Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Le jeu de la bière



  1. #1
    El Machino

    Le jeu de la bière

    Bonjour!

    Je vous soumets de façon quelque peu informelle une question qui m'a préoccupé hier soir, et qu'ont déja dû se poser nombre d'alcooliques notoires et autres amateurs de cette délicate boisson maltée avant moi.

    Pourquoi la bière en bouteille mousse-t-elle jusqu'à déborder quand on en frappe le goulot du cul d'une autre bouteille? Au-delà du côté potache () et nuisible de cette pratique que je désaprouve par ailleurs, c'est son intérêt scientifique que je pointe avec vous.

    Faut-il se tourner vers la mécanique des fluides? Doit-on y voir un lien avec le phénomène proche de l'effervescence du champagne trop secoué? Autant de questions qui m'empêchent de boire tranquille

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    obi76

    Re : Le jeu de la bière

    hypothèse non etayée : les microbulles qui se fixent sur la surface interieur de la bouteille se détachent, entrainant des bulles au cours de leur remontée, devenant de plus en plus grosse...

    Oui ça m'interesse j'ai aussi le même problème parfois lol

  4. #3
    duschnok

    Re : Le jeu de la bière

    Comme toute boisson gazeuse, ton système est dans un état métastable. Il y a plus de gaz en solution que l'équilibre thermo ne l'autorise.

    En général ça dégze lentement... Probablement parce qu'il faut passer une certaine barrière d'énergie pour former de nouvelles bulles , et parce que elles gonflent pas instantanément.

    En tapant le cul de la bouteille, ben tu donnes de l'énergie pour passer tous les barrages cinétiques. Ta bière , ivre de joie , se rue alors avec l'énergie que tu lui as fournie vers les portes de la liberté pour vivre une nouvelle vie où l'espoir lui est permis
    [me manque une petite métaphore pour la fin, avec des prairies verdoyantes ou un truc du genre...]

  5. #4
    jecario

    Re : Le jeu de la bière

    Question hautement interessante qui merite un approfondissement construit.

    Ne pourrait ce pas etre a la suite d'une compression de l'air due a l'onde du choc sur le culot, puis un degazage a cause de la depression lors du retour a la pression atmospherique ?

  6. #5
    El Machino

    Re : Le jeu de la bière

    J'ai essayé en tapant goulot contre goulot, le résultat était le même. Je n'étais malheureusement pas chez moi pour me permettre de casser le cul -de la bouteille- pour évacuer tout problème de pression et ne retenir que l'effet du choc.


    @ duschnok: pas mal! tu es certain de ton explication, ou c'est une théorie?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    duschnok

    Re : Le jeu de la bière

    Jamais certainà 100%, surtout dans les détails, mais ça me semble très plausible. Les bouteilles d'eau gazeuse sont gazeifiées sous pression. Des que tu les mets à pression atmosphérique en ouvrant le bouchon, le mélange est hors équilibre thermodynamique et bulle pour s'y remettre.

    Dans les expériences de chimie, on a souvent un agitateur dans les solutions chauffées pour qu'il n'y ait pas d'état métastable... Mieux vaut que ça bouille dès qu'on a atteint la température d'ébullition, plutot que ça tienne encore un peu puis que d'un coup ça déborde dans tous les sens.

  9. Publicité
  10. #7
    mbochud

    Re : Le jeu de la bière

    Bonjour,

    La pression d’air adsorbée dans de l’eau froide (qui est restée longtemps en contact avec l’air) est la pression atmosphérique (la même que dans l’atmosphère).
    Si l’on fait un vide partiel dans une bouteille avec un peu de cette eau, les bulles d’air vont se produire de la même façon que lorsqu’on ouvre une bouteille d’eau gazeuse. Ça peut être confondu (à tort) avec de l’ébullition (constituée de bulles de vapeur d’eau).

    Tel que dit par jecario, l’onde de choc qui se propage crée une surpression suivie d’une dépression importante .
    C’est cette dépression qui permet l’amorçage de formation des bulles d’air.

  11. #8
    Eogan

    Re : Le jeu de la bière

    Je pense que rien ne vaut l'expérience! Allez je paye ma tournée


    Plus sérieusement je me demande si le chercheur qui a longuement étudié la formation des bulles de champagne pour le CNRS n'a pas extrapolé au sujet qui nous intéresse. Si quelqu'un connait son nom...

  12. #9
    Frk67

    Re : Le jeu de la bière

    Bonjour!

    Voila je suis en passe de faire mon TIPE sur la biere e je voulais savoir si vous connaitriez des sites qui en traitent ? notamment sur la mousse Structure formation etc . . . et mon fil directeur serait : Peut on garantir la présence et la persistence d'une couche de mousse et si oui comment ? si non pourquoi ?

    Merci

  13. #10
    obi76

    Re : Le jeu de la bière

    Moi je dis non : une bière bien servie sans faux col n'as plus de mousse, malgré la présence de bulle (il faut passer un peu à la pratique non mais ho )
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  14. #11
    Frk67

    Re : Le jeu de la bière

    justement une biere BIEN est bien servi lorsqu'il y a la couche de mousse et c'est donc la que je me demande est ce qu'on peut garder cette couche.

    Quelqu'un sait si il y a des expériences qui on été faites sur la biere ? (et qui sont accessible sur le net en vue d'un expérimentation future ?)

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Canette de bière ...
    Par prgasp77 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/06/2007, 16h23
  2. TPE bière
    Par Chrid dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/02/2007, 17h42
  3. levure de bière
    Par Alpha15 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/01/2007, 10h18
  4. Bière et brasserie
    Par ledoanthanhlam dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 16
    Dernier message: 03/08/2006, 23h00
  5. mousse et bière...
    Par sandra67 dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 23/11/2005, 22h20