Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Les quarkoniums



  1. #1
    mariposa

    Les quarkoniums


    ------

    Bonjour,
    .
    On peut former a priori des étas liés quarks-antiquarks ce qui fait 36 possibilités.
    .
    Dans les livres on présente (toujours ?) le cas charme-anticharme pour montrer que le spectre des états excités de celui-ci resemble beau coup a celui d'un positronium. En effet a courte distance l'interaction forte est négligeable devant l'interaction électromagnétique.
    .
    Pourquoi toujours ce couple et pas un autre. Je concois qu'il peut y avoir des difficultés expérimentales ou des problèmes de stabilité, mais il doit y avoir d'autres raisons. Lesquelles?

    -----

  2. #2
    Barmecides

    Re : Les quarkoniums

    Citation Envoyé par mariposa Voir le message
    Dans les livres on présente (toujours ?) le cas charme-anticharme pour montrer que le spectre des états excités de celui-ci resemble beau coup a celui d'un positronium. En effet a courte distance l'interaction forte est négligeable devant l'interaction électromagnétique.
    .
    Pourquoi toujours ce couple et pas un autre. Je concois qu'il peut y avoir des difficultés expérimentales ou des problèmes de stabilité, mais il doit y avoir d'autres raisons. Lesquelles?
    Bonne question... je ne sais pas.
    - Historiquement le charmonium a ete une decouverte importante des annees 70 (avec un prix nobel a la clef).
    - peut-etre parce que cela represente bien un cas d'ecole ?
    - C'est aussi une particule tres appreciee experimentalement car contrairement a beaucoup de mesons, elle peut se desintegrer souvent en paire d'electrons ou paire de muons (12% des fois pour J/Psi(1S)). Il est donc alors facile a detecter et represente une signature nette dans un detecteur.
    - le botonium b-bbar est aussi souvent traite et en particulier sa resonance 4S fort importante pour produire des paires de mesons B.
    - on ne parle pas vraiment de quarkonium pour les quarks legers car il y a alors souvent un melange des differentes saveurs due aux masses rapprochees.
    Neanmoins je suis interesse si tu en apprends plus.

  3. #3
    mariposa

    Re : Les quarkoniums

    Citation Envoyé par Barmecides Voir le message
    Bonne question... je ne sais pas.
    - Historiquement le charmonium a ete une decouverte importante des annees 70 (avec un prix nobel a la clef).
    - peut-etre parce que cela represente bien un cas d'ecole ?
    - C'est aussi une particule tres appreciee experimentalement car contrairement a beaucoup de mesons, elle peut se desintegrer souvent en paire d'electrons ou paire de muons (12% des fois pour J/Psi(1S)). Il est donc alors facile a detecter et represente une signature nette dans un detecteur.
    - le botonium b-bbar est aussi souvent traite et en particulier sa resonance 4S fort importante pour produire des paires de mesons B.
    - on ne parle pas vraiment de quarkonium pour les quarks legers car il y a alors souvent un melange des differentes saveurs due aux masses rapprochees.
    Neanmoins je suis interesse si tu en apprends plus.
    J'ai glané quelques renseignements.

    quand je note [q1,q2] la première c'et la particule l'autre l'anti-particule.

    Pour faire de la spectroscopie il faut que la durée de vie soit suffisante (quasi-état propre) et donc avoir des raies étroites. C'est notamment le cas de J/Fi (c,c) et de Y (b,b) qui ont respectivement des largeurs de 90 keV et 50 keV. Le couple (s,s) a une largeur de 4000 keV.
    ;
    Dans le même ordre de grandeur il y a eta° (u.u + d.d) de largeur 1 keV.
    ;
    Donc on devrait avoir des spectres ressemblant au positronium pour ces particules. Quelqu'un aurait-il des informations supplémentaires?

Discussions similaires

  1. Les questions les plus fréquentes sur les rêves
    Par Bio_mec dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 07/04/2007, 13h58
  2. Les canicules récentes ruinent les sols en décimant les microorganismes
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/09/2006, 13h21
  3. Les trous noirs : les moteurs les plus performants de l'univers !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/04/2006, 15h34
  4. Réponses: 19
    Dernier message: 26/02/2005, 10h48