Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Metal et octet



  1. #1
    invite9321657

    Metal et octet


    ------

    (re)Bonjour

    Si j'ai bien compris les atomes dans un métal sont lié par des liaisons atomiques (d'où leur conductivité). Quand on chauffe un métal, il fond et s'évapore..
    Que vaut la fameuse règle de l'octet dans ces différents cas de figure ?
    Les gaz de métal sont ils monoatomiques et donc ne respecterais pas la régle de l'octet ?

    -----

  2. #2
    curieuxdenature

    Re : Metal et octet

    Bonjour One Eye Jack

    c'est une question bizarre, de même que la conclusion.
    Pourquoi faudrait-il qu'un gaz soit toujours monoatomique ?
    De plus quand les gaz sont monoatomiques, d'après toi, c'est parce qu'ils ne respecte pas la règle de l'octet ?

    O2, N2, F2 ne sont-ils pas des gaz ?
    He, Ne, Kr, Ar ne sont-ils pas respectueux de la règle ?
    L'electronique, c'est fantastique.

  3. #3
    Seirios

    Re : Metal et octet

    Bonjour,

    Si j'ai bien compris les atomes dans un métal sont lié par des liaisons atomiques (d'où leur conductivité).
    Leur conductivité est conséquence de la présence d'électrons libres dans les nuages électroniques.

    Que vaut la fameuse règle de l'octet dans ces différents cas de figure ?
    Il me semble que la règle de l'octet est effectivement valable pour les éléments relativement simples, mais pour les éléments lourds (avec donc beaucoup d'électrons) et notamment les métaux, la règle n'est réellement valable, et il s'agit plutôt de cas par cas.
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  4. #4
    polo974

    Re : Metal et octet

    Citation Envoyé par Phys2 Voir le message
    ...
    Il me semble que la règle de l'octet est effectivement valable pour les éléments relativement simples, mais pour les éléments lourds (avec donc beaucoup d'électrons) et notamment les métaux, la règle n'est réellement valable, et il s'agit plutôt de cas par cas.
    L'hydrogène et l'hélium sont donc des éléments lourds...?
    Voir règle de l'octet et du duet sur wiki par ex.
    wikipedia:
    La règle de l'octet est strictement valable uniquement pour les atomes des lignes 2 et 3 du tableau périodique, elle est insuffisante pour expliquer la réactivité des éléments plus lourds, en particulier des métaux de transition.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    invite9321657

    Re : Metal et octet

    Vous n'avez pas compris..
    Dans un cristal, les atomes sont reliés par des liaisons atomique, Ok ?
    hors dans les métaux, j'ai par le fait qu'il existe des éléctrons libres, la certitude que les liaisons atomiques forment un réseau, donc que les atomes sont aux moins lié à plus d'un autre.. (sinon il formerait des paires, et les métaux ne seraient pas conducteur).
    Donc les gazs métalliques, contiennent ils des grosses molécules, genre Fe4 etc.. j'avais parler de gaz monoatomique car j'avais le vague souvenir que les gaz de métaux (et non pas les autres dont j'ai bien connaissance) étaient en général monoatomiques (mais je m'en souvient plus vraiment)..

  7. #6
    curieuxdenature

    Re : Metal et octet

    Bonjour One Eye Jack

    tu penses que le fait de former des couples empêche la conductivité ?
    Je ne sais pas si c'est une règle, mais le Lithium est sous la forme Li2 et malgré ça, sa resistivité est pratiquement celle du fer.
    (8.55µ ohm/cm contre 9.71 µ pour le Fe)

    Pour les gaz métalliques, je pense qu'il faut préciser comment ils sont formés, parce que dans une lampe à vapeur de sodium ou de mercure, les décharges électriques sont largement suffisantes pour briser les forces moléculaires malgré la température relativement basse. (1 seul eV correspond à plus 10 000 °)
    Par contre sans cet artifice, par simple fusion jusqu'à la vaporisation (normale on va dire) je n'ai pas le renseignement, mais je pense que les métaux qui forment des "bi" comme le lithium ne reçoivent pas assez d'énergie pour devenir "mono" juste par évaporation. Mais c'est juste un sentiment basé sur mon bon sens (on sait à quel point ça peut être trompeur ), il y a sûrement des spécialistes de la question ici pour en dire plus.
    L'electronique, c'est fantastique.

Discussions similaires

  1. Métal
    Par MagStellon dans le forum Chimie
    Réponses: 18
    Dernier message: 13/02/2011, 10h03
  2. Actu - Mémoire vive ultrapide : un téra-octet par seconde en 2010 ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/12/2007, 16h11
  3. décomposition d'un mp3 en octet
    Par ti7bo7 dans le forum Électronique
    Réponses: 14
    Dernier message: 11/11/2007, 22h05
  4. lecture d'un octet par PIC16F873
    Par ibrakanet dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 31/05/2007, 13h59
  5. metal et metal de transition
    Par samantha dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/10/2004, 12h38