Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Le vent et la théorie cinétique



  1. #1
    Condensat_B-E

    Le vent et la théorie cinétique


    ------

    Bienvenue à tous,

    Sachant que les particules se déplacent à 340 m/s dans l'air à température ambiante, je me demande alors ce qu'est le vent? Les particules sont toutes en mouvement (théorie cinétique), alors qu'est-ce que le vent?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    deep_turtle

    Re : Le vent et la théorie cinétique

    L'agitation thermique est un mouvement désordonné, les particules d'un gaz à température ordinaire se déplacent avec des vitesses de l'ordre de 300 m/s, avec des directions aléatoires, ça va dans tous les sens. Quand il y a du vent, les particules ont une légère préférence pour une direction donnée, il y a un ordre qui apparait dans le mouvement. Elles continuent à aller dans tous les sens, mais les vitesses dans une direction donnée seront légèrement plus faibles que dans la direction opposée.

  4. #3
    lyapounov

    Re : Le vent et la théorie cinétique

    les particules en agitation constante sont mises en mouvement par l'effet thermique.

    Le vent est un phenomène lié à la pression. L'air se déplace d'une zone de haute pression vers une zone de basse pression
    La logique sert à prouver, l'intuition sert à créer. H Poincaré

  5. #4
    charly

    Re : Le vent et la théorie cinétique

    L'air froid est plus lourd il tombe et l'air chaud monte , l'air chaud se refroidit en hauteur et l'air froid se rechauffe créant un cycle , ca tourne quoi , il y a aussi la rotation de la terre et laforce de corriolis qui joue la dedans , mais je n'ai aps tres bien compris comment

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    lyonnais

    Re : Le vent et la théorie cinétique

    NON, c'est le son qui se déplace à 340 m.s-1, pas les particules.

    N'oublie pas que dans la propagation des ondes sonores chaque tranche d'air se déplace un peu en fonction du temps autour de sa postion d'equilibre mais globalement reste a la meme place.

    C'est un peu long de te refaire le cours. mais

    1-Une onde : une onde est une perturbation en mouvement qui transporte de l'énergie mais sans transport de matière.
    LA vitesse de cette onde dépend de certains parametre et dans le cas du son dans dans l'air c'est 340 m.s-1.

    Imagine une corde que tu secoues. Tu vois bien ton exitation qui s'eloigne a une certaine vitesse (la vitesse de propagation de l'onde sur la corde) mais chaque element de la corde reste approximativement a la meme position.

    Si ca t'interesse vraiment je peux te donner la vitesse particulaire des ondes sonores autour de leur position d'equilibre. Ca dépend, pour un son pur, par exemple de l'intensité sonore mais pas de la fréquence. L'amplitude de déplacement elle dépend aussi de la fréquence.

    Le vent lui correspond à un mouvement global des particules. Le vent n'est pas une onde.

  8. #6
    deep_turtle

    Re : Le vent et la théorie cinétique

    Lyonnais, j'ai l'impression qu'on n'est pas tout à fait d'accord sur un point... Tu dis

    NON, c'est le son qui se déplace à 340 m.s-1, pas les particules.
    Tu as raison de dire que la vitesse du son n'est pas la vitesse des particules, mais il faut aussi bien réaliser que les particules individuelles ne peuvent pas avoir une vitesse inférieure à celle du son, puisque précisément ce sont elles qui transmettent (de proche en proche, certes) l'information. Ce n'est d'ailleurs pas vraiment un hasard si on peut écrire la vitesse du son en fonction de la vitesse quadratique moyenne des particules dans le gaz...

    Il ne faut pas confondre, bien sûr, la vitesse moyenne des lames d'air qui elle peut être beaucoup plus faible que celle su son (et des particules). C'est peut-être ça que tu voulais dire ? Tu es d'accord avec ce qui précède ?

  9. Publicité
  10. #7
    lyonnais

    Re : Le vent et la théorie cinétique

    En lisant j'ai peut etre mal compris la question et j'en profite pour une question.
    Pour de l'air, disons diazote, energie de translation 3/2 kT et quand tu passes a la vitesse quadratique moyenne ca fait 340 m.s-1 ?? Si c'est ca (honte sur moi, me denoncer pas!!) j'avais pas compris.
    Je m'etais dit qu'il y avait confusion entre la vitesse des particules et la vitesse de propagation du son.

    Sinon completement d'accord avec deep-turtle. D'ailleurs je precise que la vitesse particulaire dont je parlais est la vitesse d'une tranche d'air qu'on 'assimile' à une particule.

    Mes excuses

  11. #8
    deep_turtle

    Re : Le vent et la théorie cinétique

    Ben non, t'excuse pas ! C'est en discutant et en osant dire des trucs qu'on avance !

  12. #9
    Condensat_B-E

    Re : Le vent et la théorie cinétique

    Je récapitule, le son dans l'air qui se déplace environ à la même vitesse que les particules de l'air n'est en fait qu'une coïncidence, on a qu'à penser à la vitesse de propagation des ondes sonores dans les métaux, qui est alors beaucoup plus élevé que dans l'air, alors que les particules sont «figées» dans un métaux. Corrigez-moi si je me trompe!

    Dans l'air, les particules sont effectivement en mouvement et se déplacent à environ 340 m/sec.

    Et le vent, est en fait un mouvement ordonné des particules, vrai?

  13. #10
    deep_turtle

    Re : Le vent et la théorie cinétique

    Presque d'accord. Ce n'est pas un hasard si la vitesse du son est proche de celle des particules elles-mêmes... Cf message #6

  14. #11
    Condensat_B-E

    Re : Le vent et la théorie cinétique

    Comment les son se propagent-il dans les métaux?

    Amicalement Condensat_B-E

  15. #12
    deep_turtle

    Re : Le vent et la théorie cinétique

    Dans les métaux les atomes du réseau cristallin tiennent ensemble grâce à la présence des électrons périphériques, un peu comme ce qui assure la cohésion des molécules. C'est un effet quantique, qui peut se décrire par une force de rappel entre les atomes, de type "ressort". Du coup, imagine un solide comme un ensemble d'atomes reliés par des ressorts. Si tu en bouges un sur le bord, il met ses voisins en mouvement et l'ébranlement se transmet de proche en proche... C'est le son.

    Le mécanisme est donc différent de celui dans l'air, et ceci induit une différence : dans un solide il y a des ondes sonore longitudinales (les déformations se font dans le sens de la propagation) comme dans l'air mais aussi des sondes sonores transversales (déformations dans une direction orthogonale à la propagation).

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. La théorie des cordes est-elle une théorie scientifique ?
    Par JPL dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 215
    Dernier message: 22/08/2011, 20h56
  2. théorie et pratique de mesure du vent
    Par mod13 dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 15/05/2007, 07h50
  3. théorie cinétique de carter
    Par tomgo dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/05/2006, 15h33
  4. Différence entre moment cinétique et énergie cinétique
    Par eyeskitten dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/01/2005, 00h07
  5. Théorie des cordes et théorie M
    Par JFK dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/07/2003, 21h22