Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Impédance et allure de courbe



  1. #1
    dj_titeuf

    Question Impédance et allure de courbe


    ------

    Bonjour,

    Dans l'étude d'un circuit faisant intervenir une résistance mise en série avec une bobine et un condo mis en parallèle, j'ai trouvé que l'expression de l'impédance complexe équivalente aux deux dipôles en parallèle est:



    De cette expression, comment déduire l'allure de , tension mesurée aux bornes de cette impédance?

    Merci d'avance.

    -----
    La différence entre le génie et la bêtise, c'est que le génie a des limites. [Byrne]

  2. Publicité
  3. #2
    pephy

    Re : Impédance et allure de courbe

    bonjour,
    on peut voir le schéma? parce que je ne trouve pas du tout çà!
    Pour avoir Vs il faudrait savoir si on alimente à intensité constante?

  4. #3
    dj_titeuf

    Re : Impédance et allure de courbe

    Il s'agit d'un régime sinusoïdal forcé, et le circuit est semblable à cette portion de circuit (http://laiwww.epfl.ch/teaching/Elect...16/Image10.gif), le bloc noir étant la bobine, le tout avec une résistance mise en série.
    La différence entre le génie et la bêtise, c'est que le génie a des limites. [Byrne]

  5. #4
    Codi19

    Re : Impédance et allure de courbe

    Salut

    L'impédance Z que tu à calculé n'est pas qu'un simple module se sont de coordoné polaire.
    Un calcule sur des imaginaire ne signifi pas que tu n'as qu'une dimension.
    i ou j sont des indicateurs pour savoir sur quel axe tu te trouve.

    Alors Z n'est pas qu'une seule dimension c'est un couple (module , angle)
    les modules se calcule entre eux et les angles aussi mais pas ensemble.
    ne pas associer les carottes et les tomates si on veut avoir seulemnt le goût de la carotte.

    Pour le module de la tension U =Z I
    mais ou est le l'agle dans tout ça c'est la que je trouve cette expréssion peut complète.
    En coordoné polaire les module se multiplies et les angles s'ajoute.
    alors pour des raison de commodité on peut adopter une formulation des polaire comme ceci
    Module eangle la propriété mathématique de l'exponentiel corespond exactement au besoins.

    |U| eAlpha=|Z| eZtetax |I| eIbeta
    |U|=|Z| |I|
    Alpha=Zteta+Ibeta

    Donc pour en revenir à ton Vs
    il te faut calculer Vs/Ve suivant une fonction de transfère qui n'est pas une unité mais une nombre.
    Sur une dimension ,en réel tu as par exemple un pont diviseur
    2 résistance R1 + R2 en serie et tu veux connaitre Vs au borne de R2
    Vs = Ve * R2/(R2+R1)
    Tu procède donc pareil avec ton equoition
    Z=R + 1/jcw
    i=(Vs-Ve)Z
    Zi+Ve = Vs
    et comme i est inconnu et incalculable vue le montage
    Vs=Ve de plus cela n'implique aucun transfère de charge puisque le courant est nul.
    Aussi, si je ne dit pas que i est nul, Vs peut être n'importequoi.
    Ce qui manque dans ce montage c'est R2, une impédance en liaison avec la masse.
    L'imagination est l'outil le plus proche de la vérité.Mef quand même !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    dj_titeuf

    Re : Impédance et allure de courbe

    Voici donc le circuit considéré:

    [img=http://img140.imageshack.us/img140/7494/sanstitrezq9.th.jpg]

    Comment déduire l'allure de V_S alors?
    La différence entre le génie et la bêtise, c'est que le génie a des limites. [Byrne]

  8. #6
    Codi19

    Re : Impédance et allure de courbe

    |ve|x|Z/(R+Z)| =|Vs|

    mais un coup ton montage est LC l'autre une résistance en // avec C
    C'est le quel Z ?

    En tout cas c'est ok maintnant le shéma est paut se calculer.

    |Z/(R+Z)| par analogie R2/(R1+r2)

    si je reprent l'ancien Z que tu avais
    Z= jlcw/(1-lcw)

    Z+R=R+ jlcw/(1-lcw)

    Z/(Z+R)=jlcw/(1-lcw) / (R+ jlcw/(1-lcw))
    Z/(Z+R)=1 / (1 + Rjlcw/(1-lcw))
    le module de Z s écrit
    1/|Z|=(1² + |Rjlcw/(1-lcw)|²)
    1/|Z|=(1² + |Rlcw/(1-lcw)|²)
    et son angle c' linverse tangeante de
    Rjlcw/(1-lcw) <=sinus
    1<= Cos
    R=Cos² + Sin²
    c'est de la que vien le module de Z


    Teta= inverse Tangeante (Rlcw/(1-lcw)/1)= inverse Tangeante (Rlcw/(1-lcw))

    |ve|x|Z/(R+Z)| =|Vs|


    Vs = (1/(1² + |Rlcw/(1-lcw)|²)) einvTan(Rlcw/(1-lcw)) x Ve


    attention aussi inv Tan ne donne pas les agles de Pi/2 à - Pi/2 mais seulement entre -Pi/2 et Pi/2 si tu préfère entre 90° et 270° la tangeante est la même
    que pour -90° à 90°
    Sin sur Z aussi présente un défaut entre Pi et 2Pi c'est le même que entre 0 et Pi.
    c'est pourquoi il faut faire attention à l'angle dans le quel tu te trouve.
    et quant tu ne sais pas trop repère toi avec diférente combinaison entre l'inverse sinus Cosinus et tangeante.
    L'imagination est l'outil le plus proche de la vérité.Mef quand même !

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Impédance d'entrée, impédance de sortie ?
    Par NjP85 dans le forum Électronique
    Réponses: 13
    Dernier message: 09/12/2014, 10h54
  2. Facteur(s) cinétique(s) et allure de courbe
    Par MS.11 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/09/2007, 16h50
  3. allure d'une courbe
    Par chwiwi dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/04/2007, 15h44
  4. Réponses: 9
    Dernier message: 11/05/2006, 15h29
  5. impedance
    Par Droledenom dans le forum Physique
    Réponses: 11
    Dernier message: 23/11/2005, 09h29