paires particules/ antiparticules à l'approche d'un trou noir, puits de potentiel
Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

paires particules/ antiparticules à l'approche d'un trou noir, puits de potentiel



  1. #1
    invite4dccf5e8

    paires particules/ antiparticules à l'approche d'un trou noir, puits de potentiel


    ------

    Salut à tous
    Bon voila un problème qui me tourne dans la tête depuis quelques temps:

    Supposons un trou noir quelconque dans l'espace vide:
    Dans le vide quantique qui l'entoure des paires de particules/ antiparticules se forment constamment grâce aux propriétés des équations d'Heisenberg.
    Supposons une paire qui se forme à proximité de l'horizon du trou noir.
    Les deux particules, au lieu de se désintégré mutuellement sont écartées par les forces de marée du trou noir.
    Ainsi les particules ne se désintègrent pas.
    D'après les explications tirées du livre : "une brêve histoire du temps" de S. Hawking , l'une des deux particules ( dans le cas ici présent) parvient à s'échapper tandis que l'autre est irrémédiablement attirée par le trou noir.

    La perte d'énergie du trou noir est due au fait que la particules qui "chute" dans le trou noir possède une énergie négative. Ainsi l'énergie/masse du trou noir diminue tandis que la particule qui s'est échappée de la paire possède elle une énergie positive ( celle perdue par le trou noir). D'après Hawking l'énergie du système particule/antiparticule à une valeure négative lorsqu'elle est mesurée par un observateur situé à une "grande" distance du trou noir.
    En effet ces deux particules sont prisent dans le puit de potentiel du trou noir et cela engendre l'énergie négative de la paire.
    Ma question est donc: par quel phénomène le "puit de potentiel gravitationnel" du trou noir entraîne t'il l'assignation ,à ce système, d'une valeure négative?
    La suite me semble claire. Dans le cas qui nous intéresse, l' antiparticule séparée de sa particule devient alors réelle et non virtuelle. Il est statistiquement possible l'énergie du système se répatisse de façon à ce que la particule ait une énergie positive et l'antiparticule une énergie négative.
    @+

    -----

  2. #2
    invite4dccf5e8

    Re : paires particules/ antiparticules à l'approce d'un trou noir, puits de potentiel

    Ok laissés tomber. "J'ai trouver une solution formidable, mais elle est trop longue pour être écrite ici" P. de Fermat lol
    @+

Discussions similaires

  1. Rayonnement D'un Trou Noir
    Par invitecac62896 dans le forum Archives
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/06/2007, 17h01
  2. Fin d'un trou noir
    Par Newta dans le forum Archives
    Réponses: 15
    Dernier message: 16/11/2006, 06h43
  3. couleur d'un trou noir
    Par inviteebd74612 dans le forum Archives
    Réponses: 12
    Dernier message: 17/08/2006, 11h47
  4. masse d'un trou noir
    Par zapman dans le forum Archives
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/11/2004, 02h07
  5. Essai classement particules et antiparticules élémentaires
    Par invite865dfbde dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/10/2003, 11h57