Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Relation de la vitesse dans l'intensitée de la force d'origine magnétique



  1. #1
    Floris

    Relation de la vitesse dans l'intensitée de la force d'origine magnétique


    ------

    Bonjour as toutes et as tous, j'aispaire que vous passé une exelente journée. J'ai une question, on voi que la force d'origine magnétique est proportionel à la vitesse. Cette vitesse, est la vitesse relative entre les deux charge, n'ese pas? Cepandant, pour étre plus rigoureux, n'est t'il pas de la difference de vitesse entre les deux charge? Et dans le cadre de la relativitée, de la difference de temps propre?

    Si besoin est je clarifirais mon propos.
    Merci de votre cordialitée.
    Amcialerment
    Floris

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Jeanpaul

    Re : Relation de la vitesse dans l'intensitée de la force d'origine magnétique

    Ben, non, pas vraiment. Sinon, imaginons 2 charges égales avançant à la même vitesse : elles ne subiraient pas d'attraction magnétique alors ?
    Tu mets en fait le doigt sur le "paradoxe électromagnétique" : les équations de Maxwell ne sont pas invariantes par les changements de repère de Newton. Autrement dit, les lois de l'électromagnétisme ne seraient valables que dans un repère privilégié (le fameux éther !). La Relativité résout ce paradoxe.

  4. #3
    gatsu

    Re : Relation de la vitesse dans l'intensitée de la force d'origine magnétique

    si tu prends 2 electrons qui vont tous deux à la vitesse v (dans R) et dans la meme direction.Alors dans le referentiel lié à un des electrons (noté R') l'autre electron sera immobile (car ils ont la meme vitesse).Aussi si on calcule les forces d'interactions entre les deux electrons (en negligeant l'interaction gravitationnelle) dans R' , on retombe sur la force de Coulomb , on peut alors trouver le quadrivecteur force d'interaction entre les deux electrons dans R'.
    Comme tout quadrivecteur, le quadrivecteur force dans R est obtenu en appliquant la transformation de lorentz au quadrivecteur force dans R'...et c'est à ce moment là, en faisant tendre v²/c² vers zero
    que l'on retrouve la force de lorentz.
    Tu pourras donc noter qu'ici v n'est pas la vitesse relative entre les charges mais la vitesse du referentiel R' par rapport à R.

  5. #4
    Floris

    Re : Relation de la vitesse dans l'intensitée de la force d'origine magnétique

    Voila, merci beaucoup as vous deux pour ces précieuses précisions. Alors justement, je pense peut étre m'étre mal exprimé, car justement si deux électron sont en mouvement dans une direction oposé, (on imagine que les deux électrons n'avencent pas à la même vitesse) si je me place sur l'un des électron, je constate que l'autre e- s'éloigne plus vite que ci celui ci était en mouvement dans ma direction, ainsi cela signifirait que la force a tendence à étre plus forte dans un cas que dans l'autre, je parle du sens. Autrement dit la force serai plus intense (pour une meme configuration) en mode de répulsion magnétique e-/e-, ce qui est bien évidement faux. Donc ainsi, j'ai déduit que la vitesse n'étai pas vraiment la vitesse que l'on voi avec les yeux si je peut parler ainsi, c'est a dire cette fameuse vitesse qui varie selon le sens d'avencement, mais la vitesse propre ou le temps propre de chaque charge. Je ne sait pas si je m'exprime clairement. Si les deux charge ont la même vitesse v-v=0 et par conséquent la force est égale à la difference d'état si je m'abuse, entre les deux charge tels que f= q*(v1-v2)^B
    j'aispaire que vous voyez ce que je veux dire?
    Merci d'avence pour vo comentaires et de votre aide.
    Cordialement Floris

  6. #5
    gatsu

    Re : Relation de la vitesse dans l'intensitée de la force d'origine magnétique

    il n'y a pas de difference de vitesse qui intervient dans la force de lorentz on te l'a dit avec Jeanpaul dans les posts precedents en s'appuyant sur des exemples.Si , lorsque les vitesses sont opposées, la force magnetique te parait plus faible d'intuition c'est peut etre parce que le champ magnetique est un champ en 1/r² en regime permanent et donc son intensité diminue avec la distance.

    Il faut que tu essaie de rester dans le cas classique de la force de lorentz: soient deux charges ponctuelles 1 et 2 de charges respectives q1 et q2 et de vitesse respectives v1 et v2 , la force electromagnetique de 2 sur 1 est

    f(2->1)=q1(E2 + v1^B2)

    B2 est crée par le "courant" que represente la charge q2 en se deplaçant à la vitesse v2 et est de la forme B2=(v2^E2)/c²

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    zézé

    Re : Relation de la vitesse dans l'intensitée de la force d'origine magnétique

    C'est le genre de problème qui me fait penser à l'expérience de pensée suivante :

    Un observateur A est en mouvement rectiligne uniforme et emporte avec lui des charges électriques. Dans son référentiel propre il ne constate aucun champ magnétique, par contre dans le référentiel d'un autre observateur B de vitesse différente, B constatera que A génère un champ magnétique. Mais là où ça se corse c'est que A en passant devant B peut très bien générer un spectre magnétique en croisant B (une feuille parsemée de limaille de fer tenue par B par exemple). A va se dire : "C'est bizarre, je n'enregistre aucun champ magnétique pourtant en passant devant B je génère un spectre magnétique ?"

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Réponses: 8
    Dernier message: 20/11/2007, 19h29
  2. force magnétique!!
    Par tibo34 dans le forum Technologies
    Réponses: 5
    Dernier message: 18/04/2007, 07h31
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 25/03/2007, 23h28
  4. Relation barycentrique d'origine...
    Par l-b.b dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 10
    Dernier message: 26/02/2007, 18h30
  5. relation entre force ionique et conductivité
    Par tontonlabricole dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/02/2005, 18h42