Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

permittivité électrique du vide



  1. #1
    Sylvain1981

    permittivité électrique du vide


    ------

    Bonjour,

    je me suis posé une petite question en sortant de mon cours sur les plasmas hier soir : pourquoi la permittivité électrique du vide (vous savez le fameux epsilon zéro=8,84.10^(-12) F/m là) est non nulle ?
    Si on part du principe que le vide ne contient rien (Maxwell ne connaissait pas la théorique quantique des champs je suppose) comment est-ce possible ? Est-ce à cause de ça qu'on a supposé l'existence d'un éther luminifère ?
    Merci de m'éclairer (c'est le cas de le dire) si vous le pouvez.

    -----

  2. #2
    invite19431173

    Re : permittivité électrique du vide

    Salut !

    Tu voudrais que la permittivité du vide soit nulle ?

  3. #3
    Sigmar

    Re : permittivité électrique du vide

    Bah la lumière se propage dans le vide, c'est expérimental, donc il faut bien que le champ électrique associé se propage également, donc que le vide est une permittivité non nulle...
    "I have to understand the world, you see." (Richard P. Feynman)

  4. #4
    obi76
    Modérateur*

    Re : permittivité électrique du vide

    A mon avis la question c'est pas "qu'est ce qui prouve qu'il y en a une", c'est plutôt "pourquoi il y en aurai une". A mon avis on se rapproche plus des questions métaphysiques là

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Deedee81
    Modérateur

    Re : permittivité électrique du vide

    Bonjour Sylvain,

    Oulà là, on peut s'embarquer loin là

    Citation Envoyé par Sylvain1981 Voir le message
    je me suis posé une petite question en sortant de mon cours sur les plasmas hier soir : pourquoi la permittivité électrique du vide (vous savez le fameux epsilon zéro=8,84.10^(-12) F/m là) est non nulle ?
    Si on part du principe que le vide ne contient rien (Maxwell ne connaissait pas la théorique quantique des champs je suppose) comment est-ce possible ?
    Pour faire (très très) bref, la vraie
    cause physique de la permitivité est
    la polarisation d'un matériau :
    = permitivité relative != 1
    indique cette polarisation.

    Le fait que la permitivité relative du vide
    soit 1 indique l'absence de polarisation (en
    physique classique) du vide donc que c'est
    bien du vide.

    Et la valeur particulière de est liée
    aux unités (comme toute constante dimensionnée).

    Je te laisse creuser avec les relations entre
    les différentes grandeurs (E, D, P, etc...)
    et les unités (ampères, temps, vitesse, potentiel, etc..).

    Citation Envoyé par Sylvain1981 Voir le message
    Est-ce à cause de ça qu'on a supposé l'existence d'un éther luminifère ?
    Non.
    L'éther, même avec les significations d'éther luminifère telles
    qu'elles ont été envisagées au XIXème siècle, date d'avant
    l'identification de la lumière avec les ondes électromagnétiques.

    La raison de l'éther était qu'on connaissait les propriétés
    ondulatoires de la lumière et que les ondes, classiques
    (mécaniques), sont la vibration d'un support (l'hypothétique
    éther).

    Dans l'Enclyclopedia Universalis, si ça t'intéresse et si tu
    connais quelqu'un qui le possède, il y a un long article
    sur l'éther en physique. Il est très bien.

  7. #6
    mbochud

    Re : permittivité électrique du vide

    Bonjour,

    Effectivement la valeur numérique de 0 est liée aux choix d’unités. Il est possible (en gardant le Newton et le mètre) de définir une autre unité de charge q telle que 0 soit 1.

    La question équivalente dans le domaine de la gravité est « pourquoi la constante gravitationnelle G (vous savez le fameux 6,67.10-11 est non nulle ? Là encore il est possible (en gardant le Newton et le mètre) de définir une autre unité de masse m telle que G soit 1.

    Il n’y a pas d’autres réponse que de dire « La force gravitationnelle existe; la force électrique existe. »
    Comme obi76, je dirais que la physique ne se pose pas cette question; elle est plutôt d’ordre métaphysique. Toutefois il serait légitime en physique de se demander si le rapport entre force gravitationnelle et électrique peut se rapporter à d’autres grandeurs physique. Pour le moment il n’y a aucune réponse à cette question.

Discussions similaires

  1. Permittivité du vide
    Par Seirios dans le forum Physique
    Réponses: 13
    Dernier message: 18/07/2007, 09h36
  2. Permittivité du vide ...
    Par Finarwen dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 13/10/2006, 21h55
  3. la résistance électrique du vide
    Par alexcmoi dans le forum Physique
    Réponses: 28
    Dernier message: 22/09/2005, 10h15
  4. permittivité du vide
    Par Latouffe dans le forum Physique
    Réponses: 36
    Dernier message: 31/07/2005, 20h46
  5. permissivité électrique du vide...
    Par melili52 dans le forum Archives
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/02/2004, 16h19