Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Déformation de la lumiére



  1. #1
    charly

    Déformation de la lumiére


    ------

    Bonjours a tous , j'ai une petite question de RG :
    Si on concidére deux referentielles l'un est dans un champ gravitique l'autre est a une grande distante, verrons nous une déformation horizontale , ou la lumiére etant elle même déformé , l'image sera restitué tel quel ?

    Dernieres question , un photon a-t-il a proprement parler une forme ou conciderons nous qu'il est ponctuel ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Konrad

    Re : Déformation de la lumiére

    Je ne comprends pas la première question :confused:

    Pour la seconde, le photon comme toute particule est considéré comme un paquet d'onde et donc non ponctuel. Comme toute onde il peut subir des interférences, etc.
    "Un clavier AZERTY en vaut deux."

  4. #3
    deep_turtle

    Re : Déformation de la lumiére

    le photon comme toute particule est considéré comme un paquet d'onde et donc non ponctuel.
    Non non, les particules sont décrites comme des points dans le modèle standard de physique des particules. C'est d'ailleurs à la source de certains des problèmes de ce modèle et plusieurs voies sont envisagées pour dépasser cette hypothèse, mais pour le moment nous en sommes là ! C'est vrai qu'on peut faire des paquets d'onde avec le champ qui décrit cette particule, mais la particule elle-même est ponctuelle. Si tu essaies de détecter une particule avec 2 détecteurs placés aussi près l'un de l'autre que tu veux, tu ne la détectes que dans un seul (alors que si elle était étendue elle pourrait taper dans deux à la fois).

  5. #4
    mtheory

    Re : Déformation de la lumiére

    Citation Envoyé par deep_turtle
    Si tu essaies de détecter une particule avec 2 détecteurs placés aussi près l'un de l'autre que tu veux, tu ne la détectes que dans un seul (alors que si elle était étendue elle pourrait taper dans deux à la fois).
    Bonjour deep-turtle.
    Quantiquement parlant le faite qu'elle soit étendue ne change rien.La détection se fera toujours dans un seul détecteur.
    On connait des expériences où l'on fait interférer des faisceaux atomiques,voir moléculaires je crois.Evidement si l'on suppose que l'expérience est 'douce',sans fragmentation de tels objets.
    Regarde Physique Atomique de Max Born chapitre 4 je crois.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Floris

    Re : Déformation de la lumiére

    Bonjour, j'aimerai reprendre la question de Charly: Dernieres question , un photon a-t-il a proprement parler une forme ou conciderons nous qu'il est ponctuel ? En rajoutan celle ci: Esque le photon à une dimension de longueurs????
    Merci
    Coridalement
    Floris

  8. #6
    deep_turtle

    Re : Déformation de la lumiére

    Quantiquement parlant le faite qu'elle soit étendue ne change rien.La détection se fera toujours dans un seul détecteur.
    Oui oui, je voulais juste indiquer que précisément la notion d'"étendue" n'est pas si simple en physique quantique, mon exemple était surement mal choisi. Ceci dit, j'insiste sur le fait que les particules sont supposées ponctuelles, en particulier les interactions dans le modèle standard ont lieu en un point bien défini de l'espace-temps (bon, OK, tu vas me dire qu'on ne peut pas déterminer le point d'interaction précisément...). Tu es d'accord avec ça mtheory ?

  9. Publicité
  10. #7
    mtheory

    Re : Déformation de la lumiére

    Citation Envoyé par deep_turtle
    Oui oui, je voulais juste indiquer que précisément la notion d'"étendue" n'est pas si simple en physique quantique, mon exemple était surement mal choisi. Ceci dit, j'insiste sur le fait que les particules sont supposées ponctuelles, en particulier les interactions dans le modèle standard ont lieu en un point bien défini de l'espace-temps (bon, OK, tu vas me dire qu'on ne peut pas déterminer le point d'interaction précisément...). Tu es d'accord avec ça mtheory ?
    Complétement!Au moins tant que l'on n'a aucune indication de théorie de corde.De toute façon un quanta de lumière ou de matière n'est qu'approximativement 'une particule' ,je sais que tu le sais mais c'est pour les autres sur ce forum.

Discussions similaires

  1. Déformation de matériaux
    Par ketket dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/03/2008, 08h41
  2. Déformation de l'électron
    Par f6bes dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/11/2007, 09h12
  3. La déformation des terrains hercyniens. Ses rapports avec la déformation pyrénéenne
    Par stanstab dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/07/2007, 17h56
  4. deformation du temps...
    Par sanada dans le forum Archives
    Réponses: 10
    Dernier message: 05/11/2005, 01h41
  5. deformation
    Par grose tanche dans le forum Physique
    Réponses: 19
    Dernier message: 21/04/2005, 16h23