h44
  3. Orientation apres un bac sti
    Par jawad31 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/02/2007, 10h50
  4. orientation après un bac STI
    Par zelio22 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 01/01/2007, 22h43
  5. aide pour orientation bac sti energetique
    Par shurike_n dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/07/2006, 18h17