Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

surfusion



  1. #1
    nanor76

    Lightbulb surfusion


    ------



    comment s'explique ce phénomène de surfusion?
    et de quoi s'agit-il exactement?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    deep_turtle

    Re : surfusion

    En prenant certaines précautions, on peut arriver à porter un liquide en dessous de sa température de solidification. C'est ça la surfusion. C'est un état très instable et à la moindre perturbation le liquide se solidifie en bloc.

    PS : te retourne pas, mais t'as un petit bonhomme rouge bizarre qui danse au-dessus de toutes tes questions...

  4. #3
    Jean-Charles

    Re : surfusion

    Est-ce un 5eme état de la matière? (avec les solides, liquides, gaz, et gaz ionisé ou plasma)

  5. #4
    deep_turtle

    Re : surfusion

    Non non, c'est bien l'état liquide, mais obtenu dans des conditions un peu particulières.

  6. #5
    pharmastar

    Re : surfusion

    Est-ce que l'ajout de sel, glycerol, de certaines proteines (empechant la nucleation de cristaux de glace), ect... permet la surfusion ? (en fait est-ce qu'il y a surfusion si l'eau est en dessous de 0° dans ces cas precis...?)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Jean-Charles

    Re : surfusion

    Quand tu rajoute du sel dans l'eau, tu abaisse sa tempréture de fusion à -12° il me semble, donc sa reste de l'état liquide...
    mais il n'y a donc que 4 états de la matière!?

  9. Publicité
  10. #7
    zoup1

    Re : surfusion

    quand on ajoute des choses dans l'eau on déplace la température de fusion (T0) et du même coup de solidification. L'existence d'un état surfondu vient du fait que démarrer la croissance d'un cristal demande de l'énergie...
    Quand on est en dessous de la température de fusion -mais pas trop éloigné tout de même-, il faut qu'il y ait un germe d'une certaine taille L pour permettre la croissance de cristaux. Plus on est proche de la température de fusion et plus cette taille augmente. Plus on est loin (la température est basse) de la température de fusion, plus cette taille diminue. Il y a une température (T1) en dessous de laquelle la formation d'un germe est spontanée (elle ne coute pas d'énergie). C'est entre ses deux températures T0 et T1 que l'on a un liquide surfondu. Le hic c'est que n'importe quoi ou a peu près peut jouer le rôle d'un germe (une poussière, une agitation du liquide...) et la croissance peut alors se développer à partir de ce pseudo-germe...

  11. #8
    davy01

    Talking Re : surfusion

    prend de l eau distillee que tu met ds un tube a urine (un propre ) que tu obtiens facilement chez ton medecin
    tu cnogele le tout et tu vera que ton eau ne va pas geler tout de suite mais si tu bouges ton pot ou que tu y ajoute une particule tout va geler

  12. #9
    .:Spip:.

    Re : surfusion

    pour Jean charles; non il n'y a pas que 4 etats, concidre en plus, le condansat (toutes les particules sont sous une meme onde pour faire rapide (car la long d'onde est plus grande que la distance entre les particules). concidere aussi l'etat amorphe, c''est le verre, qui peu couller (regarde une vielle vittre) ce n'est pas solide.

    Dans les 4, j'ai inclu le plasma bien sur, les noyaux dellaisent les electrons( les parants qui quitent les petits quoi... )
    Soyez libre, utilisez Linux.

  13. #10
    Jean-Charles

    Re : surfusion

    Citation Envoyé par lephysicien
    concidere aussi l'etat amorphe, c''est le verre, qui peu couller (regarde une vielle vittre) ce n'est pas solide.
    une vielleile vitre n'est pas solide? c-a-d?
    Si ton problème à une solution, rien ne sert de s'affoler, sinon, s'affoler ne sert à rien!

  14. #11
    pharmastar

    Re : surfusion

    ce n'était pas du a des defauts de fabrication de l'époque... ?

  15. #12
    Narduccio

    Re : surfusion

    concidere aussi l'etat amorphe, c''est le verre, qui peu couller (regarde une vielle vittre) ce n'est pas solide.
    ce n'était pas du a des defauts de fabrication de l'époque... ?
    Un lien qui explique que le verre n'étant ni un solide, ni un liquide peut couler: http://www.e-scio.net/thermo/etats.php3

    ... et un lien qui explique que le verre n'est ni un solide, ni un liquide; mais ne coule quand même pas (il explique que c'est lié au mode de fabrication) http://fsp-faq.ifrance.com/fsp-faq/u.../glass-fr.html

    Il y a donc, 3 états "classiques": solide, liquide, gazeux. Il y a un "ancien" nouvel état, le plasma. En 2000, le Cern a mis en évidence un état de plus, un plasma quarks-gluons. Et il éxiste les matériaux amorphes sui sont entre l'état liquide et l'état solide; certains proposent de créer un 6ème état pour eux, pour d'autres se sont quand même des solides mais différents.
    En faisant, une recherche, on se rend compte que pour beaucoups, il éxiste 3 états "classiques"; plus des états non standards que l'on ne sait pas encore bien classer.

