Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

La balade en métro



  1. #1
    martini_bird

    La balade en métro


    ------

    Salut,

    en rentrant ce soir, je me demandais comment il était possible d'évaluer la distance parcourue par le métro entre deux stations, tout en restant dans la rame, pour des raisons de sécurité évidente...

    Alors je pensais enregistrer le mouvement d'un pendule et enregistrer sa variation angulaire dans le sens de la marche : on aurait une fonction qui trahirait l'accélération, dont on pourrait extraire la distance en sachant que la vitesse du train est nulle aux stations.

    Je n'ai pas encore posé les équations, mais ça ne me semble pas très direct. Auriez vous des idées pour ce problème (d'une importance pas très capitale je vous l'accorde) ?

    Cordialement.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    pephy

    Re : La balade en métro

    bonjour,
    un bon plan et un double décimètre
    les phases d'accélération au départ et à l'arrivée ne correspondent qu'à une faible partie du trajet;l'essentiel se faisant à vitesse constante...

  4. #3
    Jeanpaul

    Re : La balade en métro

    Je pense que la méthode de pephy est intéressante, mais l'idée de départ l'est aussi. Ca suppose de remonter à l'accélération longitudinale en enregistrant le mouvement d'un pendule qui va forcément osciller. Il va falloir calculer la dérivée seconde de la déviation, ce qui va introduire un max de bruit et rendre hypersensible aux chocs.
    En fait, cela ressemble à une centrale à inertie employée dans les avions et les sous-marins ; ça marche mais c'est très cher.

  5. #4
    invite19431173

    Re : La balade en métro

    Citation Envoyé par pephy Voir le message
    les phases d'accélération au départ et à l'arrivée ne correspondent qu'à une faible partie du trajet;l'essentiel se faisant à vitesse constante...
    Oui, mais ça permettrait à martini de connaître sa vitesse.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    mécano41

    Re : La balade en métro

    Bonjour,

    Cet accéléromètre pourrait peut-être t'intéresser :

    http://www.selectronic.fr/soussousfa...0&ssfam_ref=24

    Cordialement

  8. #6
    Jeanpaul

    Re : La balade en métro

    C'est certainement plus judicieux qu'un pendule dont la fréquence propre est de l'ordre de grandeur des fréquences à étudier. Il faut aussi voir la dérive du zéro, qui est le talon d'Achille de ces trucs-là.

  9. Publicité
  10. #7
    PopolAuQuébec

    Re : La balade en métro

    Maintenant, une fois l'accélération connue en fonction du temps, connaissant la vitesse initiale (0), on obtient la vitesse en fonction du temps par intégration. De là, connaissant la position initiale, on obtient la position en fonction du temps par intégration. À moins que l'accélération ait une dépendance simple sur le temps, il faudra procéder à une intégration numérique.

    Se basant sur la remarque de pephy, on peut probablement modéliser l'accélération comme suit:

    Pour 0<=t<t1, a=a1
    Pour t1<=t<t2, a=0
    Pour t2<=t<t3, a=a2

    où a1 et a2 sont des constantes.

    On peut alors intégrer de façon analytique.

  11. #8
    martini_bird

    Re : La balade en métro

    Salut,
    Citation Envoyé par mécano41 Voir le message
    Bonjour,

    Cet accéléromètre pourrait peut-être t'intéresser :

    http://www.selectronic.fr/soussousfa...0&ssfam_ref=24

    Cordialement
    c'est super ça ! Pardonnez mon manque de culture, mais je ne savais pas que ça existait, en tout cas sous cette forme...

    Sinon, JeanPaul, qu'entends-tu par dérive du zéro ?

    Et merci pour vos réponses !

  12. #9
    Coincoin

    Re : La balade en métro

    Salut,
    La dérive du zéro, c'est le fait que tu as une précision finie. Donc même sans accélération, tu auras un petit signal.
    Si tu veux connaître ta position, tu vas intégrer, et donc intégrer tout le bruit, ce qui fera dévier ta position d'origine.

    C'est inhérent au fait qu'on mesure l'accélération et non la position, ce qui oblige à intégrer. Donc faudrait peut-être mieux utiliser un GPS...
    Encore une victoire de Canard !

  13. #10
    martini_bird

    Re : La balade en métro

    La dérive du zéro, c'est le fait que tu as une précision finie. Donc même sans accélération, tu auras un petit signal.
    Si tu veux connaître ta position, tu vas intégrer, et donc intégrer tout le bruit, ce qui fera dévier ta position d'origine.
    Ah oui pas bête... Mais on peut ptet le prendre en compte dans les calculs, non ? Genre dire que c'est un bruit gaussien et faire les calculs en conséquence ?

    Cordialement.

  14. #11
    PopolAuQuébec

    Re : La balade en métro

    Citation Envoyé par Coincoin Voir le message
    Donc faudrait peut-être mieux utiliser un GPS...
    Est-ce que le GPS peut fonctionner dans le métro

  15. #12
    Coincoin

    Re : La balade en métro

    Genre dire que c'est un bruit gaussien et faire les calculs en conséquence ?
    Je pense qu'on peut en effet éliminer pas mal de dérive. Mais il restera toujours des bruits imprévisibles (aléatoires ou liés au signal) qui se cumulent.

    Est-ce que le GPS peut fonctionner dans le métro
    Je me suis demandé, et je pense pas. Les GSM ne passent déjà pas dans les stations non-équipées, donc je pense que c'est pareil pour le GPS (mais il y a très peu de stations équipées de satellites ). Mais y a des stations en plein air...
    Encore une victoire de Canard !

  16. Publicité
  17. #13
    martini_bird

    Re : La balade en métro

    Je pense qu'on peut en effet éliminer pas mal de dérive. Mais il restera toujours des bruits imprévisibles (aléatoires ou liés au signal) qui se cumulent.
    Tout à fait, le truc est de savoir si on peut contrôler (borner) l'erreur. Visiblement non, si l'on en croit JeanPaul : « Il faut aussi voir la dérive du zéro, qui est le talon d'Achille de ces trucs-là ».

    Cordialement.

  18. #14
    Coincoin

    Re : La balade en métro

    Disons que tu auras beau raffiner, c'est pas vraiment fait pour ça... Mais faut quand même savoir la précision que tu recherches.
    Encore une victoire de Canard !

  19. #15
    sitalgo

    Re : La balade en métro

    Faut pas oublier qu'il y a des voies en pente. Si l'accéléromètre est fixe par rapport au chassis, il prend la pente pour une accélération.
    Mais si t'as l'gosier, Qu'une armure d'acier, Matelasse. Brassens, Le bistrot.

  20. #16
    Jeanpaul

    Re : La balade en métro

    Les militaires s'intéressent évidemment à ces problèmes de positionnement. Pour un sous-marin nucléaire qui reste en plongée pendant des semaines, la centrale à inertie (= des accéléromètres) doit présenter une dérive bien inférieure à celle d'un système monté sur missile, mais en même temps, cette centrale sera sans doute soumise à des accélérations moins brutales. Ce sont ces chiffres : décalage du zéro et accélération maximale supportable qui définissent un tel système.

Discussions similaires

  1. balade en relativité générale
    Par mach3 dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 05/10/2007, 18h55
  2. balade lunaire de ce matin
    Par pinx dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 10
    Dernier message: 04/10/2007, 15h20
  3. Balade en Champagne-Ardenne
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/07/2006, 23h00
  4. électron se balade?
    Par Zinemon dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 22/05/2006, 16h07
  5. Pollution dans le RER et le métro
    Par [RV] dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/09/2003, 09h49