    Etat quarks/gluons
    Plasma "classique"
    Le plasma serait quand même l'état le plus abondant dans l'Univers 99% de l'Univers apparent: http://crppwww.epfl.ch/lectures/phys...s_plasma_1.pdf
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  16. Publicité
  17. #13
    zoup1

    Re : surfusion

    Les émulsions et les mousses sont aussi des états de la matière que l'on a du mal à classer au milieu des états classiques... C'est également le cas des milieux granulaires (sables) qui présente des propriétés particulières...

  18. #14
    Narduccio

    Re : surfusion

    C'est bien là le problèmes, c'est nouveaux états étaient considérés comme des milieux contenant des agréagts de matières en 1 ou 2 états différents.
    La mousse est une émulsion entre divers liquides qui emprisonnent un gaz (de l'air). Le tas de sable, un assemblage de solides, mais faut-il tenir compte de l'air ou même de l'humidité qui peut lubrifier les frottements . Or, si j'ai bein compris, des spécialistes proposent de considéré qu'il s'agit d'ètats différents de la matière, puisque les lois physiques qui s'appliquent à eux ne sont pas les lois physiques de l'un des 3 états "classiques".D'autres, prétendent que la différence n'est pas assez flagrante.
    En fait, j'ai l'impression que c'est la définition de: "état de la matière" qui pose problème. Selon, la définition que l'on applique on va de 3 à 6 états, voire plus.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  19. #15
    zoup1

    Re : surfusion

    J'ai l'impression que l'on dérive franchement de la discussion initiale mais bon...

    Pour ma part je préfère oublier les 3 états de la matière classique et distinguer entre des états ordonnés et des états désordonnés...

    En gros d'un coté ce qui est solide cristallin voire mais même monocristallin. D'un autre coté ce qui est désordonné...

    Après tout dépend de l'échelle à laquelle on se place. Ce qui est ordonné à une échelle donnée ne l'est pas forcément à une autre échelle...

    D'aucuns parlent de la matière mal fichus mais ils sont un peu provocateurs...

  20. #16
    mach3

    Re : surfusion

    salut, j'ai deja observé 2 fois le phenomène de surfusion en 4 mois de manipulation de chimie orga

    cela s'est produit avec 2 composés, un derivé d'acide acrylique, et un morpolide de malonate. Tout deux avec des temperatures de fusion vers les 50 - 60°C

    Dans les 2 cas, c'est en evaporant le solvant (evaporateur rotatif, basses pression, 40°C) que j'ai obtenu un liquide surfondu. les molécules de solvant s'en vont trop vite, ne laissant pas le temps a la cristalisation (on est d'abord en sursaturation).

    C'est un état très instable et à la moindre perturbation le liquide se solidifie en bloc.
    c'est effectivement instable, mais certaines surfusion peuvent tenir des jours, meme si on les perturbe. Mon morpholide est resté en surfusion 16h (tout une nuit ) apres que je l'ai pas mal trituré (j'étais un peu furieu , le protocolle de la synthese disait que ca devait etre un solide alors que j'avait un liquide), le matin je l'ai mis a -18 pour le forcer a cristalliser, rien n'y a fait. puis c'est en en prelevant avec une pipette pasteur, un cristal s'est formé a la pointe, j'ai un peu touillé, et la il y avait des petits cristaux un peu partout. En 15 minutes, les 160 grammes ont cristalisé en dégageant ma fois pas mal de chaleur (la cristalisation est exothermique).

    Correction d'un terme.
    Pour la modération,
    Damon
    Dernière modification par Damon ; 23/07/2004 à 13h39.

  21. #17
    Narduccio

    Re : surfusion

    J'ai l'impression que l'on dérive franchement de la discussion initiale mais bon...
    Il faudrait éventuellement le signaler aux modos, qu'ils puissent séparer les 2 conversations, s'ils l'estiment nécessaire.

    Je crois que l'anecdote du lac Lagoda est très connue:
    Lorsque l'on introduit un défaut - poussière, aspérité... - ceci permet également d'amorcer la cristallisation plus facilement, et d'annuler l'«effet retardant» de la tension superficielle. Cet effet est à l'origine d'une anecdote célèbre, rapportée par exemple par Hubert Reeves (L'heure de s'enivrer, 1986, éd. du Seuil) :

    «Malaparte [###] raconte la mort dramatique d’un millier de chevaux russes dans les glaces du lac Ladoga, pendant l’hiver 1942. Pour échapper à un feu de forêt provoqué par les bombardements aériens, les chevaux se précipitent dans le lac. Malgré la vague de froid récemment arrivée, l’eau est encore liquide. Pendant que les chevaux, la tête tendue hors de l’eau, nagent vers l’autre rive, il se fait un grand bruit. L’eau gèle subitement, enfermant les bêtes dans une gangue de glace.
    Le lendemain, le soleil illumine les crinières rigides, couvertes de glaçons transparents. Immobilisée, chaque tête est une sculpture, dont en d’autres circonstances, on eut admiré la beauté.»
    .
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

Discussions similaires

  1. [1ere S] Surfusion
    Par davyg dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/10/2007, 21h45
  2. Surfusion
    Par davyg dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/10/2007, 21h32
  3. Surfusion
    Par kiwix dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/05/2006, 20h50
  4. Surfusion...
    Par _Goel_ dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/12/2005, 12h16
  5. Surfusion
    Par emilie91 dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/04/2005, 12h34